AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1907704590
Éditeur : Nobrow Press (23/02/2013)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Dans Loin des Yeux, Luke Pearson étudie les derniers jours d'une relation amoureuse sur le point de sombrer, à travers ses non-dits, ses doutes et ses regrets.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
trust_me
  26 juin 2013
C'est l'histoire d'un couple en bout de course, qui tente encore de faire semblant d'y croire. A peine. Elle ne le voit plus, il lui demande si elle veut un amoureux ou juste une présence. Il aimerait hurler sa colère, lui dire qu'elle est devenue tellement chiante… ça ne peut plus durer. Il choisit de se taire. Les silences et les non-dits sont pires qu'une franche discussion. Puis viennent les engueulades inutiles, les accusations non fondées. La ligne rouge est franchie, la séparation inéluctable. Il y a bien une occasion ratée. Cette ultime possibilité de recoller les morceaux à coté de laquelle on passe...
Un sujet des plus banals, déjà vu des milliards de fois. Certes. Mais quand Luke Pearson s'en empare, les choses prennent une autre tournure. le génial créateur de la série jeunesse Hilda possède un ton inimitable. Il crée un univers, une atmosphère où l'onirisme s'imbrique le plus naturellement du monde dans la réalité. Pendant que ce couple se sépare, des géants veillent sur la mer ou s'amusent à jeter des astéroïdes vers la terre depuis l'espace. Pendant que ce couple se sépare, d'étranges créatures scrutent minutieusement les faits et gestes des humains et un sapin se déracine et se met à danser. Mais personne ne remarque rien. Une famille ne remarque pas l'intrus dans l'entrée qui y reste une heure et puis s'en va. Une petite fille ne remarque pas les efforts d'un garçon pour communiquer par télépathie. Un vieil homme ne remarque pas le corps de son épouse s'élever et se séparer en seize morceaux avant de se rassembler parfaitement.

Sous ses airs naïfs, le dessin exprime beaucoup de choses avec très peu d'effets. La bichromie d'orange et de noir donne un coté crépusculaire parfaitement adapté à cette histoire d'amour qui se termine en douleur.
Bon, ok, ce n'est pas un album super joyeux. Mais il serait dommage de s'arrêter à l'aspect tristounet du scénario. Ce petit livre est beaucoup plus que cela, tellement plus que cela même. Éthéré, vaporeux, inventif, tout en subtilité, il possède un charme fou. C'est juste de la poésie en BD et ça fait du bien.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
alouett
  11 mars 2015
« Vous êtes-vous jamais demandé ce qui se passait autour de vous lorsque vous n'y prêtez pas attention ? Peut-être êtes-vous si absorbé par votre vie quotidienne que vous ne remarquez pas ce qui se passe à côté de vous – ou même juste sous votre nez ? Dans Loin des Yeux…, Luke Pearson étudie les derniers jours d'une relation amoureuse sur le point de sombrer, à travers ses non-dits, ses doutes, ses regrets – tous ces instants infinitésimaux qui nous échappent » (synopsis éditeur).

La vocation d'un couple est-elle de se défaire ? le lien n'est-il amené qu'à se déliter ? N'y a-t-il rien qui puisse empêcher la routine de venir étouffer la passion ? Comment réagir à cet état de fait sans en venir à nuire à l'autre ? A le blesser ? A chercher à le détruire ?
Ce sont effectivement les questions que l'on peut se poser à la lecture de « Loin des yeux… ». Luke Pearson fait flotter dans l'ambiance de cet album une douce mélancolie teinte de folie. La mort rode, que ce soit dans l'esprit du personnage ou de façon métaphorique ; on ne peut pas ne pas y penser en lisant cet ouvrage.
On ne sait pas si on regarde une réalité crue ou si l'on traverse un songe. Des éléments surnaturels surgissent de nulle part et viennent donner une profondeur inattendue au récit. Des arbres qui dansent, des corps noirs qui flottent dans l'air, mais ce n'est pas tout…
l y a ici l'étrange impression qu'un monde parallèle existe juste à côté du nôtre. Dans cette autre dimension, des êtres évoluent et nous observent. Et nous, humains, nous ne voyons rien… à l'instar de notre manière de traverser notre quotidien de façon parfois automatique… comme une relation affective que nous regarderions passivement se déliter, sans agir, sans dire… comme s'il s'agissait là d'une évidente finalité.
Loin des yeux… Son titre anglais, Everything we miss, est encore plus parlant. « Tout ce que nous manquons ». Tout ce que nous ne voyons pas. Tout ce que nous percevons à peine et que nous laissons faire sans intervenir. Luke Pearson regarde évoluer un couple écrasé par une trop grande habitude d'être ensemble. L'envie semble avoir quitté l'un d'entre eux ou du moins, leurs envies ne se rencontrent plus. Comme si elles n'étaient plus réglées sur le même espace-temps, comme si elles ne pouvaient plus se synchroniser et retrouver une sorte d'harmonie. de fait, Luke Pearson permet au lecteur de ressentir toute l'amertume qui les anime. Des pulsions agressives les transpercent par moment et les incitent à formuler un mot mal placé, un acte mal pensé. Mais l'irréparable est fait et le fossé d'incompréhension continue à se creuser entre les deux âmes blessées.
Lien : https://chezmo.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (4)
BullesEtOnomatopees   28 juin 2013
Loin des yeux est un magnifique récit, d’une concision et d’une inventivité rares. On peut bien sûr beaucoup discuter du sens de ces nombreuses incursions poétiques, y chercher une signification ; on peut aussi tout simplement se laisser porter.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Telerama   26 juin 2013
Le résultat est une marqueterie de sensations saisies comme en apesanteur, un effleurement atmosphérique de tout ce qui échappe dans la détresse de l'instant. Etonnant.
Lire la critique sur le site : Telerama
BoDoi   15 mai 2013
Elégamment déclinées dans des dégradés de noir et orange, les planches de Loin des yeux permettent de pénétrer un esprit en déroute, un coeur blessé. Elles expriment une tristesse poignante, une poésie certaine.
Lire la critique sur le site : BoDoi
LeMonde   03 avril 2013
Rien ne rapprocherait ces deux récits s'ils ne s'interpénétraient au fil d'une narration en trichromie remplie de non-dits et de mélancolie. Jeune auteur britannique ayant fait ses armes dans la littérature de jeunesse ("Hilda"), Luke Pearson invite ses lecteurs - adultes - à pleurer sur la nostalgie de l'enfance.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
alouettalouett   11 mars 2015
L’aube à l’horizon. (…) Les oiseaux commencent à chanter, rappelant aux insomniaques qu’il est trop tard. Ils ont manqué leur chance
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Luke Pearson (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Luke Pearson
Manga report au Festival International de la BD d'Angoulême. Interview de Luke Pearson pour la sortie de "Hilda et la parade des oiseaux" aux éditions Casterman.
autres livres classés : sentimentsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3378 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre