AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9783958580503
52 pages
Nats Editions (11/05/2015)
4.29/5   7 notes
Résumé :
L´intégration en classe d´un enfant sourd est-elle possible ?

Bien sûr !

Samuel et Antonin vous le prouvent dans cette petite histoire de Florian Poirier et Vay...
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique

Je reviens cette fois encore avec une lecture très jeunesse et ai donc embauché pour m'aider à le chroniquer mes deux filles âgées de 3 et 5 ans.

Nous avons commencé par regarder ensemble la couverture et bien entendu les images avant de le lire ensemble.

Avec leurs mots à elles, j'ai pu extraire quelques commentaires très intéressants que je vais m'empresser de vous raconter.

Les mini-chroniqueuses :

Maélie: Maman, il a de jolis dessins plein de couleurs ce nouveau livre

Lilwen : et puis les dessins sont vraiment jolis on dirait qu'ils sont faits à la peinture.

La couverture c'est la même chose qu'à l'école quand on fait la peinture et puis les dessins donnent envie de lire l'histoire parce qu'ils ont l'air de raconter une belle histoire et que les enfants tristes retrouvent le sourire.

Maman : et que penses-tu avoir appris avec ce livre ?

Lilwen : J'ai appris que ce n'est pas grave d'être sourd parce que l'on peut quand même faire des signes pour parler avec les autres et puis c'est rigolo de parler avec les mains dans le dos du maître.

C'est bien aussi de parler avec les mains pour ne pas que Samuel se sente seul et triste.

Si j'avais un enfant sourd dans ma classe j'irais lui parler avec les mains pour que lui aussi retrouve le sourire.

Je n'ai fait que reprendre leurs propres phrases avec leurs fautes de français et leurs répétitions pour bien vous montrer leur enthousiasme mais surtout les points qui les ont vraiment touchées.

La chronique de maman :

Je pourrais dire que je n'ai pas grand-chose à rajouter car pour une fois ma grande a été disserte mais je vous donnerai quand même mon avis d'adulte.

J'ai moi aussi beaucoup apprécié le graphisme et les couleurs de ce livre pour enfants.

Le choix de la police d'écriture aussi semble particulièrement bien adapté à leur début dans ce monde nouveau qu'est la lecture même si je me suis demandée si une police plus grande ne toucherait pas plus de lecteurs et j'entends par là, éventuellement les enfants atteints de dyslexie.

En ce qui concerne le récit en lui-même j'ai beaucoup apprécié le lire à mes filles pour les interactions qu'il m'a permis assez régulièrement.

Au travers de l'histoire et des images j'ai pu échanger avec elles des ressentis, énoncer quelques leçons de vie et m'apercevoir aussi de leur ouverture d'esprit et leur acceptation de la différence. Mais il faut dire qu'elles ont un petit camarade trisomique dans leur école et que leurs maître et maîtresses les ont vraiment bien briefées sur ce sujet sensible avec des mots simples et facilement compréhensibles.

Ce livre est pareil, il permet une compréhension de cette différence de façon ludique, le langage des signes par devers le maître mais aussi intelligent dans la présentation qu'il est fait de ce handicap au travers des dialogues entre le professeur et les élèves.

Les enfants peuvent facilement se sentir touchés par ce récit et comme il n'est ni trop court ni trop long, aucune lassitude ne les pousse à vagabonder avant la fin.

Je remercie donc Nathalie Sieber et les éditions Nats pour cette découverte qui a enchanté tant les enfants que la maman. Et je le conseille à tous pour un moment de lecture interactif et instructif.

Commenter  J’apprécie          100

Un livre sur la découverte de la différence

Attirée par la couverture, ce livre m'a été confié via l'évênement Masse critique du mois d'Octobre sur Babélio, et je n'ai pas été déçue !!

Tout en douceur, et avec une très grande ouverture d'esprit, ce livre nous montre la rencontre entre 2 enfants très intelligents.

Cette rencontre commence mal, mais petit à petit, l'un va apprendre de l'autre. Et au final, c'est nous, à travers eux, qui apprenons.

Ce livre met en lumière les différences que l'on peut retrouver dans notre vie. Nous suivons ici des enfants, mais on peut retranscrire cette expérience pour tous les âges.

Ce qui m'a le plus plût, est le fait que outre la différence, il y a aussi une petite explication sur comment et surtout pourquoi on peut faire face à certaines réactions. Et forcément, quoi de mieux que des enfants pour retranscrire au mieux ces réactions. Et j'adore ce genre d'approche.

C'est donc pour moi un très bon livre pour enfants, moi qui ne suis pas habituée plus que ça à en lire, je l'ai beacoup aimé.

4,3/5

Commenter  J’apprécie          40

Je remercie les éditions Nats ainsi que Babelio pour m'avoir fait découvrir ce livre. J'avais déjà eu la chance d'observer les merveilleux dessins de Vay grâce à Perle, l'huitre magique (paru chez Calepin) et je l'avais bien évidemment adorée donc c'est avec plaisir que j'ai sélectionné « Samuel » lors de la masse critique jeunesse. Et j'ai bien fait !

Je suis ravie d'avoir lu ce petit livre pour enfant qui met en scène un handicap particulier : la surdité. J'ai la chance d'entendre correctement de mes deux oreilles mais je n'ose pas imaginer la difficulté qu'un jeune enfant peut avoir à l'école lorsqu'il tente de communiquer avec les autres enfants et qu'il n'y parvient pas.

Grâce à ce très joli petit livre à couverture souple, les auteurs nous donne la possibilité d'avoir un exemple d'insertion réussie ! Antonin, un jeune garçon qui vient de Paris, arrive dans une nouvelle école à Strasbourg sans connaître personne. Il tente bien, dans la cour de récréation, de discuter avec un garçon qui se tient près d'un arbre tout seul mais malheureusement, celui-ci ne semble pas vouloir discuter avec lui lorsqu'Antonin lui dit bonjour. Tout penaud, il s'en va pour sa première leçon déçu de ne pas avoir d'ami lors de sa première journée. Mais alors, quelle n'est pas sa surprise de voir que son nouveau voisin n'est autre que… Samuel, l'autre petit nouveau qui n'a pas voulu parler avec lui dans la cour. Et mystère résolu, on comprend que Samuel n'est pas impoli mais simplement sourd… voilà pourquoi il n'a pas su répondre au « bonjour » d'Antonin.

Page après page, on découvre qu'avec un peu de bonne volonté, il n'est pas difficile d'apprendre quelques mots dans la langue des signes pour pouvoir communiquer avec un enfant sourd-muet. Grâce à la motivation et la gentillesse d'Antonin et des autres enfants de sa classe, Samuel va vivre une super année !

Bien que la couverture du livre ne représente pas vraiment le contenu des images, le livre en vaut vraiment la peine. Il est très court et simple mais les illustrations sont superbes et plairont à tous les jeunes enfants. de plus, il est important que les enfants n'ait pas peur d'apprendre la langue des signes ou d'avoir un enfant sourd comme copain. Tout est bien qui finit bien dans cette histoire à thème ! A lire avant d'aller dormir ou en lecture commune à la bibliothèque, sans modération :)


Lien : https://atouchofbluemarine.w..
Commenter  J’apprécie          20

Merci à Babelio et Nats Editions pour m'avoir permis de lire ce livre pour enfant très intéressant.

Je l'ai choisi pour son thème, l'inclusion d'un enfant sourd en classe ordinaire. Je souhaitais savoir s'il était possible de proposer un livre pour enfant qui pouvait également être utile et instructif pour leurs parents et c'est exactement ce que j'ai trouvé dans cette petite histoire simple mais efficace.

Les informations sont justes et simples sans pour autant être simplistes.

Les dessins sont jolis, mais ils n'ont pas non plus ma préférence, certaines flèches pour permettre de comprendre le geste de LSF, cependant il y avait d'autres solutions plus "ludiques" je pense pour permettre aux enfants de mieux comprendre cette langue et ces particularités, mais c'est un détail, ça ne gâte pas l'histoire.

En résumé ce livre est une jolie surprise, à mettre entre toutes les mains.

Commenter  J’apprécie          10

Tout d'abord je tiens à remercier Nats édition pour l'envoi de ce Service presse. Ce n'est pas mon premier j'avais déjà chroniqué "l'intrépide petit soldat qui n'était pas de plomb" et "Je ne suis pas celui qu'on croit... Quoique" . Mais ce sont des histoires pour trés jeunes. Celui ci s'adresse à un public plus âgé. D'une part pour le sérieux de l'histoire évidemment. Ensuite c'est un livre écrit contrairement aux autres histoires qui sont entièrement illustrés. Et surtout les petits héros ont 11-12 ans.... Presque l'âge de ma grande qui va sur ses dix ans. du coup comme je m'attendais à un livre illustré je l'apprécie encore plus.

L'histoire est trés bien écrite à un niveau compréhensible pour les enfants. Et surtout on ne tombe pas dans le larmoyants ce qui aurait grandement desservi ce thème trés important. Les illustrations sont magnifiques. Et encore une fois la "morale" plus que compréhensible et surtout d'actualité. Mais trêve de bavardages je sais bien que ce n'est pas mon avis qui vous intéresse... Vous préférez celui de ma grande, je lui cède donc la place...

L'avis d'Alyssia (9 ans) : J'ai beaucoup aimé cette histoire. Antonin est un garçon trés sympa. Comme il vient de déménager il sait ce que c'est d'être solitaire et c'est grâce à ça qu'il devient ami avec Samuel. Samuel étant lui aussi trés solitaire, on peut dire qu'ils se sont trouvé et forment la paire.


Lien : http://labibliothequedemiang..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Arrivé en classe le lendemain, je suis allé directement voir Samuel. Dés qu'il m'a vu, il a baissé la tête mais là, je savais quoi faire : je lui ai touché doucement l'épaule pour qu'il me regarde.
Et je lui ai fait le geste pour dire "Bonjour".
Il m'a aussitôt souri et a fait le même.
Commenter  J’apprécie          10
- Alors mon chéri, comment s'est passée ta journée ?
- Je ne sais pas trop, au moins je ne suis pas le seul nouveau dans ma classe, nous sommes deux.
- C'est chouette, tu devrais t'en faire un copain.
- Ce n'est pas possible, il est sourd.
- Et alors, en quoi ça empêche que vous soyez copains ?
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : éducationVoir plus





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1375 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre