AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791026206132
Éditeur : Librinova (04/07/2016)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Un accident sur la route des vacances et la mort fauche brutalement une famille. Grièvement blessée, Elisa assiste, impuissante, à la mort de son bébé brûlé vif dans l'explosion de sa voiture. S'en suivent des mois de rééducation dans la douleur et la souffrance de l'absence. Malgré l'amour de ses parents, Elisa ne se remet pas de la perte de son enfant et décide d'en finir. Mais la mort se dérobe quand elle sauve un enfant de la noyade. Lui aussi a perdu un être ch... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
aurore34490
  21 juin 2019
En Finlande, le petit Matias, 2 ans, assiste au suicide de sa mère. Depuis, il se mure dans le silence. En France, Elisa, enseignante, s'apprête à partir en vacances avec son fils de 8 mois et son mari. Sur la route, ils sont victimes d'un terrible accident, Elisa est éjectée du véhicule et assiste, impuissante, à l'explosion du véhicule, emportant sa famille. Gravement blessée, elle passe plusieurs mois à l'hôpital. Complètement brisée, elle doit apprendre à vivre sans son fils, elle n'a plus goût à rien, n'est plus que l'ombre d'elle-même. Sa route croise celle de Matias, le jour où elle doit le sauver de la noyade. Ce jour-là, un lien se crée, l'espoir d'une nouvelle vie… Luukas, le père de Matias va tout faire pour la retrouver, il lui doit une vie, et l'invite en Finlande pour l'aider à chasser ses démons. Y arrivera-t-elle ? La lumière allumée par le petit Matias suffira-t-elle à la garder en vie ?
Un grand merci à IS Edition pour ce service presse, je n'avais jamais lu de livres de Marie Nocenti auparavant et j'avoue que j'apprécie énormément sa plume. Son style est agréable, fluide, poétique même. Elle nous fait voyager dans ce roman entre la France et la Finlande et ce voyage est très plaisant. Je ne connaissais pas du tout la Finlande et sa façon d'en parler m'a donné très envie de découvrir un peu plus ce pays. Les paysages sont splendides, elle les décrit avec précision, elle nous emmène dans les lieux touristiques mais aussi dans quelques endroits plus sauvages, nous fait découvrir la cuisine, les personnes et on a très envie d'y être aussi. L'histoire est chargée en émotion, chacun des deux protagonistes a vécu à son échelle son lot de malheurs. Luukas, musicien professionnel, fait des tournées en Europe, c'est un père peu présent mais très attentionné malgré tout. Il n'a jamais été très heureux dans son couple mais son fils est ce qu'il a de plus important. C'est un personnage plein de charisme, agréable. Élisa, enseignante, a été brisée par la mort de son fils. Elle aussi n'était pas heureuse en couple, elle a du mal à accepter de vivre. J'ai eu quelques difficultés avec son personnage durant ma lecture : elle peut être difficile à cerner parfois, peut sembler immature dans ses attitudes mais je me suis posée de multiples questions : comment réagirais-je si je perdais tout ce qui fait mon univers ? Une question bien difficile. Quand on perd tous ses repères, je pense que nos attitudes, nos comportements n'ont plus de cohérence. Marie Nocenti traite dans son livre de la perte, du déni, de la reconstruction, de l'amour aussi. J'ai aimé la rencontre de ces êtres fragilisés, l'histoire qu'ils essayent de construire ensemble. Bien sûr, on se doute de ce qui va se passer, il n'est pas question de suspense, mais justement on espère que cela va se passer, on se demande comment, on passe par toutes les émotions avec eux. Il y a quelques passages un peu longs mais quand on aime, on ne compte pas dit-on…
Je recommande vraiment ce livre à ceux qui aiment les romances, les voyages, je le recommande aussi pour l'écriture sensible, fluide et précise de l'auteur. Un roman chargé d'émotion qui ne laisse pas indifférent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Wolkaiw
  08 novembre 2017
le sourire d'un ange c'est l'histoire d'un drame contemporain, le récit de deux familles déchirées, brisées par le spectre de la mort. Ce livre vous fera ressentir leur peine, leurs tourments et le déferlement de sentiments que l'être humain est capable d'éprouver. Luukas et Elisa seront vos guides le temps d'une lecture, deux personnages forts que la vie n'a pas épargnés, dont la souffrance a forgé une carapace. le récit possède de grandes qualités mais certains points ne m'ont pas convaincue.
Marie Nocenti nous propose une belle histoire mais je dois avouer que j'ai eu quelques difficultés à entrer dedans. J'ai eu l'impression, durant les 40/50 premières pages que l'auteure jouait un peu trop sur la corde sensible avec le lecteur, le drame et le pathos sont très ( trop ? ) présents au début du livre et cela procure une sensation de too-much. Certes les bases du récit sont posées mais on a peur de poursuivre la lecture tant l'ambiance qui règne est lourde, chargée de tristesse et d'émotions. Un autre point m'a quelque peu déstabilisée durant la lecture, il s'agit de la ponctuation. Je l'ai trouvée beaucoup trop expressive, exagérée. Je ne vois pas l'intérêt de mettre trois points d'exclamation à la fin d'une phrase, c'est beaucoup trop et surtout cela n'apporte pas grand-chose, il y a d'autres manières de signifier la violence d'une phrase ou l'énervement de l'interlocuteur.
Une fois entrée dans l'histoire, on se familiarise au fur et à mesure avec les protagonistes et le style, on apprend à connaître la vie de chacun, en particulier celle d'Elisa et de Luukas. Elisa est un personnage attendrissant, l'auteure nous brosse le portrait d'une femme fragilisée par la vie, qui se bat pour sa survie. J'ai parfois eu un peu de mal avec ses réactions, autant Elisa est une femme forte et courageuse, autant elle réagissait parfois comme une gamine. J'ai trouvé son personnage complexe et intéressant, elle apprend à se connaître en même temps que le lecteur la découvre. Faire le deuil d'un être cher n'est jamais une chose facile...
Ce livre nous montre qu'il ne faut pas baisser les bras, que tout n'est jamais perdu ni couru d'avance. J'ai trouvé çà et là des passages moralisateurs savamment distillés, comme des leçons de vie que l'on choisit de suivre ou non. le titre et la couverture prennent alors tout leur sens au fil des pages, comme un étau qui se resserre. On réalise l'ampleur du drame, tout ce qui se joue à l'instant T et on constate avec effroi que le futur est un luxe auquel tout le monde n'a pas accès. Penser à un hypothétique avenir est à la portée de tout le monde mais certains voient cette faculté occultée d'une brume grisâtre.
Parlons maintenant voyage ! La 4eme de couverture évoque la Finlande mais je ne m'attendais pas à un tel dépaysement, que ce soit dans les prénoms ou les noms des villes. Je ne connais presque rien de ce pays et j'avoue qu'après avoir lu ce livre j'ai bien envie d'aller me détendre et me ressourcer dans cette région du monde. J'ai beaucoup aimé ce voyage entre la France et la Finlande, deux atmosphères totalement différentes. Partir loin afin de laisser les problèmes derrière soi, quitter ce qui nous empêche d'avancer et plonger vers l'inconnu.
Amour, tendresse et passion pour combattre le deuil, la tristesse et la souffrance. La lecture est fluide, j'avais envie de connaître la suite même si celle-ci était bien souvent prévisible. J'ai toutefois était surprise par le caractère presque incongru de certaines situations. Je ne suis pas mécontente de ma lecture car ce livre est très fort en émotions mais je crois que je l'aurai davantage aimé si j'avais eu le temps de me poser et de souffler, je pense que j'aurai également aimé que les émotions ne soient pas autant provoquées. J'ai parfois eu l'impression de tourner un peu en rond et je me suis demandé si la violence de certaines scènes était obligatoire. On peut suggérer la violence sans forcément la décrite et bien souvent cela a plus d'impact...
En définitive, j'ai passé un bon moment avec ce livre même si certains points ne m'ont pas convaincue. L'histoire délivre un très beau message d'amour et de compassion. L'histoire est à la fois triste et belle, porteuse de valeur dans lesquelles tout le monde peut se reconnaître.
Lien : https://wolkaiw.blogspot.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Gr3nouille2010
  28 janvier 2018
L'auteure m'avait prévenue que ce livre n'était pas facile à lire, et en effet, les émotions que l'on peut ressentir tout au long ne rendent pas les choses faciles, d'autant plus que l'histoire en elle-même est difficile. L'auteure aborde les sujets de la vie et de la mort et, même si on ne découvre pas que des parties de plaisir, on y découvre avant tout un beau message.
Elisa a tout perdu depuis l'accident. Projetée hors de la voiture, incapable de se relever, elle assiste complètement impuissante à la mort de son bébé et de son mari, brûlés vifs dans la voiture. Pendant des mois, elle survivra. D'abord avec la rééducation, pour marcher à nouveau. Puis, dans la douloureuse solitude que son enfant a laissé derrière lui. Elle ne se remet pas de cette perte et décide d'en finir. Mais la vie fait parfois bien les choses et, en passant à l'acte pour s'ôter la vie, elle sauve finalement un enfant de la noyade. Cet enfant et elle ont un point commun : la perte d'un proche. Il a suffit d'un seul regard pour qu'ils retrouvent le goût d'avancer...
Comme je le disais plus haut, cette histoire est très difficile à lire mais magnifique ! Elle est difficile parce qu'on assiste aux drames qui se sont produits. Les chapitres sont alternés entre le point de vue d'Elisa, qui a perdu sa famille dans un accident, et celui de Luukas, le père de l'enfant sauvé de la noyade, qui a perdu sa femme. On assiste donc à ces deux drames du début à la fin et l'auteure fait clairement passer les émotions. du point de vue d'Elisa, on ne peut que comprendre et vivre son deuil tellement tout parait réaliste. Et c'est pareil du point de vue de Luukas, quand il parle de son enfant, quand il le décrit après la mort de sa femme, on a le coeur déchiré pour ce petit être. Les émotions sont donc déjà très intenses mais ça ne s'arrêtent pas là. La suite, bien plus belle, nous fait ressentir toutes sortes de sentiments également.
J'ai juste trouvé quelques passages un peu longs, notamment après qu'Elisa ait sauvé le fils de Luukas de la noyade, lorsqu'elle les rejoint en Finlande. C'est un plaisir de découvrir ce pays à travers les mots de l'auteure car, même si je ne le connais pas, j'avais vraiment l'impression d'y être tant les détails sont justement notés. Mais, pour ce qui est de l'intrigue, j'ai trouvé qu'elle stagnait un peu à ce moment-là. de plus, les dialogues ne m'ont pas toujours paru très naturels et ça m'a un peu dérangée par moments, trop de points d'exclamation et la tournure des phrases empêchaient ce naturel également. Rien de bien méchant toutefois.
Il y a eu un gros travail de fait sur les personnages, surtout sur l'aspect psychologique. Ils sont très fouillés et leurs réactions, même si je ne comprenais pas toujours celles de Luukas, m'ont paru très réelles. Je me suis beaucoup retrouvée en Elisa, dont la volonté de vivre s'efface peu à peu d'elle-même. Ce n'est pas vraiment un choix qu'elle fait de vouloir mourir, mais plus une envide de retrouver une certaine liberté, c'est une évidence et je trouve que ça se comprend parfaitement à la lecture du récit. Si j'ai trouvé le lien entre Elisa et ce petit garçon orphelin de mère assez inexistant, ou plutôt mal mis en avant, on ne peut pas nier qu'il existe quelque chose entre eux et que c'est très beau. Ils sont tous des relations différentes entre eux et c'est un plaisir de les découvrir. J'ai particulièrement apprécié suivre Elisa, qui se cherche à nouveau, qui se redécouvre après la perte de son fils, sans même qu'elle ne s'en rende vraiment compte.
Au final, c'est un roman que j'ai adoré lire, bien qu'il mette la larme à l'oeil au départ. Les émotions sont tellement fortes, tellement bien retranscrites... On vit chaque situation comme si on y était parce qu'en plus on visualise très bien ce qu'il se passe à chaque moment donc, oui, ça peut être douloureux mais on y trouve également de magnifiques leçons de vie subtilement placées. C'est une histoire magnifique, qui aborde les sujets sensibles de la vie et de la mort, du deuil et du renouveau, que je ne peux que recommander.
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LireEnBulles
  06 septembre 2017
Le sourire d'un ange est signé Marie Nocenti, auteure française autoéditée qui exerce le métier d'enseignante. Cette passionnée de lecture et d'écriture depuis l'enfance s'est attelée à écrire ce roman qui selon ses dires est plus personnel, et où elle aborde les questions de la vie et de la mort. Pour le détail, le livre est paru en juillet 2016 en numérique, et est disponible au format papier depuis juillet dernier.
