AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070177718
Éditeur : Gallimard (10/03/2016)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
«Pendant tout l’entretien, Leib a gardé son manteau, pour me rappeler qu’il était entre deux rendez-vous.

– Vous savez ce que c’est qu’un requin soyeux?
– Non…
– Le requin soyeux a un corps mince et fuselé, et ce qui le distingue des autres espèces de requins c’est sa première nageoire dorsale qui est très petite. Dit autrement, c’est une femme très grande qui a de petits seins! C’est ainsi que mon père décrivait le physique de ma mèr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
tynn
  31 août 2016
Livre insolite et aéré, à l'écriture concise et souvent poétique, fait de petits chapitres (parfois une phrase sur une page), rendant la lecture rapide.
Des éléments décousus, entremêlés, apparaissent:
Un pianiste renommé, décédé suicidé, dont les pensées nous parviennent par un journal personnel, à la calligraphie différente.
Sa mère, pédopsychiatre aux méthodes controversées, en tous cas par ses enfants.
Une jeune femme, biographe de la mère et compagne de l'artiste qu'elle a rencontré au cours de ce travail.
Le tout sous une chape de tristesse où plane la mort et un être écorché, et d'où transparaît bien peu de bonheur.
Ce récit m'a échappé, au sens littéral du terme, il a refusé de se faire attraper. Je l'ai lu aisément et rapidement, sans y prendre du plaisir et avec un sentiment proche de l'incompréhension, plus en plus prégnante au fil des pages tournées.
Impression bizarre...
Commenter  J’apprécie          210
de
  14 mai 2016
Un portrait c'est les limites du monde connu
Des noms. Une juxtaposition ou mélange de noms improbables. Les contours troublés des origines… Leib, Golda, Rokhaya, Maureen, Ulrich, Seh.
Trois personnages. Leib essentiellement par son journal, une portraitiste Eliane et l'omni-dévorante mère qui donne le titre au livre.
Kane à prononcer « cane », un requin, des discontinuités affectives, 285 jours…
Eliane et le souvenir de Jean Seberg dans le rôle de Patricia « Dégueulasse »…
Leib, des cahiers et la succession des saisons, le piano… « Après le décès de Maureen, pour ma mère, j'étais un désordre, un bruit de fond… un acouphène. »
L'impudeur d'une morsure, écrire pour inventer, la mère comme inquisiteur(s) « torturant pour mieux sonder la foi qui ne les anime plus ».
Le jeu du pendu, « un vieux bristol sur lequel était dessiné… un pendu », les gribouillages, « on ajoutait un trait au gribouillage de l'autre jusqu'à obtenir une représentation ! ».
Des phrases concises, la sensation de vide et de trop-plein, l'attente du jour d'après.
Une mise abime amoureuse, temporelle, littéraire.
« le monde est si inquiet qu'on ne pense jamais à l'instant présent, mais à celui que l'on vivra. de sorte qu'on est toujours en état de vivre à l'avenir et jamais de vivre maintenant… »
Lien : https://entreleslignesentrel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sosolaris
  03 avril 2016
"GOLDA KANE" de Mamadou Mahmoud N'Dongo par Sandrine GIRAUD
Mamadou Mahmoud N'Dongo est un auteur de théâtre, de romans, de nouvelles et de récits, musicien il est également photographe et réalisateur. Golda Kane (prononcer Cane) est un récit à trois niveaux de langage sur un triangle amoureux. Percutant, dérangeant et magistral! Ce tryptique amoureux met en scène Leib, pianiste de génie, sa portraitiste Eliane et la mère de Leib, Golda Kane, pédopsychiatre de renom. C'est un roman troublant, porté par une écriture maîtrisée et concise. Une mise en abîme incroyable où le journal de Leib côtoie le récit et la graphie change. de la profondeur du vide comme exercice de style! Sur chaque page quelques mots, quelques lignes, on plonge, on se raccroche aux mots de la page d'après comme pour éviter de sombrer dans l'abîme. Une écriture d'une incroyable modernité. A découvrir de toute urgence !
Sandrine Giraud L'INSTANT LIVRE
Lien : http://www.linstantlivre.com/
Commenter  J’apprécie          20
Gangoueus
  15 octobre 2017
A peine rentrés à la maison, Shikiri dut constater que son épouse, Abderahman, n'était pas une femme comme les autres, non pas parce qu'elle était plus directe et plus sensuelle qu'il ne s'y attendait, mais parce qu'elle lui fit une étrange requête alors qu'ils étaient mariés depuis une heure à peine : elle lui demanda de la venger, ou de l'aider à se venger, et rien d'autre.
Lien : http://gangoueus.blogspot.fr..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
tynntynn   30 août 2016
Il en faut vraiment rien attendre de la vie, pour n'avoir pour moteur que l'amour.
Commenter  J’apprécie          110
dede   14 mai 2016
Après le décès de Maureen, pour ma mère, j’étais un désordre, un bruit de fond… un acouphène.
Commenter  J’apprécie          70
dede   14 mai 2016
Le monde est si inquiet qu’on ne pense jamais à l’instant présent, mais à celui que l’on vivra. De sorte qu’on est toujours en état de vivre à l’avenir et jamais de vivre maintenant…
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Mamadou Mahmoud N' Dongo (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mamadou Mahmoud N' Dongo
Des mots et débat du 10/01/2014 Mamadou Mahmoud N'dongo
autres livres classés : sénégalVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

L'Afrique dans la littérature

Dans quel pays d'Afrique se passe une aventure de Tintin ?

Le Congo
Le Mozambique
Le Kenya
La Mauritanie

10 questions
259 lecteurs ont répondu
Thèmes : afriqueCréer un quiz sur ce livre