AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Night Owl tome 2 sur 3
EAN : 9782846285575
320 pages
Blanche (05/11/2015)
3.66/5   51 notes
Résumé :
Matt Sky a disparu. Après son départ pour escalader en solitaire, on a retrouvé une tache de sang, des lambeaux de vêtements et la piste d’un animal dans la neige. Rien de très engageant... Mais Hannah, sa compagne d’écriture et de jeux amoureux, sait que Matt est vivant.
Non déconcerté par la mort de son frère, Seth Sky voudrait absolument faire d’Hannah sa maîtresse… Et si cette dernière continue de se refuser à lui, il pourrait bien se douter du secret que... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
3,66

sur 51 notes

FiftyShadesDarker
  03 décembre 2015
Après avoir lu un premier tome très chaud, je m'attendais au même genre d'histoire, même si l'épilogue du premier m'avait mis un doute. Et franchement, j'ai retrouvé la magie dans ce nouveau tome.
L'histoire continue avec Hannah et Matt. En effet, le roman, que Matt écrivait en secret, a été publié sur le site de fiction où ils se sont rencontrés avec Hannah. Mais ce n'est pas tout, le roman raconte l'histoire de leur relation - le premier tome de la Saga en gros. Matt ne supportant pas cette exposition médiatique, il va donc se faire passer pour mort - disparu - sauf que Hannah est au courant de sa survie. Leur séparation va être difficile, leur couple et relation va en partir, notamment avec l'apparition d'une autre femme dans la vie de Matt, Mélanie, et le rapprochement entre Hannah et Seth, le frère de Matt.
Nous sommes complètement transporter dans cette histoire du début à la fin, sans jamais en détacher. En effet, le suspense, le secret entre les personnages, leur séparation, nous donne envie de les retrouver comme à la fin du tome un - avant l'épilogue, j'entends.
Niveau sexe, il y a beaucoup moins de scène dans ce volet, mais elles sont deux fois plus longue et ultra-bien décrite, ce qui fait durer. Mais comme je lis cette romance pour être ainsi plus proche des personnages, cela ne me gêne pas vraiment.
Puis alors, au niveau des émotions, j'ai été une véritable madeleine... J'ai beaucoup pleuré, à chacune de leur séparation - même si je savais qu'ils allaient se revoir. Franchement, je suis rarement dans cette état quand je lis un roman, j'avais l'impression de vivre dedans, d'être les personnages et d'avoir le coeur déchiré. Bref, boite de mouchoirs à porté de mains.
Hannah est différente dans ce roman. En même temps, elle a refusé de partir avec l'homme qu'elle aime pour ne pas renoncer à sa vie. Donc elle joue la comédie auprès de sa famille à lui, à elle - moins - et ces collègues de travail. Mais elle a toujours peur de faire une boulette, surtout quand le frère de Matt la drague pour coucher avec elle. Elle reste fidèle à son amour, mais est aussi un peu tenté. Parfois, elle est assez agaçante sachant que c'est elle qui a refusé d'aller avec Matt dans ce chalet. Malgré tout, j'ai bien aimé ce personnage encore une fois.
Matt est malheureux comme tout. Il n'aime pas être médiatiquement exposé. Malgré tout, il reste amoureux de Hannah, elle ne peut sortir de son esprit. Il pense à chaque instant à elle, même quand Mélanie lui fait des avances. Mais il est agaçant car il cache beaucoup de choses à Hannah... Matt reste quand même un personnage que j'apprécie beaucoup, qui me touche beaucoup.
L'histoire se déroule toujours sous deux points de vue différents de nos deux personnages principaux. du coup, nous connaissons rapidement les secrets que l'un à avec l'autre. On a tellement envie de se rapprocher d'un pour leur dire ce qu'il faut faire, qu'il faut qu'ils parlent pour permettre de commencer une relation sérieuse et à long terme. Puis en plus, ils sont moins ensemble, donc on voit se qu'ils cachent l'un à l'autre.
L'écriture de l'auteur est vraiment une petite merveille. Mais il manque un peu de détails au niveau de l'entourage des personnages. J'aurai voulu plus de détails sur le physique des personnages ou de leur chambre, voir appartement. Mais sinon, super simple à lire et au niveau des actions – et scènes de sexe –, il y a beaucoup de détails. On imagine parfaitement nos personnages même dans leur intimité.
En général, un second tome réussi avec une histoire originale qui me fait chavirer le coeur.
Lien : http://fifty-shades-darker.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
EloEmma69
  29 juin 2016
On remonte à peine le niveau dans ce second tome de l'histoire d'Hannah et Matt.
Toujours du sexe mais un poil plus "légitime" que dans le premier volet. Les scènes sont mieux transmises, plus "utiles", on n'a moins cette impression que l'auteur met des scènes érotiques pour faire rentrer son livre dans cette catégorie. le cul pour le cul, sans travail, sans nécessité pour l'histoire, ça vire vite au porno, ce qui, pour une romance érotique, est franchement con.
Sur le fond de l'histoire, c'est vraiment tordu, le personnage de Matt est vraiment tordu. Clairement, il vit dans un monde parallèle, il est complètement barré. Hannah m'a fait plus mauvaise impression que dans le tome précédent, c'est un vrai cliché. Sur des lectures de romances érotiques, je n'attends pas forcément des personnages dignes de romans philosophiques, mais j'ai mes limites. Et le personnage d'Hannah en est une, 28 ans et incapable de se contrôler? A quel moment c'est juste crédible???? Accepter de simuler la mort de son mec, c'est de l'amour? Tout quitter par amour (son travail, sa ville, sa vie), ok je comprends et je suis d'accord. Mais soutenir ton mec quand il se fait passer pour mort et assister à son pseudo enterrement? Mentir à sa famille, à la tienne, accepter son p*** d'héritage et continuer à vivre en étant à 2 doigts de te taper son frère?? Non désolée mais c'est pas possible. Ce sont peut-être des principes personnels, vieux jeux et tout ce que vous voulez... Mais l'amour chez moi c'est pas ça.
Oui l'amour, c'est se perdre dans l'autre et savoir que tu donnerais ta vie pour lui. C'est ton coeur qui rate un battement quand tu le vois. C'est ce sourire con que tu peux avoir juste en le regardant. C'est avoir des larmes de bonheur qui te piquent les yeux en le regardant dormir. C'est être là pour les bons et les mauvais moments. C'est affronter ta famille, ta chair et ton sang pour lui. Ça c'est l'amour.
Ok je m'enflamme légèrement et mon côté petite-fille-qui-croit-au-prince-charmant-et-à-l'amour-pour-toute-la-vie ressurgit mais tout ça m'a dérangé dans ce livre.
Étant d'une nature curieuse je vais lire le dernier tome mais je suis sincèrement déçue par les raccourcis émotionnels de l'auteur.
Au moins, son écriture est bonne...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LesLivresEnFolies
  09 novembre 2015
La couverture me plaît bien car je trouve qu'elle laisse planer un soupçon de mystère que l'on a envie de découvrir le plus rapidement possible. le résumé a su retenir mon attention et même si ce n'était pas le cas, la façon dont se termine le tome 1 me donnait vraiment envie de le lire pour découvrir ce qui avait bien pu se passer.
J'ai retrouvé avec joie la plume de l'auteur qui avait su me séduire lors du premier tome et je dois avouer ne rien avoir trouvé à redire sur sa façon d'écrire que je trouve merveilleuse. C'est un auteur que j'apprécie énormément lire. Les scènes érotiques sont bien décrites sans tomber dans la vulgarité bien au contraire, j'aime beaucoup lire ces passages que je trouve vraiment bien écrit.
Au niveau de l'histoire, j'ai bien apprécié avoir enfin la suite à l'épilogue du premier épisode qui m'avait laissé sur ma faim. Une histoire très bien trouvée même si j'ai eu l'impression que c'était parfois tiré par les cheveux surtout vers la fin mais je ne vous en dit pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise.
A chaque fois que l'auteur arrive à la fin d'un de ses romans, il parvient à nous tenir en haleine et à nous donner envie de lire la suite pour découvrir la réponse que Matt va donner à Hannah, c'est vraiment une torture de terminer un livre comme ça !
Matt lassé de sa célébrité décide avec la complicité d'Hannah de se faire passer pour mort, un banal accident d'escalade où il se serait fait dévorer par un puma. Pendant ce temps-là, Hannah, doit faire comme si de rien n'était et continuer à poursuivre sa vie comme elle l'aurait fait mais ce n'est pas aussi simple que ça et très rapidement Matt se rend compte qu'il n'avait peut-être pas eu une très bonne idée.
J'ai eu un peu plus de difficulté à accrocher au personnage de Matt dans ce tome car j'ai plus eu l'impression qu'il ne pensait qu'à lui sans réfléchir aux conséquences de ses actes. J'ai hâte de lire le dernier tome pour savoir si le personnage sera capable de reconquérir mon coeur.
Je ne comprends pas comment Hannah a pu accepter la folle idée de Matt, d'accord, elle est folle amoureuse de lui mais j'ai eu l'impression de me retrouver face à une gamine qui ne pense et ne voit que par son petit ami. Malgré tout, elle est quand même parvenue à remonter dans mon estime vers le milieu du roman.
En résumé, un tome presque aussi bon que le premier même si ce n'est pas un coup de coeur pour ma part. En tout cas, une chose est sûre, c'est que j'ai envie de lire le dernier tome de cette trilogie afin de savoir comment se termine l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LesFacesLitteraires
  04 novembre 2017
Après un premier tome intense en sentiment, cette suite regorge de non-dits et d'un profond mystère encore irrésolue, après plus de trois cents pages. C'est un roman parfois dérangeant et très libertin, les scènes explicites prennent autant de place que possible, se révélant être très vulgaire. Au final, ce n'est même plus de la romance ou de l'érotisme, le récit est tellement absorbant et déstabilisant qu'il est difficile de le comprendre et de le deviner. Un mélange d'obsession, de manipulation et de débauche ; clairement c'est une oeuvre voilée de suspense et d'une passion malsaine. M. Pierce emmène une nouvelle intrigue, une idée inédite ; mais celle-ci est en demi-teinte, on s'éloigne de l'histoire de base, du coup c'est légèrement déroutant mais ça devient intéressant tout en étant « brouillon ». Au final la synopsis et les péripéties en générales partent dans tout les sens et dénaturent tout le charme de « Long Night ».
Hannah Catalano devient de plus en plus sûre d'elle-même et renforce son caractère, tout en se sacrifiant pour un homme. Elle est intelligente et maligne, pourtant au fil du roman sa personnalité m'a énervé. D'ailleurs dans le premier volume de cette trilogie, elle était déjà « déraisonnable et naïve » ; mais dans cet opus, elle atteint des sommets ! Néanmoins, c'est une fille bien ; sincère et généreuse, avec un côté vengeresse et totalement dévergondée, malgré sa soit disant timidité. Je ne peux pas dire que je me sois prise d'affection pour Hannah dans ce livre, manquant de temps en temps de tempérament.
Matt est l'homme du roman, tout est écrit à son sujet ; pour lui. C'est l'héros phare, le centre ; le coeur de l'histoire. Encore une fois, ses airs d'enfant m'ont plu ; en différence de son esprit tordu et de ses secrets incompréhensible. C'est quelqu'un de compliqué à cerner et à apprécier, pourtant quelque chose en lui m'attire et me perturbe. Ses allures dominantes cachent un morceau de son âme, de ses blessures ; il est un mystère où les mensonges partagent sa vie. Sincèrement je ne me suis pas entièrement attachée à lui, certaines nuances de sa personnalité m'ont gêné. Cependant tout en lui est intrigant et captivant, son existence nous prends aux tripes.
Mon résumé risque d'être court, mon esprit est encore dans le roman. Matt disparait pour pouvoir écrire et retomber dans l'anonymat, les choix qu'il fait m'ont paru souvent extrêmes et insensés ; avec aucun sens véritable. En vérité, cette synopsis est trop dans le « suspense », prenant des falaises et ne sachant comment retomber. Après les émotions sont moins présentes, en regard du précédent livre ; en tout cas elles ne m'ont pas semblés authentique. Il y a deux personnages secondaires, Nate et Seth ; Nate est l'ange des trois frères, le plus gentil et le plus posé, franchement je n'ai aucun reproche envers lui ; juste qu'il manque de « passion ». Seth est tout le contraire, il est sombre comme Matt ; avec un aspect vague de gentil-garçon. Quoi qu'il en soit, je suis très surprise par cette suite ; différente de « Long Night » et unique en son genre ; l'originalité comble le négatif.
La plume de M. Pierce est envoûtante du début à la fin, malgré des détails sur les passages équivoques. C'est un auteur ayant un talent immense pour nous transporter dans son univers étrange et romanesque. Surtout qu'il fait deux pierres deux coups en mettant la narration de Matt et d'Hannah, se faisant à la perfection. Son écriture est toujours autant rythmée, les mots sont osées et libres, sans barrières. Un écrivain moderne et vulgaire, mais avec une étincelle sur sa façon de développer les faits et gestes de nos héros.
Dans l'ensemble, c'est une belle suite ; avec des rebondissements et des secrets. L'histoire en elle-même est magnétique, avec des personnages spéciaux et mémorables ; gagnant ou baissant en intensité. Matt reste le même et stagne dans sa façon d'être ; Hannah essaye de devenir plus forte et moins irréfléchie, bien qu'elle ne soit pas innocente. Je me sens tout de même frustrée par l'affaiblissement des émotions, la passion prenant le dessus sur la douceur et la sensibilité. Une romance érotique ayant une intrigue insolite et captivante, une plume bestiale où tout est question de pouvoir et de tourment, de besoins viscéraux et destructeurs.
Lien : https://lesfaceslitteraires...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MissEcho
  19 novembre 2015
Puisque j'avais bien aimé Long Night (le premier tome de Night Owl), j'ai décidé de lire le deuxième tome. Surtout avec le mystérieux épilogue du premier tome.. Cependant, j'en suis ressortie dubitative...
Bien entendu, nous retrouvons Matt et Hannah mais aussi les frères de Matt. Par conséquent, on découvre beaucoup de choses sur la personnalité des frères de Matt. Seth est cool tandis que Nate est classe.
Je me suis surtout concentrée sur l'histoire et les intrigues plutôt que sur les scènes de sexe et c'est pour cette raison que je n'en parlerai pas.
Dans ce deuxième tome, j'ai l'impression de découvrir un nouveau Matt. Et pas un nouveau Matt que j'aime bien. Non, en fait, c'est l'inverse. Matt ment juste à tout le monde pour pouvoir parvenir à ses fins. Matt ne peut pas s'empêcher de manipuler son entourage et de lui mentir et par la même occasion, faire souffrir ses proches. Il ment surtout pour pouvoir s'adonner à sa passion, passion qui prend le pas sur sa vie ainsi que sur ses relations avec les autres.
C'est tellement malsain de mettre en scène sa propre mort. Tellement malsain d'essayer de faire vendre plus de livres alors qu'il se fait passer pour mort. Et surtout comment peut-il ne pas aller en prison si en simulant sa mort, il voulait aussi toucher son héritage ? C'est vraiment pas réaliste.
Hannah, elle, est toujours la même que dans le premier tome, un peu naïve sur les bords, elle se laisse entraîner par Matt dans sa quête de manipulation.
La mise en abysse, commencée dans le premier tome, est intéressante mais étrange. On a vraiment l'impression qu'il est possible que l'auteur de Long Night et de Last Light soit Matt et donc M. Pierce.
Après avoir simulé sa mort, Matt revient à l'anonymat, il commence d'abord à apprécier ses moments d'anonymat mais petit à petit, il se met à regretter sa décision. Cela l'embête de ne pas voir Hannah quand il veut, ou sortir quand il veut. du coup, quelle différence avec le moment où il ne pouvait pas sortir parce que ses lecteurs le reconnaissaient ? Tout ce livre pour répondre à cette question : faut-il vivre dans l'anonymat ou non quand on est une célébrité ?
Je trouve par contre dommage que le résumé soit mal écrit et nous dévoile une bonne partie du livre.
La fin se conclu bien mais n'ouvre en aucun cas sur le troisième et dernier tome, c'est dommage. Je déteste de plus en plus Matt et Hannah. Mais encore une fois, et pour finir la trilogie, je lirais le troisième tome qui sort en Janvier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   08 novembre 2015
Seth Sky.

Il avait le visage anguleux séduisant de Matt, ses pommettes saillantes et sa bouche expressive. Il avait les cheveux noirs de Nate qui lui retombaient sur les épaules.

J’ai pris le temps de le jauger : cheveux longs, veste de cuir, un petit sourire narquois à mon intention – plus l’allusion au « petit oiseau » destiné à me faire savoir, j’en étais sûre, qu’il avait lu Long Night. Pour me mettre dans l’embarras.

Eh oui, Seth correspondait tout à fait au profil de l’aspirant rocker. Aussi à celui de la crise du quart de vie. Un crétin. S’il cherchait à me mettre mal à l’aise, il avait encore du chemin à faire.

– Seth, a dit Nate, depuis quand es-tu là ?

– Je viens d’arriver. Tu fais le chauffeur ?

Les frères se sont embrassés. Seth dépassait Nate de plusieurs centimètres. Pendant qu’il saluait Nate, il m’a fixée dans les yeux. J’ai haussé un sourcil.

Que les Sky aillent au diable avec leurs regards présomptueux !

– Oh, Hannah, a fait Nate en s’écartant de son frère. (J’ai souri tendrement à Nate en tournant le dos à Seth.) Je te présente Seth, mon frère.

– Mmm… (J’ai coulé un regard sur lui.) Enchantée, ai-je dit en espérant que ma voix, mon attitude et mon expression expriment mes réelles intentions. Va te faire foutre.

– Ouais, moi aussi, a répondu Seth.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
josepinajosepina   20 juillet 2018
De son côté,Matt cherchait probablement à confirmer ses larmes.
Quand il m'a embrassée, j'ai poussé un petit soupir de plaisir. Il a incliné la tête pour unir pleinement nos lèvres. Sa langue entrait et sortait de ma bouche, et son corps a bientôt adopté le même rythme suggestif.
Il a geint lorsque j'ai sucé sa langue.
Commenter  J’apprécie          10
josepinajosepina   20 juillet 2018
Jetant un regard par-dessus son épaule, il a souri,son beau visage voilé d'ombre. La demi-lune était accrochée dans le ciel, projetant des tâches dans les feuillages. Cette lumière a survolé son corps, il était beau, il était à moi.
Commenter  J’apprécie          10
josepinajosepina   20 juillet 2018
L'air qu'il avait à ce moment-là est inscrit en moi pour l'éternité. Le besoin mêlé au ravissement. Une faim dans ses yeux,un sourire pincé sur ses lèvres.
Matt me voulait, Matt me possédait déjà. Je lui appartenais.
Commenter  J’apprécie          10
josepinajosepina   20 juillet 2018
Je t'aurais bien demandé de me regarder,sauf que là... ( Il a pris ma joue dans sa main ferme. ) Là, tu m'excites avec tes joues rouges,tes yeux baissés. Comme tu peux être timide par moments, Hannnah!
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : érotismeVoir plus





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
332 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre