AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne Joba (Autre)Jean-Louis Mercier (Illustrateur)
ISBN : 2010035127
Éditeur : Hachette (30/11/-1)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :
"TU fais des mots croisés?" demanda Alice.
Maître Roy, le célèbre avocat, regarda sa fille en souriant et répondit :
"Non. J'essaie de déchiffrer un message personnel publié par un journal de Floride. J'ai l'impression qu'il a un rapport avec une affaire très mystérieuse qui vient de m'être confiée."
Alice prit le journal et lut attentivement la phrase que son père avait soulignée au crayon.
Elle ne savait pas que ces quelques mots allaie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
paulmaugendre
  08 mai 2019
Lorsqu'Alice entre dans le salon de leur maison, elle est intriguée par l'attitude studieuse de son père, maître Roy avocat dont la réputation s'étend au-delà de leur ville, River City.
Il est plongé dans la pénombre, copiant des chiffres et des lettres sur une feuille de papier. Il est tout simplement en train d'essayer de décrypter des petites annonces parues dans un journal de Floride.
Il faut avouer que les petites annonces qu'il passe au crible sont pour le moins sibyllines. Pour Alice il s'agit ni plus ni moins de messages codés qu'elle se propose de déchiffrer. Elle étudie les combinaisons possible et se rend compte qu'en extrayant les mots chiffrés 1, 5, 9 et 13 ou en prenant la première lettre de ces mots elle obtient un autre message beaucoup plus lisible celui-ci.
Cela confirme les suppositions de monsieur Roy : ces messages concernent une affaire dont il s'occupe actuellement.
Des explosifs ont été introduits dans la base de la NASA, le Centre Spatial du Cap Kennedy, dans des sacs d'oranges. Or le client de monsieur Roy, un certain Billington, qui est propriétaire d'une plantation, est suspecté d'avoir introduit les fruits dans un but de réaliser un attentat ou un sabotage. Il a été libéré sous caution en attendant de passer en jugement. Mais l'espèce d'oranges qu'il cultive ne sont pas les mêmes que celles découvertes. Seul lien avec monsieur Billington, le chauffeur qui a effectué la livraison et à présenter un papier au nom du planteur et a signé le registre.
Comme il n'a pas le droit d'exercer en Floride, c'est un de ses collègues qui va s'occuper du dossier. Alice propose de l'accompagner en compagnie de ses amies Bess, Marion et Sarah, et d'enquêter sur place. Et voilà tout ce petit monde embarquant pour la Floride. Seulement, à l'arrivée, personne pour les accueillir. La confusion est rapidement éclaircie lorsqu'enfin ils peuvent arriver au domaine. Ils sont arrivés à l'aéroport de Melbourne (Floride dois-je me permettre de préciser) alors que l'intendant du domaine, Antin Resardos, était allé les chercher à Orlando en compagnie de sa femme Tina.
Pas d'excuses et un accueil mitigé de la part du couple ce qui met monsieur Roy, ainsi qu'Alice, sinon en colère du moins sur la réserve quant à leur comportement.
Débute alors un séjour ponctué d'incidents. Tina, prétextant un mal de tête se couche et Alice et ses amies sont obligées de préparer les repas. Lorsque Marion et Bess veulent téléphoner pour prévenir leurs parents de leur arrivée, elles entendent un homme déclarer qu'il faut surveiller les faits et gestes des visiteurs. Apparemment l'appareil téléphonique est relié en plusieurs endroits. Puis explorant le domaine, elles échappent à une dégringolade de paniers d'orange dans un entrepôt. Heureusement, Ned, Bob et Daniel, les camarades d'Alice et de ses copines, doivent effectuer eux-aussi un séjour non loin. Les parents de Ned louent pour l'été une maison sur l'île Merritt, au bord de l'eau.
Pour se rendre chez madame Nickerson, la solution le plus rapide est d'emprunter un canot à moteur. Alice en déniche un et hop, tout le monde à bord et visite à la charmante dame qui leur apprend que près de chez elle, une grande demeure est à vendre et que cela pourrait intéresser monsieur Roy. Mais dans le parc de la propriété voisine, des animaux peu accueillants se promènent en liberté. Des fauves non apprivoisés gardés par un dompteur.
La visite du centre spatial est également programmée et Sarah retrouve un membre de sa famille qui y travaille. le jeune homme se propose de leurs fournir des renseignements sur le site. Et quand elles reviennent chez monsieur Billington, Alice s'aperçoit que des photographies la représentant en compagnie de son père ont été dérobées.

Tout est mis en place pour donner une intrigue dont les coïncidences sont nombreuses, et les incidents provoqués pour nuire à Alice et compagnie trop abondants pour être crédibles.
Mais peu importe, cette aventure en Floride au pays des oranges et des fusées ne manque pas d'actions d'éclat, de surprises en tout genre, et d'un final détonant.
Mais cela ne remet pas en cause la série en elle-même, car sous le nom de Caroline Quine, se cache un collectif d'auteures américaines. Certaines s'en sortent mieux que d'autres c'est tout. Et puis, il ne s'agit que d'un roman pour jeunes adolescents et ceux-ci sont parfois plus conciliants, plus complaisants que nous adultes, avec toutes ces années qui pèsent sur nos épaules.

Lien : http://leslecturesdelonclepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lovelybook
  07 avril 2016
Le père d'Alice, James Roy vient de travailler sur une affaire meurtrière. Des orange, remplies d'explosifs, sont ramenés vers une fusée spatiale dans le but de la faire exploser. le pire est évité. Alice va aider son père à enquêter.
Commenter  J’apprécie          00
marionf
  30 avril 2016
Un classique de la célèbre série de Caroline Quine.
On retrouve Alice une nouvelle enquête toujours aussi bien ficelée. L'histoire est bien menée et s'inscrit parfaitement dans la continuité des intrigues qui entrainent habituellement Alice.
A conseiller aux jeunes lecteurs.
Lien : https://troisiemesansascense..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ManonjeanneManonjeanne   14 octobre 2017
Le salon des Roy était plongé dans la pénombre quand Alice,
ravissante jeune fille de dix-huit ans, y entra. Une seule lampe était allumée. Assis dans un halo de lumière, M. Roy semblait profondément absorbé par la lecture d'un journal étalé sur ses genoux. Posée sur une table près de lui, un crayon et un bloc-notes dont la première page était noircie de chiffres, de lettres, de symboles.
Alice s'approcha de son père.
" Tu fais des mots croisés ? "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ManonjeanneManonjeanne   14 octobre 2017
Le salon des Roy était plongé dans la pénombre quand Alice,
ravissante jeune fille de dix-huit ans, y entra. Une seule lampe était allumée. Assis dans un halo de lumière, M. Roy semblait profondément absorbé par la lecture d'un journal étalé sur ses genoux. Posée sur une table près de lui, un crayon et un bloc-notes dont la première page était noircie de chiffres, de lettres, de symboles.
Alice s'approcha de son père.
" Tu fais des mots croisés ? "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : roman à énigmeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Alice et les chats persans

comment s'appelle la dame propriétaire des chats?

Mademoiselle Arnold
Agnès
Marion

3 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Caroline QuineCréer un quiz sur ce livre