AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Michel Koeniguer (Autre)Fabien Alquier (Autre)
EAN : 9782889325511
48 pages
Éditeur : Paquet (19/08/2020)
4.05/5   10 notes
Résumé :
Fin avril 1945. Berlin est cerné, à l'ouest par les américains, à l'est par les russes. Les ruines fumantes de la capitale du troisième Reich vont être le théâtre de l'ultime combat, dernière résistance d'une armée en déroute. La Division Charlemagne a subit de lourdes pertes. Les hommes sont fatigués, conscients de l'issue inévitable des combats. Leur seule chance, tenir face aux russes jusqu'à l'arrivée des américains, dans l'espoir que leur sort sera meilleur... ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
bibiouest
  23 août 2020
Second tome de cette trilogie, où l'on se rend compte de l'horreur des combats perdus d'avance. Ces engagés volontaires Français se sont trompés de camp souvent par conviction (hélas) et parfois par hasard.
La population allemande souffre face à l'avancée inexorable de l'armée Russe qui détruit, pille et viole à qui mieux mieux. La guerre dans toute sa laideur et son absurdité.
Le scénario tient la route les scènes de combat sont bien retranscrites.
Une bonne suite, une bd d'Histoire, de guerre qui ne laisse pas indemne.
Commenter  J’apprécie          561
saigneurdeguerre
  10 septembre 2020
Berlin, 26 avril 1945.
La ville est envahie de toutes parts par les Russes. Les dernières forces du IIIe Reich défendent pied-à-pied chaque quartier, chaque rue, chaque maison, chaque cave.
Parmi ces derniers défenseurs, des Français et des Européens du Nord qui font partie de la Waffen-SS. Des Français au service d'Hitler ? Eh, oui ! Pourquoi se sont-ils engagés au service de l'ennemi ? Chacun d'entre eux a sa propre histoire, ses raisons personnelles, mais ce qu'ils savent c'est qu'ils n'ont quasi aucune chance de s'en sortir : s'ils ne sont pas balayés par les Russes, ils seront faits prisonniers et fusillés. Aussi sont-ils déterminés à se battre jusqu'au bout…
Critique :
Mais que voilà un sujet délicat ! Comment présenter les hauts faits d'armes de ces hommes, en les qualifiant de « glorieux », alors qu'ils servent l'ennemi… Et quel ennemi ! Ils se sont mis au service de la monstruosité nazie. Des fanatiques fascistes ? Quelques-uns certainement. Mais pas tous. Les combats les ont soudés et ils sont frères d'armes. Les raisons des uns sont politiques, mais pas nécessairement pour tous. Certains ont vu l'engagement dans la Légion des Volontaires français comme une opportunité. Cependant, dans ce tome 2, ce n'est pas très explicité. On y assiste aux combats d'une rare violence entre les Soviétiques et les reliquats de l'armée allemande dont les volontaires de la division Charlemagne font partie.
Michel Koeniger est à la fois à l'oeuvre au scénario et au dessin. Et il s'en tire brillamment dans les deux cas en respectant au mieux l'Histoire. Fabien Alquier, à la couleur, crée des atmosphères idéales pour faire ressentir l'inquiétude, l'horreur des combats, mais aussi les rares moments de calme.
Si la Deuxième Guerre mondiale vous intéresse, voici un des meilleurs albums, en particulier pour vivre la chute de Berlin et quelques-unes des dernières horreurs de cette guerre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
gyselinck_dominique
  22 août 2020
Berlin, 26 avril 1945
L'armée soviétique est entrée dans la capitale allemande, et y livre d'âpres combats.
La bataille se joue quartier après quartier, rue après rue, maison après maison.
À ce petit jeu, les forces allemandes livrent un combat exemplaire, à l'image de la division Charlemagne. Des Français qui défendent les derniers gravats du IIIe Reich...
Les russes ne se soucient guère de leurs pertes, ce qui en aurait fait reculer plus d'un, ils ont l'avantage du nombre, et d'une certaine manière, une abondance de biens. Pour chaque char détruit, ils peuvent le remplacer par 3 autres, pour 2,000 Allemands tués, ils laissent 20,000 des leurs, mais ils ne lâchent rien, l'Allemagne sera à genoux, se rendra, et ils comptent bien occuper et nettoyer la ville avant les américains, pointés à 80 km de là.
Pour vivre cette chronique d'une débâcle annoncée, autant la vivre de l'intérieur, et c'est ce que cette série nous propose en suivant les victoires et déboires du Lieutenant de Varennes dont l'unité SS est rattachée au groupe Nordland.
Les troupes allemandes étant encerclées, pillonées par l'artillerie soviétique, se regroupent maintenant en grande partie dans les caves, sous-sols ou autres bouches de métro et mènent une véritable guérilla contre les troupes russes, mais à chaque combat, des hommes re reviennent pas et les effectifs commencent à se clairsemer alors qu'il faut aussi se rendre à l'évidence, d'un moment à l'autre, le ravitaillement en vivres et munitions cessera aussi.
Mais pour la Division Charlemagne, le choix est simple, c'est mourir en héros au combat, ou être fusillé dans le déshonneur au retour, autant montrer au monde et à ces russes ce qu'est la Furia Francese !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
Diabolau
  06 février 2021
Deuxième tome de la trilogie de BD consacrée aux derniers survivants de la division SS Charlemagne, des volontaires français pour combattre les bolcheviques dans les rangs de l'armée allemande, qui formeront le dernier carré autour du bunker d'Hitler encerclé par l'armée russe.
Cette fois, dans cette guérilla urbaine, quelques éléments isolés vont obtenir, malgré le caractère désespéré et sans issue de leur lutte, quelques résultats spectaculaires face à l'armada stalinienne, notamment les chars, d'où le sous titre "furia francese".
Rien de bien nouveau par rapport au premier tome, celui-ci comporte à peu près les mêmes limites, propres à l'exercice : si les dessins sont de très bonne qualité et que le travail d'historien de Koeniguer est sans doute irréprochable, les échanges entre les personnages ne sont guère passionnants, et pour cause, ils se battent quasiment sans arrêt et n'ont aucun temps mort, ce n'est donc pas le moment pour les conversations philosophiques. Par conséquent, il y a de nombreuses scènes de combat et d'explosions dans les ruines de Berlin qui sont plus là pour mettre une ambiance que pour raconter une histoire, et l'ensemble continue à donner une impression assez confuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
LisaGiraudTaylor
  08 mai 2021
2e tome qui suit la 33e division SS Charlemagne
Toujours passionnant, un brin terrifiant quand on voit les combats et la volonté farouche de défendre le système nazi jusqu'à la mort…
Mais c'est toujours aussi réaliste sur cette fin de guerre notamment à travers les soldats français engagés volontaires…
Les dessins sont beaux, il y a de l'action, un flashback qui peut expliquer l'engagement d'un des hommes… et à chaque coin de rue, l'armée Rouge est tapie dans l'ombre prête en éliminer tout soldat du Reich !
Vivement le tome 3 !
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Auracan   05 octobre 2020
Michel Koeniguer ne juge pas mais nous présente un épisode historique, précisément reconstitué, selon un angle inédit en BD. La description des mouvements des unités comme le dessin réaliste soigné et documenté concourent à transmettre l'impression de suivre un reportage en direct d'une ville et d'un IIIe reich prêts à s'effondrer.
Lire la critique sur le site : Auracan
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gyselinck_dominiquegyselinck_dominique   22 août 2020
C'est quand on se croit à l'abri que généralement les emmerdes nous tombent dessus !!!!
Commenter  J’apprécie          21

Lire un extrait
Videos de Michel Koeniguer (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Koeniguer
Interview Michel Koeniguer pour Planète BD .Pour la sortie de son nouvel album et sa présence au festival de la bande dessinée d'Angoulême, nous avons rencontré Michel Koeniguer. Il nous parle dans une courte interview, de sa passion pour L Histoire, de son album ainsi que de ses autres projets.
autres livres classés : berlinVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2329 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre