AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2359104462
Éditeur : Ankama Editions (07/05/2013)

Note moyenne : 4.47/5 (sur 63 notes)
Résumé :
REM, une cité décadente où les images diffusées par les cyclopes font et défont les dieux. Entre trahisons et complots, Fortunate Sons raconte l'histoire du dernier héros de cette civilisation et comment il a donné naissance au mythe de Funérailles. Attendu par les fans de Freaks' Squeele, voilà enfin l'histoire de Funérailles. Bien plus qu'un spin-off, une invitation dans un univers de fantasy urbaine crépusculaire avec ses lois, sa philosophie, sa touche graphique... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Illion
  25 janvier 2015
Funérailles est un spin-off direct de l'oeuvre majeure de Florent Maudoux : Freaks'Squeele ou l'histoire de trois étudiants (Chance, Ombre de Loup et Xiong Mao) et leurs amis dans une université pour super-héros où Funérailles est professeur de droit, dans un Lyon fictif. le spin-off s'inscrit directement dans le prolongement de la BD principale, à l'intérieur du tome 4 pour être plus précise. Chance, l'une des personnages principaux y a une grande discussion avec Scipio, directeur de l'école et frère de Funérailles, et lui demande comment Funérailles est devenu Funérailles.
Concrètement cette histoire est donc une histoire dans l'histoire puisque Scipio raconte celle de son frère Prétorius-Funérailles et la sienne par la même occasion, les deux étant liés. Les liens entre Freaks'Squeele et Funérailles sont assurés, outre par les personnages principaux, par des clins d'oeil (des figures dessinées avec l'apparence de personnages de Freaks) et l'apparition ponctuelle de personnages déjà croisés dans la BD principale. Sur ce point je n'en dis pas plus et je vous laisse aller le découvrir par vous même ^^.
Graphiquement c'est évidemment aussi beau que Freaks puisque Florent Maudoux assure à lui seul le scénario, le dessin et la coloration quand il en fait. le tome est ici entièrement colorisé à l'inverse des Freaks qui initialement ne contenaient qu'un chapitre en couleur sur le tome total avant la réédition des tomes 1 et 2 en couleurs. Comme toujours le chara-design des personnages en jette et Florent Maudoux y pratique toujours les petits "gags-clins d'oeil" qui font le sel de son oeuvre notamment dans les scènes de foule.
Côté scénario, pas la peine de chercher une correspondance avec notre monde réel. C'est un monde imaginaire dont le seul lien évident avec notre monde est un "immortel" découvert dans le dernier tome de Freaks'Squeele (je ne spoilerais pas plus ;P). L'histoire en elle-même de ce tome présente surtout en premier lieu les parents de Prétorius et Scipio. Plus que les deux frères, ici se sont vraiment les parents et les intrigues géopolitiques de leur monde qui est intéressant car quelque part on ne peut pas vraiment comprendre le pourquoi du comment sans avoir une image claire de la personnalité du père et de la mère dont les personnalités respectives vont - j'en suis sûre - fortement jouées sur la suite. Les jalons dramatiques de l'histoire sont posés petit à petit pour permettre à l'histoire de se développer plus en avant par la suite.
Ce tome est superbe et très bien scénarisé. La mise en bouche est parfaite, donnant ce qu'il faut d'éléments pour vouloir aller de l'avant avec les héros. Si l'on comprend enfin le pourquoi de certaines choses, on veut savoir la suite et surtout le comment qui reste encore inexploré, plus d'autres questions qui apparaissent également en même temps. Florent Maudoux fait ici preuve de toute sa maestria, déjà bien présente dans Freaks'Squeele et c'est toujours un vrai plaisir de suivre ses personnages.
A lire ainsi que toute l'oeuvre de Florent Maudoux : Freaks'Squeele - Tomes 1 à 5 - et le spin-off Rouge - Tome 1 - sur l'enfance de Xiong Mao.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
jainas
  08 mars 2015
Ce premier tome du spin-off de Freak Squeele est centré sur les origines de Pretorius et Scipio (aka Funéraille et le Directeur), les jumeaux aussi dissemblables que brillants qui chapeautent nos héros dans la série d'origine. C'est Maudoux qui est au commandes, ce qui signifie que c'est beau. C'est également tout en couleur, et un bel objet d'édition, avec les fonds de page et la tranche tout en noir.
Sans en dire trop, c'est aussi un tome qui élargie beaucoup l'univers… Freak's Squeele se trouve dans un univers urbain et contemporain alternatif, dans lequel existent monstres, héros et magie… tandis que Fortunate Son se déroule dans ce qui semble être un univers bien plus proche de la fantasy-médiévale aux relents de steam-punk, géographiquement différent du notre, technologiquement et politiquement moins "avancé", et dans lequel il semblerait en prime que le temps s'écoule différemment. D'après ce que j'ai déduit, plutôt que des univers parallèles, il semblerait qu'il s'agisse de dimensions concomitantes entre lesquelles la circulation est possible sous certaines condition… Mais on n'en saura pas plus pour l'instant.
Funéraille est aussi bien plus sombre en ton que sa série-mère, sans l'humour qui fait la légèreté de celle-ci mis à part quelques références dans le design (nanananananananananana… Batman !)… Mais en fait, s'il est inévitable que les lecteurs de longue date comparent les deux séries, Funéraille tient également très bien tout seul, développe ses propres thèmes et ses propres personnages, et s'il conte la genèse de certains personnages familiers, un lecteur nouveau ne s'en rendrait probablement pas compte et apprécierait la série pour ses propres qualités… ce qui est le signe d'un bon spin-off.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ladilae
  27 février 2016
Dans le 1er tome de la série-mère Freaks'squeele, un personnage énigmatique apparaît : Funérailles. L'auteur a pris le temps de développer son histoire en proposant ce spin-off qui m'a complètement embarqué. Oublié le noir et blanc, cette série est en couleur et se passe dans un monde différent de celui de Freaks'squeele (autre dimension ou passé lointain, nous ne savons pas). Dans cet univers, chaque grossesse donne lieu à des jumeaux : un parfait et un monstre. L'enfant parfait est gardé alors que le monstre est envoyé à l'école militaire pour faire un soldat de première ligne s'il est valide ou tué ou exilé si les malformations sont trop importantes. Une prophétie annonce que la naissance de deux jumeaux parfaits entraînera la fin de ce monde. Lorsque que Spartacus et Lucianne tombent amoureux, tout les sépare. Mais le jeune homme, sans ressource, grimpe rapidement les échelons afin de pouvoir épouser la riche héritière. Rapidement, Lucianne tombe enceinte. Mais lors de l'accouchement, les deux enfants sont parfaits. Refusant de subir le poids de la prophétie, elle garde l'aîné et le deuxième est jeté aux cochons où il est sauvé in extremis par un chirurgien. le nourrisson garde de graves séquelles physiques : son bras droit à été arraché et une moitié de son visage a été dévoré. On reconnaît alors Funérailles. Quelques années plus tard, le hasard fait se rencontrer les deux enfants, qui deviennent amis. Autour d'eux, les problèmes se multiplient et alors que Spartacus commence à avoir des doutes, Lucianne fait tout pour séparer les deux enfants. Si j'avais été enthousiasmée par la série-mère, cet spin-off m'a complètement emballé... du monde développé où plusieurs noms nous rappellent des légendes ou des temps anciens (Spartacus, Ys, Valhalle...) aux personnages très bien développés en passant par le dessin que je trouve magnifique. C'est un grand coup de coeur, qui se lit sans avoir besoin de connaître la première série dont le personnage est tiré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
niluge
  12 septembre 2013
Freaks Squeele : Funérailles est un spin-off de la série, qui raconte l'histoire de Funérailles et de son frère Scipio. C'est le tome 1, qui ne raconte ‘ que' le début de leur vie, vous ne verrez donc pas beaucoup Funérailles adulte.
Le livre est magnifique, le dessin est juste, détaillé, et rend très bien l'univers médiévale/fantastique dans lequel évoluent nos héros. L'ambiance qui diffère de la série principale. Ici nous sommes dans une atmosphère plus sombre, sérieuse. J'ai beaucoup aimé la colorisation. Très travaillée, elle accentue encore plus cette atmosphère. Pour exemple, le fond de la bd est noir en permanence.
Ne vous inquiétez pas, il y a aussi de l'humour, et une très bonne histoire (guerre, politique, amitié fraternelle) qui laisse avec une furieuse envie de lire le tome 2 !
Commenter  J’apprécie          40
Ashallayne
  07 octobre 2018
Gros coup de coeur pour le premier tome de la série Funérailles !
J'ai découvert Florent Maudoux avec Freaks' Squeele, que j'ai beaucoup aimé, puis je me suis attaquée à Vestigiales, Rouge et Masiko, cette dernière étant la BD que je préférais de cet univers.
Mais après avoir lu Fortunate sons, j'ai dû réviser mon jugement.
Je n'étais pas particulièrement intéressée par le personnage de Funérailles dans Freaks' Squeele, et j'avais bien tort !
On découvre son enfance et sa pré-adolescence et on comprend enfin les origines de sa difformité.
La relation entre Scipio et Pretorius (Funérailles) est touchante, et les voir aussi insouciants est rafraichissant.
L'univers dans lequel ils vivent est une espèce de mélange médiéval et contemporain, c'est un peu déroutant je trouve, mais pourquoi pas.
Que dire des graphismes mis à part qu'ils sont sublimes ? Les dessins, les couleurs, les expressions, l'enchaînement des cases et des dialogues... J'ai eu des paillettes plein les mirettes !
L'objet-livre est aussi très beau. La tranche est noire, et même si ça paraît n'être qu'un détail, il a son importance.
J'ai hâte de lire la suite de cette série et je suis ravie de savoir que Florent Maudoux fait partie de mes valeurs sûres !
Je recommande chaudement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (5)
Elbakin.net   17 février 2014
Ce Fortunate Sons est une réussite et sa conclusion risque de vous laisser dans un état de manque : celui de lire la suite !
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
BulledEncre   31 mai 2013
Cet album tout en couleurs est de toute beauté, Florent Maudoux montre une nouvelle fois une belle maîtrise aussi bien narrative que graphique.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Bedeo   16 mai 2013
C’est dans l’intensité dramatique que "Funérailles" fait mouche. Malgré un début poussif qui peut laisser dubitatif, la trame est déployée laissant le lecteur dans un dédale machiavélique de complots et manœuvres pour un dessein bien mystérieux. Tout s’enchainera à une vitesse ahurissante jusqu’à la dernière page.
Lire la critique sur le site : Bedeo
BoDoi   13 mai 2013
Florent Maudoux, fort de son graphisme transcendant les genres – ici tout en couleurs –, impose avec une facilité déconcertante un univers mélangeant péplum, fantastique steak-punk, mythologies de tous pays et de tous temps.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Bedeo   07 mai 2013
Le style fin, travaillé et riche est de suite reconnaissable [...]. C’est dans l’intensité dramatique que "Funérailles" fait mouche. Malgré un début poussif qui peut laisser dubitatif, la trame est déployée laissant le lecteur dans un dédale machiavélique de complots et manœuvres pour un dessein bien mystérieux.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AgillianAgillian   16 juillet 2017
Je vais faire comme si tu ne le connaissais pas et te le présenter par le menu... Tu n'ignores pas qu'il connait les secrets du temps, qu'il parle aux créatures d'en dessous et que son œil voit la mort qui rôde à une longueur de bras sur ta gauche. C'est pour ça qu'il n'a besoin de rien de plus qu'un moignon de sabre accroché à une chaîne pour être le plus grand guerrier de tous les temps.
Voici l'histoire de celui qui fait tomber les rois et s'effondrer les civilisations : Funérailles...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Florent Maudoux (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Florent Maudoux
LiveArt de Florent Maudoux
autres livres classés : jumeauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3257 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre