AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Arnaud Mousnier-Lompré (Traducteur)
EAN : 9782290018590
380 pages
Éditeur : J'ai Lu (10/03/2010)
3.61/5   218 notes
Résumé :
Simple soldat affecté à la garde et à l'entretien du cimetière de Guetis après avoir suivi l'école des officiers, Jamère souffre de ne pouvoir concilier ses deux natures, son obésité lui valant toujours moqueries et dédain. Le mépris tourne à la méfiance lorsque disparaît une prostituée qu'il a fréquentée. Il est bientôt accusé de meurtre. Mais il est aussi un Opulent du peuple ocellion, découvert par Olikéa, à la fois amante, nourricière, éducatrice, avec laquelle ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,61

sur 218 notes
5
2 avis
4
7 avis
3
4 avis
2
3 avis
1
0 avis

Akyah
  29 janvier 2016
Ce tome 5 est tout simplement magnifique. Robin Hobb nous envoie un magnifique hommage à la nature et de l'utilité qu'elle peut avoir pour certains peuples.
On en apprend plus sur la magie des Ocellions et des Opulent, de leur mode de vie, de leur croyance.
On retrouve Jamère qui ne sait que choisir, son peuple les Guerniens ou le peuple des Ocellions.
D'un côté les Guerniens qui le rejettent pour son obésité et son côté différent, jusqu'à l'accuser de meurtre ou d'autres larcins dès que l'occasion se présente. Heureusement que ses amis Spic, Epinie et Amzil seront là pour l'aider quand il sera condamné à mort pour des exactions nécrophiliques.
De l'autre côté le peuple Ocellions où il est adulé, qui lui demande d'utiliser la magie pour repousser par tous les moyens les gens de Guetis et ainsi stopper la route du roi.
Mais lui rejette cette magie qu'il n'arrive pas à utiliser à bon escient.
Il devra rapidement choisir entre les deux clans.
Commenter  J’apprécie          110
frankgth
  01 octobre 2012
Jamère s'installe tranquillement dans son poste de gardien de cimetière. Mais sa différence est mal perçue à Guetis et ses relations avec les Guerniens deviennent de plus en plus difficiles. Comme dans le même temps les Ocellions font preuve d'une grande déférence quand ce n'est pas d'admiration pour lui, il lui devient de plus en plus difficile d'être fidèle à ses origines.
Encore un tome bien insipide. On remet une couche de peste, une pincée de rejet de l'obèse et il n'y a malheureusement pas grand chose d'intéressant pour la partie Guernienne. Et comme dans le précédent, seul les relations de Jamère avec les Ocellions ont réussit à éveiller mon intérêt, ce peuple représentant sans doute la seule véritable originalité de cette série.
Commenter  J’apprécie          80
DrJackal
  08 avril 2012
Voilà le cinquième tome de cette magnifique série d'une maîtresse de la fantasy américaine.
Une écriture toujorus parfaite, juste, on rentre dedans on à pas envie d'en sortir, pas de mot en trop juste l'histoire de Jamère qui prend enfin la décision de suivre la magie après beaucoup de péripétie.
Plus on avance dans se roman plus les héros se ressemble, finalement on reconnais Fitz dans Jamère, ce môme qui passe ça vie à rien comprendre et à se demander pourquoi moi pour finalement se laisser faire par les autre sans vraiment prendre son destin en main. Malgré le fait que l'écriture soit juste et magnifique l'histoire stagne au final, et on l'impression d'être dans le 3éme tome de transition, a chaque fois on se dit que tout va se lancer dans le tome suivant et la malheureusement ça commence à trainer en longueur...
De même le fait de retrouver les même très de caractères dans des histoires passablement différente et un peut décevant et on en attend plus (enfin moi) de la maîtresse américaine.
Ce tome 5 reste tout de même très bon et agréable à lire, mais on attend la suite avec un peu appréhension, en ce demandant si a un moment le héros, comme l'auteur va prendre ses responsabilité et lancé cette histoire ou il ne reste maintenant plus que trois tome pour trouver son dénouement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Skarn-sha
  23 septembre 2012
Critique de la série complete :
Suite à l'excellente série L'assassin royal (surtout les sept premiers tomes) et l'interressante, bien qu'inégale, série Les Aventuriers de la mer, j'ai enchainé tout naturellement sur la série du Soldat Shaman.
Dans l'ensemble, j'ai bien aimé cette série même si certains passages sont vraiment barbants et redondants.
Pourtant la plume de Robin Hobb est toujours ausi fluide et élégante. On a beau se décourager par moment, jamais on a le courage, et à raison, d'abbandonner, la curiosité nous faisant toujours ouvrir le tome suivant.
L'histoire est très prenante et pleine de fourches et, à aucun moment, je n'ai pu soupsonner la fin de l'histoire tant ses méandres sont nombreuses.
Mais surtout, ce qui fait la force de Hobb par rapport à d'autres, c'est qu'elle sort des sentiers battus, même des siens. Elle n'hésites pas à recreer un monde pour nos yeux avides de dépaysement.
Son autre point fort sont ses personnages qui, qu'ils soient dans la trame principale ou juste dans le décor, sont fouillés et crédibles.
De plus, la plupart, Jamère en tête évidement, mais aussi Epinie pour ne citer qu'eux, font preuve d'une véritable évolution au fil du temps.
Bien qu'à certains moments, Jamère soit un tantinet agaçant, surtout lors de ses incessantes "combats" contre Fils-de-soldat, j'ai beaucoup aimé sa progression, du fils militaire obéissant bêtement aux ordres de son père ou des ses supérieurs jusqu'au chaman restaurant la paix entre les peuples, en passant par le militaire obèse déchu, rejeté par son école, l'armée, sa famille et même par son peuple.
Au final, ce fut une lecture assez plaisante et elle devrait satisfaire les fans de Robin Hobb.
Pour ceux qui la découvrirait, je recommanderait d'avantage de commencer par la lecture de L'assassin royal. Bien qu'elle ne soit pas du tout néccessaire à la comprenhension de cette série, elle pourrait servir à se familiariser avec le style prenant, mais vraiment trainant, de l'auteur.
Lien : http://lombredeskarnsha.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MarcF
  31 mars 2011
La tension monte dans ce volume où Jamère est de plus en plus partagé entre ses 2 mois, le Jamère Burvelle, fils militaire, fidèle à la Germie et l'Opulent, magicien du peuple Ocellion. On en apprend plus sur la magie et le peuple Ocellion dans ce volume, mais on suit surtout les affres de Jamère qui par moment voudrait être un soldat modèle et l'instant suivant, voudrait être un Ocellion mais sans vraiment savoir comment faire. Les habitants de Guetis rejettent de plus en plus Jamère à la fois pour son étrangeté mais aussi pour son obésité. Ses efforts pour essayer de concilier les 2 mondes apparaissent de plus en plus vains, jusqu'au moment où il devra choisir.
Le parti de l'auteur est clair dans sa défense des Ocellions et on peut le lire à différents degrés. L'analogie avec la conquête de l'Ouest est frappante et surement voulue. On peut le voir aussi plus globalement avec la défense de la nature agressée par notre civilisation moderne ne pensant qu'aux profits.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
domisylzendomisylzen   29 décembre 2015
Je remplis d’eau ma bouilloire et la mis à chauffer, suspendue à son crochet pivotant, puis, aussi prudemment que j’eusse traité un panier plein de serpents, j’ouvris le couvercle tressé. D’ineffables arômes forestiers frappèrent mes narines.
Commenter  J’apprécie          30
meknes56meknes56   13 septembre 2021
J’aimerais me procurer un chien, avec votre permission, mon colonel ; il aurait deux utilités : d’abord, surveiller le cimetière pendant la nuit et m’alerter en cas d’intrusion, ensuite, en cas de vol d’un cadavre, me permettre, grâce à son flair, de dénicher les coupables et de récupérer plus vite le corps.
Commenter  J’apprécie          10
OZALIDOZALID   31 janvier 2011
« Ces arbres immenses étaient les aïeux du peuple ocellion, au sens propre, et, quand nous les coupions, nous tuions ses conseillers, les gardiens de la sagesse des siècles passés, des êtres sacrés ; nous leur avions déclaré la guerre sans nous en rendre compte. »
Commenter  J’apprécie          10
Jenta3Jenta3   16 mai 2012
- Mais n’importe quel avenir peut exister ! répondit-elle en riant. Tu dis des bêtises. Comment un avenir pourrait-il être impossible ? Possèdes-tu les pouvoirs des dieux ?
Commenter  J’apprécie          10
OZALIDOZALID   31 janvier 2011
« Demain je commencerai à mourir. Il leur faudra des jours pour me tuer, je le sais, j’ai assisté à ce qui s’est passé avant. Il est peut-être trop tard pour que tu me sauves, aussi ne te le demandé-je pas pour moi mais pour ceux dont les rangs se dressent derrière moi. » …………
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Robin Hobb (41) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robin Hobb
Cinq femmes qui écrivent de la science-fiction.
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Robin Hobb

Comment se nomme le seul roman de SF écrit par Robin Hobb?

Alien
Terre étrangère
Alien Earth
Aliens

10 questions
218 lecteurs ont répondu
Thème : Robin HobbCréer un quiz sur ce livre

.. ..