AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Sanaa Kassou (Illustrateur)
EAN : 9782702141816
384 pages
Calmann-Lévy (23/03/2011)
3.5/5   12 notes
Résumé :
Berlin, capitale de l’Allemagne et de l’Europe, capitale de la fête, capitale de la liberté… Berlin où l’on vient tour à tour s’encanailler et s’inspirer, une ville qui n’en finit pas de connaître des transitions. En huit chapitres décoiffant, Une vie de Pintade à Berlin vous guidera dans ses coulisses féminines, avec carnet d’adresses pointu et radioscopie en profondeur des habitants. Féministes et indépendantes, rebelles et libertaires, les Berlinoises portent leu... >Voir plus
Que lire après Une vie de pintade à BerlinVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Le concept de "pintade", jeune femme féministe et branchée, ne me paraissait pas très pertinent (et je ne suis pas sûre d'avoir changé d'avis sur ce point), mais le livre, plutôt destiné aux expatriées qu'aux touristes, est une bonne surprise. C'est beaucoup mieux écrit et  nettement plus intelligent que les pages psycho de "Elle" et ces bonnes feuilles de sociologie souriante valent qu'on les parcoure. Et puisque c'est à Berlin que je les lis, je me permets de donner deux précisions essentielles quoique absentes de ce vadémécum:
- On ne trouve plus une seule pharmacie ouverte le samedi après 15 h.
- Il faut prévoir beaucoup de petite monnaie pour se soulager car même dans les cafés les dames pipi sont d'une vigilance sans faille.
Tchüss!
Commenter  J’apprécie          70
Oh la la, je ressors de ma lecture avec une seule envie: celle de filer tout droit à Berlin vivre tout ce que m'a raconté Hélène Kohl ! Pourtant l'auteure nous l'avoue elle-même:
"Berlin n'est pas une jolie ville." avant d'ajouter juste après: " Mais elle saisit l'âme !" (p 368)


Alors, la pintade berlinoise, elle est comment?
Tout d'abord, une pintade dans le sens général de cette série, c'est une femme, plutôt bien dans son époque, et surout bien dans sa ville dont elle a intégré tous les codes ! C'est ainsi que cette série des "pintades" nous fait découvrir diverses villes du monde (Paris, Beyrouth, Madrid pour l'instant) à travers différents portraits de femmes qui nous dévoilent leurs habitudes, leurs bons plans...
A Berlin, la pintade va en boîte de nuit (normal, dans la capitale européenne de la fête), roule à vélo, mange des saucisses, est très féministe tendance castratrice tout à culpabilisant à mort de reprendre le travail seulement un an après la naissance de bébé. Elle est très écolo, et pense plutôt "pratique et confortable" que "mode et défilé". Bien sûr, il n'y a pas qu'une seule sorte de pintade, il y a la aussi la pintade grunge/punk, la pintade lesbienne (très représentée dans le livre, et pas incompatible avec les autres catégories), et même la pintade transexuelle...Enfin, la pintade berlinoise me parait très sympatique !

En voilà une lecture facile, joyeuse, rapide !
Je l'ai dévoré en très peu de temps: 370 pages en deux jours, un record pour moi qui suis plutôt du genre tortue ! L'écriture est extrèmement fluide, et on sent qu'on a affaire à une journaliste putôt qu'à une romancière; j'avais parfois l'impression de feuilleter une revue féminine (pour mon plus grand plaisir je précise). Mais attention, je parle du journalisme dans le bon sens du terme, celui qui s'intéresse aux gens (à tous les gens !) et qui ne sait pas forcément ce qu'il va raconter avant d'investiguer ! En bref, je suis fan de l'écriture de madame Hélène Kohl.
De plus, ce livre est divisé en plusieurs catégories selon différents thèmes, eux-même séprarés en sous thèmes, ce qui rend la lecture encore plus fuide, rapide, et agréable. Parmi les sujets, on retrouve notamment la mode, la nourriture, le sexe, la maternité...Il y en a pour tous les goûts, et libre à chacune de passer ou se concentrer sur ce qui lui plait le plus (le thème de la mode est celui qui a le moins retenu mon attention...)

N'est-ce pas trop branché/bobo?
C'était une de mes craintes avant d'ouvrir ce livre. Et je dois avouer que parfois les "bons plans" évoqués par Hélène Kohl ne s'adressent pas forcément à toutes les populations: sauna/hammams, bars branchés, boites de nuits hype, brunchs.... Cependant, et fort heureusement, l'auteure s'intéresse à beaucoup d'autres lieux et milieux,et nous fait découvrir notamment "squat institutionalisé" regroupant aussi bien marginaux que familles complètes.

En bref, Une vie de pintade à Berlin, c'est génial. En plus ce livre n'est pas qu'une suite de bonnes adresses mode pour minettes superficielles, mais soulève des points plus importants, comme le problème du mélange multiculturel à l'école, que pas mal de parents souhaitent éviter. Je le recommande fortement à toutes celles qui s'intéressent de près ou de très loin à Berlin, et moi je file me procurer les autres livres de la série !


Lien : http://readingisliving.blogs..
Commenter  J’apprécie          10
Berlin est une ville cosmopolite où l'on peut se permettre d'être soi-même avec un côté underground. Politique avec Angela Merkel mais aussi l'extrême-droite, femmes de l'est et de l'ouest, sexualité parfois débridée, immigration et racisme, indifférence totale de la mode, nuits berlinoises, vie quotidienne, professionnelle et amoureuse. Témoignages de mamans également. La vie trépidante des berlinoises m'a beaucoup intéressée.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Berlin n'est pas une jolie ville. Mais elle saisit l'âme ! Je ne parle pas des claques historiques qu'on se prend à chaque coin de rue, ces tumultes du siècle dernier sur lesquels on trébuche en flânant - une ligne de pavés qui marque l'emplacement du Mur, une plaque en laiton dorée devant la maison d'une petite fille juive déportée en 1943, des impacts de balles dans les façades... Non, je pense aux herbes folles qui s'emparent des ronds-points, aux batailles de boules de neige organisées entre les habitants de quartiers limitrophes, aux cotonneuses pluies de pollen d'acacia du mois de mai qui recouvrent des rues entières et entrent dans les appartements, aux barbecues sur les balcons, à ce territoire parsemé de lacs et de forêts, au ciel si vaste au-dessus de l'ancien aéroport de Tempelhof transformé en parc...
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : allemagneVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus

Lecteurs (17) Voir plus



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
20387 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

{* *}