AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782871423188
30 pages
Éditeur : Mijade (31/01/2002)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
manu_deh
  30 janvier 2016
Bonne histoire pour les petits de 3 à 8 ans: une petite souris peureuse affronte sa peur du chat domestique pour tenter d aller grignoter une part du gateau au chocolat bien en évidence dans la cuisine.
Mais le chat rode...
Bonne progression dramatique dans l'histoure et happy end!
Commenter  J’apprécie          90
Moussaron32
  02 septembre 2013
Deux souris affamés cherchent à manger le gâteau au chocolat mais le chat rôde
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Moussaron32Moussaron32   02 septembre 2013
"Derrière une armoire en bas de l'escalier, dans un tout petit trou, vivait une grande famille de souris. Parmi ces souris, il y en avait une qui n'était encore qu'une souricette. Son nom était POUCETTE, mais elle était craintive qu'on aurait pu l'appeler POUCETTE-peur-de-tout ou encore POUCETTE-ne-sort-pas-de-son-trou. POUCETTE avait une sœur, GRIGNOTE. Un soir, celle-ci vint la réveiller."
Allons dans la cuisine", dit-elle. "J'ai vu un gâteau au chocolat comme une roue de vélo."
POUCETTE adorait le chocolat, mais elle avait très peur!
"Et si je me perds? Et si le chat roux nous voit avec ses grands yeux verts?" Ne craint rien, ce gros lard de chat dort. Et je vais t'attacher une ficelle autour du ventre tu ne pourras pas te perdre et retrouver ton chemin.
Les deux souris sortirent de leur trou et avancèrent dans le couloir sombre et peuplé d'ombres. POUCETTE marchait près de GRIGNOTE et la ficelle se déroulait doucement.
Mais tout à coup elle aperçut une longue queue rayée.
Le CHAT ! Le CHAT ! Prise de panique POUCETTE se mit à courir de-ci de-là, tournicotant et tricotant des pattes ? Ne soit pas bête, voyons lui dit GRIGNOTE. C'est une écharpe!
Elles passèrent sous la table et les chaises de la salle à manger. POUCETTE vit alors des yeux immenses qui brillaient dans le noir.
Le CHAT ! Le CHAT ! Prise de panique POUCETTE se mit à courir de-ci de-là, tournicotant et tricotant des pattes ? Ne soit pas bête, voyons lui dit GRIGNOTE. Ce n'est qu'un jouet!
Elles se faufilèrent dans le salon, et passèrent devant la cheminée et l'horloge. Soudain POUCETTE se figea sur place. Du bras du fauteuil dépassaient une tête et des oreilles pointues.
Le CHAT ! Le CHAT ! Prise de panique POUCETTE se mit à courir de-ci de-là, tournicotant et tricotant des pattes ? Ne soit pas bête, voyons lui dit GRIGNOTE. Ce n'est qu'un coussin!
Elles entrèrent dans la cuisine sur la pointe des pattes, à petits pas passèrent devant l'armoire. POUCETTE jeta un œil à l'intérieur et se mit à trembler comme une feuille. Quelque chose de poilue était tapi dans l'ombre.
Le CHAT ! Le CHAT ! Prise de panique POUCETTE se mit à courir de-ci de-là, tournicotant et tricotant des pattes ? Ne soit pas bête, voyons lui dit GRIGNOTE.Ce n'est que le plumeau pour la poussière.
Ouf dit POUCETTE.
Elles grimpèrent sur le frigo et se mirent à manger le gros gâteau. "Je pourrai en manger des jours et des jours" dit GRIGNOTE. On aurait dit de vraies ogresses avec leurs pattes et leurs moustaches pleines de chocolat. Elles se sentaient très fortes et voulurent emmener une part de gâteau pour la famille.
Mais près de la porte une ombre se dressa devant elles.
Le CHAT ! Le CHAT ! Prise de panique POUCETTE se mit à courir de-ci de-là, tournicotant et tricotant des pattes ? Ne soit pas bête, voyons lui dit GRIGNOTE.
Mais cette fois si sauvent qui peut. C'était vraiment le CHAT roux qui avait ouvert un œil puis l'autre et même les griffes. OUILLE mais POUCETTE prise de panique se mit à courir de-ci de-là, tournicotant et tricotant des pattes ?
Le CHAT se prit les pattes dans la ficelle et s'emberlificota dedans et bientôt on aurait dit un gros saucisson.
Quand à notre POUCETTE, elle était transformée par l'aventure.
On pouvait l'appeler maintenant POUCETTE-la-tigresse et la fois suivante elle fit Bouh au CHAT"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : gourmandisesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les nourritures livresques : la cuisine dans la littérature

Qui est l'auteur de la célèbre scène où le personnage principal est assailli de souvenirs après avoir mangé une madeleine ?

Emile Zola
Marcel Proust
Gustave Flaubert
Balzac

10 questions
351 lecteurs ont répondu
Thèmes : gastronomie , littérature , cuisineCréer un quiz sur ce livre