AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782205202427
200 pages
Dargaud (15/04/2022)
3.96/5   56 notes
Résumé :
C'est chaud, non, d'essayer d'être écolo quand il y a Netflix et MacDo ? Arrêter la fast-fashion, l'avion, les déchets, la viande, sans culpabiliser, angoisser, ni s'ajouter trop de pression sur les épaules, c'est un défi que Maïté Robert relève au quotidien, avec plus ou moins de succès...
Une démarche qu'elle raconte avec beaucoup d'autodérision et de finesse dans Procrastination écologique. Un album savoureux dans lequel tous ceux qui sont en « transition... >Voir plus
Que lire après Procrastination écologiqueVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
3,96

sur 56 notes
5
5 avis
4
9 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Devenir écolo, voilà ce que souhaite l'auteure de cette bande dessinée qui m'a fait sourire.
C'est bien beau de vouloir manger végétarien ou bio, s'habiller de façon éthique et responsable, recycler tout ce qui peut l'être, nettoyer son intérieur avec des produits fabriqués par nos soins, passer deux heures à lire un essai sur l'avenir de la terre plutôt que de comater devant une série télé....mais encore faut-il pouvoir mettre en pratique tout ça.
L'auteure de cette BD nous montre avec honnêteté et humour qu'elle a une conscience écologique, mais que la théorie et la pratique ne sont pas toujours facile à concilier et on se reconnait dans nombre des scènes qu'elle décrit.
J'ai beaucoup aimé le fait que l'auteure ne donne aucune leçon de morale mais se contente de parler d'elle, de ses envies et de ses contradictions face à notre nouvelle réalité écologique.
Commenter  J’apprécie          332
Procrastination écologique, issue de la revue Mâtin, revue digitale de Dargaud publiée sur Instagram est une version papier écoresponsable de cette BD quotidienne.
Elle a attiré mon regard sur une table de ma médiathèque préférée et je n'ai pas regretté!

Utilisant un ton décalé, Maïté, nous conte ses efforts pour changer ses comportements et devenir "engagée pour la planète" et "écoresponsable". Et ça, cela me parle!
Elle nous propose une succession de thématiques:
"addictofringues";
"jardinovore";
"les hontes";
....

J'ai souri et j'ai ri parfois car je me suis retrouvée dans ces petits dilemmes du quotidien, ces contradictions, ces petits plaisirs difficiles à abandonner.
En quelques pages, un coup de crayons sobre et épuré, des couleurs joyeuses, elle croque avec humour des instants de vie pleins d'autodérision.

Un bon moment!

Commenter  J’apprécie          90
Être écolo, c'est bien, c'est important et c'est plus que jamais nécessaire. Mais personne n'est parfait et parfois on craque : on achète des vêtements en fast-fashion, on s'achète des légumes en AMAP mais on finit par manger McDo, on cherche la sobriété mais on vit dans un appart rempli de livres et de bibelots. Les exemples sont nombreux et le chemin vers la transition écologique est semé d'embûches. Comment sortir du consumérisme et de son confort artificiel tout en étant indulgent·e lorsqu'on fait un écart ? C'est tout l'enjeu de Procrastination écologique !

À l'origine, c'est un feuilleton de strips publié sur le compte Instagram de Mâtin, la revue digitale des éditions Dargaud lancée le 15 avril 2020. Parmi les feuilletons que l'on retrouve chaque jour à 7h07, il y a l'excellente série de Maïté Robert, Procrastination écologique. Et après deux ans de parution numérique, c'est le passage à l'album papier pour ce feuilleton.

La force de Maïté Robert, c'est de raconter via un dessin tout en rondeur et chaleureux ses pérégrinations sur le chemin de la perfection écologique. Avec un humour mordant, une bonne dose d'ironie et d'autodérision, l'autrice se met en scène et nous raconte comment malgré tous les efforts du monde, on se laisse aussi gagner par la flemme et la mauvaise foi.

On est de plus en plus à vouloir avoir une vie plus responsable et respectueuse du vivant, mais on baigne aussi dans un monde qui pousse à son exact contraire. Et comme personne (à part son amie Lora) n'est parfait·e, il faut bien en rire ! C'est aussi un album ludique, où Maïté Robert nous aide à apprendre de ses propres échecs écologiques avec un subtil mélange de mauvaise foi et d'autodérision en fil rouge de ses anecdotes.

On rit énormément à la lecture, et on en ressort avec une fière conviction : malgré les écarts que l'on peut faire dans notre transition écologique, l'important est de faire preuve d'indulgence avec soi-même et apprendre de ses erreurs pour faire mieux la prochaine fois (ou pas) !

Un grand coup de coeur, à découvrir aux éditions Dargaud dans la collection Mâtin.
Commenter  J’apprécie          20
Aujourd'hui je vous présente ce genialissime ouvrage graphique!

@maite_robert nous raconte en image les péripéties et difficultés qu'elle a rencontrées sur son chemin vers un mode de vie plus écologique.
En dédramatisant, elle nous déculpabilise et remet les choses à leur place: chaque pas compte et on ne peut pas être parfait!
Ses messages son passés au travers de la représentation humoristique de nos mauvaises habitudes. Cela rend cette lecture légère, drôle sans lui enlever son sens et sa pertinence.

C'est honnête, authentique et incroyablement juste! J'ai vraiment eu beaucoup de plaisir à le lire. A aucun moment je ne me suis sentie agressée ou indirectement jugée, au contraire, l'auteure m'a beaucoup aidée à prendre du recul.

En abordant la consommation au sens large, en illustrant la réalité, en usant de l'humour, @maite_robert fait passer un message impactant!
Et, cerise sur le gâteau, afin d'asseoir l'authenticité de cette découverte, elle n'a pas hésité à illustrer ses échecs et ses réussites avec des photos (qui donnent le smile et on aime ça!).

C'est une très belle découverte pour laquelle je suis reconnaissante! J'ai adoré ce moment passé avec l'auteure et mes yeux ont dégusté les illustrations!
Commenter  J’apprécie          50
Il y a quelques mois, j'ai découvert une page Instagram que j'aime vraiment beaucoup : @matin_queljournal. Chaque matin à 7h07 précisément, ils publient une BD sur des thèmes tels que l'écologie, le féminisme, la politique, le climat, la surconsommation, la guerre etc. Avec des réflexions étayées par des experts.
J'ai ainsi découvert Maite Robert, une des auteures de ce journal pas comme les autres.

Et puis il y a quelques semaines, elle est venue, dans le cadre du Salon dul ivre de Genève, faire un atelier dans la classe de mon fils au collège. Il a évidemment adoré et je lui ai alors offert la BD de Maïté.
Maintenant qu'il l'a lue, j'ai pu la lui piquer 😉


Franchement, c'est une petite pépite ! Maïté nous parle de sa conscience écologique, de son envie de changer des habitudes dans sa vie mais, avec humour, nous montre comment passer de la théorie à la pratique n'est pas si évident. Avec beaucoup d'autodérision, elle explique son évolution, ses réussites et ses ratés, elle ajoute des photos personnelles très drôles, elle propose certains changements mais sans jamais nous culpabiliser. Elle tente finalement de faire passer un message important : chaque petit pas compte, chaque effort vaut la peine mais personne n'est parfait. Je me suis retrouvée dans plusieurs chapitres.

J'ai tout aimé dans cette BD. le graphisme, le message, l'humour. Je ne peux que vous la recommander chaudement !
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
BDGest
27 juillet 2022
Oui, il est possible d’être très drôle en parlant d’environnement et, non, ce n’est pas difficile d’être un peu plus vert (ou verdâtre chez les moins motivés/délurés). Rien que pour ce constat, Procrastination écologique est une lecture intéressante et louable.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Araignée du matin ! Gros coup de poing.
Araignée du soir : Je t'éclate la poire !
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Maïté Robert (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maïté Robert
Elizabeth Holleville ("Immonde !", Prix des Lecteurs BD du festival Lire à Limoges et Prix Tournesol du Festival d'Angoulême en 2023) et Maïté Robert ("À l'école des Lettres", "Procrastination écologique") s'affrontent à coup de science et de BD en direct, autour du thème de la transition énergétique et du réchauffement climatique. Un duel graphique inédit et en musique à découvrir à l'Espace des inventions.
Un événement réalisé grâce au soutien des Services industriels de Lausanne. En collaboration avec La Nuit des Musées, Lausanne et Pully, l'Espace des inventions et la librairie L'inopinée.
+ Lire la suite
autres livres classés : procrastinationVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus

Lecteurs (110) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5162 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..