AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266150941
442 pages
Éditeur : Pocket (01/02/2001)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 178 notes)
Résumé :
Aux yeux de bien des hommes, Rand al'Thor doit encore prouver qu'il est le Dragon Réincarné. Et pour l'heure, il reste introuvable. Partis des montagnes de la Brume, ses compagnons, Perrin, Loial et Moiraine, se pressent sur ses traces. Mat, dont le curieux destin entre Ombre et Lumière se précise lentement, quitte Tar Valon à bord du premier bateau en partance, La Mouette Grise. Egwene, Nynaeve et Elayne voguent vers Tear, sur le fleuve Erinin, le long des villages... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Dionysos89
  04 août 2014
Avec le Jeu des Ténèbres, la véritable dynamique, et pas la meilleure, de la Roue du Temps se met en branle. Les personnages commencent à se séparer pour voguer vers des destinées très différentes et l'avantage de voir leurs personnalités s'affronter disparaît peu à peu. Rand se prépare à une première grande échéance, Perrin, Loial et Moiraine le suivent de loin, Mat quitte Tar Valon par la voie fluviale, Egwene, Nynaeve et Elayne également mais, elles, vers Tear : tous prennent part à une grande toile de fond composée de multiples petites destinées à détricoter. C'est là tout l'intérêt de la Roue du Temps, mais c'est aussi le début de la fin pour la consistance du propos. On attendra progressivement de les voir se croiser à nouveau pour retrouver cet aspect positif. le climax de ce tome est le premier véritable affrontement avec le fameux Ténébreux qui se faisait, mine de rien, un peu attendre.
Commenter  J’apprécie          350
danwouaib
  13 août 2010
La Roue du temps est une fresque immense. Cette fresque car c'en est bien une, est pour ainsi dire aussi longue qu'une série de Dallas, et je commence à le craindre, aussi interminable. Heureusement le contenu est de loin bien meilleur que Dallas ! L'univers est pour ainsi dire grandiose, les personnages sont multiples et bien caractérisés. Ils auraient juste peut être trop tendance à être, je suis le méchant, je suis le gentil, je suis neutre ! Mais tout oeuvre à ses défauts (à l'exception peut être pour certains du seigneur des anneaux, bien que je ne sois pas de cet avis), et celle-ci bien que n'échappant pas à la règle se révèle tout de même magistrale. On se sent happé par cet univers de magie qu'à recréé Robert Jordan, par les différents mystères entourant chaque personnage, par l'histoire de chaque peuple, et par ce talent à insuffler un goût épique au lecteur. Je regrette simplement que tous les livres de la fresque ne soit pas du même niveau, c'est à dire aussi génial que certains. Donc si vous avez le courage de vous lancer dans une grande fresque sans avoir peur de devoir attendre encore bien longtemps la fin, vous pouvez foncer dessus. Vous aimerez !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Dragnfly
  30 août 2020
Je crains de commencer à me lasser des mécaniques répétitives d'un tome à l'autre. La naïveté et la puérilité des personnages pour commencer, et leurs chamailleries constantes, même en situation de danger. Leur facilité à surmonter chaque obstacle par pure chance ou instinct est lassante aussi. Que ce soit du côté de l'apprentissage d'Aes sedai pour les filles, ou du côté de Rand qui navigue apparemment sans problème dans le pouvoir unique. Un peu peur de voir se développer un "plot armor" autour du groupe, ils se sortent trop facilement de leurs difficultés.
Encore une fois mes passages préférés sont ceux du point de vue de Perrin.
La convergence des personnages à la fin m'a assez plu, mais encore une fois, trop de facilité et peu de tension face aux enjeux pourtant cruciaux.
Commenter  J’apprécie          00
Vance
  10 avril 2010
[...]Comme toujours chez Robert Jordan, c'est assez verbeux, avec des descriptions parfois surchargées, et l'histoire met un certain temps avant de prendre son essor. On sent chez lui la volonté de coller à un genre en respectant les codes imposés sans le vouloir par Tolkien : on y voit des passages rédigés dans une autre langue (ce n'est pas de l'elfique), des chansons, de longs paragraphes contemplatifs...

Pourtant, ce volume est plus dynamique et plus riche que les précédents, avec cette trame typique dans laquelle les personnages principaux sont séparés : ça ressemble à du passage obligé (comme dans les Deux Tours), mais l'intensité dramatique est telle qu'on pardonne aisément ces faiblesses relatives tant on espère le dénouement, le duel final qui va (encore une fois) opposer Rand, ce jeune paysan qui n'est autre que le Dragon Réincarné dont la légende veut qu'il revienne pour mettre fin au règne du mal, et Ba'alzamon, le Ténébreux, qui avait été enfermé dans une montagne éloignée pendant l'ère des Légendes.[...]

Plus haletant que d'ordinaire, plus efficace aussi car écrit avec un meilleur sens du rythme, c'est un bon épisode qui a relancé mon intérêt.
Lien : http://journal-de-vance.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
meknes56
  08 septembre 2019
Toujours aussi barbant, aussi long...Irais-je jusqu'au bout de cette série ?
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   29 juin 2012
Respirant a fond, Mat se faufila entre deux treillages de rosiers au prix seulement de quelques piqûres et accrocs dus aux épines et s'engagea sur l'allée dallée à la suite des soldats. Il tenait la lettre d'Elayne devant lui de façon que le sceau au lis d'or soit nettement visible, et mit mentalement au point ce qu'il avait exactement l'intention de dire. Quand il s'était déplacé furtivement, les gardes n'avaient cessé de surgir comme des champignons après la pluie mais, maintenant, il parcourut presque la longueur du jardin sans en apercevoir un seul. Il dépassa plusieurs portes. Entrer dans le Palais sans permissions ne serait pas une bonne idées, les Gardes pourraient faire d'abord des choses désagréables et écouter ensuite mais il commençait à songer à franchir une porte quand elle s'ouvrit et un jeune officier non casqué, avec un unique nœud doré sur l'épaule, sortit à grand pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
the_billthe_bill   22 septembre 2019
Ils disent aussi que je suis le Dragon Réincarné. Tous le disent. Les vivants le disent, et les morts. Cela n'en est pas vrai pour autant. J'étais obligé de les laisser me proclamer tel. Par devoir. Je n'avais pas le choix, mais cela n'en fait pas une réalité.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Robert Jordan (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Jordan

La roue du temps de Robert Jordan : bande-annonce
À l'occasion de la sortie du tome 6 de La roue du temps aux éditions Bragelonne, nous vous proposons une version légèrement corrigée du trailer. La roue du temps tourne et les Âges passent,...
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1700 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre