AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791032703021
Éditeur : Editions Ki-oon (03/05/2018)

Note moyenne : 4/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Grâce à Issak, les troupes de Fuchsburg sont parvenues à repousser le siège d'Ambrogio Spinola. Seulement, les Espagnols ne comptent pas en rester là... et sans les mercenaires de Bormann, il ne faudra pas longtemps avant que la forteresse tombe !
Alfonso de Habsbourg est d'ailleurs déjà en route vers le château, à la tête de plusieurs milliers de soldats. Parti en reconnaissance, le samouraï tombe soudain sur une patrouille ennemie, qu'il maîtrise rapidement... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Under_the_Moon
  28 mars 2020
Même blessé, Issak ne perd pas de vue sa mission de combattre et contribue à l'élaboration de la stratégie militaire de ses compagnons d'armes allemands pour attaquer les catholiques (Espagnols) qui les menacent. L'attaque surprise a donc bien lieu. Et là, attention : hémoglobine à gogo ! Pour le public sensible, ben si on est pas dans l'ultra trash, certaines scènes ne laissent pas de place à l'imagination quant à l'impact des blessures ou des souffrances.
Et puisqu'en ces années de guerre de Cent ans, le repos du guerrier n'est pas envisageable, à peine l'ennemi mis en déroute, les braves repartent prêter main forte à une ville fortifiée que les Espagnols menacent d'attaquer.
On l'aura bien compris, cet épisode n'est pas de tout repos et met en scène des combats et... d'autres combats ! Ce qui pimente vraiment ce tome c'est l'arrivée, dans le dernier chapitre d'un autre samouraï dans l'armée espagnole, un ennemi de longue date d'Issak (aussi doué que lui !) dont celui-ci cherche à se venger !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Alfaric
  05 mai 2018
Issak le samouraï sniper a mis fin au siège de Fuchsburg en tuant le condottiere Ambrogio Spinola, mais dans ce tome 2 la cité fortifiée ne peut assumer un nouveau siège alors que s'avance l'armée espagnole du Prince Alfonso : la meilleure défense c'est l'attaque !!!
Parfois il faut tuer un adversaire digne à cause de sa trop grande compétence, parfois il faut laisser en vie un adversaire indigne à cause de sa trop grand incompétence, c'est ainsi qu'Issak doit fait des choix cruciaux pour la victoire de son camp et de sa cause, lui qui désormais est blessé et assisté par la jeune Zetta qui en pince grave pour lui... La pourriture aristocratique (pléonasme) ne renonce pas pour autant, et il ressuscite Ambrigio Spinola en utilisant son frère comme kagemusha avant de marcher sur la ville de Rosenheim qui ravitaille la forteresse de Fuchsburg. Wittelsbach, Issak, Zetta et son grand-père sont eux aussi de la partie, mais il sort un atout de sa manche : le mystérieux Lorenzo / Renzo traqué par Issak / Isaku depuis le Japon, et des deux hommes en quête des armes « Jin » et « Shin » il n'en restera qu'un !
75% "Hawkwood" 25% "Berserk" : avec la Guerre de Trente Ans en toile de fond,c'est entre graphismes épurés et graphismes hyperréalistes, entre beaugossitude et bastons super stylées à la John Woo qu'on nous refait le coup du duel de snipers du film "Stalingrad" de Jean-Jacques Annaud : c'est génial !!!
Lien : http://www.portesdumultivers..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Kmye
  04 août 2018
Un excellent deuxième tome qui finit par prendre une tournure plus personnelle avec l'arrivée du grand ennemi d'Issak. L'intrigue se complexifie et nous changeons également de lieu car les protagonistes partent défendre la ville de Rosenheim, relais vital pour le château assiégé.
J'ai particulièrement aimé le dernier chapitre avec les planches de la confrontation tant attendue entre Issak et Lorenzo. le décor est simpliste, ce qui permet de mettre en valeur le travail des ombres sur les silhouettes et les visages des deux antagonistes. Une belle réalisation qui donne un coup de boost à l'ensemble !
Commenter  J’apprécie          70
mimouski
  20 octobre 2019
Superbe tome trépidant avec notre samourai mousquetaire ! Dès qu'on ouvre la première page, on ne peut s'arrêter qu'en tournant la dernière ! le combat fait rage entre les deux clans et Issak encore blessé va devoir faire face à un ennemi plus personnel. A la recherche d'action ? D'histoire ? de seinen? Issak est un bon compromis à suivre !
Commenter  J’apprécie          40
Historicia
  02 juillet 2018
[ÂMES SENSIBLES S'ABSTENIR]
Une très bonne suite où la guerre est loin d'être terminée. J'ai plus adoré ce deuxième tome parce qu'on en apprend davantage sur la vengeance d'Issak. Et la fin est haletante !
Sinon, j'ai bien aimé la légère évolution des personnages dans ce tome (en particulier celle de Zetta). C'est un titre que je recommande aux personnes qui n'ont pas peur du sang et des scènes "glauques" et qui s'intéressent à L Histoire.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
MariloupMariloup   20 janvier 2019
Zetta: Pourquoi tu ne tires pas sur les occupants du carrosse?
Issak: Parce que ça ne nous apporterait pas la victoire. Si le prince meurt, l'honneur de ses vassaux sera bafoué et leur ardeur au combat décuplée! Mais s'il déguerpit, ils se sentiront abandonnés.
Zetta: Je vois... tu lui as fait peur pour qu'il prenne la fuite!
Commenter  J’apprécie          20
AlfaricAlfaric   06 mai 2018
Une guerre sans rapines, c'est comme un mariage sans mariée.
Commenter  J’apprécie          142
MariloupMariloup   20 janvier 2019
_ J'ai besoin de tous les hommes valides. Je ne peux pas me permettre d'envoyer qui que ce soit avec toi.
_ Toi qui chasses, tu dois bien connaître les environs... tu m’emmènerais sur le versant opposé? A l'endroit qui surplombe la vallée?
_ Tu sembles oublier que pour tirer, il faut deux mains...
_ Je serai là pour l'aider!
_ C'est de la folie! Tu ne vas quand même pas aller te battre!
_ Si je reste ici et que nous perdons, les espagnols nous massacreront tous jusqu'au dernier, je refuse de baisser les bras! Je dois rester en vie pour voir Utopia!
_ Tu as raison, Zetta. C'est aussi ton combat si tu as un but à atteindre!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MariloupMariloup   20 janvier 2019
_ Je rêve... il l'a raté! Je savais qu'il n'était pas en état!
_ Il l'a fait exprès... il n'a jamais eu l'intention de tuer le prince!
_ Pourquoi tu as tiré à côté?!
_ Parce que c'était un leurre. Tu vois bien que personne ne lui vient vraiment en aide! Recharge mon mousquet, vite!
_ Tout s'explique... tu as préféré l'épargner!
Commenter  J’apprécie          00
MariloupMariloup   20 janvier 2019
_ Tiens, un caractère japonais! Qu'est-ce qui est écrit?
_ "Shin", Votre Altesse. C'est une mise en garde qui enjoint au tireur de rester vigilant.
_ Et concrètement parlant?
_ Tant que tu seras sur cette terre, ne fais confiance qu'à ton arme et à rien d'autre!
Commenter  J’apprécie          00
Video de Song Ji-Hyoung (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Song Ji-Hyoung
Issak, un guerrier japonais au cœur des batailles de l’Europe du XVIIe siècle !
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
877 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre