AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290019092
247 pages
Éditeur : J'ai Lu (16/09/2009)
4.22/5   23 notes
Résumé :

Pour impressionner Cecily Match, dont il est éperdument amoureux, Gabriel Fairchild, jeune aristocrate trop gâté par le destin, s'enrôle dans la Navy et part combattre la flotte napoléonienne. S'il se distingue par son courage durant la bataille de Trafalgar, il y est gravement blesséet perd la vue. Humilié, persuadé d'être devenu un objet de répulsion pour son entourage, Gabriel se cloître dans son d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Luna05
  29 avril 2011
Teresa Medeiros est une auteur peu connue et dont je déplore le peu d'intérêt dont fait preuve l'éditeur quant à la traduction de l'ensemble de ses oeuvres en France. J'avais recherché sur la toile ses romans ayant bénéficié d'une traduction, mon regard se posa sur " À toi jusqu'à l'aube". Un synopsis promettant beaucoup et qui, si le sujet dramatique abordé était finement traité ne pouvait donner naissance qu'à une oeuvre inoubliable. Qu'allait-il en être?
En débutant ce roman je partais avec aucun à priori et nullement influencée, une base neutre s'offrait à moi et j'allais pouvoir ainsi me forger mon opinion par moi-même.
Ce roman prend racine pendant l'époque opposant l'Angleterre aux flottes Napoléonienne. le comte de Sheffield, Gabriel Fairchild, transi d'amour pour la jeune Cecily Match, décide afin de l'impressionner et de se montrer digne d'elle de s'engager dans la Navy dans la flotte britannique commandée par le vice-amiral Nelson. La bataille de Trafalgar sera une victoire pour l'Angleterre mais essuiera de nombreuses pertes humaines et malgré tous les exploits réalisé par Gabriel il perdra la vue après avoir reçu un éclat d'obus. Son retour s'avèrera plus que difficile car n'acceptant pas son sort et se sentant plus que jamais inutile. L'abandon des siens ainsi que de Cecily le fera plonger dans une profonde dépression et l'homme charmant, badin, taquin laissera place à tout son contraire.
Terré dans son domaine de Fairchild dans un état physique plus que déplorable, ne prenant plus soin de lui, ne sortant de sa chambre que pour se nourrir telle un homme de Neandertal, le comte meurtri et blessé dans sa chair n'est plus que l'ombre de lui-même. Son personnel plongé dans le désarroi peine à reconnaitre leur noble maitre d'antan. La donne changera lorsqu'arrivera Samantha Wickersham. Jeune infirmière employé par le Père de Gabriel afin qu'elle s'occupe de lui. Malgré l'accueil plus qu'inamical de Gabriel à l'encontre de la jeune femme, cette dernière ne se laissera pas impressionner par cet ours mal léché et lui fera comprendre qu'elle a bien l'intention de faire son travail.
Je dois dire que la difficulté quant à donner mon avis commence ici. En repensant à ce roman, tant de sentiments affluent en même temps que j'ai beaucoup de mal à les coucher ici. Peut-être aurai-je besoin de plus de recul? Allons bon, à présent que je me suis lancée je vais tenter d'aller jusqu'au bout.
Je ne m'attendais absolument pas à cette claque. Ce roman m'a tout bonnement retourné, bouleversé, émue, oppressé. L'auteur est pourvue d'une plume très dynamique, décapante, fluide, drôle et étant capable de nous transmettre toute une palette d'émotion allant du rire aux larmes.
Elle a su créer un couple inoubliable et sur un même pied d'égalité.
Gabriel, personnage assez sombre mais n'étant pas dépourvu d'humour, sarcastique, ironique et sachant se tourner en dérision quand il le faut, se complaisant au début dans son malheur et ayant toujours eu l'habitude d'être obéis par tout le monde tombera sur un os avec son infirmière Samantha. Cette Jeune femme n'aura de cesse de pousser le comte dans ses derniers retranchements afin de le faire avancer et d'accepter sa cécité. Ces attitudes attiseront la curiosité du comte. Au début Gabriel tentera de manière hilarante de lui faire jeter l'éponge afin qu'elle démissionne d'elle-même, ce petit jeu se révélera à double tranchant car Gabriel se rendra compte qu'il est devenu trop dépendant de sa jeune infirmière et surtout très attaché à elle. de son côté Samantha s'accrochera et, derrière un sens de l'humour et un caractère très prononcé cachera elle aussi une part d'ombre semblant la consumer chaque jour. Chacun des dialogues entre le comte et son infirmière prêtent à sourire et rire tant leur échanges et réparties croustillantes fusent de part et d'autres. Leur relation fut passionnante à suivre, le comte s'éprenant lentement de Samantha sans la voir, le physique ici laissant place à l'esprit, la fraiche, mutine et effrontée personnalité de Samantha, une tension et une attirance palpable montant crescendo. Quant à Samantha, s'occupant de son patient de manière hors norme et avec beaucoup de patience et de dévouement, tentant de repousser Gabriel malgré la réciprocité de leur sentiment. Un couple vraiment passionnant, captivant et divinement croqué, ou la sensualité sera formidablement décrite. J'ai beaucoup apprécié chaque début de chapitre car, à défaut d'avoir un titre nous étions bercé par des extraits de lettres d'amour écrites de Gabriel pour Cecily, un aspect assez triste en soit pour le pauvre Comte mais le rendant encore plus attachant.
Après une partie où règnera l'humour apparaitra une deuxième phase ou l'ambiance deviendra dure, oppressante, tortueuse ou, malgré des dialogues toujours pourvus de cynisme, d'ironie et d'humour, prédominera la tension et la tristesse.
Une intrigue sous-jacente mais néanmoins présente depuis le commencement de manière abstraite et subtil fera son apparition. Je m'abstiendrai donc d'en dévoiler quoi que ce soit afin que votre stupéfaction soit à la hauteur de la mienne.
Comme vous l'aurez deviné, j'ai vraiment été subjugué par ce roman qui, de son prologue à son dénouement est parvenu à un sans-faute. L'auteur a su me surprendre totalement. Une certaine émotion m'a étreinte juste au moment de refermer ce livre. Je redoutais son trop court nombre de pages, hors il n'a été ni trop court si trop long. Teresa Medeiros est parvenue à créer une oeuvre marquante et inoubliable tout en déjouant les pièges que ce genre de romance pouvait comporter. Ici point de relation mièvre et sans saveur. Une sublime histoire d'amour conté avec beaucoup de talent qui fera couler quelques larmes aux plus émotives d'entre nous, vous voilà prévenue. À présent vous savez ce qu'il vous reste à faire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Inessa
  21 février 2013
Tout d'abord, je tiens à remercier ma copinaute Luna05 pour m'avoir si chaudement recommandé ce titre car je ne connaissais absolument rien en matière de romance historique et pour mon premier Aventures & Passions, je voulais une valeur sûre, quelque chose que j'aimerais à coup sûr. Et je dois dire qu'avec ce roman de Teresa Medeiros, j'ai été bien servie ! En effet, ce livre est un coup de coeur !
Afin d'impressionner Cecily March, la jeune fille dont il est profondément épris, Gabriel Fairchild, comte de Sheffield s'est engagé dans la Royal Navy. Mais son courage et son héroïsme face à la flotte napoléonienne lors de la bataille de Trafalgar, lui a coûté terriblement cher : il revient en Angleterre gravement blessé et aveugle. Rejeté par sa famille et par Cecily, - qui s'est enfuie de l'hôpital après l'avoir vu défiguré - Gabriel plonge dans une profonde dépression. Il vit reclus chez lui, dans son domaine de Fairchild Park, à l'abri des regards, là où aucune lumière ne filtre. Sa vie n'est que ténèbres, douleur et solitude jusqu'au jour où la mystérieuse Samantha Wickersham débarque chez lui pour solliciter un poste d'infirmière. Son arrivée va bouleverser les habitudes de la maison.
Aaah que dire ! Je ne suis pas encore habituée aux héros et héroïnes de romances historiques mais en tout cas j'ai beaucoup aimé Samantha ! C'est une jeune femme qui a beaucoup de caractère et un sacré sens de la répartie. Elle prend son boulot d'infirmière à très à coeur et en tant qu'infirmière de Gabriel, elle est déterminée à prendre soin de lui du mieux qu'elle peut, qu'il le veuille ou non et le moins qu'on puisse dire est qu'il n'est pas un patient facile ! D'ailleurs il lui en fait voir de toutes les couleurs... Lire la suite sur le blog.
Lien : http://betweendandr.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          65
Thychat
  24 août 2014
À toi jusqu'à l'aube m'a encore une fois été conseillé par ma copinaute Luna, c'est donc avec impatience que je l'ai commencé. le format assez court promettait une histoire rapide à lire, mais j'ai malheureusement mis plusieurs jours à la terminer.
En effet, si l'histoire nous présente un sujet délicat et des personnages charismatiques, j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs.
Gabriel est un homme qui se morfond sur lui-même à cause de son récent handicap, jusqu'à l'arrivée de sa nouvelle infirmière. Leurs échanges sont pourvus de beaucoup d'humour, mêlant sarcasmes et autodérisions assez drôles. À travers la situation dramatique de Gabriel, notre couple nous fera vivre des moments poignants et remplis d'émotions qui feront battre notre petit coeur.
Samantha, quant à elle, a beaucoup de caractère et c'est tout ce dont avait besoin Gabriel. Les révélations la concernant m'ont beaucoup surprise, j'ai trouvé cela très original.
Les personnages secondaires sont également bien approfondis et tout aussi attachants que notre couple.
Pour autant, ce livre ne m'a pas maquée. le scénario se résume en quelques lignes et les indécisions de l'héroïne en fin de roman, même si on les comprend, font trainer le dénouement en longueur.
En résumé, une romance mignonne qui vous fera passer un bon moment de lecture.

Lien : http://1001chroniquesenfolie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
lisamclivres
  26 septembre 2012
Ce livre s'adresse surtout à toutes les fans de belles histoires d'amour et de romantisme.
Samantha est engagée comme infirmière auprès d'un patient bien particulier, Gabriel qui pour impressionner sa belle s'est engagé dans la Royal Navy et est devenu aveugle suite à une blessure pendant une bataille contre Napoléon.
Le moins que l'on puisse dire c'est que sa nouvelle condition "d'homme diminué" ne le ravit pas beaucoup. Retissant à toute aide et pitié, il va faire de la vie de Samantha un enfer!!
Gabriel est fier, orgueilleux et cynique! un vrai ours mal léché depuis son accident.
Les pics qu'ils se lancent perpétuellement sont jouissives pour la lectrice car chacun d'eux est pourvu d'un sens de la répartie incroyablement drôle.
On rit beaucoup mais on est également émues par certains passages...
J'ai eu l'impression d'avoir un peu une histoire à la "Belle et la Bête" version A&P, et les 2 personnages sont vraiment attachants.
C'est une histoire toute simple, sans réelle intrigue certes, mais l'évolution des leurs sentiments suffit à nous faire fondre pour ce dur à cuire beau en diable avec sa cicatrice qui lui donne une beauté beaucoup plus dangereuse, et cette jeune fille au passé trouble qui manque beaucoup de confiance en elle et essaie d'amadouer la "bête".
La fin m'a toute fois un peu dérangée... pas vraiment emballée. Je lui mets 5 étoiles mais c'est mérité parce que je l'ai dévoré!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cirilai
  27 mai 2013
Pourquoi ce livre? Parce qu'il y a longtemps, j'ai lu un des livres que j'aime le plus dans la catégorie "romance", à savoir le rosaire de Florence L. Barclay, un roman ancien qui n'a pas été réédité depuis de nombreuses années. Ce roman m'avait beaucoup touché lors de ma lecture et je le garde précieusement dans ma bibliothèque depuis. Et il se trouve que le Rosaire et A toi jusqu'à l'aube présentent quelques points communs au niveau de l'histoire. Il ne m'en a pas fallu plus pour avoir envie de découvrir ce livre.
L'auteur ne m'est pas inconnue puisque j'ai lu, il n'y a pas si longtemps, Pour un tweet avec toi, romance cette fois plus moderne et qui m'avait séduite. Ici, on se trouve dans un registre bien différent puisque c'est de romance historique dont il s'agit. le roman a l'air très court mais il ne faut pas s'y fier car il est riche et condensé.
Pour en revenir brièvement à la comparaison avec le rosaire, mis à part la ressemblance sur quelques points de l'intrigue, je trouve les deux romans très différents au final. le Rosaire possède un charme suranné incomparable et il a de loin ma préférence.
Mais revenons en au sujet de cet avis. J'ai tout simplement adoré cette romance. Gabriel est un héros blessé physiquement et moralement, ce qui fait de lui un être renfermé et acariâtre. Il terrorise ses employés et casse tout dans le château dès qu'il se déplace. Mais l'arrivée de Samantha, sa nouvelle infirmière va tout changer car elle va bousculer la vie monotone du Comte.
Ce que j'ai préféré dans l'histoire c'est le début de la relation entre les deux personnages principaux. Samantha ne se laisse pas impressionner par le caractère imbuvable de Gabriel et lui ne se laisse pas faire non plus. Ce duo donne lieu à des situations très drôles et incongrues. A chaque fois qu'ils sont en présence l'un de l'autre, leurs échanges font des étincelles, au plus grand bonheur du lecteur.
On ne s'ennuie pas une seconde pendant la lecture de ce roman car les actions s'enchainent à un bon rythme. Comme je le disais, il ne faut pas se fier à l'épaisseur du livre car au final on se rend compte que l'auteur a réussi à écrire une romance pleine d'émotions et de rebondissements en peu de pages. Elle n'est pas restée dans la superficialité, bien au contraire.
La lecture est très fluide et rapide et j'ai pris un grand plaisir à me plonger dans l'histoire. L'auteur réserve à la fin une énorme surprise au lecteur mais je n'en dirais pas plus.
En bref, une excellente romance que je conseille aux amateurs du genre et qui pour ma part m'a énormément plu par son humour et ses émotions.
Lien : http://sweetsblog-homesweeth..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
douceleilaniedouceleilanie   15 juillet 2013
Comme il se tournait vers elle, elle eut l'impression qu'il la regardait et elle en eut le souffle coupé. Puis il referma les yeux.
— C'est vous, mademoiselle Wickersham? dit-il d'une voix rauque. je vous ai sonnée.
— Je sais, répondit-elle en repoussant une mèche de son front. Je suis là maintenant. Je ne m'en vais pas.
— J'allais vous dire d'aller au diable.
Samantha sourit à travers ses larmes.
— Est-ce un ordre, monseigneur?
— Si c'en était un, vous n'obéiriez pas, espèce de petite impertinente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : romance historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La poésie et la guerre

"Après la bataille" Victor Hugo: Mon père, ce héros au sourire si doux,/ Suivi d’un seul housard qu’il aimait entre tous/ Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,/ Parcourait à cheval, le soir d’une bataille,/ ...

Les côtes de cette mer où s'envolait la vie.
Le champ couvert de morts sur qui tombait la nuit.
Le village endormi de la belle Marie.
La ville désertée. Puis tout à coup s'enfuit.

10 questions
95 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , poésie , histoireCréer un quiz sur ce livre