AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782755694345
326 pages
Hugo Publishing (03/11/2022)
3.33/5   30 notes
Résumé :

Stevie Erickson a besoin d'un nouveau départ. Le décès soudain de sa grand-mère a fait partir en vrille l'existence de la jeune femme ; d'anciennes blessures remontent à la surface et viennent peser sur sa relation avec son petit ami, Jacob. Alors quand celui-ci se voit proposer un job de plongeur, chargé d'encadrer des groupes de touristes sur l'île paradisiaque de Rafiki, au large de la Tanzanie, sa décision est vite prise : voilà exactement le dépaysement... >Voir plus
Que lire après PlongéeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,33

sur 30 notes
5
4 avis
4
5 avis
3
7 avis
2
0 avis
1
1 avis
La sentinelle, le précédent roman de Roz Nay, m'a tellement laissé un merveilleux souvenir, que c'est avec un réel empressement que j'ai débuté ce nouveau thriller.
"Deux couples. Une île au large de l'Afrique. Un piège qui se referme."
Voilà le beau programme que la couverture nous annonce.
M'en faut po plus, moi !
Un dépaysement total, en perspective.
Je me suis laissé embarquer par l'intrigue.
Par son atmosphère oppressante, l'ambiance de plus en plus pesante et angoissante.
Mais... sans être complètement happée... malheureusement.
J'ai manqué d'empathie pour les personnages.
Je n'ai pas réussi à m'y attacher.
Pourtant, il y avait du potentiel : de lourds secrets, des passés tourmentés, des blessures...
Et puis surtout, malgré le dénouement surprenant, une question essentielle pour moi, reste sans réponse... Dommage...
Ce roman m'a fait passé un bon moment, cela dit. Les pages se tournent sans effort.
Le suspens et l'envie de percer les mystères de cette histoire sont bien présents.
Je suis juste une lectrice un peu trop exigeante, peut-être.
Je serai au rendez-vous pour le prochain. C'est certain.
Commenter  J’apprécie          350
C'était parti pour une virée tropicale dans l'hémisphère sud du globe et tous les ingrédients étaient au menu pour une escapade des plus mémorables. Eh bien, plouf !
"Plongée" ne m'a pas épatée. Dommage... Parce que la couverture avait tout de suite capté mon regard...

En ces jours gris d'hiver, il était attirant d'enfoncer ses orteils dans le sable blanc chaud de la Tanzanie, sous un soleil ardent, de nager dans ses eaux turquoises foisonnantes de poissons multicolores, d'assister à des séances de plongée - qui finalement, ne sont pas si présentes que ça dans le récit même si un camp y est dédié pour planter le décor.

Une trame qui semblait bonne, de prime abord, mais qui m'a déçue pour les raisons suivantes:

Même si les liens se concentrent surtout autour de Stevie et Leo (personnages principaux), les quatre personnages - dont Jacob et Tamsin - auraient gagné à être plus développés. L'obsession que Leo voue à Stevie dès le début pourrait être crédible si on avait affaire à une sorte de psychopathe (et cela en a tout l'air !)

Toutefois, l'évolution du récit est ambivalente, on essaie de nous confondre (ce qui normalement serait parfait mais dans le cas présent fonctionne mal), on nous emmène en terrain complètement étranger, qui n'a plus vraiment de sens avec l'idée de départ. Cela a pour conséquence de gâcher notre intérêt. le fil est coupé en plein milieu de la pelote sur un ouvrage qui était bien parti, puis le travail qui se poursuit se met à former un tout autre motif, ambigu, douteux et on ne comprend pas dans quel but...

Pourtant, j'ai aimé la psychologie des personnages impliqués, les lieux, le cadre, l'idée générale; tout portait à croire à un thriller de vacances... Simplement, après un bon bout, la tournure des événements m'a déplu parce qu'elle ne m'a pas paru en harmonie avec l'histoire. J'aurais aussi préféré que le côté sportif soit mieux exploité, or, il est quasi inexistant. Peut-être n'est-ce que mon impression mais il y a quelque chose qui cloche... Si jamais vous lisez ce roman, vous reconnaîtrez en quoi...

Selon moi, cette lecture n'est pas non plus complètement un flop pour, à tout le moins, le décor paradisiaque. le texte est rédigé correctement, la chronologie fonctionne, le contexte est intéressant. Mais il s'agit d'une tentative ratée de thriller, qui aurait malheureusement pu fonctionner si le plan était resté crédible tout le long. C'est comme si l'autrice avait songé à quelque chose de précis en commençant son livre pour s'en éloigner en cours de route, sans le faire exprès.

Cela dit, par curiosité, j'en relirais bien un autre de Roz Nay juste pour voir...

Et vous ? Oserez-vous plonger ?

CHALLENGE PLUMES FÉMININES 2024
Commenter  J’apprécie          213
Avec toute cette pluie, j'ai eu besoin d'un peu de soleil. Impossible de partir en voyage donc ... J'ai lu Plongée.
La quatrième de couverture était alléchante, une ile, des vacances, du soleil et la plage, pile ce qu'il me faut (si on omet la suite de la présentation de l'ouvrage).

Cette lecture a été divertissante mais pas passionnante.
Durant tout le récit, on va suivre un couple de jeunes, Jacob et Stevie, ayant besoin de changer d'air, de se ressourcer. Jacob a accepté un job de plongeur sur l'ile de Rafiki, en Afrique et Stevie va en profiter pour se changer les idées. Enfin c'est ce qui était prévu mais les choses vont se passer différemment.

Le roman est divisé en trois parties dans lesquelles on alterne entre deux personnages nous relatant tour à tour les évènements mais en ayant un point de vue complètement diffèrent. le premier personnage est d'humeur plutôt maussade alors que le deuxième, particulièrement antipathique, semble être un beau trouble-fête.

J'ai trouvé l'ensemble long et lent. Stevie se pose beaucoup trop de questions et je n'ai pas vraiment apprécié de suivre ses états d'âmes tout au long de l'histoire. Cela m'a ennuyée. Je n'ai pas plus apprécié les chapitres concernant Leo, il cache un secret, mais cela n'a pas suffi à titiller ma curiosité.
Il ne se passe pas grand-chose finalement, mis à part pendant la dernière partie, le reste est plutôt plat, l'action peu présente et l'intérêt pour les personnages limité.

Je vais vite passé à autre chose, ce roman aura au moins eu le mérite de me dépayser.
Commenter  J’apprécie          100
Je suis une grande fan des thrillers. J'aime énormément ce genre littéraire mais je n'en lis clairement pas assez à mon goût. Pourtant j'adore être plongé dans une ambiance pesante, dans une enquête prenante, où on se pose un milliard de questions, on essaye de trouver des indices qui nous mèneront sur la bonne piste et j'en passe. Il faudrait vraiment que je penche plus sur ce genre, que j'en trouve beaucoup à lire, je prends tellement de plaisir à les découvrir! Celui ci, clairement je l'ai découvert par pur hasard sur Booknode qui l'avait mis en avant sur leur site. Et j'avais très très envie de découvrir cette histoire!

Je ne connaissais absolument pas cette auteure et c'est la première fois que je lis un de ses romans. le résumé m'a vraiment beaucoup intrigué et j'étais beaucoup trop impatiente de me plonger (sans jeu de mots haha) dedans. J'ai adoré découvrir sa plume! C'est fluide et surtout très addictif! J'ai dévoré le roman en un rien de temps. Plus j'avançais dans ma lecture, plus je voulais en savoir. Je voulais très vite découvrir le dénouement. J'ai donc dévoré ce roman très très vite parce que je ne voulais pas du tout le lâcher. Maintenant il va vraiment falloir que je me penche sur ses autres romans, je suis très intriguée pour le coup.

Dans ce roman, on va suivre le personnage de Stevie qui a cruellement besoin d'un nouveau départ. le décès soudain de sa grand-mère a fait partir en vrille son existence. D'anciennes blessures remontent à la surface et viennent peser sur sa relation avec Jacob, son petit ami. Alors quand il se voit proposer un job de plongeur sur l'île paradisiaque de Rafiki, au large de la Tanzanie, sa décision est prise: voilà exactement le dépaysement dont ils ont besoin. Leur voyage démarre dans un climat d'angoisse. Stevie ne peut s'empêcher de se sentir suivie mais ils vont rencontrer Leo et Tamsin, un autre couple qui va réussir à apaiser les tensions de la jeune femme. Mais une fois sur l'île de Rafiki, tout change à nouveau. L'amitié entre les deux couples mais aussi la relation entre Stevie et Jacob sont mises à l'épreuve.. Un jeu de séduction se met en place mais trop loin et le désir tourne à l'obsession. Et lorsque les masques tombent, Stevie se rend compte qu'il y a un tueur sur l'île et qu'il est à ses trousses…

Au niveau de l'intrigue, je dois dire que j'ai été happé par l'histoire dès les premières pages. J'étais tout de suite à fond dedans, j'étais déjà en train de chercher des petits indices qui pouvaient potentiellement me mettre sur la piste. Spoiler alert, je suis hyper nulle pour résoudre des enquêtes et compagnie. Même quand c'est devant mes yeux je ne vois strictement rien. J'ai beau essayer, je ne trouve jamais d'indices et je suis toujours à côté de le plaque. Ici on nous met tout de suite sur une piste, surtout grâce à l'alternance des points de vues en vérité. Mais, pour une fois j'avais raison, c'était bien trop évident pour que ce soit réellement ça. Vers la fin, on a un gros plot twist qui vient carrément nous surprendre. Je savais que ce n'était pas ce que l'on pensait mais j'avoue que je ne m'attendais quand même pas à ça. J'ai été surprise pour le coup et c'était très plaisant! J'adore être surprise comme ça lorsque je lis un roman.

Concernant l'ambiance, je dois dire que j'ai tout simplement adoré! Pendant tout le long du roman, il y a cette ambiance pesante, angoissante voir même malaisante. On est un peu mal à l'aise pendant qu'on lit. Je ne sais pas trop comment expliquer mais on est vraiment plonger dans l'histoire, on ressent les choses comme si on faisait parti intégrante de cette histoire. C'est un roman que j'ai trouvé hyper immersif du coup. On ressent les angoisses de Stevie comme si on était elle, on ressent le menace pesante qui plane au dessus de la tête des personnages. Et c'est tellement plaisant, on est clairement dans l'ambiance d'un thriller et même nous lecteur, ressentons tout ça comme si on était nous aussi sur l'île de Rafiki.

Au niveau des personnages, j'ai beaucoup aimé Stevie. En vrai, elle avait un peu une vie toute tracée devant elle. Son couple avec Jacob dure, elle devrait reprendre le bar de sa grand-mère en visant au dessus, elle reste dans sa ville et tout va bien dans la vie. Sauf que le destin va s'en mêler. Elle va perdre sa grand-mère, elle ne pourras pas hériter de son entreprise et elle perd son logement. Sa vie quasi parfaite est clairement bousculée.. Elle a besoin de tout recommencer, de changer de vie. Et ça tombe à pic quand Jacob se voit proposer un boulot de plongeur sur une île paradisiaque. Bien qu'elle soit réticente au début, elle finit par accepter et part à l'aventure. Elle ne se sent clairement pas à l'aise durant ce périple. elle a toujours une impression d'être suivi, elle est angoissée et Jacob a du mal à la comprendre. J'ai moins aimé le personnage de Jacob, je le trouve parfois un peu dur avec Stevie et puis je ne sais pas, j'ai l'impression qu'il n'est pas entièrement honnête enfin je ne sais vraiment pas comment expliquer mon ressenti mais bon. Celui de Leo m'a beaucoup plu, C'est surtout son côté très mystérieux qui m'a vraiment intrigué. Plus j'avançais dans ma lecture, moins je savais quoi penser de lui. Il cache quelque chose, il est vraiment très mystérieux mais je pense que c'est ce côté qui m'a beaucoup plu. C'est vraiment un personnage très intéressant à suivre. Tout comme Tamsin d'ailleurs.

J'ai passé un très bon moment pendant cette lecture. J'ai beaucoup aimé l'ambiance anxiogène que l'on a pendant tout le long du roman. J'ai aussi beaucoup aimé ce cadre paradisiaque, ça donne clairement envie d'y être. L'intrigue est très prenante et surtout elle sait nous surprendre complètement. le plot twist que l'on a je l'attendais mais en même temps j'ai quand même été surprise puisque je ne m'attendais pas du tout à ça en vérité! Les personnages sont intéressants à suivre. La plume de l'auteure est vraiment addictive et on en veut toujours plus. Je trouve tout de même qu'il manquait un petit truc en plus pour faire toute la différence mais ça reste tout de même une très bonne lecture que j'ai beaucoup aimé!
Lien : https://enairolf.home.blog/2..
Commenter  J’apprécie          10
Le décor : A proximité de la Tanzanie, l'île de Rafiki, ce qui en swahili signifie « ami ». Au programme : soleil, bains chauds et noix de coco. Ca part bien pour Stevie et Jacob car ce dernier vient de décrocher un contrat de plongeur chez GoEco, organisation jouissant d'une bonne réputation dans le milieu aquatique. L'alibi professionnel est d'observer une barrière de corail, d'identifier et de compter les poissons qui la peuplent, excellent prétexte pour créer une école de plongée en donnant la sensation à ses clients d'être utiles à la planète.

Stevie a suivi Jacob à contre-coeur, chaussée de tongs en plomb, lestée de problèmes qui se sont amoncelés dans sa vie britannique comme des décombres, la transformant en une jeune femme cabossée. le voyage à peine commencé, elle ressent d'étranges impressions qui alertent d'abord son sixième sens avant de l'inquiéter.

Roz Nay est une romancière singulière dont j'apprécie le travail. Elle ne crée pas le suspense à grands coups de portes qui claquent, de tempêtes ou de scènes outrancièrement sanglantes. Non, Roz Nay est une pointilliste du thriller ; à petites touches discrètes bien placées, elle rend l'atmosphère progressivement asphyxiante jusqu'à faire suffoquer le lecteur. Ses personnages sont bien campés sans désordres apparents exorbitants, on sent qu'ils ont tous un grain mais sans pouvoir l'étiqueter avec précision ; la frontière est poreuse entre les gentils et les méchants, entre les sincères et les manipulateurs. L'alternance des points de vue prouve que la vérité n'est pas une notion objective. J'ai également aimé sa vision de l'Afrique en général et de la Tanzanie en particulier, qui n'est pas le copié-collé touristique de pages du routard ou de wikipedia. Dans ce domaine – comme pour fignoler ses personnages ou ficeler son intrigue – Roz Nay dose ses effets. Des anecdotes à l'irremplaçable goût du vécu, comme les insectes comestibles gazés ou la description de salles de bains autochtones créent un tableau africain à la fois réaliste et émouvant.

Au final, Plongée est un roman atmosphérique, qui propose une énigme à résoudre tout en abordant des thèmes intéressants : Suffit-il de changer de vie ou de filer au bout du monde pour laisser ses problèmes derrière soi ? le dépaysement permet-il de recoller une existence fragmentée ou au contraire de transformer le voyageur en une personne différente ? Et enfin, l'amour est-il une occasion d'accepter d'être à la merci de forces qui dépassent la raison. Réponses dans cette excellente lecture !
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Nous avons été jetés dans le même sac de façon totalement arbitraire et nous voilà tous ensemble avec nos vies fragmentées.
Commenter  J’apprécie          140
Je chancelle sur mon siège, le cœur en feu, tout en moi criant à l’absolue parité, au point que j’aurais pu écrire moi-même chacune de ces phrases. Vers minuit, j’en suis à passer un bras fantôme à travers la paroi de bois derrière moi, prendre la main de Stevie, nos doigts entrelacés, l’embrasser doucement dans le cou.
Commenter  J’apprécie          30
L'absence de vie dans un corps est une chose étrange. Où s'en sont allées la vivacité, l'ardeur ? Que sont-elles devenues ? Il ne reste qu'une coquille, un grand sac, comme un emballage prêt à être recyclé. Pourtant la peau porte l'empreinte de la vie qui vient de s'envoler. Le corps mort est une carte si on sait le lire.
Commenter  J’apprécie          20
Deux cents abonnés sur Instagram, cent posts - une modeste visibilité sur le réseau - et son compte est entièrement public. La encore, c'est une invitation à entrer dans son monde, à la suivre, à observer.
Il y a tant à apprendre de la manière dont les gens exposent leur vie. Tant d'informations derrière les hashtags.
Commenter  J’apprécie          10
Je suis plongée dans le noir, avec pour seul bruit celui, intermittent, des gouttes s’écoulant du robinet et l’affreuse certitude que l’intrus est en train de revenir vers moi. La porte de la cabine a-t-elle été poussée vers l’intérieur ? Le pêne est-il en train de coulisser ? J’attends, une main crispée sur ma bouche, l’autre sur le verrou, tandis qu’à deux doigts de ma tête filtre une saccade de sons feutrés, graves et veloutés. Dans la salle de bain, quelqu’un rit.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Roz Nay (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roz Nay
Overcoming Writer's Block with Roz Nay
autres livres classés : tanzanieVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (80) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2860 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..