AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le chat qui rendait l'homme heureux tome 6 sur 11
EAN : 9782302098220
176 pages
Soleil (07/12/2022)
4.46/5   24 notes
Résumé :
Fuyuki Kanda est un homme seul et triste. Un jour, il décide d'entrer dans une animalerie où il remarque Fukumaru, un chat pas très beau, gros et plus très jeune. Ce dernier semble triste et désespéré car personne ne veut de lui. Pourtant, de manière inattendue, l'homme va l'adopter ! Ainsi commence l'histoire d'un quotidien plein de tendresse, entre un homme et un chat en mal d'amour.
Que lire après Le chat qui rendait l'homme heureux, tome 6Voir plus
Chat de yakuza, tome 1 par Kamimura

Chat de yakuza

Riddle Kamimura

4.22★ (413)

4 tomes

Fukuneko, tome 1 par Matsuzawa

Fukuneko

Mari Matsuzawa

4.13★ (416)

4 tomes

Blue Flag, tome 1 par Kaito

Blue Flag

Kaito

4.53★ (3764)

8 tomes

Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Quel bonheur ! Quel plaisir de lecture ! Et que d'émotions !
Il est centré à la fois sur la musique, les chats mais aussi les relations humaines et toute leur complexité.
Il ne cesse de s'enrichir, au-delà du pur côté mignon et du plaisir d'avoir un chat, il est beaucoup plus fort, c'est bien pour cela qu'il est dans le haut du panier des mangas traitant/avec des chats.

Ce tome est particulièrement intense et touchant, il est la suite directe du tome 5, un moment très fort en émotions où il y a du pur dépassement de soi et le lecteur vibre avec eux.
Les actes ont des conséquences, le passé a laissé des traces. Selon les gens, la situation, les choses peuvent être vues et ressenties différemment, et la force de l'impact qu'elles peuvent avoir, une des choses les plus imprévisibles.
Nous allons également apprendre pas mal de choses, de relations, de liens complexes.

Kanda est un régal à voir, toujours aussi attachant, il pose une réflexion intéressante en encourageant à saisir ce qu'on a, à tenter sa chance, même si c'est pour de mauvaises raisons à la base. Par exemple, lui est beau, et souvent les gens venaient le voir au début à cause ou grâce à cela,
Certains faisaient leur langue de vipère en disant que c'est pour ça que Kanda avait du succès. Mais les gens restaient et étaient marqués ensuite, non seulement parce qu'il est doué, mais également les émotions qu'il réussissait à transmettre. C'est d'ailleurs même sidérant.

La question de l'innée, de l'acquis, de la jalousie pouvant être ressenti sont abordés également.

Puis nous avons des moments d'émotions, de tendresse, grâce aux chats, et même le rapprochement de deux « ennemis/rivaux ».
Fukumaru nous régale lui aussi, et cette fois ci il y a un deuxième chat, qu'est ce que c'est mignon. Il s'agit de Marine .
Fukumaru va devoir partager son papa. C'est quelque chose de voir ce que les chats peuvent apporter, le réconfort, un compagnon, mais également des liens sociaux.

En bref, je ne peux que vous encourager à lire ce manga, cela vous fera le plus grand bien.

Très bonne lecture, forte en émotions.
Un tome qui a beaucoup d'impact.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
Commenter  J’apprécie          30
Premier tome que j'aime un peu moins que les précédents car il y a trop d'humains et pas assez de chats à mon goût

Depuis le début, ce qui fait la saveur de la série, c'est pour moi la relation entre Fukumaru et Kanda. Certes, j'ai beaucoup aimé au fil des tomes voir Kanda s'émanciper, faire le deuil progressif de sa femme et se rouvrir au monde, mais ici, c'est un peu trop. La série bascule d'un coup de petits moments cozy à la maison, en une histoire entre potes qui font de la musique et qui accessoirement ont ou aiment les chats. Je n'ai pas aimé ce changement trop rapide.

Clairement, tout au long du tome, les scènes câlines et chaleureuses entre Fukumaru et Kanda m'ont manqué. Il y en a bien quelques unes mais vraiment trop peu par rapport à avant et Fukumaru n'a plus de vrai rôle dans ce qui se passe. C'est Kanda qui est devenu le moteur. Heureusement qu'il y a les petits strips parfois entre les chapitres où on retrouve l'esprit des débuts.

Après, je ne dis pas que c'est mal écrit, pour les amateurs d'histoires entre potes, ça peut être sympa de suivre ces hommes dans la fleur de l'âge qui vont peu à peu former un groupe d'amis soudés. Ce n'est juste pas ce que m'attendais à lire ici, surtout après un virage aussi serré. Mais c'est amusant et décalé de suivre ces hommes mûrs découvrir l'amitié et l'importance du groupe. On s'amuse de les voir parler de leurs passions félines et musicales. C'est rigolo de découvrir le passé d'Hibino ou encore le frère de Moriyama et son amour, encore un, pour Kanda. L'autrice se répète peut-être juste un peu dans ce type de développements... Et on se retrouve avec un titre qui ne trouve plus trop bien sa place, hésitant entre plusieurs directions...

Série doudou depuis le début, je n'ai pas su retrouver dans ce tome l'aspect cocooning qui me plaisait tant chez elle depuis le début. Les chats, devenus accessoires, n'ont pas eu la place que l'autrice leur accordait précédemment et les humains en ont trop pris à mon goût. Passer d'une série féline à une série d'amitié musicale et virile entre hommes mûrs ne l'a pas fait pour moi, mais certains prendront peut-être plaisir à cette évolution du héros qui continue ainsi à sortir de son cocon et à faire des rencontres.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          10
C'est toujours un réel plaisir de lire cette série. Ce tome reste doux, touchant et tendre même si il change un peu par rapport aux autres.
Si les chats sont toujours présents dans des passages très drôles, ils passent un peu au second plan. Ici ce sont les humains et la musique qui prennent plus de place.
Cela nous permet de découvrir un plus les personnages humains, de les voir évoluer et de voir leurs liens progresser. Malgré cette différence, j'ai pris tout autant de plaisir à lire ce tome que les autres !

Les dernières pages voient apparaître un personnage qui nous promet quelques rebondissements pour la suite.
Vivement le septième tome !
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
ActuaBD
15 décembre 2022
Un manga dont l’intérêt ne faiblit pas, bien au contraire, et dont l’histoire, de plus en plus complexe, ne dévie jamais de ses fondamentaux : avoir un chat est une source de bonheur au quotidien et nous fait voir la vie sous un jour meilleur.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Quand personne ne nous écoute on disparaît. J’ai vu tant de gens plein de talents dans ce cas.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : seinenVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (42) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1449 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}