AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782752904614
368 pages
Éditeur : Phébus (03/06/2010)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Février 1813: Sir Richard Bolitho regagne Halifax, en Nouvelle-Ecosse, afin de continuer une guerre dont il doute sérieusement de l'issue, mais que ni le Royaume-Uni ni les Etats-Unis ne peuvent se permettre de perdre. Après trente années de conflit, la France comme l'Angleterre sont fatiguées. Et l'amiral Bolitho aspire seulement à la paix. Mais celle-ci n'a pas cours sur les eaux glacées du Canada : les ressortissants de cette jeune nation en colère défendent leur... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
fnitter
  08 décembre 2016
On ouvre sur la cours martiale d'Adam Bolitho qui a perdu son Anemone contre l'USS Unity. Puis la fine équipe, Adam, Richard et Val Keen filent sur Halifax. La guerre se déroule désormais contre les USA et c'est là que se passe l'action.
Notre Dick la chance fait presque de la figuration dans ce tome. Une belle présence des personnages secondaires et un retour des fantômes du passé. Bolitho est désormais l'homme à abattre et les Yankees n'auront de cesse de l'avoir. Mais il n'est pas arrivé là par hasard.
Quant à Adam, il doit faire face à ses démons et se retrouve Capitaine de Pavillon de Keen. le spectre de Zenoria hante leur relation.
Comme tous les derniers tomes, je suis désormais en lecture automatique. Un début très lent, un milieu plus puissant, mais il n'y a plus la magie des débuts. Il faut un retour aux sources.
Commenter  J’apprécie          620

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
fnitterfnitter   10 décembre 2016
Avoir des amis ne servait à rien, c'était même destructeur. Il ne fallait pas encourager les autres à avoir des amitiés qui se terminaient dans la mort.
Commenter  J’apprécie          373
fnitterfnitter   09 décembre 2016
Partout où un bout de bois peut flotter, suis certain de trouver le pavillon d'Angleterre.
Napoléon Bonaparte.
Commenter  J’apprécie          420
fnitterfnitter   11 décembre 2016
Une guerre défensive se conclut inexorablement par une défaite.
Commenter  J’apprécie          463
picturapictura   29 mai 2014
Il essaya de se concentrer sur l’Angleterre, Londres, cette rue animée avec ses voitures élégantes et leurs valets hautains. Une voiture, tout particulièrement… Une femme. Elle était ravissante. Elle ne l’attendrait pas, pour ne pas gâcher son existence.
Et pourtant, ils avaient partagé quelque chose d’intense, même si cela avait été bref. Non, il y avait sûrement encore une chance, un espoir au-delà de cette aube glaciale…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : empire britanniqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1992 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre