AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280352052
Éditeur : Harlequin (05/10/2016)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 50 notes)
Résumé :
Avec cette comédie romantique pétillante, à la fois drôle et pleine d’émotion, Mhairi McFarlane nous offre un nouvel exemple éclatant de son talent.

Lorsque, suite à un énorme malentendu, Edie est surprise en train d’embrasser le marié lors du mariage d’un de ses collègues, elle se laisse condamner sans réagir, incapable de se défendre. Aussitôt mise à l’écart au bureau et par tous ses contacts sur les réseaux sociaux, elle finit par accepter la propo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  24 juillet 2017
A la suite d'une gros malentendu , Edie est mise au ban des réseaux sociaux et de l'agence de pub dans laquelle elle travaille comme conceptrice-rédactrice .
Son "crime"? S'être laissée embrasser par un collègue de boulot dont c'était le mariage avec leur chef de pub.
Sa faiblesse ? Avoir laisser la situation dégénérer en entretenant un distrayant "dragouillage" , via internet .
Se sentant coupable , critiquée, harcelée, elle est incapable de se défendre , elle sera pour son bien, mise "au vert" par son patron qui l'apprécie suffisamment pour lui donner une chance de réintégrer l'équipe.
Son nouveau job ? Ecrire la biographie d'un jeune acteur issu de la ville de Nottingham , comme elle .
Domiciliée , chez son papounet dépressif et sa soeur ( véritable harpie végan) , elle va devoir gérer de front , sa famille, l'acteur "so cute" et "so famous", et sa carrière en berne et pleins d'autres choses .
C'est une agréable réflexion sur les réseaux sociaux, le harcèlement , les traumatismes de l'enfance et la gestion de la célébrité que nous propose Mhairi McFarlane . L'auteur compare la 2° partie du roman à ""Coup de foudre à Notting Hill" en rebaptisant l'histoire : "Coup de foudre à Nottingham Hill "où quand , une belle et sombre inconnue rencontre un bel et sombre, # famous ...
Charmante, émouvante ,très plausible, cette comédie vous dégoutera à jamais de devenir célèbre , à moins que vous aimiez vous cacher quand vous sortez prendre un café ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          443
MissCroqBook
  16 octobre 2016
Beaucoup de teasing très alléchants, une couverture colorée et un peu mystérieuse ont aiguisé ma curiosité et m'ont donné envie de lire ce livre dès sa sortie. Au final, je suis un peu déçue par ma lecture. Des personnages certes intéressants mais quelques descriptions trop longues viennent alourdir le texte.
Conceptrice-rédactrice dans une agence de pub londonienne, Edie est une jeune femme accomplie et indépendante. Alors qu'elle se rend au mariage de deux collègues à elle, Jack et Charlotte, et assiste à leur bonheur, Edie se retrouve dans une situation inextricable. Sortie prendre l'air, elle est rejointe par Jack, le marié. Après quelques minutes de conversation, ce dernier l'embrasse langoureusement. Attirée par lui depuis toujours, Edie lui rend son baiser. C'est alors que Charlotte les surprend et que le scandale éclate. Honteuse de son comportement et décriée par tous les invités, Edie s'enfuit.
De retour à Londres, tout le monde a eu vent des évènements du weekend et Edie devient la pestiférée de l'agence même si elle n'est pas à l'origine du scandale. Certes, elle n'aurait pas dû céder aussi facilement, mais son attirance et ses sentiments pour Jack ont pris le dessus et ce qui est fait est fait.
Pour apaiser les tensions, son patron lui propose une nouvelle mission loin de Londres, dans la ville de son enfance, Nottingham : écrire la biographie d'un jeune acteur en vogue, Elliott Owen.
Peu enchantée à l'idée de rentrer à Nottingham pour plusieurs mois et de partager son quotidien avec son père et sa soeur, Edie n'a pourtant pas le choix. Si la cohabitation s'annonce compliquée, l'écriture de la biographie d'Elliott Owen, elle, s'annonce chaotique. Dès leur première rencontre, l'acteur ne montre aucune bonne volonté. Il est contre l'écriture de ce livre et ne compte pas faciliter le travail d'Edie.
Déjà anéantie par le scandale, sa nouvelle vie à Nottingham va lui en faire voir de toutes les couleurs. Edie saura-t-elle convaincre Elliott du bienfondé de ce livre ? Et survivra-t-elle à la cohabitation agitée avec sa soeur cadette ?
Marquée par le décès de sa mère quand elle avait neuf ans, elle a depuis beaucoup de mal à gérer les relations avec sa famille. C'est en partie pour cette raison, qu'elle a quitté Nottingham pour Londres et qu'elle n'y revient presque jamais. Elle ne s'y sent pas vraiment à sa place, toujours en perpétuel conflit avec sa soeur cadette. Forte et décidée à aller de l'avant malgré les difficultés, Edie est un personnage vraiment attachant.
Elliott, quant à lui, est un homme bien plus complexe qu'on ne l'imagine. Alors qu'il semble arrogant, sûr de lui et un peu prétentieux, on découvre petit à petit que c'est un homme fragile, qui craint la révélation de certains secrets difficiles à porter. Tendre, respectueux et attentionné, Eliott est en fait bien loin de l'image qu'on lui prête. Et tout comme Edie, on fond progressivement.
Ce livre ne laisse pas indifférent et nous fait passer par tous les stades émotionnels possibles. Devant les situations improbables et les personnages excentriques, on ne peut que sourire. Mais pas que. Il m'a également ému. Certains passages m'ont mis la larme à l'oeil que ce soit par leur tristesse ou leur beauté. le comportement de personnages secondaires face au scandale du mariage m'a aussi quelque peu indigné voire énervé.
Malgré quelques longueurs descriptives, l'histoire est relativement bien racontée et évolue à un bon rythme. Ni trop lent, ni trop rapide. Les sentiments des protagonistes sont parfaitement décrits et expliquent le flot d'émotions qui nous assaille tout au long de la lecture.
En résumé, une jolie romance, agréable à lire même si sans réelle surprise !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
9004089
  07 octobre 2016
J'ai découvert cette auteure avec son livre ‘Comme si c'était toi‘ et je m'étais promis de lire ses autres histoires, tant j'avais apprécié celle-ci. Il aura fallu attendre un Masse Critique de Babelio pour que cela se produise, et je ne peux qu'en être extrêmement reconnaissante car j'ai adoré ‘Pas celle que tu crois'. Je commence donc par remercier chaleureusement l'équipe de la plateforme mais également Harlequin. Grâce à eux j'ai pu découvrir ce livre que j'ai tellement aimé.
Dans celui-ci, Edie assiste au mariage de ses deux collègues mais sera surprise en train d'embrasser le marié — surprise par la mariée elle-même — et verra sa vie prendre un tournant dramatique. Rejetée par tous ses collègues alors que le second coupable se voit pardonné sans trop de difficultés, elle retournera dans la ville de son enfance, Nottingham, afin de se faire un peu oublier tout en continuant à travailler. Son patron lui confit l'écriture de la biographie du célèbre Elliot Owen. Mais entre les embrouilles avec sa soeur, les difficultés à travailler avec cet acteur et l'acharnement de ses collègues contre elle, la vie d'Edie n'est pas de tout repos.
Ce livre est une petite merveille. C'est un cocktail d'émotion, d'humour et de profondeur. Dire que je l'ai apprécié serait un euphémisme, je l'ai vraiment adoré et dévoré. Je pensais passer un bon moment lecture avec mais c'était tellement plus que ça. de sa plume efficace et avec une pointe de légèreté rendant le tout plus supportable, Mhairi McFarlane aborde des sujets puissants, notamment celui du regard que porte les autres sur nous et combien cela peut nous affecter et nous faire changer notre propre vision de nous-même. Elle dépeint à la perfection l'impact douloureux que cet acharnement peut avoir et j'ai trouvé le thème exploité avec subtilité. Mais l'auteure ne s'arrête pas à ce sujet, elle parle également de combien internet peut être néfaste ou encore du suicide et de cette maladie terrible qu'est la dépression. Je suis familière avec la plupart des sujets et j'ai donc été particulièrement touchée par l'histoire d'Edie, et ses sentiments ont été entièrement partagés. C'est probablement la raison principale pour laquelle j'ai aimé ce livre.
« Mon père dit toujours qu'il ne faut regretter que le mal qu'on inflige intentionnellement. Quoi qu'il arrive, ça, ce sera toujours notre faute. Mais quand tu ne l'as pas fait exprès, il ne sert à rien de te rendre malade. C'est normal que tu te sentes mal, seulement il faut savoir passer à autre chose. »
Aussi, on retrouve ici des notes très positives sur la confiance en soi et l'estime de soi, mais aussi une approche intéressante des fausses apparences et du masque que chacun porte avant de sortir de chez lui… ‘Pas celle que tu crois' est un véritable récit sur les êtres humains et leurs émotions, ainsi que sur la vie. Je pense que beaucoup s'y retrouveront et apprécieront autant les jolies leçons en demi-teinte que la fiction derrière laquelle elles sont dissimulées.
« Je te plains. Au moins, même quand je me dégoûte, je me rappelle qui je suis. Toi, tu as un masque pour chaque occasion. Quand tu es seul, tu dois redevenir invisible. Qui es-tu quand personne ne te regarde ? » (Cette dernière phrase en particulier a résonné en moi, elle m'a sincèrement parlé.)
J'ai apprécié le fait que tous ces sujets intéressants soient présentés en étant enrobés dans une fiction parfaitement bien pensée et correctement ficelée. Car si je félicite Mhairi McFarlane pour le message qu'elle a fait passer à travers ces lignes, je dois aussi reconnaître qu'elle a su créer une histoire captivante, celle-ci étant jouée par des personnages fort sympathiques.
J'ai immédiatement apprécié Edie, et la parfaite description qu'en a fait l'auteure m'a permis de bien la visualiser dès le début. Je me suis retrouvée en elle sur certains points et cela m'a donc permis de bien me plonger dans l'aventure. J'ai également apprécié ses deux amis d'enfance qui m'ont bien fait rire, mais j'ai encore plus aimé Elliot et son frère. J'ai été charmée par Fraser, et je suis tombée amoureuse d'Elliot, que j'ai appris à découvrir au fil des pages. Je l'ai trouvé très intéressant et j'ai adoré voir sa relation avec Edie évoluer.
En d'autres mots, on nous offre ici d'excellents personnages !
« Les vraies amitiés, c'est comme une compil de tes chansons préférées. Parfois, tu appuies sur « pause », mais quand tu appuies sur « play », ça reprend pile là où tu t'étais arrêté. Tu connais les paroles par coeur et tu sais ce qui vient ensuite. »
J'ai aimé tellement de passages et j'ai vibré à la lecture de tant de phrases, qu'il m'est impossible de tout citer. Je vais donc m'arrêter là et terminer en mentionnant l'humour dont l'auteure a bien su jouer. J'ai ri a plusieurs reprises et j'ai adoré l'ambiance globale de l'histoire. C'était exactement ce que j'attendais d'un livre de Mhairi McFarlane et j'ai été ravie. C'est un super roman avec un bon rythme et une bonne dose de tout ce que j'aime. Il confirme mon idée que cette auteure est une incontournable et je le recommande vivement, en espérant que vous y serez aussi sensible que moi.
Lien : http://plumebleuee.com/2016/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LunaZione
  06 novembre 2016
Un grand merci aux éditions Harlequin pour l'envoi de ce roman.
J'ai été happée dès les premières lignes par ce roman tant il présente des vérités criantes et dérangeantes qui font échos à des choses qui se sont produites dans mon entourage. C'est assez révoltant la façon dont les « amis » peuvent se retourner contre nous à une vitesse quand il se produit un problème, sans chercher à connaître la vérité, préférant se ranger du côté de celui qui s'exprime le plus fort… du coup, ça m'a touché de voir qu'Edie se remettait en cause et s'accusait pour une histoire qui n'est pas totalement de sa faute (on a toujours tous une part de responsabilité, qu'on soit le « méchant » ou bien la « victime »).
Et puis, après on est parti à la découverte d'Owen et là, j'ai totalement fondu. Je dois avoir gardé un côté midinette tant les histoires de célébrité avec des mademoiselles-comme-tout-le-monde me plaisent ! J'aime découvrir des personnalités qui ne sont pas ce qu'elles ont l'air d'être, et mes voeux ont été comblés avec ce roman : Owen et Edie sont vraiment loin de l'image qu'ils peuvent véhiculer.
J'ai vraiment apprécié le côté « paillettes » de l'histoire avec ses scènes de tournage et ses dîners glamour mais aussi les facettes moins drôles qui nous font retourner direct sur Terre notamment avec les paparazzis et les articles people assez dégueu'.
Sans oublier que d'autres facettes de l'histoire m'ont beaucoup touchées : la relation d'Edie volcanique avec sa soeur Meg et son père effacé ainsi que le fantôme de leur maman qui rôde constamment près d'eux. Mais surtout, Margot, la vieille voisine tumultueuse avec ses conseils aussi vexants que réalistes.
L'histoire est assez prévisible, du moins la romance, mais j'ai beaucoup apprécié ses multiples rebondissements dus à ses nombreuses facettes que ce soit concernant les frasques d'Edie, les secrets d'Owen ou encore la vie des amis de la jeune femme. La fin m'a beaucoup plu : c'est réaliste et un peu triste… Quant à la dernière phrase, elle est juste parfaite : on y lit exactement ce qu'on a envie d'y voir !
Edie m'a beaucoup plu : je me suis vraiment reconnue en elle. Elle paraît forte mais, à l'intérieur, c'est un vrai chamallow. Ses excès de colère m'ont beaucoup fait rire, comme ses différentes rencontres avec ses amis ou encore ses échanges piquants avec sa petite soeur. J'ai aimé sa douceur et la relation qu'elle entretient avec Margot sa voisine qui, pourtant, commençait bien mal !
Owen a vraiment tout pour nous faire rêver dans ce roman sans pour autant paraître superficiel ou faux : c'est peut-être le côté célébrité qui nous le rend inaccessible et qui fait qu'il prend une saveur particulière à nos yeux. En tout cas, une chose est sûre : on en viendrait à regretter qu'il n'existe pas dans la vraie vie !
Je n'avais encore jamais eu l'occasion de découvrir l'univers de Mhairi McFarlane et je suis absolument ravie d'avoir sauté le pas avec ce roman ! C'est drôle, pailleté et, pourtant, l'histoire est on ne peut plus crédible. J'ai aimé la fraîcheur de cette histoire et l'affection sincère de l'auteure pour ses personnages.
Un roman à découvrir.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
monparadisdeslivres
  04 octobre 2016
Une petite comédie So British comme je les aime. Amusante. Délirante. Excentrique et Rafraîchissante. « Pas celle que tu crois » de Mhairi McFarlane. La lecture idéale pour tous lecteurs qui n'ont pas le moral.
L'histoire suit celle d'Edie. Une jeune femme qui va se retrouver dans une situation compromettante après un malencontreux faux pas lors d'un mariage. Suite à cela, elle va vite subir les répercutions de ce geste sur les réseaux sociaux mais également sur dans son lieu de travail. Elle va vite découvrir le vrai visage de ses soit-disant amis. Pour apaiser la situation, son patron va lui proposer une mission spéciale dans sa ville natale. Une mission qui va lui réserver bien des surprises…
Avec une plume fluide, prenante et addictive, l'auteur nous offre un délicieux petit Chick-Lit. Une intrigue peu commune mais pétillante qui est menée avec une grande habilité. Un ton léger. Un rythme soutenu où l'on ne voit pas le temps passé. Les pages se tournent d'elle même et on se laisse emporter par l'histoire de notre héroïne. Des sentiments sincères et très réalistes qui sont très bien retranscrits. On passe par tous nos états. Beaucoup de fous rire face à ces situations cocasses et hallucinantes. Agacement face aux comportements de ces personnes qui prennent partie un peu trop vite. Tristesse face à cette douleur humaine. Joie face à ces moments adorables comme tout. Quand arrive la fin, on en ressort avec un immense sourire de béatitude.
Le petit plus ? Bien que la romance soit présente, l'auteur a fait le choix de la mettre en second plan. Et cela n'est nullement dérangeant. Car nous allons assister petit à petit au changement d'Edie. Une héroïne fort surprenante par sa vulnérabilité ainsi que par son humour particulier de l'auto-dérision. On ne peut que s'attacher à elle. Elle va devoir faire face à de durs moments mais elle va vite apprendre de ses erreurs et retrouver la vraie Edie. Elle va renouer des liens avec ses vrais amis. Faire la rencontre d'une voisine unique dans son genre. Essayer de renouer avec sa famille même si cela s'avère être plus compliqué que prévu. Mais elle va surtout faire une rencontre qui va changer sa vision des choses… Et croyez-moi mes dames vous allez littéralement craquer pour lui. Je vous laisse le loisir de faire sa connaissance.
Les personnages secondaires sont quand à eux aussi intéressants et ont également leur importance dans l'histoire. Certains vont agréablement vous surprendre. Comme cette voisine loufoque ou les meilleurs amis d'Edie. Tandis que d'autres vont vous plus que vous énerver par leur hypocrisie et leur égoïsme.
En bref, un roman avec le parfait mélange d'Humour et de Romance. Tout ce qu'il faut pour passer un excellent moment de détente. C'est mon premier roman de l'auteur et je pense que cela ne sera pas le dernier. Pour ceux qui ont aimé Bridget Jones, vous allez adorer « Pas celle que tu crois »…
Lien : http://wp.me/p5AuT9-21o
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   24 juillet 2017
- La "saudade". (...)
- C'est un mot portugais qui n'a pas vraiment d'équivalent. Une sorte de profonde mélancolie au souvenir des choses ou des êtres qui nous manquent, et dont on sait qu'on ne les retrouvera peut-être plus jamais, même si on ne peut s'empêcher de l'espérer. comme une nostalgie puissance mille, super chargée en émotions. L'amour qui demeure quand on a perdu quelqu'un.
Commenter  J’apprécie          150
iris29iris29   22 juillet 2017
Le problème quand on rencontre des célébrités, c'est que l'on sait pertinemment que l'on va disséquer tout ce qu'on leur a dit après coup, alors qu'elles vous auront oubliées dans les cinq secondes.
Commenter  J’apprécie          170
iris29iris29   23 juillet 2017
[ A propos du métier d'acteur]

Faire semblant d'éprouver des sentiments était quand même une drôle de façon de gagner sa vie.
Commenter  J’apprécie          200
iris29iris29   22 juillet 2017
" De tous les types de visages, ce sont les visages d'ange qui vieillissent le moins bien. Rien que pour ça, c'est une véritable tragédie que ce soit Lennon, et pas McCartney ,qui se soit fait descendre."
Commenter  J’apprécie          120
Aurore-9Aurore-9   22 avril 2017
Tu vois ça ? poursuivit Elliot en brandissant son téléphone entre le pouce et l'index, avant de le reposer sur la table devant eux. Ce n'est pas la vraie vie. La personne dont ils parlent, ce n'est pas toi. Il existe un autre toi. Plusieurs, même. Chaque fois que quelqu'un se fait une idée de toi, c'est une autre version qui est lâchée dans la nature. Il faut l'accepter et ne plus y penser. Sinon, tu risques de devenir folle, je t'assure. N'oublie jamais : ceux qui te connaissent vraiment savent ce qu'il en est.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Mhairi McFarlane (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mhairi McFarlane
Lorsque, suite à un énorme malentendu, Edie est surprise en train d?embrasser le marié lors du mariage d?un de ses collègues, elle se laisse condamner sans réagir, incapable de se défendre. Aussitôt mise à l?écart au bureau et par tous ses contacts sur les réseaux sociaux, elle finit par accepter la proposition de son patron : quitter Londres pour la ville de son enfance, Nottingham, afin d?y suivre un acteur en vogue dont elle doit écrire la biographie. Sauf que, faute de moyens, elle doit s?installer chez son père et cohabiter avec sa s?ur excentrique et définitivement insupportable. Comme si ce n?était pas suffisant, la première rencontre avec Elliot Owen, le fameux acteur, est catastrophique. Quand le destin s?acharne à ce point, il ne reste plus que deux possibilités : subir ou réagir. Alors, Edie laissera-t-elle les autres décider à sa place ou bien choisira-t-elle de leur prouver à tous, ainsi qu?à elle-même, qu?elle n?est pas celle qu?ils croient ?   Avec cette comédie romantique pétillante, à la fois drôle et pleine d?émotion, Mhairi McFarlane nous offre un nouvel exemple éclatant de son talent.
+ Lire la suite
autres livres classés : harcèlementVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

La Chick lit vous a-t-elle séduit?

Que signifie le terme de "chick lit" ?

littérature de jeunettes
littérature de femmelettes
littérature de poulettes
littérature de belettes

12 questions
132 lecteurs ont répondu
Thèmes : chick litCréer un quiz sur ce livre
.. ..