AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782359102093
72 pages
Éditeur : Ankama Editions (20/10/2011)
3.5/5   7 notes
Résumé :

1978, le journaliste Peppino Impastato est exécuté par la Mafia sicilienne. La violence de sa mort crée une onde de choc en Italie, amorçant une lourde loi du silence. Ce n'est qu'en 2002 que la justice reconnaîtra sa mort comme étant un assassinat orchestré par Caetano Badalamenti, le capofamiglia de Cinisi. Voici l'histoire de sa vie, de son combat. Issu d'une famille mafieuse, Peppino Impastato devient pourtant l'un d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Yvan_T
  20 novembre 2020
Dans les années 1970, le journaliste Peppino Impastato dénonce ouvertement les méfaits d'une Cosa Nostra qui dépossède les paysans de sa région de leurs terres. S'imposant petit à petit comme symbole de la lutte antimafia d'Italie, les propos engagés du fondateur du journal L'Idea Socialista dérangent de plus en plus. Sauvagement assassiné en 1978, il faudra cependant attendre 2002 pour que la justice reconnaisse sa mort comme assassinat orchestré par le capo local, Caetano Badalamenti.
Proposé au sein de la collection Hostile Holster des éditions Ankama, entièrement dédiée aux thrillers et abritant déjà l'excellent We are the Night, ce one-shot s'attaque donc à l'histoire vraie d'une victime de la mafia sicilienne.
Débutant et se terminant par la conclusion du procès des commanditaires de ce meurtre, ce récit non linéaire retrace les étapes principales du combat de Giuseppe Impastato, dit Peppino. L'histoire de ce fils de mafieux qui trahira ses racines pour dénoncer la corruption des politiques au péril de sa vie n'est malheureusement que survolée et souffre de nombreux raccourcis. Si Marco Rizzo parvient à rendre hommage au personnage, notamment à travers ce fond radiophonique qui permet de raviver les paroles qui lui ont coûté la vie, le récit se lit sans vraiment accrocher le lecteur. L'enquête policière et le procès judiciaire ne sont pas du tout approfondis et les passages dédiés à l'existence de Peppino ne sont pas assez prenants. le graphisme noir et blanc de Lelio Bonaccorso n'est pas désagréable et parvient même à distiller une atmosphère qui colle parfaitement au propos.
Arrivé à la fin de ce tome, force est cependant de constater que, malgré quelques qualités, l'introduction et le bonus en fin d'album sont finalement beaucoup plus intéressants que la BD même. La présence de ces suppléments s'avère donc assez salvatrice et permet de mieux comprendre l'impact de cette histoire qui secoua l'Italie il y a près de trente-cinq ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DamienR
  15 décembre 2012
Comme le Gomorra de Roberto Saviano, Marco Rizzo et Lelio Bonaccorso parlent de la Mafia sicilienne, mais aussi de l'omerta et de la violence qui l'accompagne. Comment un journaliste reconnu assassiné dans les années 70 n'a vu le crime reconnu qu'en 2002. Peut-être parce que le commanditaire était un élu à l'époque ?
La Mafia c'est l'expression extrême de la loi du plus fort, de la recherche du profit maximum forcément aux dépens des autres... le combat contre celle-ci se heurte nécessairement à des assises profondes de la société.
La lecture n'est toutefois pas aisée en raison d'un trait droit, anguleux qui fait que les personnages se ressemblent beaucoup. le scénario lui-même n'est pas linéaire, il se permet de moments de pause, de la poésie. L'introduction et l'annexe finale éclairent bien la bande dessinée.
Commenter  J’apprécie          40
Erik_
  22 novembre 2020
Mafia Tabloïds nous raconte l'histoire vraie du combat d'un journaliste contre la mafia en Sicile.
Il le paiera au prix de sa vie dans une exécution particulièrement atroce. On se rend compte de la corruption entre les politiques et les mafieux sur fond de loi du silence. Il fallait être particulièrement courageux pour dénoncer l'inacceptable dans les années 70.
Cette bd sera utile pour le témoignage méconnu de la dénonciation d'une société corrompue. C'est un état des lieux déplorable mais la morale sera sauve à la fin.
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (2)
BoDoi   03 novembre 2011
Les auteurs racontent le passionnant parcours de ce journaliste engagé, mort à 30 ans pour avoir ouvert sa gueule contre la mafia sicilienne, en partant de la fin et en reconstituant le fil des événements. Le procédé est didactique et se veut édifiant, et on ne peut lui reprocher son efficacité. Mais il perd un peu en humanité.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   01 novembre 2011
Arrivé à la fin de ce tome, force est cependant de constater que, malgré quelques qualités, l’introduction et le bonus en fin d’album sont finalement beaucoup plus intéressants que la BD même. La présence de ces suppléments s’avère donc assez salvatrice et permet de mieux comprendre l’impact de cette histoire qui secoua l’Italie il y a près de trente-cinq ans.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
DamienRDamienR   15 décembre 2012
Longue est la nuit
Hors du temps.
Le ciel gonflé de pluie
M'empêche d'admirer
Les étoiles.
Le vent glacial ne rapportera
Pas la lumière, ni le chant
Du coq, ni les larmes d'un
Enfant. Trop longue est
La nuit. Hors du temps,
Infinie.
Commenter  J’apprécie          60
robert7robert7   23 novembre 2015
Depuis la mort de Peppino, nous avons compris que nous devions continuer son combat afin de s'assurer que les choses changent. Nous devions réunir son héritage, pour le transmettre aux jeunes générations.
Commenter  J’apprécie          20
Erik_Erik_   22 novembre 2020
Palerme était à la fois le centre des marchés de gros et de détail et le port principal. C'était là que les terres agricoles de la province environnante et même au-delà, étaient achetées, vendues ou louées. C'était aussi à Palerme que se prenaient les décisions politiques. La Mafia n'est donc pas née de la pauvreté et de l'isolement, mais de la richesse et du pouvoir.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Marco Rizzo (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marco Rizzo
Février sera un mois de voyages. Chacun à sa manière, nos albums Futuro raconteront de grandes migrations : une expédition autour du monde dans Le Voyage du Commodore Anson, le quotidien des réfugiés dans Chez Nous, les migrations des Oiseaux et l'exil d'Inna Shevchenko dans le tome 2 de Prénom : Inna.
autres livres classés : mafiaVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4148 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre