AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791026246206
421 pages
Librinova (17/01/2020)
3.88/5   12 notes
Résumé :
Deux destins brisés que tout sépare et pourtant, deux destinées qui se rejoignent dans une même quête. Julien, jeune voyou de 20 ans est déjà bien engagé sur la pente glissante : vols, escroqueries, rapines en tout genre... Dans quelques semaines, il intégrera l'une des plus puissantes bandes de sa ville, et passera à l'échelon supérieur : prostitution, drogue, jeux clandestins. Mais c'est sans compter sur le hasard qui au détour d'une rue lui fait rencontrer Tom, 7... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,88

sur 12 notes
5
4 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
1 avis

coquinnette1974
  28 juillet 2021
Je remercie chaleureusement Catherine Lavaud pour l'envoi, en service presse, de son roman : Tête de Grole.
Julien, jeune voyou de 20 ans est déjà bien engagé sur la pente glissante : vols, escroqueries, rapines en tout genre... Dans quelques semaines, il intégrera l'une des plus puissantes bandes de sa ville, et passera à l'échelon supérieur : prostitution, drogue, jeux clandestins.
Au détour d'une rue, le hasard lui fait rencontrer Tom, 7 ans, un curieux petit garçon, qui vit dans un monde à lui, et qui ne tarde pas à s'attacher à ce jeune voyou.
Ensemble ils vont partir à la recherche de la maman du petit garçon, disparue depuis six mois, et à la poursuite de la fameuse « toile à Gik » qui revêt tant d'importance aux yeux du petit garçon. Poursuivis par un gang, recherchés par la police, parviendront-ils à lever le voile de mystère qui recouvre cette énigmatique Toile à Gik ?
Tête de Grole est un très bon roman, que j'ai adoré découvrir.
L'autrice mélange les genres puisque c'est un road-trip mais aussi une belle histoire d'amitié qui se mélange avec du policier. L'ensemble donne une vraie réussite. J'ai pris plaisir à me laisser transporter par une histoire simple mais pleine de surprises. Il y a des rebondissements jusqu'à la fin et j'ai terminé ma lecture le sourire aux lèvres.
Nous voyageons de la Charente à la Provence, dans un périple haut en couleur. Julien l'ignore, mais le petit malfrat en a du monde à ses trousses ! Il a fait une bêtise, il va devoir assumer. Même s'il n'est pas si mauvais que ça, car il s'est pris d'affection pour Tom et a décidé de lui venir en l'aide. L'enfant est très surprenant, il a une façon bien à lui de voir les choses, de parler. Il m'a souvent fait sourire, et parfois les larmes me sont montées aux yeux.
Les personnages sont très touchants et attachants bien sur ; aussi bien Julien que le jeune Tom. Sans oublier certains personnages rencontrés au fil de leurs pérégrinations. Je ne vous dirais pas lesquels, de peur de spoiler.
J'ai aimé les différences de langage suivant les régions. Quand Julien parle du verbe sincer ça m'a fait sourire car en Vendée on l'utilise (il signifie passer la serpillière). Ou encore quand dans le Sud ils demandent un pain au chocolat et qu'on leur répond que c'est une Chocolatine :) C'est mignon, il y a de l'humour ici et là ce qui m'a beaucoup plu.
Tête de Grole est un très joli roman que je vous invite à découvrir vous aussi.
Ma note : cinq étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
bagus35
  14 mars 2020
Merci à Librinova de m'avoir permis la lecture de ce bon polar.Julien ,un jeune voyou sans domicile vit de menus larcins jusqu'à ce qu'un vol à l'arrachée lui mette toute la police de Cognac aux trousses.Acculé ,il va croiser un gamin ,Thomas , qui vit un véritable enfer avec son beau-père ,violent et alcoolique et le prendre sous son aile.Et ils vont décider ensemble de prendre la route pour retrouver la mère de Thomas qui a disparu.
Commenter  J’apprécie          251
Marie-Nel
  25 septembre 2021
Ce roman m'a emmenée dans un beau voyage en France, entre la Charente et la Provence. Donc, tout commence à Cognac, où j'ai fait la connaissance d'un jeune homme, Julien. Il n'a pas eu de chance, il a perdu sa mère très tôt, et a vécu avec un père qui le battait, il a eu une enfance et une adolescence pas faciles. Tout jeune adulte, il vit de larcins, d'escroqueries, dans un squat. Il est ami avec un SDF qui lui est toujours de bon conseil. Mais le sort s'acharne sur lui et un drame arrive, Julien doit se cacher. Un jour, il va assister à une bagarre entre de jeunes enfants, les plus grands s'en prenant à un plus petit. Julien va le défendre, et il va se rendre compte, en ramenant le petit garçon chez lui, dans quelles conditions désastreuses il vit. Sa mère est absente, son beau-père alcoolique le bat, et le petit garçon vit et dort sur le palier. Julien va prendre sous son aile le petit garçon, Tom, et va l'aider à retrouver sa maman, partie sans laisser d'adresse. Cela contrecarre les plans de Julien qui devait intégrer une bande de la ville. On va ainsi suivre Julien et Tom dans leur recherche de cette mère qui n'a plus donné de nouvelles. Cette quête va les mener jusqu'en Provence, mais Julien est recherché à la fois par la police et par le chef du  gang. Arriveront-ils à retrouver cet endroit que Tom appelle « La toile à Gik » ? Ça je vous laisse le découvrir.
 
