AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Sky-high survival tome 1 sur 21
EAN : 9782505066903
192 pages
Kana (08/07/2016)
3.81/5   91 notes
Résumé :
Yuri se retrouve mystérieusement sur le toit d'un gratte-ciel. Ne sachant pas ce qui lui arrive ni où elle se trouve, elle voit foncer sur elle un personnage masqué et armé. Elle l'évite grâce à son instinct de survie, mais elle découvre un monde étrange, urbain. La seule façon de se déplacer et d'éviter les assaillants est d'emprunter les ponts qui relient les toits des immeubles d'une ville qui ne ressemble pourtant pas à Tokyo. Qui sont ces hommes masqués qui sem... >Voir plus
Que lire après Sky-high survival, tome 1Voir plus
Sky-high survival, tome 1 par Oba

Sky-high survival

Takahiro Oba

4.03★ (1129)

21 tomes

Dead tube, tome 1 par Mikoto

Dead Tube

Yamaguti Mikoto

4.00★ (1095)

21 tomes

Infection, tome 1 par Oikawa

Infection (Oikawa)

Tooru Oikawa

2.47★ (126)

20 tomes

Gambling School, tome 1 par Kawamoto

Gambling School

Homura Kawamoto

3.60★ (420)

16 tomes

Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,81

sur 91 notes
5
1 avis
4
12 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis
Trop facile de m'attirer avec un manga ! Je succombe à tout sorte de scénario, pourvu qu'il y ait un peu d'horreur… Ici, des jeunes se retrouvent coincés dans un monde de… gratte-ciels. Ils ne peuvent se déplacer que par des passerelles entre les immeubles et ils sont poursuivis par des tueurs fous masqués. Au début, on suit Yuri, une jeune demoiselle qui ne sait pas comment elle s'est retrouvée ici. Difficile de trouver un endroit à l'abri ou des gens pour l'aider !
En l'empruntant, je pensais que c'était un one-shot mais pas du tout il semble y avoir au moins 4 tomes pour cette série. Pour l'instant, on est juste immergés dans ce monde sans un indice pour comprendre pourquoi ces adolescents se sont retrouvés là. Une situation difficile pour laisser un peu de suspens à la fin de ce premier tome et pousser la curiosité jusqu'au second. le dessin de Tsuina Muira souligne la folie des personnes masquées. C'est quand même assez étrange comme point de départ, curieuse de voir où il nous emmène et assez sceptique pour l'instant.
Commenter  J’apprécie          242
En un instant, une jeune lycéenne se retrouve propulsée dans une pièce qu'elle ne connaît pas, avec en face d'elle un homme armé d'un hache et dont le visage et couvert d'un masque au rictus inquiétant. A leurs pieds, un homme fraîchement éventré.
C'est sans plus d'explications que le lecteur est propulsé dans ce manga de survival horror dont le rythme effréné permet dès les premières pages une bonne immersion. Très vite, notre héroïne parvient à contacter son frère qui lui apprend qu'elle se trouve dans un autre univers où l'on ne peut se déplacer qu'au sommet des grattes-ciel, l'accès au sol et aux étages inférieurs étant condamné ; les building sont néanmoins reliés entre eux par des ponts de fortune et il est donc possible de se déplacer dans la ville. Se déplacer pour fuir les tueurs masqués qui pullulent sur les toits.

Sky-high survival propose un scénario alléchant mais dont la réalisation n'est malheureusement pas à la hauteur. Comme je le disait le rythme de départ est endiablé mais, très vite, il va s'essouffler quand le premier moment de surprise est passé. Et ce ne sont pas les personnages qui vont raviver notre intérêt, surtout pas l'héroïne, insipide au possible, candide à la limite de la bêtise, et dont la principale fonction semble être de montrer ses dessous en prenant des poses suggestives... Rien de bien original me direz-vous, mais là c'est trop gratos et dégradant pour moi.

Bref, entre la perversité gratuite et la mollesse des personnages, tout ça manque un peu de subtilité et je suis moyennement convaincue. Peut-être que je pousserais la curiosité en lisant le tome 2 mais j'en doute.
Commenter  J’apprécie          90
Se tuer ou être tué ? Choix cornélien, n'est-ce pas ? À moins que vous n'optiez pour le troisième choix… [Sans spoilers.]


Je suis une grande amatrice de survival games, qui comme leur nom l'indique, sont des récits plaçant des personnages dans des jeux mortels où perdre la partie signifie le plus souvent… perdre la vie. Alors quand j'ai su que le scénariste d'Ajin, MIURA Tsuina, avait décidé de collaborer avec OBA Takahiro (Box !) pour nous en délivrer un, je n'ai pas hésité longtemps à me jeter dessus. ^-^


Le moins qu'on puisse dire, c'est que Sky-high Survival ne perd pas de temps avec un joli début In medias res, qui nous jette directement dans l'action. Tout comme Yuri Honjo, une jeune lycéenne, nous nous retrouvons soudainement projetés dans un étrange monde où des personnes portant des masques blancs et se baladant avec des armes mortelles semblent avoir pour but de tuer les autres. Pour échapper au fou furieux masqué et armé d'une hache qu'elle rencontre à la seconde même où elle ouvre les yeux, Yuri décide donc de fuir. Mais son désarroi est profond quand elle réalise que les seules sorties de secours sont d'étranges ponts reliant les gratte-ciels qui composent ce monde… ou un saut du haut d'un immeuble, pour se suicider !


Étonnamment, ce n'est donc pas un héros que nous suivons dans ce survival game, comme c'est classiquement le cas. Non, c'est une héroïne intelligente, forte et sensée, en la personne de Yuri Honjo, qui nous emmène avec elle dans l'étrange monde où elle a été transportée. C'est un personnage que j'ai beaucoup apprécié, car loin d'être une demoiselle en détresse, Yuri est un personnage avec beaucoup de ressources. Malgré sa terreur facilement compréhensible, elle est admirablement combative et ne lâche rien. Yuri est ainsi un personnage capable de nous délivrer des moments jouissifs lors de twists détonnants. ^^
Yuri peut être également caractérisée par un brother complex, citant son frère et se remémorant de nombreux conseils de sa part avec beaucoup d'affection et d'admiration. C'est un élément-clé, car Yuri découvre que son frère est également dans le même monde où elle se trouve. Dès lors, son but devient de le retrouver et de rester en vie jusqu'à ce moment.


Mais sa tâche ne se révèle pas aisée, car le monde où elle se trouve est bien étrange, en plus d'être immensément dangereux. Cet univers est en effet rempli de gratte-ciel, tous reliés par des ponts, qui semblent être le seul moyen de se déplacer entre chaque bâtiment. On ne peut pas descendre au sol, les issues étant bloquées, et à moins de vouloir sauter du toit, Yuri sera donc obligée d'emprunter les ponts en essayant de ne pas en tomber.


Le plus grand danger n'est cependant pas là, mais ailleurs comme Yuri l'aura compris dès la première seconde : ce sont des hommes masqués, mortellement armés, et dont l'objectif semble cependant plus compliqué qu'il n'y paraît… Veulent-ils seulement tuer Yuri, ou bien autre chose de sa part ? En tout cas, ces ennemis sont vraiment intriguants, et on a hâte d'en savoir plus à leur sujet.
Le manga instaure ainsi sans difficulté une histoire pleine de suspense, face à laquelle on ne peut qu'être curieux. de plus, les chapitres sont étonnamment courts, ce qui donne un rythme endiablé à l'histoire, la rendant très addictive. le manga est également parsemé de moments comiques inattendus, notamment d'humour noir, qui détendent avec plaisir et donnent un ton particulier à l'histoire.


Pour finir, j'avoue également être très fan du trait de dessin d'OBA Takahiro, à la fois pour ses personnages, ses scènes sanglantes et ses décors vertigineux. J'étais notamment très intriguée par sa couverture, glauque et frappante à souhait. ^^ Je dois également saluer la façon dont il a réussi à glisser un peu de fan-service, sans que cela ne soit agaçant du tout. XD


En tout cas, il est intéressant de voir si Yuri survivra ou pas… ou même, si ses ennemis lui survivront. ^-^


Bilan : ce premier tome se révèle donc diablement intéressant et diaboliquement efficace. ^^
Sky-high Survival s'annonce ainsi comme un excellent survival game, porté par une héroïne débrouillarde et combative comme on voit rarement. Vivement le second tome !
Lien : http://gekkou.free.fr/index...
Commenter  J’apprécie          50
Alors qu'elle était tranquillement à l'école, Yuri se voit sans raison aucune piégée dans un endroit assez particulier, un endroit qu'elle ne connaît pas où s'amoncèlent une multitude de gratte-ciel. Sous ses yeux, un jeune homme s'est fait tuer par un autre homme, assez costaud, vêtu d'une salopette et d'un masque blanc, tenant à la main une hache. D'instinct, Yuri fuit par tous les moyens, à la recherche d'une personne qui pourrait lui venir en aide. Elle fouille les divers couloirs, monte les escaliers pour se diriger vers le toit jusqu'à se rendre compte qu'elle est bien dans un endroit qu'elle ne reconnaît pas. Elle ne voit personne en pleine rue, c'est totalement désert. Tentant de joindre ses parents, ou encore la police, Yuri réussi à parler à Rika qui s'avère être dans la même situation qu'elle et profite pour lui expliquer certaines choses.

Leur discussion coupe court, Yuri est toujours pourchassée par le même homme au masque blanc qui, au préalable, a exécuté le jeune homme. Yuri n'a pas d'autre choix que de prendre part au jeu afin de survivre. Reste à savoir si elle mourait réellement en étant tuée de la main d'un homme masqué…

Je vais aller droit au but, ce premier tome est tout bonnement jouissif ! Comme je l'ai déjà évoqué, j'aime beaucoup le genre survival, la tournure que prennent les événements, les diverses règles qui en découlent et j'en passe. Il est vrai que le genre ne se renouvelle pas forcément niveau originalité mais il n'en demeure pas moins que certaines séries sortent du lot pour d'autres raisons et c'est ici le cas avec Sky-High Survival. L'une des principales raisons réside dans le fait que ce premier tome met en avant non pas un groupe principal de personnes ni un héros à proprement dit mais une héroïne. Ce qui n'est pas fréquemment le cas et j'approuve assez bien pour le coup. Yuri est donc placée au centre de cette histoire pleine de dynamisme mais de violence aussi où elle parvient à trouver sa place.

Notre héroïne dévoile une grand part de son caractère et de sa nature d'être en plus de dévoiler ses atouts corporels. Mais Yuri est loin d'être nunuche, au contraire. Force de caractère et malgré qu'elle ait la trouille, elle s'adapte assez bien à la situation pour une jeune fille fraîchement débarquée dans cet endroit qui regorge de tueurs masqués et bien armés ! Un des tueurs est plutôt stylé je trouve : le sniper. J'aime beaucoup sa dégaine, habillé d'un costard cravate. On découvre plusieurs tueurs dans ce premier tome habillement dessiné par Takahiro Oba. D'ailleurs, j'apprécie le style graphique bien garni et avec une certaine mise en avant de la violence. Pas d'abus de sang, c'est proprement dessiné, les frissons s'en font ressentir. Idem pour le scénario imaginé par Tsuina Miura, où Yuri fait, dans ce premier tome, face à de nombreux tueurs masculins. du coup, je me suis demandé si tous les « chasseurs » sont masculins et les « chassées » féminines. On en saura peut-être plus dans le tome 2, mais sachez que ce tome 1 démarre sur les chapeaux de roues, pas de temps morts, on peut dire que j'ai assisté à une traque effrénée.

J'aime la diversité proposée sur le comportement et le tempérament des premiers tueurs que l'on aperçoit dans ce premier tome. On a un peu de tout : un sniper (que j'ai kiffé, oui je sais je l'ai déjà dit), un mec malsain, un flic pervers, un muet… et j'en passe. Tous sont différents de leur nature d'être mais fins prêts à tuer. Yuri va d'ailleurs faire face à un grand nombre de tueurs avant de comprendre certaines bases afin de mieux faire face à cette situation. Une situation dans laquelle elle n'a écopé d'aucune réelle explication, elle va donc apprendre sur le tas et passer de pont en pont, d'immeuble à immeuble. Mais il n'est pas chose aisé que de faire face aux faits accomplis, Yuri va devoir se débrouiller peu importe les moyens pour faire face à cette évidence : survivre ! J'évoquais plus haut le fait d'apprécier ce premier tome de Sky-High Survival car on se focalise sur une héroïne dans un premier temps car dans tout bon survival qui se respecte on tente de survivre en groupe même si certains ne font pas long feu. Toutefois, Yuri bénéficiera l'aide d'une certaine alliée mais je n'en dis pas plus.

Un suspense haletant, une mise en scène qui a du pep's, tout est là pour nous plonger au coeur de l'action, une action qui n'échappe pas à la violence et qui nous laisse sur quelques interrogations. Pourquoi ce masque blanc ? Et y a-t-il une raison particulière à la gestuelle de certains tueurs ? On constate que les déplacements de certains tueurs peuvent sembler louches, ils sont là, armé, à se mouvoir bizarrement. La preuve ne serait-ce qu'avec le personnage présent sur la couverture du tome 1. le chara-design est assez simple mais efficace, l'ambiance globale assez violente, ponctuée d'une bonne intensité et l'environnement bien pensé vient ponctuer le tout.

« Yuri mène ici une course assez intense, pour un scénario tout aussi effréné. Renforcé par une bonne dose de violence, ce premier tome nous offre une très bonne mise en bouche ! »
Lien : http://www.jegeekjeplay.fr/2..
Commenter  J’apprécie          20
J'aime bien les jeux vidéos Silent Hill, mais ce qui me frustre souvent avec ce genre de licence iconique, c'est qu'il est très compliqué de trouver des romans ou des mangas qui s'en rapprochent. Après quelques recherches, j'ai toutefois vu que Sky-High Survival était souvent proposé aux amateurs cherchant à se plonger à nouveau dans cette ville maudite, et j'ai décidé de tester moi aussi.

Première constatation : ça n'a rien à voir avec Silent Hill, ni dans l'ambiance, ni dans le concept de ville maudite (quoi que, à voir suivant les révélations). Dommage donc, mais que vaut ce manga indépendamment de toute comparaison ?

Côté dessins, ils sont sympathiques. le côté froid du masque a quelque chose d'assez saisissant, renforcé encore par l'attitude assez particulière de leurs porteurs. Les environnements sont beaux, vertigineux, et ils transmettent bien l'impression de malaise et de vertige, encore renforcé par ces très longues passerelles. Il y a un peu de fanservice mais pas trop, donc ça ne vient pas gâcher le manga.

Côté histoire, nous suivons Yuri, une jeune lycéenne qui se retrouve subitement dans un monde semblable au sien, à une petite différence près : la ville n'est plus qu'un amas d'immeubles vertigineux, reliés tous ensemble par des passerelles, et les escaliers sont murés pour empêcher les gens d'atteindre le sol. En plus de cela, Yuri se retrouve bientôt traquée par des masqués, qui ne laissent à leur victimes que deux solutions : se tuer en sautant, ou être tué ?

Je ne suis pas une grande fan de survival, tout simplement parce que j'en ai beaucoup trop lu pendant un temps. Mais après quelques années, j'ai découvert ce manga avec plaisir. L'ambiance est sombre et mystérieuse, et ce tome 1 ne nous dévoile que peu de chose sur ce monde si étrange : est-ce une simulation ? Un rêve ? Autre chose ? Pourquoi ne peut-on pas rejoindre le sol ? Difficile de le savoir pour l'instant, et ce même si de-ci de-là, nous grappillons déjà quelques informations, juste assez pour nous mettre en appétit et nous donner envie de continuer !

Côté personnage, j'aime bien Yuri. Elle n'est ni une cruche passive ni une warrior agressive, le mangaka a su trouver le juste milieu pour la dépeindre de manière très réelle. Les autres personnages croisés sont un peu stéréotypés (le génie, le pervers...) mais il faut bien avouer qu'ils apparaissent trop peu de temps pour vraiment pouvoir les développer correctement.

En bref, un premier tome qui donne bien envie !
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Dans ce monde... on ne peut pas survivre en se fiant à son bon sens !
Commenter  J’apprécie          170
Devant la violence et la colère d'une tempête, même le gratte-ciel cherche refuge.
Commenter  J’apprécie          50
Lorsqu’on est faible on doit disparaître.
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Tsuina Miura (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tsuina Miura
Sky high survival next level 5, 6, 7
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (241) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1449 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}