AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782917689318
248 pages
Éditeur : Editions ActuSF (10/02/2012)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 14 notes)
Résumé :
A Hollywood, un scénariste de série télévisée affronte un de ses collègues en duel. L’enjeu : la suite de leur histoire. L’arme choisie : une borne d’arcade de Pac-man.
Dans la banlieue infinie d’Alex et Marc, tout le monde est affilié à une marque et le gigantesque centre commercial représente la source de toute vie. Seule solution pour des ados privés du futur promis, trouver une drogue synthétisant le sense of wonder.
Sugarmaim, le groupe mythique d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
MarianneL
  12 juin 2013
«Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps» fait partie de ces livres qu'on achète pour leur titre, et qui ne nous déçoivent pas.
J'ai déjà beaucoup aimé la préface de Xavier Mauméjean, même si je n'ai pas tout compris, si ce n'est que ces textes écrits entre 1999 et 2011 reflètent visiblement les fascinations éclectiques de leur auteur, pour le rock'n roll, les séries télé, les super-héros de notre enfance, pour le rêve américain qui s'est envolé et pour les grandes énigmes de la science-fiction.
Parmi ces huit nouvelles sur des thèmes souvent très classiques, je retiens «Sense of wonder 2.0», dans une Amérique où marchandisation et violences urbaines ont atteint un point de non-retour et où chaque individu, homme-sandwich à vie, a vendu son destin à une marque ; «Fuck City», où le narrateur, génie retiré du monde au coeur de cette ville -repaire de milliardaires paranoïaques-, trompe son ennui de la vie grâce aux psychotropes, et est ramené à la réalité uniquement pour trouver la porte vers les univers parallèles ; «La scène coupée, Fantômas 1963», dans laquelle on voit qu'on ne peut pas profiter impunément de la notoriété d'un super-héros ; «Rebecca et les fantômes», une belle nouvelle combinant les thèmes du passage initiatique à l'âge adulte, du courage et des vies virtuelles et réelles ; et évidemment «Planet of Sound», parce que le rock'n roll y est un instrument pour atteindre les étoiles.
Mais ma préférée est sans aucun doute «Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps», dans laquelle un scénariste joue en duel au Pac-Man avec son adjoint le devenir (la fin de l'histoire) de leur série télé, voulant éviter une fin ratée, comme celle de Lost. J'ai adoré cette nouvelle en boucle, comme un jeu de Pac-Man, quand on a réussi à finir le dernier niveau, un texte à la fois drôle, sérieux et idéaliste, avec une fin simplissime comme les 0 et 1 du langage machine.
«Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps.
Comme si ma vie prenait fin à cet instant et qu'une nouvelle, plus belle, commençait. Une vie faite de simplicité, d'angles droits, de pixels, de formes géométriques basiques composant d'autres formes géométriques que seul un oeil humain pouvait prendre pour des personnages. Une existence électrostatique partant du coeur de la machine et se prolongeant jusque dans mes entrailles de cyborg dévoué à la survie de Pac-Man.»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Charybde2
  18 mars 2013
Huit nouvelles de Laurent Queyssi, belles relectures de thèmes SF classiques ou bienvenues inventions.
Paru début 2012, ce recueil de nouvelles de Laurent Queyssi en regroupe sept parues précédemment en revue ou en anthologie, toujours délicates à rassembler pour le lecteur non spécialisé, et une inédite.
On peut ainsi de délecter d'une savoureuse variation sur le "No Logo" de Naomi Klein, drôle mais aussi sensiblement plus grave qu'il n'y semble au premier abord ("Sense of Wonder 2.0"), d'une relecture astucieuse du thème des "innombrables univers parallèles", en même temps qu'une méditation sur le temps, la richesse et l'ennui que ne renieraient pas les grands écrivains de l'immortalité ("Fuck City"), d'un amusant post-scriptum au mythe de Fantômas ("La scène coupée"), d'un hallucinant entretien avec l'auteur Jane Dick, dont le frère jumeau, Philip, mourut à l'âge d'un mois ("707 Hacienda Way"), une très belle métaphore réflexive sur la vie réelle et la vie virtuelle, la curiosité et le courage ("Rebecca est revenue"), une épique transfiguration des Pixies comme héros et héraut de la lutte contre les mauvais extra-terrestres secrets, et pour rien moins que le salut de l'humanité par le (bon) rock ("Planet of Sound"), et enfin une réécriture, nerveuse et poétique, du thème immémorial en SF qu'est l'arche / vaisseau générationnel, pour un hommage appuyé à l'art de l'invention romanesque et au blues texan et louisianais des années 30 ("Nuit noire, sol froid").
La nouvelle inédite, proposant une explication crédible au décevant final de la série "Lost", et nous éclairant de manière décisive sur la manière dont se résolvent les conflits entre scénaristes de séries à Hollywood, est un délicieux morceau de bravoure, où tout commence et finit en effet par Pac-Man ("Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps").
"- On nous a volé notre futur." ("Sense of Wonder 2.0")
"Mei partageait son sentiment, elle vibrait à l'unisson de cette supplique intense de passion affligée. Elle se sentait à sa place, à présent. À l'endroit exact où elle aurait dû naître. Elle s'accroupit et toucha le sol. Il était froid." ("Nuit noire, sol froid")
"Je ne sais pas si c'est de me retrouver dos au mur, de sentir sur ma nuque le souffle édenté de la mort, mais c'est à ce moment-là que tout a changé. J'ai senti une transformation. Subite. Brutale. Fondamentale. Comme un changement d'enveloppe. Comme si on m'avait arraché mon humanité et qu'on m'avait permis de réfléchir en 0 et 1 et plus en "je t'aime", "tu me manques" et "je ne me suis jamais senti aussi seul et je vous déteste". ("Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps.")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Athouni
  24 avril 2013
Huit nouvelles intéressantes sur des thèmes classiques en SF. Je retiendrais notamment la première nouvelle politiquement très stimulante ("sens of wonder 2.0"), remarquablement juste dans sa critique des innovations technologiques vaines et dépourvues d'ambition, plus portées sur le contrôle ou le divertissement que sur les grands projets humains (Facebook plutôt que la conquête spatiale, en bref). A l'inverse "Planet of sound" - très rock - m'a semblé la moins intéressante, moins stimulante. Et pourtant, j'aime le rock...
Entre ces deux extrêmes, l'ensemble vaut vraiment le détour et les amateurs de SF s'y retrouveront sans aucun doute.
Commenter  J’apprécie          40
Davpunk
  16 juillet 2015
Chroniqueur régulier de l'émission + ou – Geek mais également auteur de plusieurs BD et essais, Laurent Queyssi a l'occasion avec ce livre de rassembler plusieurs de ses nouvelles. l'occasion pour beaucoup de le découvrir.
9 nouvelles composent ce « Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps ». Et autant d'univers développés au long d'histoire souvent imprévisible et surprenante. Ainsi, des scénaristes se départagent à Pac-Man pour l'évolution de leur série, des jeunes appartenant tous à une marque s'affrontent dans un centre commercial pour une drogue, un groupe de rock côtoie des extraterrestres… et c'est ce qu'on aime dans la littérature, la création d'univers. Et si les influences de l'auteur en terme de SF sont claires et parfois trop présente dans le style, le plaisir de lectures est bien présent. de plus, les nouvelles étant vraiment courte, elles vont à l'essentiel et ne s'embarrasse pas de fioritures. Si vous acceptez de vous laissez entrainer en terrain inconnu, vous découvrirez un recueil imparfait mais écrit avec le coeur et c'est important !
Lien : http://www.jeuxvideo-live.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Unpapillondanslalune
  14 juillet 2012
voici un recueil qu'on peut estampiller "Real SF inside"
Lien : http://unpapillondanslalune...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AthouniAthouni   22 avril 2013
Je me lève et le tourne vers la route. Bitume, maisons identiques et alignées. Plus loin, je distingue la protubérance du Centre Com. Puis l'image d'un jet-pack revient me hanter. Où en est la conquête spatiale ? Je pense alors à mon implant qui ne me sert à parler qu'à distance avec mes potes, qui, eux aussi, portent une marque et qui vivent dans une habitation semblable à la mienne. Moutons électriques. Au lieu de nous déplacer dans des voitures qui volent, nous affrontons des bandes de jeunes qui portent des masques d'athlètes dopés et à la solde d'un conglomérat sans éthique. Je suis chez moi dans ce Quartier Pavillonnaire, j'appartiens à cet univers dépourvu de possibilités, sans horizon ni avenir.
Je comprends parfaitement ce que Marc et Phil ressentent. Et ils ont foutrement raisons.
- On nous a volé notre futur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
UnpapillondanslaluneUnpapillondanslalune   14 juillet 2012
[Ils] n'ont aucune idée de la raison pour laquelle la fin de Lost est aussi merdique. La solution de cette dernière énigme se cache d'ailleurs au cœur d'un secret, bien plus vaste, un de ces rituels dont seuls ceux qui ont déjà participé à l'écriture d'un pilote connaissent l'existence, les duels.
Commenter  J’apprécie          20
psycheinhellpsycheinhell   25 octobre 2012
Les étoiles existent, et elles sont rock'n'roll.
Vous le savez tous.
Citoyens.
Commenter  J’apprécie          50
UnpapillondanslaluneUnpapillondanslalune   14 juillet 2012
Et l'hélico explosé se rapproche. [...] Il tombe et tombe encore, droit vers ma gueule.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Laurent Queyssi (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurent Queyssi
Laurent Queyssi - 24 vues du Mont Fuji par Hokusai
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Infiltrés

Pourquoi Adam s infiltre t' il sur un site de la CIA

Quelqu un la menacée
A cause d'un gage
Il ne savait pas quoi faire
Ce n'est pas lui mais Greg

7 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Infiltrés de Laurent QueyssiCréer un quiz sur ce livre