L'histoire est celle d'Elisa, une jeune mère, qui après un accident sur la route des vacances va connaître douloureuse perte de son bébé, Théo, mort dans l'explosion de la voiture. Après des mois de rééducation, la jeune femme ne va pas avoir le choix que celui de tenter de vivre l'absence son Théo, de sa chair et de son sang. Mais ne pouvant vivre avec une telle douleur, elle décide de mettre fin à ses jours. Pourtant le destin en a décidé autrement, en l'envoyant sauver un enfant de la noyade. Entre ces deux êtres qui connaissent la douleur de la perte d'un être cher, va s'installer une éternelle compréhension, et lien indéfectible. 
Si le synopsis n'est pas des plus joyeux et que les thèmes abordés dans le récit le sont tout autant, j'ai trouvé que le texte dégageait un grand message d'espoir en l'avenir. C'est très certainement le but de l'auteure, mais j'ai trouvé que cela était amené de façon douce, authentique et non simplement suggéré. Vu que je suis déjà en train de parler de l'écrit, discutons de la plume de Nocenti. C'est vraiment une belle plume, où les mots sont trouvés de telle manière que l'on est pris d'une compassion envers Elisa, et qu'on vit les événements avec elle. Il y a également la description des paysages (Finlande, Suisse,...) qu'on arrive facilement à visualiser dans notre tête au fur et à mesure qu'il se présentent sous nos yeux. 
Du côté des personnages, je les ai tous trouvé psychologiquement intéressants et sensibles. Chaque personnage possède sa propre vision sur la vie, ce qui fait que grâce à eux on arrive à se remettre en cause et définir ses priorités au quotidien. Les liens entre chacun que ce soit Elisa et ses parents, où encore avec Luukas, possèdent leur propre corde vibratoire d'émotions sincères et poigantes.
Outre les thèmes du deuil et de l'acceptation, le sourire d'un ange dégage des émotions diverses et variées, allant de la joie à la romance, des « je t'aime » à moitié dit et plus si affinités. Je pense sincèrement que chaque lecteur peut y trouver une certaine part de vécu ou de similitude sur la manière de penser des protagonistes.
En conclusion, une belle lecture au message fort qui regorge de sentiments qui saura trouver échos en celui qui prendra le temps de se procurer le sourire d'un ange. Je pourrais en dire beaucoup plus sur le sourire d'un ange, mais il serait maladroit de me part de vous en dire davantage au risque de vous gâcher votre découverte. J'insiste sur le fait que malgré son synopsis tragique, Marie Nocenti a su distiller de l'amour dans ses personnages et ses mots, qu'il serait bête de ne pas donner une chance à ce récit. J'ai même été étonnée de découvrir qu'il n'était pas plus que connu que ça, car pour moi il mériterait largement sa place aux côtés de romans comme ceux de Clarisse Sabard et son Les lettres de Roses ou bien Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte.
Lien : https://lireenbulles.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
WolkaiwWolkaiw   08 octobre 2017
Des événements terribles se produisent chaque jour dans le monde, emportant des êtres chers et laissant les survivants complètement démunis. Prisonniers du sablier du temps qui s'écoule inexorablement, nous sommes totalement impuissants face aux événements qui échappent à notre contrôle. Si nous ne pouvons défaire le passé, en revanche, nous pouvons agir sur notre avenir en choisissant parmi les différentes voies qui s'offrent à nous dans le futur. Car chacun est maître de sa destinée par les choix qu'il fait à chaque instant de sa vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
WolkaiwWolkaiw   08 octobre 2017
La grande majorité des humains était d'incroyables égocentriques qui n'aspiraient qu'à s'épancher sur leurs petites personnes et il était facile de détourner leur attention de ses problèmes personnels. Très peu d'entre eux faisaient preuve d'une véritable empathie et la plupart du temps les questions étaient purement posées par curiosité.
Commenter  J’apprécie          20
WolkaiwWolkaiw   07 octobre 2017
Car, de son avis, le suicide n'était pas un acte de lâcheté. Au contraire, il fallait un immense courage pour passer à l'acte et dépasser ce moment fatidique, irrémédiable, où il n'y a plus de retour en arrière possible. Où tout bascule dans l'obscurité.
Commenter  J’apprécie          20
WolkaiwWolkaiw   07 octobre 2017
Que représente donc la mort pour quelqu'un qui n'est plus que l'ombre de lui-même ? Qui a perdu ce qu'il avait de plus cher et qui n'a plus rien à quoi se raccrocher ? Qui est déjà mort car vidé de son essence vitale ?
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : drameVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1278 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre