AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9780140119510
160 pages
Éditeur : Penguin (29/09/1988)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Alec et Jery sont amis mais tout les sépare. L'un est issu d'une famille aisée mais désunie, voyage en Europe, possède des chevaux, l'autre est un paysan indépendantiste qui fume et boit du whisky.
Ils se retrouvent dans les tranchées lors de la Première Guerre Mondiale. Alexander est sous-officier, Jerry simple soldat sous ses ordres. Là encore, leurs origines les séparent.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
isabellelemest
  20 juillet 2014
En ces temps de commémoration du début de la première guerre mondiale, pourquoi ne pas changer de point de vue et la considérer avec un regard irlandais ? C'est ce que propose Jennifer Johnston dans ce court roman dédié surtout à une histoire d'amitié faisant fi des différences sociales.
Alec, fils de propriétaires terriens, se lie d'amitié, à l'insu de ses parents, avec un fils de paysan, Jerry. Bien que leur éducation soit très différente, leur âge et une même passion des chevaux les rapprochent, d'autant plus qu'Alec vit dans une grande solitude affective entre une mère froide et indifférente, et un père âgé et désabusé. Une complicité nait entre eux mais les parents d'Alec veulent mettre fin à cette relation.
La première guerre mondiale éclate et les deux adolescents s'engagent pour des raisons opposées, l'un pour fuir sa mère et le secret qu'elle lui a révélé, l'autre pour apprendre à manier les armes dans la future IRA. Alec devient sous-lieutenant et Jerry se trouve homme de troupe dans son bataillon, leur proximité étant mal vue par le major, car il craint des entorses à la discipline militaire. Un drame absurde, comme en porte toute guerre, va se nouer à la toute fin du roman.
Beaucoup de dialogues dans ce court livre, mais aussi une évocation de la mélancolie d'une éducation solitaire dans une famille désunie, accompagnée de descriptions sensibles de la campagne et de la nature irlandaise. En revanche la peinture du monde des tranchées n'est guère convaincante, et l'auteur peine à en imaginer la boucherie guerrière.
Au total une lecture rapide, possédant certes des atouts, mais qui laisse un sentiment d'inachevé, en particulier parce que les positions des deux protagonistes vis à vis de future indépendance de l'Irlande restent peu explicites.
Lu en V.O.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MacabeaMacabea   23 octobre 2016
Because I am an officer and a gentleman they have given me my notebooks, pen, ink and paper. So I write and wait. I am committed to no cause, I love no living person. The fact that I have no future except what you can count in hours doesn't seem to disturb me unduly. After all, the future whether here or there is equally unknown. So for the waiting days I have only the past to play about with. I can juggle with a series of possibly inaccurate memories, my own interpretation, for what is worth, of events. There is no place for speculation or hope, or even dreams. Strangely enough I think I like it like that.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
autres livres classés : tranchéesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz de la Saint-Patrick

Qui est Saint-Patrick?

Le saint patron de l’Irlande
Le saint-patron des brasseurs

8 questions
148 lecteurs ont répondu
Thèmes : fêtes , irlandais , irlande , bière , barCréer un quiz sur ce livre