AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2017007153
Éditeur : Hachette (17/05/2017)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Un collège, 4 personnages aux saveurs différentes, 4 romans à croquer et à consommer sans modération ! Bienvenue dans l’univers acidulé des MIAMs.
Comment ça : plus de bonbons à la fraise ? Mais j’en ai besoin pour mon contrôle de math, c’est mon sortilège de fée ! Et puis, qui est ce garçon qui a volé le dernier paquet à la supérette et qui s’est moqué de moi ?
Mounia a douze ans, deux meilleures amies et une passion pour la coiffure. Quand on rêv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Lire-une-passion
  10 juin 2017
J'ai lu il n'y a pas longtemps le premier tome de cette courte série pour les plus jeunes, et même si j'étais assez mitigée, j'avais envie de découvrir les autres, car certains des personnages avaient su m'intriguer. Et je dois bien avouer que je n'ai pas été déçue. Ces trois tomes étaient des lectures détente et sans prise de tête.
Je l'avoue, à la base, je comptais vraiment faire une chronique de chaque tome, mais je me suis rendu compte que je n'avais pas assez de matière pour le faire, et au lieu d'essayer de combler une chronique et de me répéter dans chaque, c'était plus judicieux d'en faire un seul avis mieux construit, que plusieurs décousus. Néanmoins, ma chronique suivra l'ordre de mes lectures.
J'ai tout d'abord commencé par « Amour Tomate ». Nous y suivons Juliette, une jeune fille très timide, qui n'ose pas parler aux autres, sauf à ses amis et ses proches. Très vite cataloguée comme « Tomate » auprès d'un garçon, sa confiance en elle n'a cessé de la quitter. Alors le jour où elle est propulsée au rang de déléguée de classe, elle a l'impression que le monde entier lui en veut. Et comme si cela ne suffisait pas, un mot d'amour a été griffonné dans son cahier. Mais qui est ce mystérieux prétendant ?
L'ayant connue un petit peu dans le premier tome, je savais que j'allais l'appréciée ici encore plus, car ce livre lui était dédié. Et ce fut le cas. En réalité, Juliette m'a beaucoup touchée avec sa timidité, car je me suis retrouvée un peu en elle, ayant été très timide à cette époque de ma vie (bon, sans le mot amoureux et la place de déléguée!). du coup, même si ce n'était qu'un roman, j'avais envie de la protéger, d'être toujours près d'elle pour la soulever et l'aider à vaincre cette timidité. Et d'ailleurs, je tiens à remercier l'auteure d'avoir abordé un tel sujet, car même s'il est moins grave que d'autres, il est aussi très mal vécu par ceux qui en sont atteints.
Ensuite, j'ai enchaîné avec « Secret Soda ». Cette fois, nous suivons un jeune garçon du nom de Sohan. Pour lui, les filles c'est chiant, chouineuses et surtout, ça ne sert à rien. Pourquoi tomber amoureux, alors qu'on a ses copains, le foot et ses proches, hein ? J'ai tout de suite accroché à sa personnalité, même si clairement il trouve les filles inutiles. Mais il avait ce petit quelque chose qui fait qu'on l'apprécie tout de suite. Il a aussi un certain humour, même s'il n'est pas si flagrant que cela. C'est surtout dans ses réactions, dans ses paroles, ses répliques qu'on le ressent. Mais quand il croise la route d'une jeune fille, le voilà totalement perdu. Qui est cette fille qui met à mal toutes ses idées ? Comment l'aborder ? Et d'abord, comment elle s'appelle ? En fait, avec lui, on suit les premiers émois d'un garçon. On voit comment ils réagissent face à une fille qui leur plaît, et c'est tellement bien amené, que c'est très réaliste et naturel. J'ai même trouvé ça tellement chou que j'ai souri comme une petite fille. Les mains moites, le coeur qui palpite, la voix qui nous quitte quand on doit lui parler. Les signes d'un garçon amoureux mais qui ne veut pas l'admettre.
Et pour finir, j'ai poursuivi avec « Folie Fraise ». Cette fois, nous suivons Mounia, l'amie de Juliette et Émilie. Pour réussir ses contrôles, elle n'a besoin que d'une seule chose : ses trois fraises tagada, rien de plus. Mais le jour de son contrôle de math, un garçon passe devant elle et lui pique le dernier paquet de fraises ! Pour elle, c'est impossible, et surtout, cet inconnu ne va pas s'en sortir comme ça ! Même si elle ne le connaît pas, elle compte bien se venger. Mais qu'il est agaçant !
Quand j'ai découvert Mounia du point de vue d'Émilie, j'ai tout de suite accroché à son caractère tout feu tout flamme. C'est le bout-en-train de leur trio, celle qui a toujours la phrase ou le mot pour faire rire et rendre heureuses ses amies. Mais quand ça la concerne personnellement, on découvre une autre Mounia. Elle est touchante, douce, drôle, avec cette pointe de sensibilité qui la caractérise vraiment bien. Alors quand ce garçon lui vole ses bonbons, c'est ce mur qu'elle s'est forgé petit à petit qui s'écroule. Elle se laisse aller, on la découvre et on ne peut pas s'empêcher d'être touchés par elle. On apprend aussi à connaître sa famille, ses soeurs et ses parents. Même si ce n'est que le temps d'un chapitre ou deux, on est très vite accueillis dans cette famille si soudée et intrigante.​
​En résumé, ces quatre petits tomes (du moins ici, les trois derniers), ont été très agréables à lire pour ma part. Des lectures fraîches pour l'été, sans prise de tête et avec quatre personnages si différents, mais à la fois si semblables et sensibles. Je conseille à tout ceux voulant se détendre de s'arrêter sur cette courte saga, vraiment.
* Je remercie Hachette et Myriam pour leur confiance ! *
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sanguine
  25 mai 2017
De temps en temps, j'aime bien lire de la littérature jeunesse. de la vraie jeunesse, de l'estampillée comme telle parce que je trouve que ça a un côté rafraichissant. Mais ces derniers temps, j'ai un peu de mal à trouver de la jeunesse de qualité. Alors, je reste à l'affût du moindre bouquin qui pourrait me plaire. Quand j'ai découvert cette série de petits livres, j'étais très contente. Surtout que j'ai pu découvrir le premier tome grâce à la plateforme Netgalley et aux Editions Hachette que je remercie.
Comment ça : plus de bonbons à la fraise ? Mais j'en ai besoin pour mon contrôle de maths, c'est mon sortilège de fée ! Et puis, qui est ce garçon qui a volé le dernier paquet à la supérette et qui s'est moqué de moi ? Mounia a douze ans, deux meilleures amies et une passion pour la coiffure. Quand on rêve de mettre un peu de magie dans la vie au collège, peut-on aider tout le monde et même rencontrer le prince charmant ?
Je partais donc hyper enthousiaste à l'idée de passer un bon petit moment avec ce livre. J'en ressors mitigée et je commence à me demander si je n'aurai pas enfin atteint l'âge limite pour lire des petites amourettes de toute jeune fille. Nous faisons la connaissance de Mounia qui est une jeune adolescente mais qui se retrouve empêtrée dans une histoire de coeur comme si elle était plus âgée.
Alors attention, ça ne va pas guère plus loin qu'un petit flirt très peu poussé, heureusement ! Mais quelque part, j'ai eu du mal à trouver crédible qu'une gamine de sixième puisse avoir de tels soucis de coeur. Je suis peut-être une vieille réactionnaire un peu coincée qui n'est plus très au fait des agissements des adolescentes. Mais du coup, ça m'a un peu perturbée dans ma lecture.
C'est plutôt bien écrit, dans un langage simple totalement adapté au public que le livre vise. de ce côté là, c'est vraiment très réussi. Les personnages sont très sympa et je pense que la moindre petite jeune fille pourra sans problèmes s'identifier et s'attacher à l'une ou l'autre des copines. C'est une histoire assez mignonne et légère à lire mais clairement, je ne fais plus partie du public ... Après, c'est un roman qui fait à peine une centaine de pages dans son format papier alors ce n'est pas non plus un supplice ...
Par contre, j'ai un peu plus de mal avec la couverture (oui, c'est totalement futile je sais) qui me fait bien trop penser à celles de la saga des "Filles en chocolat" que j'adore (et pourtant là encore, je suis bien loin d'avoir l'âge des petites héroïnes ... allez comprendre !)
Un roman mignon à conseiller aux plus jeunes ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Aelynah
  05 juin 2017
J'ai découvert la série les Miam's avec Secret soda et les aventures de Sohan.
Comme j'ai adoré ce côté frais et pétillant comme un soda j'ai voulu poursuivre avec le point de vue de Mounia.
Mounia la petite fée adepte des fraises acidulées.
Mounia toujours gaie, toujours affable et pleine d'entrain.
Et pourtant quelle ironie de voir à quel point le même événement peut avoir plusieurs interprétations lorsque l'on suit l'histoire de ces deux-là.
La plume de Gally Lauteur a, une fois encore, mis mon coeur dans de la guimauve et donner de la légèreté à ma lecture.
Ce sont des petits romans sur l'adolescence en format feel-good à lire pour tous. Adultes comme adolescents vont adorer vivre ce quotidien sympathique et à la fois délirant d'ado.
Mounia est fraîche et voir les évènements de l'histoire de Sohan de son point de vue à elle m'a donné envie de relire Secret soda pour comparer page à page leurs réactions.
En bref c'est 150 pages de légèreté, de sentiments naissants et de quiproquos attachants.
Une série à faire lire à vos têtes blondes ou brunes et je vais de ce pas le placer dans les mains de ma fille de 7 ans qui devrait adorer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sharon
  17 mai 2017
Ce roman est un roman de littérature jeunesse charmant et léger. Oui, on peut vivre ses années au collège sans que des drames ne traversent votre vie, être une collégienne des plus ordinaires, et je trouve que cela fait du bien que l'on montre aussi la majorité des élèves qui ont des vies presque ordinaires.
Mounia est la petite dernière d'une famille unie, qui a des grandes soeurs attentives, des parents aimants, soucieux de ses résultats scolaires sans être extrêmement rigides; Des règles, oui, mais pas des diktats. Elle a un rituel pour se rassurer avant les contrôles de maths – ce qui ne l'empêche pas de réviser, bien sûr – et là, pouf ! un garçon lui prend le dernier paquet de ces bonbons porte-bonheur.
Retrouver ce garçon ? Oui, et non, de toute façon, il est un élève du collège, et Mounia se demande bien pourquoi elle ne l'a pas déjà croisé ! Elle préfère passer du temps avec ses amis, les anciens – comme souvent, ils ont été placés dans des classes séparées à la rentrée – et les nouveaux, ceux qu'elle a rencontré dans sa classe de 5e. Elle essaie aussi de mettre un peu de féérie dans la vie de ses amis, même si cela passe parfois par avertir les autres classes de la possibilité d'un contrôle surprise plutôt que par une nouvelle coiffure.
Folie fraise est un livre à la fois léger et proche du réel, un livre qui nous raconte le quotidien de garçons et de filles tels que l'on peut en rencontrer dans les collèges français.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lena_Juste_le_temps_d_un_instant
  02 octobre 2017
L'origine de ma lecture.
Je tiens à remercier NetGalley et les éditions Hachette Roman. Ils m'ont permis de découvrir cette jolie série. Quand j'ai débuté le premier livre (Folie Fraise), je suis, tout de suite, tombée sous le charme de la plume de l'auteur mais aussi de l'histoire. Dans ces deux livres, l'auteur nous raconte une histoire selon les deux points de vue. Je trouve cette idée extrêmement intéressante.

Personnages
Mounia est une jeune adolescente avec ses préoccupations de collégienne. Surnommée Petite fée, elle est le bout-en-train de la bande, pleine d'entrain. Passionnée par la coiffure, elle coiffe ses copines à la récré. Un petit rituel porte-bonheur lui suffit pour réussir ses contrôles de mathématiques : trois petits bonbons à la fraise. Qui est donc son voleur de bonbons ?
Sohan trouve que les filles sont chiantes et inutiles. Pourquoi tomber amoureux quand on a les les copains, le foot et ses proches ? A la suite de nombreuses heures de colles pour un accident qu'il n'a pas commis : cette fenêtre cassée lui permet d'écouter (d'espionner ?) les papotages incessant délirants de trois copines attachantes. Qui est donc cette petite tornade aux bonbons à la fraise à qui il est si dur de parler ?
Le style de Gally Lauteur est simple et accessible. L'auteur utilise un rythme entrainant. Il permet ainsi de s'immerger rapidement et très facilement. de plus, les sentiments, les premiers émois sont très bien représentés, je les ai ressenti comme si je les vivais. de plus, Gally Lauteur manie avec brio les quiproquos. J'ai été tenue en haleine (et pourtant ce n'est qu'une jolie histoire pour adolescent(e)s). J'ai passé un agréable moment, même si parfois, j'ai trouvé l'histoire un peu trop simplifiée. Ce sont des romans pétillants, sucrés à souhait.

Le plus de l'histoire : L'intrigue, les personnages.
Le petit bémol de ma lecture : La fin, j'aurais voulu en savoir plus sur le destin des personnages.

[Pour lire la chronique complète, direction le blog]
Lien : https://justeletempsduninsta..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SharonSharon   04 mai 2017
Le seul truc qui est bien avec les monstres-profs, c'est qu'ils sont souvent assez prévisibles.
Commenter  J’apprécie          00
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les nourritures livresques : la cuisine dans la littérature

Qui est l'auteur de la célèbre scène où le personnage principal est assailli de souvenirs après avoir mangé une madeleine ?

Emile Zola
Marcel Proust
Gustave Flaubert
Balzac

10 questions
292 lecteurs ont répondu
Thèmes : gastronomie , littérature , cuisineCréer un quiz sur ce livre