AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2754801219
Éditeur : Futuropolis (09/11/2008)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 61 notes)
Résumé :
Une ode à la vie ! Des personnages en quête du bonheur ! Un récit de plus de cent pages, magnifique d’humanité, par un duo d’auteurs en état de grâce ! Ancrant leur récit dans une petite ville de la Sarthe, aujourd’hui, Pierre Makyo, la plume, et Frédéric Bihel, le pinceau, se jouant des faux-semblants et, se riant des simulacres, misent avec bonheur sur la féconde et bienveillante humanité de leurs personnages. Au point qu’on aimerait bien, ou plus souvent, leur re... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
ninosairosse
  11 novembre 2018
♫Je prie les roses, je prie les bois
Les virtuoses, n'importe quoi
Je prie l'hiver quand il s'en va
L'été, les étoiles et la mer et le soleil et ses éclats
Et j'suis sincère, je prie pour tout ça
Mais toi le ciel, tu n'entends pas
Mais toi le ciel, est-ce que t'es là ?♫
Prière Païenne-Céline Dion-1995-
-
Ah, au fait, tu l'as pas vue, toi,
celle que j'cherche ?
p (4-5-7-8-13-15-18-24-29-44-72-83)
Cette question, véritable leitmotiv
dans un esprit simple, ne pas dire débile
est douze fois répétée de façon exhaus-tive
Un titre approprié, un Exauce habile
Une prière, un souhait, un message d'amour
Innocence, mal-disance, appel Exau-secours.
Histoire d'un scénario, signé Makyo
avec Frédéric Bihel aux pinceaux
Pas de doute "Ça se passe"
dans ma babéliothèque ont trouvé leur place
Exauce-nous
Des livres et Nous...
...à suivre ;-)

Commenter  J’apprécie          530
Crossroads
  21 janvier 2013
Première impression à la découverte de Léonard , il y a du Forrest Gump en ce p'tit bonhomme à la simplicité et la naïveté confondantes .
Récit touchant s'il en est , Exauce-nous fait dans l'humain et le fait bien .
Si plusieurs personnages gravitent autour de ce Léo au phrasé enfantin , il en est l'épicentre énigmatique . En effet , que vous soyez de ses connaissances ou d'illustres inconnus croisés au détour d'une sombre ruelle , vous ne sauriez échapper à sa petite phrase rituelle , objet de si nombreuses interrogations stériles : T'as pas vu celle que j'cherche ?
Piqué au vif , Frank , de ses amis et scénariste au chômage intellectuel , décide d'en faire son prochain sujet en menant l'enquête...
Un dessin précis , des tons pastels du plus bel effet , de petites histoires dans L Histoire , il n'en faut pas plus pour refermer cette jolie BD avec le sentiment d'avoir fait un petit bout de chemin avec un Léo bougrement attachant .
Une histoire à l'image de son antihéros à savoir toute simple , taillée dans le sentiment et l'émotion .
Une enquête pesante , sur fonds de tragédie familiale , qui prendra un malin plaisir à vous sécher , rendant , s'il était possible , encore un peu plus attendrissant ce p'tit bout d'homme en quête de vérité...
Exauce-Nous : véritable don du ciel...
http://www.youtube.com/watch?v=WIF4_Sm-rgQ
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
marina53
  18 janvier 2013
« T'as pas vu celle que j'cherche? », telle est la question que pose Léonard à tous ceux qui croisent sa route. Balayeur dans un théâtre, tenu par Karim, le régisseur, ce simple d'esprit émeut les gens de son quartier par sa gentillesse et son humanisme. C'est au café du coin, tenu par Mika, qu'il retrouve ses amis:René, le bougon, Antoine, le postier et Franck, scénariste en mal d'inspiration que l'histoire de Léonard interpelle. Il se demande, en effet, si celle qu'il recherche n'existerait pas réellement. Il décide de mener son enquête et part sur les routes de la Sarthe, en quête d'éléments pouvant expliquer le comportement de Léonard...
Cet album est tout simplement humain, attendrissant et vraiment touchant. le personnage de Léonard nous intrigue et nous-mêmes aimerions pouvoir l'aider.
Sur un scénario original et ambitieux, Exauce-nous ne nous laisse pas indifférent. On passe par toutes formes de sentiments: la compassion, l'amitié, l'amour, l'attachement...
Le graphisme de Bihel colle totalement avec le scénario: des couleurs éblouissantes, un jeu de palette travaillé suivant les émotions, des dessins expressifs et humains.
Exauce-nous... si seulement...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
trust_me
  12 novembre 2013
Dans cette petite ville de province il y a Karim, le régisseur du théâtre, Frank, le scénariste en mal d'inspiration, Ernest le luthier, Phil, le vendeur de cailloux, Macha, René, Victorine et bien d'autres encore. Mais il y aussi et surtout Léonard. Léonard le simple d'esprit. Léonard qui demande à ceux qu'il croise s'ils n'ont pas vus celle qu'il cherche en vain depuis des lustres. Léonard que tout le monde apprécie mais dont personne ne semble connaître l'histoire. Frank le scénariste va se pencher sur son passé. Il va comprendre qu'un drame épouvantable est la source de ses maux. Mais il va aussi découvrir que Léonard possède un don, qu'il peut accomplir des miracles...
Exauce-nous est une petite douceur, un bonbon doux et sucré avec une petite pointe acidulée. Quelque chose de délicat et de croquant mais garanti sans guimauve. C'est une histoire qui fait du bien, qui met du baume au coeur. Des petites vies, des petites gens de province pour qui la fraternité n'est pas un vain mot. On passe avec plaisir du temps ensemble, au troquet ou ailleurs, on se soutient, on s'intéresse les uns aux autres en toute sincérité. Au coeur de cette chronique attachante, il y a bien sûr Léonard. Avec lui, « ça se passe ». Son innocence, sa simplicité désarmante, sa bonté permanente irradie à chaque page. C'est un personnage lumineux, il fait partie de ceux (rares) qu'un lecteur ne pourra jamais oublier.
Pour couronner le tout, l'alchimie entre le dessin et le récit est parfaite. le trait réaliste de Frédéric Bihel est d'une grande élégance et les couleurs sont somptueuses.
Un album remarquable, apaisant et, je me répète, qui fait du bien. Vraiment.
Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Ladydede
  08 avril 2013
Exauce-nous est une bande dessinée de Frédéric Bihel (au dessin) et Makyo (au scénario) qui raconte le destin touchant de Léonard et de ses amis. Léonard, le simple d'esprit, le rêveur qui fait le ménage, demande sans cesse à ses amis, aux passants dans la rue la question suivante : « Vous avez pas vu celle que j'cherche ? ». Cette phrase est pour tous un mystère. Frank, ami de Léonard, écrivain en panne d'écriture, décide un jour de s'intéresser à l'histoire de son ami. Il découvre alors un destin tragique et un don...
Frédéric Bihel et Makyo nous plonge dans un conte illustré. Cette bande dessinée m'a été conseillé par l'illustrateur lui-même car j'ai eu la chance de rencontrer. J'avais auparavant lu Tout sauf l'amour, sorti récemment. Mais je dois dire que Exauce moi m'a totalement séduite. On a ici affaire à une histoire sombre et lumineuse, à des personnages simples et touchants. Tout ce qu'il faut pour un récit sensible. À lire !
Commenter  J’apprécie          122
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
alouettalouett   29 octobre 2010
Ne reste pas à pleurer devant ma tombe,
je n’y suis pas, je n’y dors pas.
Je suis un millier de vents qui soufflent,
je suis le scintillement du diamant sur la neige,
je suis la lumière du soleil sur le grain mûr,
je suis la douce plus d’automne.
Dans le silence feutré de la clarté du matin,
je suis l’oiseau au vol rapide.
Ne reste pas à te lamenter sur ma tombe,
je n’y suis pas, je ne suis pas mort
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
jovidalensjovidalens   27 mai 2013
- Parfois, le venin s'écoule dans les mots sans que rien ni personne ne puisse l'arrêter.
- Vous voulez dire...le fait de parler des autres...de ce qu'on ne sait pas...de supposer...
- ...et de s'en amuser...voire de s'en délecter..
- Vous voulez parler de...de la médisance ?
- MMM...Mal-disance...Les anciens égyptiens avaient un nom pour ça : ils parlaient de "l'esprit de l'abîme".
Commenter  J’apprécie          80
OliZOliZ   14 mars 2011
Tu connais l'histoire du vieux Soufi et du Sultan ?

Elle parle d'un vieux moine Soufi errant, très pauvre et très aimé du Sultan très puissant de la ville.
Ce moine ne désirait rien et ne demandait jamais rien à personne.
Et il entrait et sortait comme il voulait dans le palais interdit.
Il vivait dans une sorte d'état de plénitude qui lui donnait une aura particulière et une présence lumineuse grandement appréciée du Sultan.
Alors les gens qui avaient des demandes à faire au Sultan et qui ne pouvaient pas approcher le palais inscrivaient leurs souhaits sur de petits papiers qu'ils glissaient dans les poches du vieux moine.
Ainsi, lorsque le moine était endormi au palais, le sultan fouillait ses poches et en retirait les demandes qu'il exauçait pour être agréable au vieux Soufi
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LadydedeLadydede   01 avril 2013
- Léo, tu as pleuré ?... Mais... Mais pourquoi ? C'était pour déconner. Tu le sais bien que le petit Karim déconne tout le temps. Faut pas pleurer pour ça !
- C'est... C'est pour la peur du noir. Lumière, pas de lumière, pas de lumière... Peur, pas peur, peur, pas peur... ça fait peur.
- Bon, allez, excuse ! Promis, j'le ferai plus, Léo. ça va ?
- ça va, ça va.
Karim !
- Oui, Léo ?
- T'as pas vu celle que j'cherche ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
tycostycos   11 janvier 2014
Les mots contiennent toutes les vibrations de la nature : le vent, le feu qui crépite, le tonnerre, la rivière qui coule paisiblement, les vagues qui se déchainent ... toutes ... et selon la manière dont il est utilisé, le mot incise la mémoire et y dépose le drame comme le miracle.
Commenter  J’apprécie          60
Lire un extrait
Videos de Pierre Makyo (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Makyo
Pierre Makyo - Vom Comic zur Regie
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Hugo S. n°1

Comment s'appelle le médecin magicien ?

Nicolas
Emeric
Adrien

5 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Je suis cathare, Tome 1 : Le parfait introuvable de Pierre MakyoCréer un quiz sur ce livre