Je n'en dirai pas plus, je vous inquiétez pas, je n'en ai pas trop dévoilé, il vous reste à découvrir encore plein d'éléments sur le petit garçon, sur Julien. Je me suis très vite attachée à eux. Julien est un jeune voyou, mais on sent très vite qu'il est devenu ce qu'il est parce qu'il n'a pas eu de chance et a eu une enfance malheureuse qui a fait qu'il a dû se construire tout seul. On sent qu'il a vécu des drames, et on comprend son comportement, et je dirais même que je l'ai bien souvent excusé. Il se retrouve dans le petit Tom. Lui aussi n'a pas eu une enfance facile, en plus il a des soucis d'élocution, il dit des mots pour des autres, zozote, il est super attachant et Julien va s'attacher à lui, tout comme nous lecteurs. J'avais vraiment envie de les aider, de les réconforter, de leur amener un peu de chaleur et de soins.
 
Comme je disais, l'attachement s'est fait très vite, et pourtant l'autrice n'a pas utilisé la narration à laquelle je suis le plus sensible pour ressentir les émotions. Elle a en effet utilisé la troisième  personne du singulier, et je trouve que c'est plutôt un choix judicieux car il m'a permis de garder une certaine distance avec les personnages qui n'est pas négligeable lorsque les émotions sont trop fortes. L'autrice a très bien su faire passer au travers de ses mots tout ce que peuvent ressentir Julien et Tom, et par la suite d'autres personnages. Elle les a très bien travaillés, rendant très sympathique un qui était pourtant assez bourru de premier abord 
 
Un autre élément qui est également bien travaillé, c'est l'environnement. Comme je le disais plus haut, on va faire un voyage entre Cognac et la Provence, et tout y est bien décrit. Je dirais même, surtout la Provence avec ses paysages, son dialecte, ses traditions. Moi qui aime cette région sans même l'avoir visitée, je me suis régalée. Et ces descriptions n'apportent aucune lourdeurs au texte qui reste tout le temps très fluide et lisible. La lecture se fait facilement et avec une certaine addiction, l'autrice nous ménage un certain suspense. On a envie que Julien trouve des réponses pour le petit Tom, on a envie que ses problèmes se résolvent, on a peur pour lui car la menace se rapproche de plus en plus de lui, et Julien a parfois des réactions un peu excessives. Donc j'ai tourné les pages en me posant une multitude de questions, et je n'avais aucune envie de quitter ma lecture avant de savoir. le final est plein d'espoir et de positivité. J'ai été triste de quitter ces personnages.
 
L'autrice a fait passer à travers ses mots plein de beaux messages et de belles valeurs sur la vie, l'enfance malheureuse qui n'est pas toujours une malédiction, sur la famille, sur les liens du sang, et sur les liens qui se créent malgré tout. C'est un formidable message d'espoir et d'amour, et malgré tout le malheur qui arrive aux personnages, il en ressort un très bel espoir en la vie et au bonheur. J'ai aussi apprécié le petit côté féérique de la fin, très léger, où l'image de la couverture prend tout son sens. Et j'ai très souvent souri aussi, les expressions du petit Tom sont souvent rigolotes, elles exaspèrent Julien, mais elles amènent des moments de légèreté dans des moments plus lourds. Et comme dans son autre roman, qu'il est bon de pouvoir encore s'émerveiller avec des yeux d'enfant, avec Tom, on se retrouve dans son monde un peu fermé où son imagination l'emmène loin, où il s'émerveille de tout, de la lavande, des cigales, des santons de Noël. Grâce à ce petit garçon, on retrouve son âme d'enfant, le temps d'une lecture.
 
J'ai passé un très bon moment avec ce roman, je suis très contente de l'avoir lu, je pense que les personnages me resteront en-tête un moment tellement ils m'ont émue. Je vais continuer à suivre Catherine Lavaud et serai au rendez-vous de son prochain livre. J'aime beaucoup son style et sa façon de raconter une histoire, ce second roman que je lis d'elle m'a confortée dans mon premier très bon avis.
Je ne peux que vous conseiller de la découvrir vous aussi et de lire l'un ou l'autre de ses romans, que j'ai autant aimés l'un que l'autre, ou lire les deux bien sur. de bons moments de lecture en perspective.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Patpepette
  12 août 2021
Je remercie Catherine Lavaud de m'avoir confié son service presse, mais aussi pour sa confiance. La quatrième de couverture m'a immédiatement conquise. le récit laisse présager une histoire riche en enseignements et en émotions.
Nous faisons donc la connaissance de Julien, un jeune voyou de 20 ans, qui enchaîne les escroqueries en tout genre. Il surfe sur une pente glissante, et son existence est sur le point de basculer aux affres de l'enfer.
Peut-il encore faire marche arrière avant qu'il ne soit trop tard ? Rien n'est sûr, car l'espoir ne fait plus partie de son vocabulaire. Cependant, à cet instant, le jeune voyou ne se doute pas encore qu'un évènement inattendu va bousculer le cours de son destin. Pour le meilleur ? Ou pour le pire ?
Tom, 7 ans, est un petit garçon étrange, mais terriblement attachant. Depuis qu'il a rencontré Julien, il le considère comme son sauveur et le suit comme son ombre.
Le jeune homme devra faire des choix ? Fera-t-il les bons ? Tandis qu'un lien privilégié se tisse jour après jour entre les deux protagonistes. Les autorités sont plus que jamais sur les dents, et n'ont pas l'intention de laisser filer leur fugitif. Les charges retenues contre lui s'accumulent, et le danger devient de plus en plus oppressant.
Pourtant, Julien ne lâche rien. Il a promis à l'enfant d'exaucer son souhait le plus cher. Aussi, il n'hésite pas à l'entraîner avec lui dans sa folle cavale, aux allures de quête initiatique.
Ensemble, ils franchiront de nombreux obstacles et devront éviter les pièges qui jalonneront leur parcours. Julien remuera ciel et terre pour obtenir les réponses aux nombreuses questions qui hantent son esprit.
Un homme, du nom de Jaume Costa, d'abord réfractaire, finira par leur offrir une aide efficace et précieuse. Notre jeune voyou sera-t-il capable de lui accorder sa confiance ? Acceptera-t-il cette main tendue ?
Ces deux êtres meurtris seront-ils aptes à trouver enfin le bonheur et la sérénité qu'ils méritent ?
Catherine Lavaud nous offre une intrigue rythmée et savamment orchestrée. le suspense, le danger et l'incertitude montent crescendo.
Au fil du récit, elle lève le voile sur les zones d'ombre qui planent sur le passé de nos deux protagonistes et les pièces du puzzle commencent à se rassembler. La vérité finira-t-elle par triompher ?
L'auteure transmet des messages forts et beaux, avec une extrême justesse. Les thèmes abordés sont délicats, voire tabous, mais l'humour est omniprésent et utilisé à bon escient.
Des personnages sont attachants et hauts en couleur.
Les rebondissements pleuvent à la pelle.
Un roman captivant et émouvant que je vous conseille vivement.
Une très belle leçon de vie, malgré l'adversité.
Un hymne à l'amitié, à l'entraide et à la tolérance.
Bravo !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
NathLe
  21 août 2020
Si le titre de ce touchant roman ne m'a pas accrochée au départ, je trouve après lecture qu'il est bien choisi. Ce surnom affectif issu de la Charente résume bien la relation étonnante qui unit l'adolescent en marge qu'est Julien et le petit « Tomate », enfant de 7 ans délaissé par son beau-père alcoolique et dont la mère n'a plus donné de nouvelles depuis longtemps.
C'est l'histoire d'une belle rencontre entre deux « accidentés de la vie et de la famille ». Dans cette aventure, on ne sait plus qui soutient l'autre mais on comprend qu'une rencontre fortuite, une main tendue, la confiance accordée à l'autre peuvent parfois vous guider vers le meilleur…
Un soir, Julien a défendu et pris sous son aile Tom, un petit garçon attachant qui vit un peu dans son monde. Dès le départ, Tom lui fait naturellement confiance car le jeune voyou prend soin de lui et comprend ses envies : il héberge et nourrit l'enfant qui a passé plusieurs nuits sur le palier de son appartement sans que personne ne réagisse devant l'inacceptable situation. Mais Julien est loin d'être une bonne fréquentation… Il est recherché par la police pour un vol qui a mal tourné. Il vit de larcins et petits trafics en squattant ici et là des maisons inhabitées à Cognac. Il a été repéré et invité à rejoindre la redoutable bande de trafiquants de Ramirez. Intégrer leur bande lui permettrait à coup sûr de devenir un véritable bandit en assurant ses revenus et sa survie par la prostitution, la drogue… Un jour, pris au piège, il s'enfuit et sur un coup de tête, décide de donner un but à sa fuite : emmener son petit protégé, Tom, à la recherche de sa mère et de cette merveilleuse « Toile à Gik » qui rendrait heureux. Ce voyage les conduira jusqu'à Aubagne sur les traces de sa mère puis à Gigondas où réside son grand-père, Jaume qui a toujours refusé de le rencontrer… Pris dans la tourmente de la fuite, chacun devra trouver les ressources pour survivre, affronter les révélations de son passé douloureux et dépasser les blocages causés par des souffrances indicibles. Quel avenir possible pour ce binôme improbable et en cavale ? Un voyou au coeur tendre en charge d'un enfant pas comme les autres… à moins d'une nouvelle rencontre déterminante !
#TêtedeGrole #NetGalleyFrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CatherineLavaudCatherineLavaud   02 avril 2021
Dis, Juvin, c’est quoi, une « tête d’andouille » ?
— Quoi ?
— Ben oui, tu m’appelles toujours « tête d’andouille ». Mais c’est quoi, une andouille ?
— …
Pris au dépourvu, Julien laissa s’installer un silence pesant. Ce qu’il pouvait être agaçant, ce gamin, parfois, avec ses questions débiles ! Voyant que le jeune homme ne répondait pas, le petit insista :
— C’est méchant, une andouille ?
— Heu… non.
— Alors, c’est quoi ?
— Heu… Eh ben… Heu… C’est mignon, bien au contraire ! C’est un petit animal tout blanc, avec de très jolis reflets jaune d’or, comme le soleil. Ça a une tête toute frisée, un peu comme un caniche, tu vois, avec de magnifiques yeux verts, brillants comme des émeraudes.
L’enfant ouvrait des yeux émerveillés :
— Ah ! Mais, alors, pourquoi j’en a jamais vu, moi, des andouilles ?
Julien, gêné, toussota :
— Hum… Hum… c’est que… heu… c’est que ça vit uniquement au Pérou ! Voilà. Et tu y es déjà allé, toi, au Pérou ?
— Non.
— Ben voilà. C’est pour ça que tu ne connais pas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CatherineLavaudCatherineLavaud   02 avril 2021
Il y avait, tout au fond de sa voix, les vents fougueux de l'Atlantique, l'écho des pluies d'automne et le murmure des feuilles de vigne dans les grandes plaines. Nostalgique, les yeux dans le vague, il poursuivit :
— Et puis, La Rochelle, son aquarium, la tour des Quatre Sergents…
— La tour d’Argent ? L’interrompit Tom, elle est vraiment en argent ? Comme dans les contes de fées ? L’enfant ouvrait de grands yeux incrédules, et Julien n’eut pas le cœur de le détromper. Avec un sourire, il affirma :
— Oui. En argent. Comme dans les contes de fées…
Le petit garçon souffla, admiratif :
— Eh ben dis donc, ça doit valoir cher, ça ! C’est le roi, qui doit être content d’avoir une tour pareille dans sa ville.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : road tripVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Au temps de Bel-Ami

Dans quelle ville se déroule le roman ?

Bordeaux
Lille
Paris

12 questions
1494 lecteurs ont répondu
Thème : Bel-Ami de Guy de MaupassantCréer un quiz sur ce livre