AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Iorio Laura (Autre)Ricci Roberto (Autre)
EAN : 9782505087007
96 pages
Dargaud (09/06/2023)
3.77/5   41 notes
Résumé :
Printemps 1666, la peste sévit à Londres. À quelques centaines de lieues dans un village de la campagne anglaise, un jeune lord désargenté, Hayden Springworth, est fasciné par un phénomène météorologique jusqu'alors inexpliqué : les arcs-en-ciel. Hayden part à l'aventure dès qu'il en aperçoit un car Poppy, sa vieille nourrice irlandaise, lui a assuré que de monstrueux lutins, les Leprechaun, cachent des chaudrons remplis d'or au pied de ces arcs colorés. Cette visio... >Voir plus
Que lire après L'Arc-en-CielisteVoir plus
Armelle et Mirko, tome 1 : L'étincelle par Arnal

Armelle et Mirko

Julien Arnal

4.42★ (224)

3 tomes

New Hope, tome 1 : Celle qui voulait infiltrer Epsilon par Mia

New Hope

Cee Cee Mia

3.50★ (38)

1 tomes

Nocéan, tome 1 : Atari et Tika par Efa

Nocéan

Efa

3.79★ (81)

2 tomes

Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,77

sur 41 notes
5
2 avis
4
6 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
1 avis
Une bien belle histoire qui s'intéresse à un chasseur d'arc-en-ciel dans l'Angleterre du XVIème siècle qui s'éveille à la science. On va y rencontrer le fameux Isaac Newton dont la théorie sur la gravitation est devenue une loi universelle expliquant l'attraction universelle.

Il s'agit au début d'opposer les croyances archaïques d'un jeune Lord anglais baigné dans le folklore local avec les dures lois de la science qui ne laisse pas de place à la poésie de l'âme.

Il sera envoyé dans le Béarn en qualité d'espion de la couronne afin de succéder à son père. Il en profitera pour mener encore plus de recherches sur les arcs en ciel jusqu'à sa rencontre avec la fille de la pluie.

Sur le plan graphique, j'ai adoré que les différents chapitres reprennent les couleurs de l'arc-en-ciel pour une véritable audace au niveau de la tonalité. Graphiquement, c'est soigné et recherché.

J'ai adoré la révélation finale sur le secret de l'arc-en-ciel car c'est un véritable message d'amour contre la cupidité et la stupidité humaine.

Au final, un très beau conte à faire découvrir aux enfants. Les parents aimeront aussi, c'est le gros avantage !
Commenter  J’apprécie          782
Le récit se découpe en sept parties, chacune correspondant à l'une des couleurs de l'arc-en-ciel, couleur dominante des illustrations de cette partie (un peu comme si on avait posé un filtre sur les dessins). C'est ce qui fait l'originalité de cette B.D., mais j'avoue que cela ne m'a pas trop plu toutes ces pages avec des images bleuâtres, verdâtres, jaunâtres...

L'histoire, basée sur l'opposition entre sciences et croyances, est assez classique mais intéressante. Elle prend place au XVIIème siècle et est bien ancrée dans le contexte historique avec Isaac Newton, l'incendie de Londres, un espion anglais en France, etc.
Mais je ne me suis pas attachée aux personnages. le héros, Hayden, apparaît comme un gamin passionné d'arc-en-ciel qui a la chance de rencontrer Isaac Newton et, tout à coup, son père rentre blessé de la guerre et l'envoie à sa place comme espion en France... de même, on sait si peu de choses sur la jeune femme dont il tombe amoureux. du coup, je ressors un peu frustrée de cette lecture.

Le livre est peut-être davantage destinée à un jeune public...
Commenter  J’apprécie          290
Hayden Springworth est un jeune homme un peu lunatique, épris d'espaces et de découvertes, de science et d'expérimentations. Il va devenir l'assistant d'Isaac Newton, et l'aider dans sa quête pour comprendre les mystères des arcs-en-ciel. Nous sommes en Irlande, et tout le monde sait qu'au pied d'un arc-en-ciel, un leprechaun a caché un coffre rempli de pièces d'or... Hélas, la réalité de la vie va se rappeler à lui quand il doit remplacer son père pour une mission d'espionnage et d'infiltration dans le Béarn. Hayden a pour mission d'aller forger de la fausse monnaie.

Sur place, il va croiser une étrange jeune fille victime d'une malédiction, il lui pleut dessus en permanence. Et elle a le pouvoir de commander aux éléments... la pluie, les orages, les éclairs... quand elle est en colère, elle se maîtrise difficilement. Hayden va -évidemment- tomber amoureux. Et c'est réciproque. Mais les relations humaines sont plus complexes à maîtriser que la fausse monnaie. Hayden va donc la défendre, la protéger de la colère des paysans, mais aussi de sa propre colère à elle. Et plus si affinités.

Ajoutons que la BD est divisée en chapitres nommés selon les couleurs de l'arc-en-ciel. Et que dans chaque chapitre, la couleur dominante est justement celle qui donne son titre au chapitre.

Et alors? Zorro n'est pas arrivé... On a une rêverie poétique, entrecoupée d'épisodes plus réels, concrets. Et au final, je me suis perdu bien souvent. On passe d'un univers onirique, fantastique à de l'espionnage et à la vie villageoise, avec des dessins et une mise en couleur résolument poético-onirique... C'est un cocktail que j'ai eu bien du mal à admettre. Une fois qu'on se laisse aller, cela dit, cela roule tout seul et on est bien content d'arriver au terme de l'ouvrage, avec un chouette épilogue.
Commenter  J’apprécie          90
Cet album nous offre à la fois une lecture déroutante et insolite. Sa belle couverture, le jeu de couleurs, et le résumé savent nous attirer, nous interroger, C'est assurément une lecture qui nous change, en même temps nous n'entendons par parler autant d'arc-en-ciel tous les jours. Nous sommes entre le monde réel et imaginaire, entre la magie et la science. Nous rencontrons un jeune lord, Hayden, qui est de l'aristocratie, est partagé entre son désir de liberté, sa soif d'apprendre, et les devoirs de sa famille : les Springworth.
Il va avoir envie d'étudier les arcs-en-ciel et en savoir plus sur eux, percer leur mystère, aujourd'hui fasciné, il a eu peur un temps. de veilles légendes se racontent, ce ne sera pas la seule
que nous croiserons au cours de notre aventure. Il a aussi rencontré rien de moins qu'Isaac Newton, avec qui il a passé du temps, appris, avant de devoir assurer pour sa famille.
La fin fait sourire.
Ce one-shot édité par Dargaud voit s'associer Iorio Laura (dessin et couleur), Ricci Roberto (storyboard) et Mayen Cédric (scénario, qui est aussi intervenu sur Poltron et Minet tome 1 et Witch Club, que j'ai lu et chroniqué).
Nous suivons avec un certain intérêt la vie d'Hayden. Quand il prend la suite de son père, on a quand même l'impression qu'il n'a jamais rien appris sur ce qui l'attend et est envoyé sur le front sans rien savoir. Il a d'ailleurs tout à découvrir et composer avec.
Si vous regardez bien la couverture, vous voyez un arc-en-ciel traversé. Une grande originalité du titre est aussi ses dessins et ses couleurs, la séparation des chapitres se fait d'ailleurs selon une des nuances de l'arc-en-ciel. C'est beau à voir, cela se voit la couleur qui prédomine à chaque fois et fait son petit effet.
Pour un zeste d'originalité et ouvrir son esprit.
Je vous laisse le soin de découvrir comment il va gérer sa vie et ses rencontres, cela ne sera pas de tout repos, surtout une fois qu'il part de chez lui.
Commenter  J’apprécie          50
La couverture m'a appelée avec son aspect mystérieux, sa simplicité mais aussi cet arc-en-ciel brillant par l'impression de l'éditeur. C'est assez intrigant pour appeler à la lecture. Et à l'ouverture, j'ai adoré avoir droit à cette palette aux couleurs de l'arc-en-ciel, ça incite tellement au voyage, à la découverte et aux aventures palpitantes. Chaque chapitre de la vie d'Hayden est colorisée par une couleur majoritaire, c'est surprenant et très chouette. Je pense que le principal atout ici n'est pas forcément l'histoire qui reste classique mais plutôt le graphisme et la couleur ! Une bien belle découverte pour les mirettes.
Commenter  J’apprécie          100


critiques presse (5)
BoDoi
07 août 2023
L’idée d’une couleur dominante par chapitre, celles de l’arc-en-ciel évidemment, fonctionne parfaitement, et l’ensemble saura envoûter tous les amateurs de contes imaginatifs et joyeux.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest
18 juillet 2023
Cédric Mayen propose un agréable conte où s'affrontent la raison et la superstition. Le récit a du reste la structure d’une quête initiatique. Couvé par sa mère, le gamin tarde à vieillir ; sa rencontre avec la science et la connaissance amorce toutefois une transformation.
Lire la critique sur le site : BDGest
LigneClaire
26 juin 2023
L’Arc-en-Ciéliste en a fait sa passion, jeune lord poète et désœuvré qui finira, on l’espère par trouver des solutions à ses problèmes existentiels. De belles idées, un dessin délicat, un petit bonheur inattendu.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
BDZoom
12 juin 2023
Cette passionnante quête initiatique débouche sur une belle bande dessinée, vraiment réussie, narrée avec talent par Cédric Mayen, et impeccablement storyboardée par Roberto Ricci, puis dessinée et colorisée par Laura Iorio !
Lire la critique sur le site : BDZoom
ActuaBD
09 juin 2023
En 1666, le jeune lord Hayden Springworth se passionne pour les arcs-en-ciel. Tiraillé entre folklore local et science, le jeune homme cherche par tout les moyens à percer le mystère de ce phénomène. Sa quête s’accélère lorsqu’il rencontre un certain Isaac Newton.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Allons, trois gouttes de pluie ne vont pas vous faire du mal ! Nous sommes anglais, après tout.
Commenter  J’apprécie          300
La science a balayé toutes mes peurs et m’apporte plus de réponses que je n’ai de questions.
Commenter  J’apprécie          160
La seule manière de se débarrasser d'un leprechaun, c'est de lui opposer un trésor plus beau et plus précieux que celui qu'il protège.
Et qu'y a-t-il de plus beau et de plus précieux que l'or ?
L'amour, mon fils.
Le seul trésor qui ne peut pas être contenu dans une marmite enterrée.
Commenter  J’apprécie          40
Les arcs-en-ciel m’ont toujours fasciné : on ne sait jamais quand ils vont apparaître, ni pourquoi. Il faut savoir rester à l’affût lors des journées pluvieuses.
Commenter  J’apprécie          70
Si tu savais tout de qu’il nous reste à découvrir pour comprendre le monde qui nous entoure !
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Cédric Mayen (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cédric Mayen
Poltron Minet 2
autres livres classés : arc-en-cielVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (79) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5159 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}