AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2764623208
Éditeur : Boréal (01/03/2014)

Note moyenne : 2.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Au Canada, contrée hivernale s’il en est, on appelle le «vol de l’ange» cet instant où marcheurs ou patineurs, ayant tout à coup perdu pied sur la glace, se mettent à battre des bras pour recouvrer l’équilibre. Gigue involontaire qui suscite l’admiration si l’on arrive à reprendre pied; risées humiliantes et injustes si l’on tombe. On me dira que l’expression n’est pas très répandue, et pour cause: c’est moi qui l’ai inventée. Tout comme l’essentiel de ce roman.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
sweetie
  12 mars 2017
Incroyable mais vrai, de 1875 à 1925, des encans humains avaient lieu dans de petites communautés du Nouveau-Brunswick, organisés par le commissaire des pauvres pour venir en aide aux orphelins et aux vieillards esseulés. Ces derniers étaient offerts par cet encan à rebours aux familles des paroisses désireuses d'obtenir de l'aide à la maison ou à la ferme. Logés, nourris et blanchis dans les termes de l'époque. Daniel Poliquin, auteur franco-ontarien, raconte ce sordide fait divers dans le vol de l'ange de façon très crue. le narrateur est cet orphelin né d'une mère célibataire à la fin du XIXe siècle, élevé par une famille d'adoption et remis à l'encan à l'âge de sept ans. Toute sa vie d'errance défile sous nos yeux sans aucune concession à la poésie ou à l'imaginaire. Une lecture difficile car toute la misère du monde y est étalée. J'avais déjà lu du même auteur L'Écureuil noir qui m'avait beaucoup plu et je récidiverai sûrement avec L'Homme de paille.
Commenter  J’apprécie          40
mamouska
  12 janvier 2016
Pour connaître une coutume peu connue de l'Acadie, le paiement par la paroisse pour l'entretien d'enfant ou de vieillard selon le montant que la famille est d'accord à recevoir. C'est une belle histoire, remplie d'amour et surtout de compassion pour cette époque et ces gens qui tentaient le mieux possible de survivre.
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (1)
LActualite   21 juillet 2014
Il y a 100 ans, au Nouveau-Brunswick, on s’approvisionnait à l’encan paroissial en orphelins et en aînés. [...] Un pan honteux de notre histoire qui en dit long sur les rudes conditions sociales de l’époque.
Lire la critique sur le site : LActualite
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
sweetiesweetie   12 mars 2017
Elle avait un dernier conseil à me donner : Attention, ne cherche pas le bonheur, hein? Le bonheur, c'est fatigant à la longue et ça ne dure jamais, c'est physiquement impossible, et puis on finit par vivre dans la peur de le perdre. Une perte de temps, je te dis. Recherche plutôt le contentement, c'est déjà beaucoup . Et ne rechigne pas trop devant les petites misères de la vie : ça garde l'esprit frais et ça évite de faire des bêtises.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sweetiesweetie   12 mars 2017
(...) le bonheur amoureux nous rajeunit de vingt ans, le désir nous gonfle le visage au point d'en effacer les rides, et la volupté noie toute pensée de mort. Mais je sais aussi trop bien que les déconvenues sentimentales peuvent nous ramener quarante ans en arrière, et qu'il est mauvais à soixante ans de souffrir comme à vingt. La douleur est encore plus vive et l'on n'a plus la vie devant soi pour s'en remettre. Aimer tard est risqué.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sweetiesweetie   12 mars 2017
(...) j'avais su éviter les misères et les chagrins, si bien que, lorsque la malchance m'est tombée dessus, j'étais comme un chat dégriffé qu'on aurait abandonné dans une ruelle mal famée.
Commenter  J’apprécie          10
sweetiesweetie   12 mars 2017
Toute croyance est affaire d'intérêt, autrement personne ne croirait à rien de rien.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Daniel Poliquin (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Daniel Poliquin
Suivez la série : Les premières impressions des gagnants des GG 2014 Daniel Poliquin, auteur de L'Indien malcommode : un portrait inattendu des Autochtones d'Amérique du Nord, catégorie traduction
autres livres classés : nouveau-brunswickVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1761 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre