AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2897334215
Éditeur : Ada éditions (17/02/2014)

Note moyenne : 3.63/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Ce thriller se déroule dans un monde post-apocalyptique où l'on suit Ben et Brooke au cœur de New York dans la course la plus folle de leur vie à la poursuite des chasseurs d'esclaves.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Cielvariable
  08 mars 2014
J'ai beaucoup apprécié ce roman dystopique jeunesse. le rythme du récit est vraiment effréné et c'est un récit de survie qui comporte beaucoup de suspense. Contrairement à beaucoup de romans de ce genre, il n'y a pas ici d'épanchements à n'en plus finir, de réflexion sur le sens du monde, de crise d'identité ni d'histoires d'amour aussi soudaines que superficielles. Il s'agit vraiment d'une situation d'urgence, de survie pure, où des décisions rapides, des alliances fortuites, de la force d'esprit et un peu de chance font la différence entre la vie et la mort. Les personnages ne s'en sortent pas tous et pas indemnes, ce qui accentue l'idée d'un réel danger. On est en pleine période post-apocalyptique, dans la région de New York (seul point négatif, c'est tout sauf original puisque tous les récits de ce genre se situent à cet endroit. À croire que pour les États-uniens - la non-utilisation d'Américains est volontaire! - il n'y a que leur pays et leur ville fétiche qui existe).
Ce roman m'a fait un peu penser (par le contexte et le rythme et non par les idées ou le scénario) à la trilogie L'Épreuve de James Dashner ou encore à la trilogie Chroniques de la fin du monde de Susan Beth Pfeffer. Les lecteurs ayant apprécié ces deux dernières trilogies ne pourront qu'être intéressés par Arène Un. Il est certain que je vais lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CathRineLit
  17 mai 2018
Fan de Divergente et Hunger Games, c'est tout naturellement que je me suis tournée vers Arène, la trilogie de Morgan Rice. Je l'ai découverte dans un post sur le Facebook de Babelio alors que je cherchais un livre à lire.
Arène un m'a bien plu. Je me suis attachée à Brooke et à Bree (même Sasha à eu mon affection), moins à Ben que j'ai trouvé un peu mou et peu bavard. de même pour Logan, en sommes peu de place pour la gente masculine dans ce livre. Par contre nous avons droit à une visite guidée de Manhattan! Que de détours, que de détails sur chaque rue, chaque monument, chaque parc... J'ai trouvé ces descriptions trop présentes, trop détaillées. En moyenne la moitié de l'oeuvre doit être composée de descriptions géographiques! Et que dire de la course poursuite de Brooke et des chasseurs d'esclaves? On a droit à chaque crissement de pneu, chaque embardée, chaque bruit de moteur. Lourd à force!
Heureusement on trouve dans l'histoire un minimum d'action et surtout une héroïne forte et déterminée comme je les aime qui va me pousser à ouvrir Arène deux... à suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mimi5751
  10 novembre 2015
Ce livre me plait beaucoup.
Cette fille qui ne se laisse pas faire à qui son père lui a appris à se défendre.
Et elle doit survivre dans la montagne avec sa petite soeur dans leur maison, que son père avait fait construire. Elle sait se défendre mais pas trop survivre et elle a des difficultés à chasser. En plus elle doit laisser sa petite soeur Bree
dans leur maison et à chaque fois elle est très inquiète quand elle la laisse seule. Et bien sur un jour ils repèrent la maison et viennent voler sa soeur
et un jeune garçon un peu plus loin que chez elle dont elle se doutait de l'existence car les gens vivent chacun dans leur coin. Elle prend la moto de son père et avec le frère du garçon court derrière les automobiles et là c'est le début de ses problèmes.
Commenter  J’apprécie          20
ElineTirant
  10 novembre 2017
Histoire touchante, pleine de rebondissements. Un personnage principal protecteur et courageux qui donnerai sa vie pour sauver sa soeur même si pour ça elle doit mourir. le fait que sa mission est impossible ne l'empêche pas de tout faire pour la réussir, elle ne veut pas rester chez elle à ne rien faire et elle compte bien ou moins essayer même si elle meurt sans être parvenue à son but. Quand tout semble perdu, elle ne se décourage pas et elle refuse de se laisser tenter par une proposition qui pourrai régler son problème mais qui est moralement abominable. Dans cet univers apocalyptique ou ne règne que la folie, la terreur et la faim, un amour pour un proche peut devenir plus fort que la raison.
Commenter  J’apprécie          20
SebastienCreo
  15 juin 2016
J'avoue que je ne partage l'avis des autres babiloniens sur le livre d'Arène Un de Morgan Rice. Il faut dire que je n'ai lu que soixante pages avant de décrocher totalement à ce roman de science-fiction. Je m'explique, très vite l'auteur Morgan nous décrit vaguement une seconde guerre de sécession alors-là c'est pas très original mais c'est surtout l'invraisemblance. Elle parle de tablette, de Ipod et de choses qui sont aujourd'hui commune mais dans cent ans elles seront des reliques d'un passé. Si au moins, elle aurait imaginé des objets nouveaux genres au lieu de décrire notre réalité et de lui rajouté cent ans. Allo la facilité et la paresse de l'écrivain. À évité, la seule série de science-ficiton que j'ai aimè comme dystopie fut Uglies de Scott Westerfeld.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   03 mars 2014
J’accélère la moto avec une énergie nouvelle, prenant les
courbes beaucoup trop rapidement, puis je regarde Ben et
remarque qu’il a agrippé le rebord du sidecar et semble terrifié.
Après plusieurs virages en épingle, nous quittons
la route de campagne et prenons à toute vitesse la 23.
Finalement, nous sommes sur une autoroute normale, sur
un terrain plat. Maintenant, je peux pousser la moto à son
maximum.
Et c’est ce que je fais. Je passe en vitesse supérieure,
tourne la poignée et accélère autant que je le peux. Je n’ai
jamais conduit cette moto, ou quoi que ce soit, aussi rapidement
de ma vie. Je regarde l’odomètre passer à cent soixante,
puis à cent soixante-quinze, puis à cent quatre-vingt-dix…
Il y a encore de la neige sur la route, et elle vole contre ma
visière ; je sens les flocons fouetter ma gorge. Je sais que je
devrais ralentir, mais je ne le fais pas. Il faut que je rattrape
ces gens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CielvariableCielvariable   25 mars 2018
Dans quelques instants, je serai libre.

Une seconde plus tard, on entend le son du métal pénétrant la chair, et je constate qu'il s'agissait effectivement d'un coup parfait.

La foule entière pousse un cri d'horreur.

Pour une fois dans ma vie, j'ai ignoré un conseil de mon père.

Je n'ai pas tué Ben.

J'ai tué leur chef.
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   25 mars 2018
- Tu m'es redevable!

Je m'arrête une seconde, confuse. Redevable? Pour quelle raison?

- Le jour où tu es arrivée avec ta petite sœur, poursuit-il, je vous ai laissé un cerf. Il y avait de la nourriture pour une semaine. Je vous l'ai donné. Et je n'ai jamais rien demandé en retour.
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   25 mars 2018
Sumo traverse lentement le ring d'un air menaçant et se dirige vers l'homme inconscient qui gît face contre terre. En l'atteignant, il se laisse tout à coup tomber sur les reins de l'homme.
Commenter  J’apprécie          10
pit31pit31   17 février 2019
Dans quelques instants, je serai libre.
Une seconde plus tard, on entend le son du métal pénétrant la chair, et je constate qu'il s'agissait effectivement d'un coup parfait.
La foule entière pousse un cri d'horreur.
Pour une fois dans ma vie, j'ai ignoré un conseil de mon père.
Je n'ai pas tué Ben.
J'ai tué leur chef.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2724 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre