AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Labyrinthe (64)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
missmolko1
28 juin 2013
C'est après avoir vu la série télé que j'ai eu envie de découvrir le roman. J'avais aimé l'intrigue et surtout aimé redécouvrir Carcassonne et Montségur que j'ai visité, il y a une bonne dizaine d'années.

J'avais lu des livres de Kate Mosse précédemment et j'avais aimé les intrigues et le coté mystérieux, voir fantastique et avec Labyrinth (sans e car j'ai fait ma lecture en anglais) j'ai retrouvé les mêmes ficelles qui font un excellent romans.

Par contre je suis d'accord avec certaines critiques, il y a des passages un peu long, notamment des descriptions mais le mystère de l'intrigue rend le roman captivant. J'ai beaucoup aimé l'histoire d'Alais, découvrir sa vie et apprendre ou me remémorer des choses sur les Cathares.
Commenter  J’apprécie          421
Ode
08 février 2013
« Au centre du labyrinthe est l'illumination. Au centre du labyrinthe réside l'entendement. »
Le labyrinthe est un élément fort de la symbolique religieuse médiévale, que l'on retrouve sur le dallage de certaines cathédrales, comme à Chartres, pour guider les pas des pèlerins. Lien entre l'homme et le divin, il fut notamment l'expression de la perfection, du cosmos, du chemin spirituel, de la connaissance, du voyage, voire de l'errance, donc du mal...
Dans ce roman situé en pays cathare, le labyrinthe sert de fil conducteur à une énigme reliant le Moyen Âge et l'époque contemporaine, sur le thème de la quête du Graal. Selon un procédé assez répandu, la narration alterne entre les deux époques, chacune centrée sur une figure féminine : Alaïs Pelletier, habitante de Carcassonne au XIIIe siècle, dépositaire de secrets ancestraux, et Alice Tanner, archéologue amatrice qui fait en 2005 une mystérieuse découverte dans une crypte creusée dans les monts Sabarthès.

Il n'est pas surprenant d'apprendre que l'auteur britannique Kate Mosse habite Carcassonne : cela se sent dans la précision de son récit, émaillé d'expressions en langue d'Oc. L'intrigue exploite la richesse historique de la région et repose sur un des principes de la doctrine cathare, à savoir la métempsycose : l'âme enfermée dans un corps terrestre se réincarne au gré de morts successives. Ainsi pourra-t-on faire le lien entre les deux héroïnes du roman.
Pour ma part, J'ai préféré Alaïs à Alice, car le récit médiéval sonne plus juste que l'action contemporaine qui pâtit de "méchants" un peu trop caricaturaux. Et même si le secret du Graal pousse l'ésotérisme hors des limites de la vraisemblance, cette lecture m'a fait passer un très bon moment en ouvrant mon esprit à d'autres perceptions.

"Labyrinthe" n'est pas un dédale de mots. C'est un roman historique bien construit qui permet de rafraîchir ses connaissances sur les rites et croyances cathares, tout en donnant envie de (re)visiter Carcassonne et sa région.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
seshat123
26 mars 2016
« Trois secrets. Deux femmes. Un Graal. »

1209, Carcassonne, en pays cathare, Alaïs Pelletier , 17 ans, reçoit de son père la mission de protéger un manuscrit secret sur la quête du Graal.
2005, Alice Tanner, lors de fouilles archéologiques près de Carcassonne, découvre une grotte où gisent deux squelettes. La narration de « Labyrinthe » alterne les deux époques, le récit des deux héroïnes.

Écriture érudite, plume au vocabulaire riche, ce roman est un pavé qui se déguste doucement. L'auteure y manie la langue d'oc, le vocabulaire attenant au moyen-âge avec une maîtrise remarquable. Kate Mosse, forte sans aucun doute d'un travail substantiel sur le sujet, nous plonge littéralement en pays cathare bercé par la musique de la langue d'oc.

Si le roman est multiple, à la fois thriller ésotérique, policier et roman historique, personnellement j'ai surtout apprécié son caractère historique. L'auteure a su retenir toute mon attention grâce aux nombreux éléments, aux détails, et ils sont foisonnants, liés à la vie de Carcassonne pendant la croisade contre les cathares. Captivée, j'ai même regretté parfois que Kate Mosse ne détaille pas plus encore leurs croyances, us et coutumes. Aaaah les cathares, sujet propice à tous les mythes et légendes : le Graal, le trésor perdu, les sociétés secrètes... Sachez que le ciment de ce roman est le surnaturel - par exemple le lien entre les deux époques et les deux femmes - donc si vous y êtes totalement réfractaire cela risque de gâcher votre lecture. « Labyrinthe » reste un thriller tout de même car l'action, les combats ne manquent pas. le lecteur craint plusieurs fois pour la vie des deux héroïnes, pas franchement épargnées par l'auteure.

J'ai trouvé l'histoire à notre époque moins captivante, les chapitres m'ont semblé moins « travaillés », certains personnages secondaires caricaturaux. J'ai aussi regretté que la lecture dans son ensemble ne soit pas plus homogène, les rythmes des deux récits sont différents, plus de descriptions pour le moyen-âge, plus d'action pour notre époque.

Pour conclure, je vous conseille le cheminement du « Labyrinthe » de Kate Mosse, une plongée captivante chez les cathares, de l'action, du mystère et des secrets, un très joli portrait de deux femmes à travers les siècles. Des deux héroïnes, j'ai surtout aimé suivre Alaïs, attachante, assez moderne de par sa détermination mais avant tout terriblement courageuse, voire même un peu casse-cou. Allez, chevauchez vous aussi votre destrier, la balade en sa compagnie ne manque pas de charme !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Dionysos89
02 juillet 2012
Enième thriller ésotérique sur trame de fond médiévale pendant les années 2003-2006, Labyrinthe se veut plus original sur plusieurs points de vue.
Tout d'abord, ce roman a pour principal ingrédient le Graal là encore (attention l'auteur assure avoir écrit son roman avant la sortie du Da Vinci Code donc stoppons les comparaisons), mais cette fois-ci teinté de catharisme et sur fond de croisade. Bon choix pour happer le public, la romancière britannique Kate Mosse (aucun rapport avec Kate Moss, sa compatriote mannequin) centre son intrigue sur deux femmes, fortement liées mais à plusieurs centaines d'années de distance : une au passé (au Moyen Âge), une au futur.
C'est sûrement là que le bât blesse, assurément, dans ce labyrinthe des temps. Loin de fustiger l'auteur sur son style, sur lequel je ne trouve rien à redire de spécial, c'est plutôt le rythme adopté et entretenu par l'alternance entre présent et passé qui pêche selon moi. D'un côté, on sent bien que les deux sont liés, à la fin ils se confondent même presque, mais d'un autre, le rythme narratif en devient saccadé, peu clair et un peu lassant, surtout pour un roman relativement court finalement.
De très bonnes idées donc, même si l'ensemble surfe sur une vague qui s'est quelque peu tarie depuis quelques années (un retour est sûrement prévu pour les prochaines années...), mais qui sont desservies par des choix narratifs difficiles à justifier ou tout simplement mal utilisés. Une déception pour moi, même si l'érudition que l'on devine derrière est toujours appréciable, mais est-ce ce qu'on demande à un tel ouvrage ? Question qui sera toujours en débat finalement...
À noter qu'un téléfilm adaptant ce roman est censé avoir été tourné l'année dernière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
TheWind
15 mars 2014
Lire "Labyrinthe" fut surtout pour moi l'occasion de me replonger dans cette période historique que j'affectionne tant , celle du destin des Cathares au 13ème siècle. Et je ne fus pas déçue.

En 2005, lors de fouilles archéologiques non loin de Carcassonne, Alice Tanner découvre une grotte aux parois gravées d'un langage secret et dans laquelle gisent deux squelettes. D'étranges événements vont suivre cette découverte et la mener bien malgré elle au coeur d'une quête bien obscure.
Huit siècles auparavant, au beau milieu de la croisade contre les cathares, Alaïs apprend de son père l'existence de manuscrits révélant le secret du Graal. Il la charge de leur protection. Mais, rien n'est facile...car déjà les Croisés affluent aux portes de Carcassonne.
Voilà, le décor est planté.

Kate Mosse nous livre dans ce thriller historique de nombreuses descriptions fidèles et précises de la cité médiévale de Carcassonne. C'est avec plaisir que l'on foule par l'esprit les ruelles encombrées de la Cité, qu'on contemple du haut d'une tour la Montagne Noire, qu'on s'engouffre dans les chemins escarpés descendant aux barbacanes ...
Retrouver le fier et courageux vicomte Raimon -Roger Trencavel que j'avais découvert et aimé dans "La Malédiction des Trencavel" de Bernard Mahoux fut pour moi un véritable bonheur et je crois que c'est surtout lui qui m'a poussé vers ce livre. A fouiner dans tous les livres évoquant cette période, espérant y retrouver mon chevalier fougueux, je me fais parfois penser à une de ces jeunes groupies exaltées qui suivent partout leur idole,

Les recherches historiques de Kate Mosse sont indéniables. Pour autant, Labyrinthe n'est pas à proprement parler un roman historique.Les faits historiques et avérés servent bien sûr de cadre et de fil conducteur mais Kate Mosse s'est également appuyée sur tous les mystères qui embrassent l'histoire des Cathares. J'avoue que c'est cette partie qui m'a le moins intéressée. J'ai eu un peu de mal à adhérer et même à suivre les quêtes ésotériques des personnages. Sans doute n'ai-je pas l'habitude de ce genre littéraire et toutes ces histoires de labyrinthe, de Graal, de "merel", et de parchemins magiques m'ont laissée un peu perplexe.
En outre, le récit alterne entre époque médiévale et époque contemporaine, engendrant ainsi une lecture un peu hachée et dépourvue de fluidité.

Pour autant, j'ai passé un moment agréable en lisant ce livre mais vous l'avez compris, c'est surtout pour son côté historique !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
itzamna
18 mai 2012
Un livre comme je les adore !!!!

Cet ouvrage de quelques 820 pages comprend tout ce que j'aime dans un roman : deux histoires que l'on suit en parallèle et qui, on s'en doute, finissent par se rejoindre ; l'une de ces histoires se déroule au moyen-âge, dans la cité de Carcassonne ; la petite histoire côtoie la grande Histoire qui nous est ici développée avec moulte détails et un plaisir non dissimulé (les Cathares, les croisades, l'Inquisition, ...) ; le surnaturel est également présent sans l'être trop, avec les sociétés secrètes, le Graal des Cathares, leur trésor aussi, ...

Je suis toujours passionnée par les romans historiques. J'avais découvert ce style de lecture avec la saga des Fortunes de France de Robert Merle : plongée dans les premiers tomes je m'en étais cependant éloignée quand l'histoire des héros avait pris le pas sur l'Histoire de France. Ici, l'équilibre est maintenu tout au long du livre, avec même un cours d'histoire sur l'Inquisition vers la fin du livre où l'un des personnage, écrivain lui-même, retrace les évènements pour la jeune Alice.

L'histoire d'Alaïs est celle qui m'a le plus emportée, celle d'Alice m'étant apparue moins riche, même si on se laisse quand même entraîner.

Un livre tout à fait passionnant qui m'a redonné envie d'aller visiter la région mais aussi d'approfondir un peu cette période de l'histoire de France, à l'époque où le pays d'oc n'était pas encore français. Gageons qu'avec de telles lectures, les collégiens s'enthousiasmeraient plus pour leurs cours d'histoire et retiendraient les dates sans même y songer !!!
Lien : http://itzamna.over-blog.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
manu_deh
13 octobre 2016
Sympathique roman ésotérico-moyennageux, qui ne vous laissera pas un souvenir impérissable, mais garantit un agréable moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          110
Tesrathilde
20 mai 2016
J'avais en fait déjà lu ce livre il y a un peu plus de 10 ans. On me l'a offert en VO très vite après, de telle sorte que le relire immédiatement ne m'attirait pas plus que ça. du coup il a longtemps traîné dans mes étagères… jusqu'à ce que je le ressorte à l'occasion d'un déménagement (en cours).

Mention spéciale aux langues multiples (en VO) : anglais, français, langue d'oc. Cela ne gêne pas la lecture puisque la langue d'oc reste limitée et est toujours traduite, mais j'adore trouver ce genre de choses dans les romans. Alice Tanner, travaillant dans le Sud de la France, est confrontée à des dialogues en français qu'elle ne peut toujours éviter. Les dialogues entre Alaïs et ses pairs d'époque sont censés être tout en occitan, mais pour le confort du lecteur seuls certains mots sont redonnés dans cette langue, avec un petit lexique en fin de volume.

Les descriptions de la cité de Carcassonne, de sa vie et de la région autour sont très immersives, tout comme le contexte historique que Mosse nous décrit assez précisément lors des passages dans le passé.

L'intrigue est assez classique, en fait, et je n'ai rien à y redire puisqu'elle fonctionne : secrets mystiques, quelques Gardiens dans la confidence, des vilains pas beaux qui veulent le pouvoir (bornés, ces méchants, comme toujours !) et n'hésitent pas à être très vilains et pas trop idiots, des enquêteurs officiels pas toujours très doués mais tout de même sympathiques. Bref pas des personnages inoubliables dans l'ensemble, mais très efficaces dans le petit chassé-croisé que le lecteur attend. le terme « thriller » serait à mon avis abusif, les meurtres desservant une chasse au trésor et les meurtriers n'ayant aucune sorte d'intérêt particulier dans l'intrigue, très axée sur l'héritage d'Alaïs. Je dis que les personnages n'ont rien de particulier, mais j'ai tout de même bien aimé les deux héroïnes et leur entourage et le fait que l'auteure ait vraiment pris des pages pour leur créer une vie et des relations sociales. J'avais deviné, ou je me rappelais, qui est Audric Baillard.

Le côté ésotérique est je trouve assez bien équilibré, il sert l'intrigue mais ne la surcharge pas, et l'aventure ne tombe pas dans la facilité à coups de « c'est comme ça car c'est magique ». Un ou deux détails en sont, d'ailleurs – ils ajoutent un petit quelque chose à l'histoire mais ne sont pas indispensables à l'intrigue, ce qui est très bien. L'ensemble reste assez léger et pas mal axé Histoire (Alaïs et ses gens en prise avec l'opposition française envers les Cathares) et enquête (Alice qui tente de comprendre ce qui s'est passé, où et pourquoi). Je me suis rappelée pas mal de livres (je saute assez souvent dessus car je trouve le sujet très riche mais aussi très distrayant) où les Templiers étaient présentés comme des martyrs, parce que l'Église s'était retournée contre eux par la suite, avec toutes les images légendaires, romanesque et mystiques qui vont avec. Ici l'histoire se passe avant cet épisode, et ces messieurs font froid dans le dos, en mercenaires impitoyables au service d'une religion de fanatiques. J'ai trouvé ça bien, d'en avoir une version différente mais tout aussi justifiée voire plus, pour une fois.

Je vois qu'il existe deux autres livres dans la même « saga », qui s'appellerait Languedoc (sur Goodreads) : Sépulcre, et Citadelles. Cependant au vu des résumés je ne suis pas sûr du lien entre eux… les époques et personnages sont tout à fait différents.

Concernant la VO je ne la conseillerais pas à des lecteurs trop débutants, il y a pas mal de vocabulaire et l'écriture est relativement recherchée.

Un très bon roman très équilibré entre Histoire et enquête sur fond d'ésotérisme. Un style soigné, mais qui lit très bien, et pas mal de petites références culturelles. Que demander de plus pour se distraire ?
Lien : https://croiseedeschemins.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
MadCat
29 janvier 2014
J'avais beaucoup entendu parler de ce roman et j'étais ravie de le commencer. J'ai tout de suite adhéré à la construction en parallèle entre le passé et notre époque, entre Alaïs et Alice. L'auteur a un réel talent pour nous plonger dans deux époques pourtant totalement différentes. D'ailleurs je salue tout le travail de recherche qu'elle a probablement dû faire pour que le Carcassonne de l'époque d'Alaïs soit le plus réaliste possible. Elle va jusqu'à intégrer du vocabulaire en langue d'Oc, langue parlée dans le Sud de la France à cette époque ce qui donne un côté authentique. Après je ne suis pas spécialiste de cette époque, je ne saurais pas dire avec certitude si tout était véridique, mais tous les détails m'ont vraiment donné l'impression d'y être moi-même et surtout donné envie de découvrir cette région que je ne connais pas.

J'ai été immédiatement prise dans l'histoire et entraînée à travers les aventures des deux héroïnes. L'auteur sait conserver le suspense et l'intérêt du lecteur, distillant les informations au fur et à mesure. Comme pour une enquête policière, j'ai adoré repérer les différents indices, faire des suppositions, tenter de percer à jour les différents mystères du livre. le fait que je me sois rapidement attachée aux personnages principaux m'a permis de me passionner très vite pour leur progression et de m'intéresser d'autant plus à l'histoire. Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants. Il y a un côté peut-être un peu manichéen dans tout ça, mais au final ça ne m'a pas vraiment gênée.

Le roman est non seulement très bien écrit, mais en plus extrêmement construit : la narration est très soignée et dynamique, les événements s'enchaînent sans que le lecteur ait un moment de répit, ce qui fait qu'on ne s'ennuie pas une seconde. Les informations sont distillées de sorte que l'on est tenu en haleine durant toute la lecture. La fin m'a beaucoup plue et j'ai été tout à fait satisfaite du dénouement de l'intrigue. J'ai aimé que le roman ne donne pas clairement toutes les réponses mais laisse une part de mystère poussant le lecteur à l'interprétation. Il est vrai que c'est un gros roman, dont le nombre de pages peut en décourager certains, mais ne vous y fiez surtout pas, il se lit assez facilement.

C'est un roman d'une grande qualité, que ce soit d'écriture ou de narration et d'une incroyable richesse. J'ai tout simplement adoré, ça a été un véritable coup de coeur. Je sais qu'il existe une mini série et je vais la regarder dès que possible.
Lien : http://tribulationsdunelectr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Hillel
07 novembre 2012
Un bon début.
Un décor de fouilles archéologiques à Carcassonne, sur les traces des Cathares... Pourquoi pas!
Beaucoup d'actions, et une intrigue sous fond de fresque historique et familiale...
Cependant très vite on tombe dans un genre de "Da Vinci code", où tous les ingrédients y sont: les fanatiques religieux où sectaires, la méchante très méchante, l'héroïne bien naïve, et le beau garçon qui court partout et la suit, sans vraiment savoir pourquoi...
Chacun cherche quelque chose, des réponses, du pouvoir...
Et tous se poursuivent dans une récit haletant alternant entre passé et présent.
Franchement c'est bien écrit, on est très vite dedans...

Une lecture plaisante certes, mais trop de clichés, et une fin trop tirée par les cheveux où le récit tombe allègrement dans le genre fantastique.
Commenter  J’apprécie          100


Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1116 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre