AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Angolmois tome 8 sur 10
EAN : 9782368779071
192 pages
Meian (21/05/2021)
3.92/5   6 notes
Résumé :
Même avec la coopération de Kazuhisa, l’un des exilés, l'armée mongole est ébranlée face aux forces de Tsushima qui se sont cloîtrées dans le château de Kaneda. Ils repoussent avec du feu un détachement mongol qui s'était introduit à l'intérieur des murs et perdent Kazuhisa qui les a trahis. Petit à petit, ils parviennent à décourager les Mongols, mais ces derniers qui se sont abstenus d'envahir Hakata, ne relâchent pas leurs attaques. Le matin du jour fatidique est... >Voir plus
Que lire après Angolmois, tome 8Voir plus
I am a Hero, tome 1 par Hanazawa

I am a Hero

Kengo Hanazawa

3.93★ (1488)

22 tomes

L'école emportée, tome 1 par Umezu

L'école emportée

Kazuo Umezu

3.98★ (799)

6 tomes

Master Keaton, tome 1 par Urasawa

Master Keaton

Naoki Urasawa

3.78★ (525)

12 tomes

L'Attaque des Titans, tome 1 par Isayama

L'Attaque des Titans

Hajime Isayama

4.59★ (28795)

34 tomes

Angolmois, tome 1 par Takagi

Angolmois

Nanahiko Takagi

3.96★ (141)

10 tomes

Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
MANGA HISTOIRE / MOYEN-ÂGE.
Un bon manga historique : on sait par avance que tout va se finir dans le sang et les larmes, mais on a tellement envie de croire en la victoire de ces "sept samouraïs" ! Et dans ce tome 8 chaque personnage doit choisir entre la fuite et un espoir de survie et la lutte avec la certitude de mourir. Mourir oui, mais avec qui et pour quoi ? L'auteur s'interroge longuement sur les notions de résistance et de collaboration. Car face au darwinisme social de l'empire mongol, les élites autoproclamée de la Corée comme du Japon sacrifient leurs peuples sur l'autel de leurs privilèges et de leurs ambitions... Triste monde que le nôtre qu'ici la série transpose au XIIIe siècle !
Lien : https://www.portesdumultiver..
Commenter  J’apprécie          400
Ça y est, il est l'heure pour les Mongols de passer sérieusement à l'attaque ! du moins, c'est ce qu'on pourrait croire si le mangaka ne faisait pas justement le choix pile à ce moment-là d'étudier les motivations de chacun...

Quelle lecture frustrante. Après tout ce temps, je pensais le dernier assaut enfin à portée de nous, c'était bien mal connaître Nanahiko Takagi qui a préféré emmener son intrigue dans une toute autre direction, surprenante, intéressante, mais frustrante.

Je me plaignais dans le tome précédent du manque de développement autour des Mongols, j'ai été un peu écouté, avec la mise en avant de leur chef, qui se révèle être... l'héritier de la couronne de l'ancien royaume de Corée ! Petit focus fort riche et révélation sur la figure de ce jeune homme dévoyé par son envie de bien faire et de protéger sa famille, sa dynastie, ce qui va se retourner contre lui. Avec beaucoup de finesse, l'auteur décrit un mécanisme mongol implacable pour soumettre les peuples, clans, plus faibles qu'eux et susceptibles de souffrir de leur politique expansionniste. C'est tranchant, incisif et éclairant !

Le retour à la bataille présente est donc d'autant plus pleine d'espoir suite à cet épisode frappant et pourtant l'auteur ne nous donne pas ce qu'on souhaite avoir. Astucieusement, il continue de faire monter la tension, montrant les préparatifs de chaque côté pour nous délivrer un message sur la multiplicité de l'âme humaine. Il y a d'un côté ceux qui prennent la fuite, de l'autre ceux qui gardent espoir, puis ceux qui savent que tout est peut-être perdu mais qui veulent continuer à se battre, sans parler de ceux qui croient que le nombre fait tout. Cela augure d'un final échevelé et riche en émotion que j'ai hâte de lire dans les deux derniers tomes.

En attendant, je trouve vraiment que l'auteur mène cela de mains de maître. Si le rythme est plus lent ici, l'intrigue n'en avance pas d'un bon pas comme à chaque volume et je me retrouve surprise à la fois que ça ait pris tant et si peu de temps pour en arriver là. C'est dire si j'étais prise par ce qui se déroulait sous mes yeux. Je continue de regrette la faible place des femmes, époque oblige certainement. Je continue à regrette cette caricature des Mongols bien des fois et leur faible développement par rapport aux Japonais même si ici on a un peu comblé mes désirs. Cela reste cependant un belle fresque historique fort prenante à suivre.

Antépénultième tome, ce 8e volume nous emmène dans des contrées inconnues, celle du royaume qui deviendra la Corée. Un voyage fondateur pour les événements en jeu qui permettra de mieux comprendre ce qui se joue côté Mongol et qui offrira une pause de qualité avant la bataille finale où chacun va jeter toutes ses forces et son intelligences. Les premiers coups finissent par être donnés et donnent la donne pour la suite : ce sera brutal, ce sera primitif, ce sera humain et terrifiant.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          30
Existe-il une bonne raison de faire la guerre ?
Par les temps qui courent c'est une grande question, à laquelle il n'existe pas de réponse universelle malheureusement !
Pour ce qui est du manga, une chose est sûre, la guerre bat son plein sur l'île, mais dans ce tome, on a droit à quelque chose de différent de d'habitude, principalement basé sur le peuple Mongole, son histoire, ses espoirs et les raisons qui poussent parfois certains hommes individualistes à faire la guerre !
Ça change des scènes de combat qui se déroulent sur l'île, mais c'est aussi intéressant de découvrir comment déjà auparavant la guerre a bouleversé la vie des ennemis, comment ils ont fait allégeance au plus fort pour survivre et comment cela les a façonnés intérieurement, les rendant parfois pire que leurs bourreaux !
C'est le cas d'un des personnages qui va d'abord tout faire pour sauver sa famille en se soumettant au chef des Mongoles en pensant faire le bon choix et surtout le choix le plus sûr !!!
Pourtant, au fil du temps, il va devenir une pourriture, allant jusqu'à tuer son propre père alors qu'à l'origine, tout ce qu'il souhaitait, c'était le sauver...
C'est un passage très intéressant sur la psychologie humaine qui m'a beaucoup plu ! On voit à quel point l'Homme s'habitue à voir des horreurs et que ce qui le choquait au début peut au final devenir une banalité de son quotidien, allant jusqu'à changer la nature même de sa personnalité... J'adore voir ce genre de transition dans un récit (parce qu'en vrai, pas trop, voir des gens devenir des pourris c'est pas mon truc allez savoir pourquoi 😝).
À la fin du tome, on retourne sur l'île et on retrouve nos héros en très mauvaise posture, on verra s'ils s'en sortent dans le prochain tome…
⁣⚔️👘💣👘⚔️⁣

Lien : https://www.instagram.com/my..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
MangaNews
23 juin 2021
Cette série fleuve avec de véritables éléments historiques représente avec un point de vue inédit « les invasions mongoles » qui ont secoué le Japon du Moyen-Âge.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
L’effet de surprise ne marche qu’une fois…
Commenter  J’apprécie          120

autres livres classés : survieVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus

Lecteurs (10) Voir plus



Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
1584 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}