AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2746752557
Éditeur : Autrement (06/03/2019)

Note moyenne : 1.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
« Et dans les bas-fonds de ces quartiers, entre l'alcool et la drogue, des gens tâchaient d'élever des enfants. L'un d'eux était ma mère. »

Grandir dans la pauvreté, c'est grandir sur la défensive. Né dans les quartiers pauvres de Glasgow, Darren McGarvey raconte de l'intérieur ce qu'est la vie dans la misère, comment elle ronge, détruit et étouffe sous une chape de stress permanent. Au cœur des foyers, à l'école, dans la rue, en prison, partout, la ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
MadameTapioca
  11 juin 2019
Poverty safari
Darren McGarvey, alias «Loki», est un rappeur écossais qui a grandi à Pollok, quartier extrêmement défavorisé de Glasgow.
« Fauchés, vivre et mourir pauvre » est son premier livre - entre essai et témoignage - dans lequel il expose sa vision personnelle de la pauvreté. En partant de sa propre expérience et de son parcours, il nous propose une réflexion sur les moyens d'agir contre la misère.
Il n'a pas de solutions miracles ou simplistes, il soulève simplement des questions en racontant de l'intérieur la pauvreté de la classe ouvrière en Grande-Bretagne contemporaine, avec ses privations, ses abus, sa violence, avec la toxicomanie, les ruptures familiales, l'isolement social et le stress. Il tente d'expliquer pourquoi toutes les politiques, de gauche comme de droite, échouent. Les parties traitant de l'échec de la gauche et de la place grandissante des populistes auprès des habitants de Pollock m'ont particulièrement intéressées (tout cela étant transposable en France…).
Un livre qui propose une pensée nouvelle sur la pauvreté, qui encourage le lecteur à remettre en question ses certitudes (quel que soit son positionnement politique), à réfléchir à ce que signifie réellement être pauvre.
Darren McGarvey a obtenu avec son livre le Prix Orvwell. Ce prix est attribué chaque année à une oeuvre qui se rapproche au plus près de l'ambition de Georges Orwell de "faire de l'écriture politique un art". Avec « Fauchés, vivre et mourir pauvre », l'objectif est atteint.
« Dans un pays de plus en plus polarisé, la capacité de réflexion sur soi et d'introspection est celle qui nous permettra de parvenir à un compromis. »
Traduit par Madeleine Nasalik

Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

critiques presse (1)
LaLibreBelgique   26 avril 2019
Fauchés (sous-titré Vivre et mourir pauvre) de Darren McGarvey offre un regard original sur la pauvreté, partant du cœur d’une expérience personnelle pour s’élargir à une riche réflexion sur les moyens d’agir.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MadameTapiocaMadameTapioca   28 mai 2019
Dans un paysage politique qui ne cesse de se fragmenter, où de nouvelles alliances se nouent chaque jour, les catégories populaires tournent massivement le dos à la gauche traditionnelle, celle qui se croit la mieux placée pour les représenter, et cette volte-face a ouvert une brèche dans laquelle se sont engouffrées des personnalités de la droite décomplexée qui dépoussièrent le langage de la lutte des classes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SherilynSherilyn   29 mai 2019
La participation citoyenne, ce n'est pas le peuple qui fait entendre sa voix; c'est le troupeau qu'on pousse vers une destination définie par avance, décidée derrière des portes hermétiquement closes.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : misèreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Darren McGarvey (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
772 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre