AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782379660207
297 pages
Éditeur : Les éditions L'Alchimiste (09/11/2018)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Margaret est une jeune femme comme beaucoup d'autres. Et, comme tout le monde, elle râle. La météo, ses deux enfants, son travail, son mari, les malheurs du monde, sa vie. Tout y passe. Mais à force de jérémiades, elle a attiré sur elle une terrible malédiction. Elle est vouée à un avenir plein d'aigreur et de solitude. Sa seule chance de se libérer du mauvais sort : cesser complètement de se plaindre pendant vingt-huit jours consécutifs. Et elle n'a que trois ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Seraphita
  31 juillet 2020
Margaret détient un sacré record : elle râle aussi vite (voire plus) que son ombre. Et tout y passe : la météo pourrie, les enfants maladroits, le mari jamais à l'heure, l'ordi du boulot qui flanche toujours au mauvais moment… Alors quand sa grand-tante surgit de l'au-delà pour la mettre en garde, Margaret rit jaune : celle qu'elle surnommait « Tata Grognon » lui montre son avenir si elle n'arrête pas de râler : elle vieillira toute grincheuse dans une maison de retraite et toute seule. Si elle veut briser cette spirale maudite, alors elle doit cesser de râler pendant 28 jours… consécutifs ! le challenge peut commencer.
Contrairement à Margaret, on ne se prendra pas la tête en lisant ce livre ! L'écriture est simple, accessible, les chapitres clairement découpés et titrés. le challenge étant lancé, le lecteur va pouvoir comparer la Margaret d'avant avec celle d'après, si tant est qu'elle parvienne à cesser de râler pendant 28 jours.
Même si l'intrigue est fort simple, on se laisse quand même porter par cette aventure hors du commun, cette quête personnelle qui va amener Margaret à se dépasser, d'autant que l'auteure n'est pas dénuée d'humour, loin sans faut. Oui, ce roman fait du bien car on peut piocher ici ou là quelques idées pour soi, d'autant qu'une petite bibliographie est fournie à la fin si l'on veut approfondir.
Alors même si le propos est simple, l'intrigue un peu « tirée par les cheveux » (il faudrait que j'essaie, moi aussi, d'essayer de râler, non ?), « Arrête Margaret » offre un moment de lecture joyeux, léger et qui apaise. Paroles arc-en-ciel ou nuages noirs ? le (bon) choix est fait dorénavant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
marjorie24
  18 juillet 2019
Etant moi même une très grosse râleuse , ce roman m'a de suite attiré , je me suis mis a la place de cette Margaret et je me suis dis et pourquoi pas , et si j'essayais moi aussi de ne plus râler pendant 28 jours , chose presque impossible !
Dans ce roman Margaret la trentaine est une très forte râleuse , elle passe son temps a râler et son entourage en a un peu marre .
Mais un soir sa défunte tante Ninon lui rend visite et lui lance un défi , elle ne devra pas râler pendant 28 jours consécutif .
Chose ardu pour elle mais elle essaiera tant bien que mal d'y parvenir aider de ses amies .
Le début m'a beaucoup fait penser au contes du "noël de Scrooge" de Disney qui donne une leçon a un vieil homme aigri en lui faisant voir son passé , son présent et son avenir . Dans ce roman cela y ressemble fortement et donne du cachet au roman .
Le récit est parfaitement bien structuré , l'histoire est bien mené et les personnages secondaires sont tout aussi important que Margaret l'héroïne .
Ce roman nous apporte conseil par procuration et nous donne a réfléchir sur notre propre expérience personnelle et nous aide a arrêter de râler ou du moins râler a petite dose .
Margaret est une femme de son temps , active , créative et pleine de joie de vivre , ce défi va quelque peu l'attrister elle aura parfois l'impression de ne pas être a sa place si elle ne râle pas , car selon elle tout le monde râle et en arrêtant elle se sent a l'écart .
Elle essaiera aussi d'éduquer différemment ses enfants grâce au conseils prodigué .
Ce roman est parfaitement bien écrit , c'est un feel-good certes mais sous un fond de développement personnel et j'aime beaucoup le style .
Un super roman qui se dévore rapidement et qui vous fera voir d'un autre oeil les râleurs!
Bref je vous le conseille de plus je trouve la couverture vraiment trop mimi .
Bravo a l'auteure pour cette histoire haute en couleurs .
Le + : Un feel-good inspirant qui nous prodigue des conseils et une écriture super fluide.
Le - : Un début sous fond du noël de Scrooge qui pourrait ne pas plaire a tout le monde .

Lien : https://marjobookcontact.wix..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AmandineAuFildesPlumes
  16 mars 2019
C'est en lisant le résumé de ce roman feel good que je me suis laissée tenter par cette lecture. En effet, je suis une grosse râleuse et comme de nombreuses femmes de ma génération, je jongle entre la maison, les repas, les enfants, le boulot et tant d'autres choses... Alors forcément, dès fois, je pète les plombs et surtout, je râle, je râle, je râle!Alors, j'avoue que jusqu'à ce que je lise ce roman, pour moi râler me permettait d'évacuer. Mais en suivant les aventures de Margaret, je me suis posée de nombreuses questions.Margaret est au pied du mur, elle n'a pas d'autre choix que d'arrêter de pester contre tout le monde. le défi est de taille, elle ne doit pas râler pendant 28 jours consécutifs. La jeune femme emporte le lecteur dans son sillage. Au fil des pages, on suit sa réflexion. Qu'est-ce que râler? Pourquoi est- ce qu'on râle? Est- ce que râler m'apporte quelque chose ou a une influence sur ma vie? Bref, le cerveau de Margaret tourne à plein régime et le mien aussi. Et soudain, elle s'y met, elle tâtonne, cherche des techniques et au fur et à mesure des jours, elle transforme les mots noirs en mots arc-en ciel.C'est donc une véritable leçon de vie qui nous est donnée et cela donne envie de nous aussi passer le cap.Je me suis énormément identifiée au personnage principal qu'est Margaret. J'ai vécu son challenge à 100% et sa détermination m'a épatée. Ce roman met donc du baume au coeur et donne envie de changer les choses.Le tout est bien écrit et est très agréable à lire.
Lien : https://aufildesplumesblog.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesLecturesdeNo
  25 octobre 2020
J'ai reçu ce titre dans le cadre de mon abonnement Boobox. le titre m'a interpelé et le résumé m'a poussé à découvrir rapidement ce roman. J'ai commencé à apprécier ma lecture au tiers du livre: le début était long à mes yeux. Malgré quelques longueurs et répétitions pour moi, l'auteure essaye de nous donner quelques conseils bienveillants pour arrêter de râler. J'ai beaucoup aimé le côté des paroles arc-en-ciel, par contre, le côté mensonges m'a quelque peu agacé. J'ai malgré tout passé un moment de lecture sympa. Merci Boobox pour la découverte. 
Commenter  J’apprécie          10
SophieSonge
  13 avril 2020
Margaret, la trentaine, a tout pour être heureuse : un mari, deux enfants, un travail et pourtant, elle passe son temps à pester à tort et à travers. Une nuit de mauvais rêves, une vieille tante défunte lui apparaît pour la mettre en garde. Si elle ne veut pas finir comme elle, seule et un peu aigrie, elle doit relever le défi de changer sa manière d'aborder le quotidien...
On passe un bon moment en compagnie de Margaret, une femme imparfaite, et qui nous ressemble. C'est une aventure pétillante et fantastique que nous vivons à ses côtés.
Très vite, elle exprime un malaise, une dépendance, une insatisfaction qui la rend malheureuse et l'enferme en elle-même. Elle entame alors un travail pour sortir de ce sentiment d'épuisement psychologique qui l'empêche d'avancer. On suit son cheminement, étape par étape, au cours duquel sa perception est modifiée pour convertir son mauvais esprit en bonne volonté.
L'écriture est fluide, agréable. Les scènes sont hyper réalistes et parlent d'elles-mêmes.
On aime le caractère naturel, passionné de Margaret. Elle nous fait sourire, réfléchir, éprouver des émotions. On est rivé à ses efforts, ses progrès nous font plaisir. Petit à petit, son attitude nous attire et nous donne envie d'y croire et d'explorer. Son énergie est communicative, son expérience attentive, dynamique et parfois survoltée.
Une réflexion constructive et bienveillante pour être acteur de sa vie, et voir les choses un peu différemment...
Lien : https://www.sophiesonge.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : quotidienVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Adeline Russier (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2496 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre