AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723458938
Éditeur : Glénat (30/11/-1)

Note moyenne : 3.41/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Qui se souvient encore des Khazars, ce peuple juif dont le royaume s’étendait de la mer Caspienne à la mer Noire, il y a plus de mille ans ? À l’origine, un des premiers rois de ce peuple surprenant décida d’adopter la loi de Moïse alors qu’elle signifiait déjà exil et opprobre dans la plupart des pays.

Marc Sofer, écrivain et historien du peuple juif, connaît bien cette ancienne civilisation. Il est, un jour, contacté par Ephraïm Yakubov, un Géorgien... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Jumax
  04 janvier 2013
Tout d'abord merci à Babelio et à sa masse critique pour m'avoir fait découvrir cette bande-dessinée.
Le vent des Kahazars croisent deux lieux et deux époques très éloignées.
A la veille de l'an 1 000 un peuple à choisi la croyance judaïque malgré toutes les maltraitances et les obstacles et les deux oppressantes puissances musulmane et chrétienne qui les entourent. Leur courage devient un modèle pour tous les juifs. de nos jours l'écrivain et historien Marc Sofer enquête sur ce mystérieux peuple depuis longtemps oublié.
Un chouette BD assez intéressante et belle, elle ne m'a cependant pas transporté ! Mais...quand même, j'aimerai bien savoir la suite.
Commenter  J’apprécie          90
Lellia
  25 janvier 2013
Derrière sa couverture au graphisme soigné et aux couleurs éclatantes, le vent des Kazhars, nous présente une histoire se développant à la fois en 955 et en 2000, où un même peuple, celui des Kazhars donc dévoilent ses mystères et ses origines.
Peuple oublié (je n'en avais strictement jamais entendu parler) les Kazhars formaient donc la première royauté judaïque, et nous entrons dans leur histoire par la grande porte puisque que nous suivons leur Kaghan Joseph et sa soeur Attex tandis que l'écrivain Marc Sofer s'attarde sur leur histoire en 2000, en cherchant à en savoir d'avantage grâce aux écritures qui ont traversé l'histoire. Nous avons donc ici deux points de vue sur une même histoire et nous pressentons que les Kazhars sont plus présents dans le monde actuel que l'on pourrait le croire (une histoire d'attentat intriguant particulièrement le lecteur).
Au delà de l'histoire, le graphisme est superbe comme le laissait penser la couverture, il est soigné et permet au lecteur de rentrer sans mal dans l'histoire, certaines cases se suffisant amplement à elle même.
Une belle découverte et une histoire courte puisque le 2ème signe également la fin de l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DamienR
  14 février 2013
Le sujet est plutôt original : l'histoire du premier royaume juif hors de la Palestine, le Khaganat des Khazars au bord de la Caspienne et au Nord du Caucase. L'histoire est intéressante car elle dialogue avec notre actualité sur un certain nombre de sujets : religion et diplomatie, religion d'état, Caucase, judaïsme... En plus de la découverte culturelle, l'album est donc une bonne réussite, si on y ajoute un graphisme certes classique mais complètement adapté à l'histoire.
Cependant, il y a quelques écueils. le scénario est trop prévisible, l'alternance époque médiévale - époque contemporaine est ici un artifice qui pallie sa faiblesse. Quelques uns des personnages principaux manquent de caractère : je pense notamment à la jolie princesse qui orne toute la couverture, mais qui a un rôle plus que secondaire. de même le jeune Khagan Joseph : on peut s'attendre à ce que le deuxième tome les mette plus en valeur par le dénouement de l'intrigue.
Commenter  J’apprécie          20
masatgiera
  14 novembre 2018
Histoire mystérieuse et à la fois réelle, avec le passé et le présent.
Dans la 1ère BD il est surtout fait mention d'un peuple d'abord Musulman puis reconvertis au Judaïsme. Mais le peuple subit un massacre. La belle princesse Attex fait partie prenante de l'histoire avec sa belle chevelure rousse.
De nos jours, cette même silhouette et chevelure rousse apparait sous le nom de Sonjac qui va rentrer en contact avec le célèbre écrivain Marc Sofer.
Mélange de deux réalités mais qui semblent toutes les deux biens réelles à leur propre époque.
J'ai apprécié la qualité du graphisme, des couleurs et de tous ces détails qui en font une BD de très belle définition, sans compter que l'histoire est prenante et captivante.
Dommage j'aurai bien voulu un tome 3.
Lien : https://masatgieraa.blogspot..
Commenter  J’apprécie          00
nanet
  10 janvier 2013
Histoire très prenante, et montrant une partie de l'Histoire qui m'était inconnue. le présent est inventé, le passé réel... et romancé. Les dessins de la partie contemporaine sont ce qui m'a le moins plu, dans cette BD, alors que ceux du passé sont plus à mon gout. Je lirai surement la suite.
L'article complet sur le blog
Lien : http://lesmotsdenanet.blogsp..
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (2)
Sceneario   10 juin 2013
Une première partie historiquement probante (recommandée par Historia) qui pose habilement les questions et qui, indubitablement, donne envie d'aller chercher les réponses.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   07 décembre 2012
Le vent des Khazars offre un moment de dépaysement des plus agréables et sait intelligemment mélanger les genres.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
JumaxJumax   27 décembre 2012
- Vous avez écrit dans un de vos romans que nous étions incapables de partager nos rêves comme nous partageons le pain et l'amour. N'est ce pas un peu étrange de la part d'un romancier, de croire qu'on ne peut partager ses rêves ?

- Vous avez raison nous rêvons seuls. Nous ne partageons que des souvenirs d'un rêve, ou ce qu'il en reste.
Commenter  J’apprécie          150
JumaxJumax   29 décembre 2012
- Un guerrier se bat avec son corps. celui qui étudie la Torah se bat avec l'esprit et le coeur de tout un peuple.
- Oui, mais quelle est la récompense de celui qui étudie ?
- La récompense ?... Elle est immense. Celui qui étudie peut poser son regard sur les ombres et les énigmes du monde. C'est un bonheur inestimable.
Commenter  J’apprécie          90
JumaxJumax   27 décembre 2012
- Si le fleuve m'emporte mon père te coupera la tête.
- Justement je n'y tiens pas. Elle est très bien où elle est ma tête.
Commenter  J’apprécie          110
JumaxJumax   04 janvier 2013
"Quand les enfants perdent leur innocence, le monde perd son âme."
Commenter  J’apprécie          140
nanetnanet   10 janvier 2013
Les Khazars ont disparu il y a mille ans !
Peut-être ! Mais ceux qui se cachent derrière ce "renouveau des Khazars" n'ont certainement pas choisi cette référence sans raison.
(P62)
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Pierre Makyo (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Makyo
Pierre Makyo - Vom Comic zur Regie
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Hugo S. n°1

Comment s'appelle le médecin magicien ?

Nicolas
Emeric
Adrien

5 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Je suis cathare, Tome 1 : Le parfait introuvable de Pierre MakyoCréer un quiz sur ce livre