AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Kilari tome 6 sur 14
EAN : 9782723476386
192 pages
Glénat (05/05/2010)
3.82/5   52 notes
Résumé :

Je suis Kilari Tsukishima, j’ai 14 ans et je suis une idole ! Me voilà à concourir pour le titre de meilleure idole, contre le mannequin Fubuki Tôdo. C’est la dernière épreuve, un concours de chanson ; nous devons écrire les paroles d’une chanson d’amour, mais moi je n’y connais rien ! En plus, je viens de me rendre compte que je suis tombée amoureuse d’Hiroto !! Mais qu’e... >Voir plus
Que lire après Kilari, Tome 6Voir plus
Kilari Star, tome 1 par Ikeda

Kilari Star

Taeko Ikeda

4.12★ (118)

6 tomes

Princesse Sakura, tome 1 par Tanemura

Princesse Sakura

Arina Tanemura

3.82★ (614)

12 tomes

Mermaid Melody, tome 1 par Hanamori

Mermaid Melody

Pink Hanamori

3.69★ (645)

7 tomes

Tokyo Mew Mew, tome 1 par Ikumi

Tokyo Mew Mew

Mia Ikumi

3.83★ (677)

7 tomes

Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
La dernière manche de la compétition opposant Kilari à Fubuki est sur le point de commencer, mais la jeune fille n'a toujours pas réussi à écrire les paroles de sa chanson. Ses amis se mobilisent pour l'encourager, en particulier Hiroto, qui n'a pas conscience du trouble dans lequel il la plonge.

Je ne vais pas encore répéter combien ce manga vole bas, tant dans son scénario que dans ses enjeux et ses personnages, mais plutôt m'attarder sur le message qu'il véhicule, histoire de changer un peu (quoique je l'ai vaguement déjà abordé, lui aussi).

Kilari, c'est une adolescente devenue idole pour les mauvaises raisons (se rapprocher du garçon dont elle est tombée amoureuse au premier regard), avant de prendre conscience de sa responsabilité et de son engagement vis-à-vis de ses fans, et d'embrasser pleinement son statut.

Là-dedans, il y a du positif. J'aime l'idée que Kilari soit appréciée pour son naturel, sa spontanéité, pour ses erreurs, aussi, et respecté pour son travail acharné et sa ténacité.

Le problème étant ce qui s'intercale au milieu : son incompétence chronique. Sous couvert d'humour, la mangaka n'a pas assez dosé son personnage. Kilari qui apprend à coudre en deux semaines ? Kilari qui se retrouve à boucler sa chanson (et je ne parle même pas du fait de la mémoriser et de la répéter) dans l'heure précédant sa montée sur scène ?

Et je dis Kilari, mais que serait-elle sans les Ships et Na-san pour abattre 80% du travail qu'elle a à accomplir, réparer ses bourdes, combler ses lacunes et lui sauver systématiquement la mise d'une manière ou d'une autre ?

Je mentirais en prétendant qu'elle m'est antipathique, mais pour autant, je n'arrive pas à vouloir qu'elle réussisse. À chaque fois, elle s'en sort alors qu'elle n'a ni les capacités ni la rigueur adéquates. Elle est motivée et dynamique, certes, mais à un moment, ça ne fait pas tout, pas plus que le « Quand on veut, on peut ».

Ses victoires ne sont pas crédibles, voilà ce que je reprocherai à ce tome (et aux précédents). Un meilleur équilibre entre sa bêtise chronique, ses sidekicks qui savent tout faire et cette manie d'attribuer ses réussites à sa bonne volonté rendrait peut-être (je dis bien peut-être) le manga un peu moins affligeant.

Et par pitié, je n'en peux plus des chats ! Il en sort de partout, et comme ne manque pas de le souligner Hiroto, ils ne mobilisent non plus des cases, mais des pages entières ! C'est limite si on ne les voit pas davantage que Kilari (pas que ça me dérange particulièrement, néanmoins l'oeuvre porte quand même son nom…).
Lien : https://leslecturesdecyrligh..
Commenter  J’apprécie          10
Au début, j'ai trouvé Kilari beaucoup trop niaise. Tellement niaise, que je n'arrivais pas à m'attacher à elle. Mais, sa détermination et son courage ont fini par me toucher. Et puis, il faut quand même dire que ce côté niai rend le manga très drôle au fil des tomes.
Au final, c'est loin d'être mon shojo préféré. Je l'ai trouvé long pour arrivée à une fin que j'avais deviné dès le tome 2 (mais ça, c'est peut-être, car j'ai trop lu de shojo). Ça reste tout de même une bonne lecture pour se détendre. Et puis, je pense que c'est un bon manga pour les personnes qui commencent juste à en lire et qui découvre cet univers.
Commenter  J’apprécie          10
J'adore
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
J'ai décidé d'exprimer mes sentiments dans cette chanson.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Video de An Nakahara (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de An Nakahara
Dédicace de la mangaka An Nakahara, auteur du manga Kilari, dans les locaux de l'éditeur Glénat, le 29 juin 2010.
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (163) Voir plus



Quiz Voir plus

Quiz sur Kilari tome 5

Qui a appris a Kilari a coudre?

Na-san
Seiji
Hiroto
Fubuki

6 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Kilari, Tome 5 de An NakaharaCréer un quiz sur ce livre

{* *}