AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Fabien Le Roy (Traducteur)
EAN : 9782266293235
360 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse (03/09/2020)
3.74/5   382 notes
Résumé :
Cela fait vingt et un jours que les 100 ont posé le pied sur la Terre. Ils sont les premiers humains à fouler le sol depuis des siècles... C'est tout du moins ce qu'ils croient. Face à un ennemi invisible, Wells fait de son mieux pour garder le groupe soudé. Clarke part en expédition sur le mont Weather à la recherche d'autres Colons, tandis que Bellamy est déterminé à sauver sa soeur, quel que soit le prix à payer. Restée à bord du vaisseau en orbite, Glass se trou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (93) Voir plus Ajouter une critique
3,74

sur 382 notes

florencem
  30 octobre 2016
Je n'étais pas si pressée que cela de lire le tome deux et au final, j'ai passé un très bon moment. J'ai abandonné la série télévisuelle qui a mon goût partait un peu en cacahuètes malgré son traitement plus adulte et plus poussé, et du coup, j'avais un peu peur que le roman soit sur le même schéma et que l'auteur se perde dans sa trame. Fort heureusement, cela n'a pas été le cas.
Nos adolescents sont donc sur Terre depuis presque trois semaines. le 21ème jour fatidique approche, ce jour où ils sauront si les radiations sont nocifs pour l'organisme ou pas. En plus de cette crainte, nos 100 se sont rendus compte qu'ils n'étaient pas les seuls sur Terre. La survie est un enjeu qui prend un tout autre tournant. de ce point de vue là, Kass Morgan se débrouille plutôt bien. On sent qu'une communauté se forme de plus en plus, qu'il y a une organisation, une recherche de s'implanter mais aussi de se défendre, de s'adapter à un environnement qui se montre aussi hostile que merveilleux. le côté adolescent n'est pas non plus mis de côté. Nous voyons très bien que le groupe s'organise mais avec ce côté plus naïf, moins réfléchi que pourrait avoir des adultes. Je dis bien « pourrait » parce quand on voit comment se comportent certains sur l'Arche, nos adolescents sont plus civilisés. Ce n'est pas une critique, loin de là, je trouve qu'il est très pertinent de ne pas avoir fait des ces héros des personnages trop « MacGyver » ou Survivor de l'extrême.
L'arrivé des Nés-Terre est aussi une excellente idée, surtout qu'on en côtoie quelques uns au fur et à mesure et qu'il y a des points de vue divergents. Nos 100 sont des envahisseurs même s'ils ne se voient pas comme cela. La plupart d'entre eux se montrent agressifs alors qu'ils ne sont pas vraiment en position de l'être. La dynamique est plutôt intéressante de ce côté-là. J'espère d'ailleurs qu'elle sera plus développée dans le tome trois.
Par contre, à contrario, je trouve que le côté criminel des héros n'est pas assez exploité. Ou disons qu'il l'est mais de façon indirecte. Certains comme Clarke, Octavia, Wells ou Bellamy n'ont pas fait « grand-chose » dirons-nous, mais les autres ? Graham par exemple, la brute de service, ou un autre personnage qui nous dévoile à la fin du tome une facette très inquiétante. En une sens, j'ai cette impression qu'ils sont tous mis dans le même panier alors que pourtant, certains d'entre eux sont vraiment des criminels. Et il n'y a pas cette recherche de rédemption que pourrait avoir certains. Ce n'est pas forcément sur ce point-là que l'auteur voulait développer son histoire mais je trouve que cela manque du coup un peu.
Le fait est qu'on est dans un roman young adult, et Kass Morgan s'est peut-être enfermée dans cette dynamique. L'exemple assez flagrant est le côté romance insouciante. J'entends par là que les amoureux pardonnent en un claquement de doigt ou bien font des choses par amour qui mettent en danger des centaines de personnes. On est dans l'émotif poussif à certains moments. Ça passe, mais quand on prend du recul, difficile de ne pas mettre le doigt dessus.
Question personnages, nos héros sont toujours intéressants à suivre, du moins les « terrestres ». Glass et Luke me laissent toujours de marbre, et je n'ai suivi les chapitres qui leur sont consacrés uniquement pour savoir ce qu'il se passait sur l'Arche. En revanche, Clarke, Wells, Bellamy et Sasha (une nouvelle venue) sont toujours aussi plaisant à voir évoluer. Je n'ai pas particulièrement de coup de coeur pour l'un d'eux mais ils s'en sortent bien. Pas de grande évolution pour moi par contre à ce niveau-là.
La fin nous promet pas mal de choses assez palpitantes. Pour un dernier tome, c'est plutôt bon signe. J'espère qu'il sera à la hauteur. Ce second tome est plus intéressants et mieux ficelé que le premier et il nous offre un nouveau regard sur l'atterrissage, soulevant des points qui laissent à réfléchir et qui donnent aux personnages une toute autre vision de leur vie. Une très bonne suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Maliae
  08 octobre 2015
Je vais spoiler (de long en large) ce tome là, vous êtes prévenus.
Je pourrais résumé ce deuxième tome, un peu comme pour le premier. Romance, romance, romance. Mais bon même pas des romances intéressantes,non. Des romances chiantes, et TOUJOURS écrites de la même façon.
Je vous résume.
Un garçon tombe amoureux d'une fille (réciproquement, des fois c'est la fille qui tombe amoureux du garçon mais voilà), parce qu'elle est trop belle (et lui il est trop beau attention, très important), et ils sont tellement beaux qu'ils finissent par s'embrasser (souvent l'un embrasse l'autre par surprise, parce que c'est plus mignon comme ça). MAIS, l'un ou l'autre a un secret qui risque de toute faire merdouiller. Forcément le chéri l'apprends, fait la gueule, bouh je t'aime plus t'es trop méchante tu m'as mentis, pour que quatre (ou douze) pages plus loin c'est à nouveau le grand amour pour toujours, c'est trop beau et on s'aime avec des coeurs partout.
Mais le pire. LE pire. C'est qu'ils choisissent toujours le pire moment pour s'aimer et se bisouter. Genre ils savent qu'il y a des pas gentils gens dans la forêt qui risquent de leur sauter dessus et de les zigouiller, mais plutôt que de courir se mettre à l'abris avant la nuit, ils font une petite pose flirte pour se peloter dans un coin. (SUR UN LIT DE MOUSSE SERIEUSEMENT. Pitié que quelqu'un m'achève).
Non puis c'est bourré d'incohérences, les personnages pensent à des trucs mais bon ils ont pas l'air de se dire que ce serait super important de partager avec tout le monde. Comme le coup de la Belladone par exemple. Ce sont des baies empoisonnés, certains ce sont empoisonnés à cause de ça, mais non on va d'abord folâtrer dans les bois avant d'aller le dire. Je sais pas, des fois que ça pourrait être utile et éviter d'autres empoisonnements. (Ca c'est pour vous passer le coup de Wells qui réalisent que peut-être ils ont une meurtrière parmi les 100 mais ne crois pas bon d'en parler, parce qu'il pense être parano ou juste parce qu'il est trop occupé avec Sasha, aucune idée).
Bon sinon. L'histoire. Oh oui c'est pas mal, quand on lit entre les romances. Y a des bons trucs, comme tout un peuple en train de crever sur un vaisseau parce qu'ils ont super mal gérer. Franchement ça ça m'a plu, même la scène un peu titanic elle était quand même cool. Puis y avait du drame, ça fait du bien. Je dis pas que je cours après les scènes horribles, dramatiques et tristes, mais disons que quand même dans ce livre y a un peu trop de paillettes pour une bonne dystopie.
Bon et sinon, sur Terre y a les nés-Terre, j'aimerais bien pouvoir vous en dire plus, mais vu qu'on les rencontre dix secondes, c'est un peu dur. Y a bien Sasha, j'l'aimais bien Sasha, jusqu'à ce qu'elle s'entiche de Wells, patati patata. En vrai? J'aurais aimé que l'auteur, quitte à nous bourrer le crâne de romance, colle Clarke et Sasha ensemble, parce que je trouvais leur relation sympa, elles avaient une bonne dynamique. Mais bon. Tant pis hein.
Après on a des révélations de oufs, je le voyais pas venir, mais dont je vois pas trop l'intérêt. Et des révélations que j'avais vu venir à 15 kilomètres.
Sinon à part ça? J'ai lu le livre assez vite, ça se lite très vite, les chapitres sont courts et donc s'enchaînent rapidement. J'aime toujours Wells (et bon Sasha aussi quand même), sans le côté romantique, il aurait tout mon respect (malgré ce qu'il a fait sur le vaisseau, parce que ça c'était grave). Clarke est assez cool dans ce tome là. Bellamy m'a enquiquiné à péter un câble toutes les deux minutes. le truc c'est qu'au bout d'un moment je trouvais que tous les personnages étaient écris de la même façon, alors…
J'ai rien compris au Glass/Luke, enfin surtout à Luke quoi vu ce qu'il fait à la fin, puis revient sur ce qu'il a fait, puis… Bref. Rien compris au comportement. Faut se décider les gens.
Soit vous faites confiance, soit au moindre écart vous vous sentez trahis à tout jamais pour les dix prochaines minutes.
Parce que le livre n'est composé que de ça « je lui fais confiance, oh pi non, oh pi si, oh pi non, oh pi si » et au moindre trucs « j'ai ééétééé trahis », sans même essayer de comprendre ou de prendre de la distance. Enfin bref, la merde quoi, au point qu'après ben je prenais tout de la même façon. « Ah ouais… » « Ah… Ouais » « …Ah ouais »… Bref.
Le pire c'est qu'il y a des bonnes choses, tout n'est pas à jeté, et l'idée de base est intéressante. J'aurais bien voulu que ça se centre plus sur le côté dystopique et qu'on oublie un peu les atermoiements des personnages. Je ne perds pas espoir avec le tome 3 (oui parce que je suis maso et je vais le lire !).
Lien : https://jetulis.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
MelM
  07 janvier 2015
18/20
Après un atterrissage mouvementé sur Terre et de nombreuses découvertes, toutes plus impressionnantes les unes que les autres, les 100 ne sont néanmoins pas au bout de leurs surprises. En effet, la Terre n'a pas encore livré tous ses secrets et ceux-ci dépassent ce qu'ils auraient pu imaginer. Livrés à eux-mêmes, n'ayant aucun moyen de communiquer avec la Colonie, les 100 vont devoir faire face à de nouvelles et étonnantes menaces.
Dans l'Espace, la Colonie aussi est en danger, se trouvant au coeur de la plus grande défaillance qu'elle ait jamais connue. A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles, même si cela signifie que des sacrifices doivent être faits.
Sur Terre comme dans l'Espace, la véritable nature des Hommes est sur le point de reprendre le dessus.
Après un premier tome riche en rebondissements et en découvertes passionnantes, la barre avait été placé haute pour ce deuxième opus. Néanmoins, 21e jour s'en sort extrêmement bien puisque je l'ai trouvé encore meilleur que son prédécesseur. Une écriture prenante et palpitante, un rythme effréné pour une action à 100 à l'heure, des découvertes extraordinaires, mais aussi beaucoup de mystères et une promesse d'un troisième tome explosif. En bref, Kass Morgan nous offre un deuxième tome totalement prenant, qui se dévore en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.
Ce deuxième tome des 100 ne souffre d'aucun temps mort et ce dès la mise en place. En effet, l'auteur fait le choix de reprendre son récit exactement là où il a pris fin lors du premier tome. Choix qui peut paraître audacieux car il soulève un problème majeur: le lecteur ne risque-t-il pas d'avoir oublié des moments clés de l'intrigue et de se retrouver perdu à certains moments? Et bien non, car Kass Morgan nous prouve qu'elle maîtrise à merveille son récit. Elle sait donc exactement où poser quelques mots bien choisis afin de permettre au lecteur de se remettre en mémoire les principaux évènements du tome 1. Aucun soucis donc de ce côté là. L'auteur nous replonge avec une facilité déconcertante dans son univers intrigant teinté de nombreux mystères, nous sommes très rapidement happés par les évènements de ce deuxième tome et nous retrouvons donc aisément et avec beaucoup de plaisir l'univers qui nous avait déjà conquis à la lecture du premier tome.
Comme dans le premier opus, nous redécouvrons en parallèle les deux univers créés par Kass Morgan et c'est avec plaisir que nous constatons que l'auteur prend le temps, entre deux scènes d'action, d'approfondir encore les bases de ces deux univers. C'est encore une fois en utilisant de nombreux flash backs que l'auteur y parvient, nous dévoilant petit à petit des scènes cruciales pour l'avancée de l'intrigue mais aussi le développement de l'univers du récit. Amours oubliés au gré des années qui passent, amitié ou sentiments naissants,... autant de souvenirs gravés dans les mémoires des 100, des scènes fortes, touchantes, toujours très bien intégrées au récit et passionnantes à découvrir. En effet, ces flash backs contribuent non seulement à l'approfondissement et au développement de l'univers de Kass Morgan mais aussi à la complexification des caractères respectifs des personnages.
On retrouve donc dans ce deuxième tome, les mêmes personnages que dans le premier tome, à quelques exceptions près. Des personnages qui m'ont globalement plus plu que dans le tome précédent. En effet, l'auteur approfondit encore plus le caractère, la psychologie de chacun de ses personnages et cela nous les rend plus attrayants. Tous les personnages sont donc plus complexes et donc plus humains, nous nous sentons plus proches d'eux, les comprenons mieux et nous nous plongeons donc d'autant plus facilement dans l'aventure à leurs côtés.
Glass et Luke, tout d'abord, forment un peu mon couple coup de coeur de ces deux premiers tomes. Habités par un amour sincère l'un pour l'autre, protecteurs l'un envers l'autre, ils possèdent une relation touchante et stable. Un couple vraiment magnifique à suivre, qui parvient tant bien que mal à surmonter les épreuves que la vie place sur leur chemin. Deux personnages touchants et qu'il est impossible de ne pas aimer, seuls mais aussi à deux.
Autre personnage qui a su touché mon petit coeur, il s'agit de Wells. C'est un personnage fort, solide, autant physiquement que psychologiquement et très courageux. Un personnage sur lequel on peut compter à tous moments et qui ne doit pas sa place de chef des 100 uniquement au fait qu'il soit le fils du Chancelier de la Colonie. Wells évolue énormément dans ce deuxième tome, il est plus mûr, plus réfléchi, il pense au futur de toute la communauté et gère tous les petits conflits qui peuvent exister avec tact et intelligence. J'aime beaucoup de personnage et je suis très heureuse qu'il parvienne à trouver un équilibre dans ce deuxième tome, il mérite vraiment de pouvoir penser un peu à ses sentiments personnels.
Clarke et Bellamy restent les deux personnages avec lesquels j'ai le moins d'affinités. Néanmoins, le fait qu'ils soient plus approfondis que dans le premier tome les rend plus attachants. Les flash backs qui les concernent nous permettent de mieux les comprendre et de nous attacher un peu plus à eux. Reste qu'ils m'ont parfois exaspérée avec leurs "je t'aime, moi non plus", leurs humeurs trop changeantes ou leurs réactions parfois immatures. C'est tout de même un duo qui m'est devenu attachant au fil des pages, un couple qui commence à prendre de la profondeur et dont l'évolution devrait être intéressante à suivre lors du prochain tome.
La grande nouvelle côté personnages, c'est Sasha. Et je dois bien avoué que c'est un personnage qui m'a tout de suite plu. Mystérieuse, intrigante mais aussi parfaitement envoûtante, Sasha est un personnage qui soulève beaucoup d'interrogations et cette part de secrets la rend encore plus irrésistible. J'ai vraiment beaucoup aimé ce nouveau personnage, qui apporte beaucoup de piquant à l'intrigue, ainsi que tout ce qu'il représente pour les 100, et pour un des 100 en particulier.
Ce deuxième tome des 100 possède un rythme tout simplement hallucinant. Zéro longueurs, ici le récit se compose essentiellement d'action à l'état pur. Heureusement, le récit est quand même agrémenté de scènes plus axées sur l'émotion, de flash backs aussi ou encore de moments de réflexion, qui permettent aux personnages comme au lecteur de souffler un peu. L'action va vraiment à 100 à l'heure, elle embarque le lecteur avec elle dès les premières pages et il est presque impossible de reposer le roman, tellement les mystères s'épaississent , l'action est prenante et, résultat, ce deuxième tome se lit très vite. Les rebondissements et les révélations s'enchaînent à un rythme effréné et même si certaines découvertes sont prévisibles, ce n'est pas un problème étant donné qu'elles sont très bien amenées et que l'ensemble reste vraiment excellent et très prenant. Après un deuxième tome aussi palpitant, je suis vraiment très pressée de voir ce que va donner le troisième tome.
L'écriture de Kass Morgan est toujours aussi simple et fluide à lire. Elle nous embarque dans son univers avec facilité et réussit à maintenir notre attention jusqu'à la toute dernière ligne. Les descriptions sont intéressantes et ne prennent pas le pas sur le récit mais au contraire, elles l'enrichisse avec subtilité. Bien que l'auteur possède une plume légère, elle excelle aussi dans l'art de créer une grande toile de mystères dans laquelle elle plonge le lecteur, ne lui donnant que quelques révélations, néanmoins surprenantes, et laissant volontiers beaucoup d'interrogations planer. Une écriture simple mais efficace et très facile à lire qui fait donc de ce roman un page-turner intrigant et prenant.
La fin laisse présager un troisième tome explosif. Amour et mort se côtoient, délivrant ainsi bon nombre de réponses à nos questions, qui ont donc pour but de nous laisser sans voix jusqu'à la parution du troisième tome. J'ai beaucoup aimé cette fin explosive, riche en rebondissements et en promesses pour l'avenir. Néanmoins, petit bémol à relever, j'ai un peu eu l'impression que l'auteur nous fournissait beaucoup trop de révélations à la fin pour nous faire saliver concernant la suite, seulement cela à eu pour effet sur moi de me donner l'impression de lire révélations sur révélations sans vraiment d'intérêt à ce que toutes se trouvent ici, la sensation d'étalage de révélations en vue du troisième tome ne pas donc pas trop plue. Mais globalement, la fin a fait son petit effet puisque je suis vraiment très pressée de lire le troisième opus.
Les +: l'approfondissement de l'univers et des personnages, l'écriture de l'auteur, le rythme haletant, les rebondissements et les révélations explosifs,...
Les -: L'étalage de révélations à la fin
21e jour est un superbe deuxième tome, encore meilleur que son prédécesseur, qui permet à l'auteur d'approfondir son univers ainsi que ses personnages. Ces derniers sont donc encore plus attachants et agréables à suivre. le rythme est vraiment haletant, hallucinant, tout va à 100 à l'heure et il est possible de s'ennuyer ou même de lâcher le roman avant d'en avoir tourner la dernière page. L'écriture de l'auteur n'y est pas pour rien puisqu'elle est ultra fluide et qu'elle sait ménager ses mystères. La fin est aussi riche en émotions et laisse présager un troisième tome tout aussi explosif que celui-ci, petit bémol pour l'étalage de révélations dans les dernières pages. Je suis donc impatiente de pouvoir avoir le troisième tome entre les mains pour découvrir la suite des aventures de nos héros.
Lien : http://story-of-books.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
iz43
  30 mai 2017
J'avais hâte de dévorer ce tome 2 suite au rebondissement final du tome1. Les 100 ne sont pas seuls sur Terre. La découverte se fait dans la douleur puisqu'elle coûte la vie à un des ado. Et oui, les "nés terre" ne sont pas sympas (ou du moins certains).
Les 100 doivent donc apprendre à se débrouiller dans ce nouvel environnement, survivre, se préparer à se défendre contre une nouvelle attaque, gérer aussi leurs problèmes émotionnels.
Le principe des feed back est maintenu et j'ai apprécié de découvrir le passé des personnages. Mais finalement on se rend compte qu'aucun des personnages principaux est un véritable criminel. Ils sont plutôt victimes en fait. On n'apprend pas grand chose sur les autres. Ont-ils été emprisonnés pour des broutilles eux aussi ou ont-ils fait quelque chose de vraiment grave? On ne sait pas et ça manque un peu.
Clarke demeure ma préférée. J'avais un peu du mal avec Glass mais celle ci commence à évoluer. Well devient aussi plus intéressant. Il donne de bonnes idées pour la survie du camp et se montre assez mature.
J'ai bien aimé sasha une née terre qui a été capturée près du camp.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
verobleue
  02 septembre 2016
Cela fait 21 jours que les 100 ont débarqués sur Terre. Kass Morgan reprend son récit là où se termine le premier tome.
Livrés à eux-mêmes, n'ayant aucun moyen de communiquer avec la Colonie, les 100 vont devoir faire face car la Terre est remplie de secrets et de menaces. Dans l'Espace, la Colonie fait face à la défaillance des réserves d'oxygène qui s'épuisent et des mesures exceptionnelles sont prises même si cela engendre des sacrifices.
Le lecteur découvre en parallèle les deux univers et l'auteur utilise de nombreux flash back pour dévoiler régulièrement des notions importantes à la compréhension de l'intrigue.
Sur Terre comme dans l'Espace, la véritable nature humaine reprend le dessus. Imaginez Lost ( la série américaine) avec des adolescents. Ceux-ci décident de l'organisation du groupe et se débrouillent par eux-mêmes. Conclusion, ils ont tendance à reproduire ce qu'ils connaissent et comme leurs problèmes avec l'autorité sont majeurs.... des ados bannis qui recherchent leurs marques.
On a toujours droit à la romance, sur Terre comme dans l'Espace, aux complots, aux malversations, aux manipulations qui embarquent le lecteur dans l'intrigue avec facilité et qui font que son attention est maintenue.
L'écriture de Kass Morgan est toujours aussi simple et facile à lire. On retrouve la même forme narrative que dans le premier tome avec l'alternance des protagonistes par chapitre. Il y a tout de même pas mal d'instabilité dans le comportement et les sentiments des personnages. De vraies girouettes!
Le roman se termine lorsque 6 navettes réussissent à quitter l'espace pour rejoindre la Terre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
xnewloxnewlo   29 décembre 2014
Clarke sert la montre si fermement qu'elle n'en sent plus sa paume. Elle garde les yeux rivés sur l'aiguille des minutes, mais celle-ci, bien sûr, ne bouge pas. La pile ne fonctionne plus depuis de longues années déjà. Lorsque Clarke avait demandé à son père pourquoi il la portait, il lui avait dit: "Sa fonction n'est plus de donner l'heure. Elle sert à nous rappeler de notre passé et toutes les choses qui nous sont sacrées. Elle a beau ne plus faire tic tac, elle porte néanmoins en elle la mémoire de toutes ces vies qu'elle a rythmées. Elle vibre de l'écho de millions de battements de coeur."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
brinvilliersbrinvilliers   03 mars 2015
- Un groupe est descendu, il y a à peu près un an. On a toujours su que des gens vivaient dans l'espace. Cà nous a quand même fait un sacré choc de les voir en face à face. Ils ont connu un atterrissage difficile, comme vous. (Sasha marque une pause, se demandant sans doute à quel point elle peut se confier à Clarke). Comme c''était la première fois, on ne s'est pas méfiés et on a essayé de les aider. On les a amenés à notre.... on les a invités à se joindre à nous. On leur a donné un toit, de quoi manger, même si leurs ancêtres ont laissé tomber les nôtres lors du Grand Abandon. Mon peuple était prêt à tirer un trait sur le passé au nom de la paix et de l'amitié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LesLecturesdOrianeLesLecturesdOriane   21 janvier 2017
« – Il est possible que des nageoires soient en train de me pousser en ce moment-même.
– Bon, déclare Bellamy sur un ton faussement solennel, si jamais des nageoires te poussent, je te promets de ne pas t’éviter pour autant.
– Je ne m’inquiète pas, surtout que je ne vais pas être la seule mutante.
– Qu’est ce que tu sous-entends ?
En guise d’explication, Clarke met ses mains en coupe, les remplit d’eau et la lui balance à la figure en riant.
– Maintenant, toi aussi, tu vas aussi avoir des nageoires!
– T’aurais vraiment pas dû faire ça, grogne Bellamy la voix tranchante comme un couteau.
Clarke craint un instant de l’avoir chamboulé, mais elle le voit alors retirer son T-shirt en un mouvement fluide.
Le clair de lune étincelant ne laisse aucun doute sur le sourire qu’il arbore en s’attaquant aux boutons de son pantalon. Il le jette sans sembler se soucier que ce soit le seul qu’il possède. Ses longues jambes musclées ont une blancheur laiteuse sous son boxer gris. Clarke sent le rouge lui monter aux joues, mais elle ne détourne pas le regard. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LesLecturesdOrianeLesLecturesdOriane   21 janvier 2017
«Toujours ruisselant de sa baignade, il l’enveloppe dans ses bras et leurs épidermes fusionnent. L’espace d’un délicieux instant, le monde autour d’eux cesse d’exister. Il ne reste plus que Bellamy, la chaleur de son souffle, la douceur de ses lèvres. Sa main lui caresse le dos, elle se fraye un chemin jusqu’à la chute de ses reins, faisant prendre conscience à Clarke qu’ils sont presque nus et trempés jusqu’à la moelle.
Une brise froide se lève alors, elle fait bruisser les feuillages et vient danser sur la nuque de Clarke. Elle est parcourue d’un frisson et Bellamy décolle lentement ses lèvres tout en lui frottant vigoureusement le dos.
– Tu dois être transie!
– Tu portes encore moins de vêtements que moi, lui fait-elle remarquer avec un sourire en coin.
Il remonte sa main le long du bras de Clarke, puis fait claquer la bretelle de son soutien-gorge.
– On peut facilement arranger ça, si ça te gêne, lui lance-t-il sur un ton taquin. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JulneJulne   19 janvier 2019
Elle inspire à fond. Même les yeux bandés, elle serait capable de dire que le soleil s'est couché. L'air est lourd du parfum de ces bourgeons blancs qui ne déploient leurs pétales que la nuit, donnant l'impression que les arbres se sont parés de leur plus bel habit pour dîner.
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Kass Morgan (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kass Morgan
Vous rêvez de gloire, de batailles et d?honneurs militaires ? Commencez donc par connaître votre ennemi? Bienvenue à l?Académie aérospatiale de Tétra, où viennent d?être admis pour la première fois des candidats issus des confins de la galaxie. À des années-lumière de leurs planètes d?origine, Vesper, Arrann, Orèlia et Cormak portent chacun leur lot de terribles secrets, et s?engagent dans des amours interdites qui mettent en danger le fragile équilibre de l?Académie. Et si la menace principale ne venait pas des redoutables Spectres, avec leur puissance de feu colossale, mais plutôt des cadets eux-mêmes ? La nouvelle série événement de Kass Morgan, auteure de la saga best-seller Les 100.
+ Lire la suite
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les 100, tome 2 : 21e jour

Octavia a été...

assassinée
enlevée
torturée
laissée pour morte

8 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Les 100, tome 2 : 21e jour de Kass MorganCréer un quiz sur ce livre

.. ..