AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Ulli Lust (Illustrateur)
ISBN : 2369902469
Éditeur : Ca Et La Eds (15/11/2017)

Note moyenne : 3.53/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Autriche, 1990. Ulli a vingt-trois ans et vit à Vienne, où elle tente de faire carrière comme illustratrice tout en alternant petits boulots et aide sociale. Son fils de cinq ans, Philipp, vit chez ses parents, et elle est en couple avec un homme beaucoup plus âgé qu'elle, Georg, acteur dans une petite troupe de théâtre . Suite à une rencontre dans un parc, Ulli s'engage dans une intense liaison avec un jeune immigré nigérian, Kim. Férocement indépendante, la jeune ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Trebulle
  03 avril 2018
Ulli Lust poursuit le récit autobiographique débuté avec "Trop n'est pas Assez" où elle racontait son adolescence plutôt punk au milieu des années 80 entre fugue, sexe, drogue et les dangers qui accompagnent les excès. Les faits racontés dans " Alors que j'essayais d'être quelqu'un de bien" se déroulent 5 ans plus tard. Ulli vit à Vienne. Elle se consacre à l'illistration et essaie d'intégrer des études d'art tout en survivant de petits boulots. Son fils de 5 ans, Philipp, vit à la campagne chez ses parents et elle lui rend visite le week-end. Elle vit une histoire d'amour avec Georg, un acteur plus âgé qu'elle. Rapidement cet amour se révèle plus intense intellectuellement que sexuellement, Georg perdant toujours très vite toute attirance sexuelle quand une relation s'installe. Ils décident alors ensemble de continuer à s'aimer tout en s'autorisant une vie sexuelle à côté de cette relation atypique. Rapidement Ulli rencontre Kim, un immigré nigérian avec lequel elle entretien une relation sexuelle intense. Malgré sa franchise sur sa situation avec Georg, et l'affection sincère que lui porte Ulli, Kim n'aura de cesse de devenir l'unique homme de sa vie ; jusqu'à la folie.
Un imposant volume, moins sombre que le premier, qui raconte comment Ulli tente de mettre un peu d'ordre dans sa vie tout en ne se départissant pas de sa liberté. Sexualité, amour, relation mère-enfant, vie professionnelle, précarité, statut d'immigré, violence sont autant de thèmes abordés dans ce roman graphique.
Côté illustrations, le trait est faussement brouillon mais semble déjà un peu plus sage que dans l'album précédent. Il est agréable à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliLee
  15 mars 2018
Je n'ai pas du tout accroché ni au sujet traité ni au dessin de cette BD qui m'a laissée de marbre. On me l'avait pourtant recommandée mais je n'ai pas été touchée. du coup, je ne suis pas allée au bout car je m'ennuyais en la lisant.
Dommage!
Commenter  J’apprécie          00
Caligari
  25 novembre 2018
Fragment autobiographique d'une belle âme, sensible et sensuel sans être complaisant
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (3)
LaPresse   13 février 2018
La bédéiste autrichienne Ulli Lust vient de faire paraître un album autobiographique fracassant, qui a concouru pour le Fauve d'or au Festival d'Angoulême 2018.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Bibliobs   29 janvier 2018
Dans "Alors que j'essayais d'être quelqu'un de bien", Ulli Lust décrit un ménage à trois qui tourne mal. Un récit épatant de liberté et de sincérité.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
ActuaBD   07 décembre 2017
La dessinatrice Ulli Lust revient à l'autobiographie, sept ans après "Trop n'est pas assez". D'une sensibilité et d'une honnêteté hors du commun, son nouvel ouvrage constitue une des plus belles parutions de cette fin d'année.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
TrebulleTrebulle   02 avril 2018
-Ulli... Il faut qu'on parle.
-De quoi ?
- Je crains que ce soit une erreur de parler de ça. Mais une chose est sûre. Je veux être honnête avec toi. ... Je ne veux pas te mentir.
-Allez, accouche !
-C'est toujours pareil. ... J'EN AI MARRE ! ... Marie était ma première amie, on s'est beaucoup aimés. C'était une musicienne magnifique, une femme sensible , pleine de tendresse. Physiquement elle était exactement mon type, mince, presque adolescente, et malgré tout ... ....durant toutes ces années, nous avons très peu couché ensemble, puis de moins en moins , et à la fin, plus du tout. ... Mais ça ne nous manquait pas. Sur bien des points, nous étions un couple idéal.
- Pendant des années tu n'as pas eu de relations sexuelles ?
- Si. C'était la période hippie. J'avais mes aventures, et elle aussi. Ça n'a jamais été un problème entre nous.
- Ah ! Bon.
- Mais un jour, elle m'a quand même quitté pour un autre homme. ... Depuis c'est toujours le même schéma qui se répète. C'est comme une malédiction ! ... Je rencontre et j'aime une femme, et tant que nous ne nous connaissons pas vraiment , nous avons une vie sexuelle d'une intensité indescriptible ! Mais quand ça devient une vraie relation et que la proximité augmente, l'animal sexuel qui est en moi se met à mourir. ... Je me suis souvent posé la question : ne suis-je attiré que par l'inconnu, la femme mystérieuse ? ... Ou bien cela vient-il du fait qu'elle ME connaît mieux ? ... Au début, je peux jouer le mec super, j'ai les choses en main, je suis conquérant. ... Mais au quotidien, inévitablement, c'est le petit Georg angoissé qui revient. ... Et il n'arrive pas à croire qu'une femme puisse le trouver attirant.
- Mais c'est idiot !
- Oui, je sais. ... Je perçois tout le mécanisme, mais j'en reste quand même prisonnier. ... Et là, ça a recommencé. Je ne ressens plus rien.
- Je ne comprends pas ... tu ne veux plus qu'on soit ensemble ?
-Qu'est-ce qui te fait dire ça ? ... J'ai peur de te perdre ! ...Tu es ce qui m'est arrivé de mieux ces dernières années ! Je t'aime !
- Moi aussi, je t'aime !
-Pfff. Et je ne sais pas ce qui m'arrive. Je ne dis que des conneries, oublie tout ça...
-Mais non, chéri ... Si je t'aime, c'est justement parce que tu es un peu fou !
- Un peu ? C'est une estimation très optimiste.
- Moi je trouve très sain de parler aussi ouvertement des sentiments. La maladie, ce serait de les refouler.
-Oui, mais ...

- On n'est pas obligés de coucher ensemble à tout prix. On peut quand même rester ensemble. Le sexe, ce n'est pas le plus important.
-Pfff...Mais SI, le sexe est important !
- Oui, bien sûr. Pour te détendre, le mieux est peut-être de ne pas y penser pendant un moment.
-Hmm... Peut-être.
- Mais je veux pouvoir continuer à t'embrasser !
-Ah, Ulli... Avec toi, tout est toujours si simple.
-Ça te dérangerait si j'avais des amants ?
-Non. Bien sûr que non.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TrebulleTrebulle   02 avril 2018
-Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre avaient aussi une relation ouverte. Tu le savais ?
-Vraiment ?
- Ils se décrivaient comme un couple osmotique, sans être vraiment, sur le plan sexuel, faits l'un pour l'autre. Leur relation sexuelle ne dura que les premières années.
-Intéressant.
-Leur attirance se situait essentiellement au plan intellectuel. Ils échangeaient en permanence sur leur travail et leurs réflexions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Ulli Lust (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ulli Lust
Ulli Lust - Voix de la nuit
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre