AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
La gameuse et son chat tome 1 sur 7

Pénélope Roullon-Ishihara (Traducteur)
EAN : 9782818978337
192 pages
Bamboo Edition (06/01/2021)
4.18/5   205 notes
Résumé :
Kozakura, 29 ans, célibataire et fière de l'être. Son but dans la vie : consacrer la moindre minute de son temps libre aux jeux vidéo. Mais voilà qu’un nouveau joueur fait son apparition dans sa vie : un petit chat tout ce qu’il y a de plus réel, qui va bien l'occuper entre deux parties… Car cohabiter avec un félin plein de vie, ce n’est pas pour les petits joueurs, et la gameuse va le découvrir à ses dépens !
Que lire après La gameuse et son chat, tome 1Voir plus
Chat de yakuza, tome 1 par Kamimura

Chat de yakuza

Riddle Kamimura

4.29★ (379)

4 tomes

Kuma Kuma Kuma Bear, tome 1 par Kumanano

Kuma Kuma Kuma Bear

Kumanano

4.31★ (160)

8 tomes

Walking cat, tome 1 par Kitaoka

Walking cat

Tomo Kitaoka

3.91★ (179)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (43) Voir plus Ajouter une critique
4,18

sur 205 notes
5
16 avis
4
19 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis
A 29 ans la jeune et jolie mais très célibataire Riko Kozakura, salariée dans une société commerciale, possède une réputation d'employée modèle qui ne vit que par et pour son travail. En fait c'est une vraie hardcore gameuse qui s'empresse de finir son boulot le plus vite possible, pour rentrer chez elle le plus tôt possible et vivre pleinement sa passion pour les JRPG ! Mais sa vie est chamboulée le jour où sur un coup de tête elle adopte un chaton trouvé par le service de sécurité… Car jouer à un jeu c'est toujours fun, mais avec un chaton c'est encore plus fun !!!

On est encore dans la « cat hype » qui frappe le monde en général et le Japon en particulier. Et force est de constater que titres après titres le manga se construit une très solide bibliographie sur le sujet ! Après "Félin pour l'autre", que je ne vais pas mentir je trouve plus accompli que cette nouvelle série (mais encore une fois d'une jolie coolitude), Wataru Nadatani reprend tous ses thèmes de prédilection. Et ces derniers tournent autour de la difficile cohabitation entre les humains et les chats. Car les humains voient les chats comme de petites peluches très mignonnes, et les chats voient les humains comme de grands félidés pas très futés… Pour ceux qui déjà lu sa série précédente, tout l'intérêt vient du fait qu'en dehors du boulot Riko Kozakura voit absolument tout à travers le prisme de ses jeux vidéos (ce qui amènent plein de situations cocasses, mais aussi pas mal de vocabulaire spécialisé comme avec la PNJ de l'animalerie) !

Nous vivons pour le meilleur comme pour le pire une ère connectée (et on ne pourra pas m'empêcher de penser que la technologie va plus pourrir qu'améliorer la vie des gens). C'est donc tout naturellement que Riko Kozakura ouvre un compte à son chaton « Omusubi » sur les réseaux sociaux. Et c'est donc tout naturellement qu'à sa plus grande honte elle se fait immédiatement griller par une collègue de bureau… Amis et amies ailurophiles, To Be Continued !
Commenter  J’apprécie          620
La gameuse et son chat est une comédie feel-good qui met en scène une héroïne attachante et un chaton adorable. le manga est plein de douceur et de tendresse, et il nous offre un moment de lecture reposant et réconfortant. Kozakura, 29 ans, est une célibataire endurcie qui consacre tout son temps libre aux jeux vidéo. Un jour, elle adopte un chaton abandonné sur le parking de son travail. Cette arrivée inattendue va bouleverser son quotidien et lui apprendre à voir le monde sous un nouveau jour.
Les personnages sont bien développés et attachants. Kozakura est une héroïne forte et indépendante, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle est également très drôle et gaffeuse, ce qui lui donne un côté très attachant. le chaton, quant à lui, est un petit monstre adorable qui ne demande qu'à s'amuser.

Nous suivons l'histoire de la cohabitation entre Kozakura et le chaton, et comment celle-ci va changer la vie de la jeune femme. L'histoire est pleine de situations cocasses et amusantes, qui nous font sourire. Ce manga nous montre comment l'amour d'un animal peut changer une vie. Kozakura est une personne solitaire, qui a du mal à s'ouvrir aux autres. L'arrivée du chaton va lui apprendre à aimer et à être aimée.

Le manga est plein de douceur, de tendresse, et d'humour. Il est parfait pour se détendre et passer un bon moment.
Commenter  J’apprécie          280
J'ai passé un bon moment avec La Gameuse et son Chat. L'intrigue est assez minimaliste (une jeune femme passionnée de jeux vidéo voit son quotidien chamboulé par l'arrivée d'un chaton), mais le récit est amusant...

L'héroïne, Kozakura, est une jeune femme qui, sous ses dehors d'employée modèle, se révèle une gameuse acharnée, au point de consacrer tout son temps libre aux jeux vidéo et de voir le monde un peu comme un jeu vidéo : son vocabulaire est émaillé de termes de gamers (heureusement, il y a des notes de bas de page parce que cela aurait été un peu compliqué pour une néophyte comme moi...), elle considère souvent les gens comme des personnages de jeux vidéo, etc.

Le chaton qu'elle vient d'adopter, plein de vie et joueur comme tous les chatons, vient semer la pagaille dans sa vie entièrement organisée autour des jeux vidéo.
J'ai bien aimé aussi les bonus qui nous propose le point de vue du chats sur sa nouvelle vie, sa nouvelle maîtresse, etc.

Ce premier tome m'a bien plu et je vais poursuivre la série, en espérant quand même que l'intrigue gagne un peu en profondeur...
Commenter  J’apprécie          270
Un petit tranche de vie sympathique quand on aime les chats et les jeux vidéos !

On suit une femme, Kozakura, qui est une gameuse à (presque) temps plein. En effet, elle travaille dans une entreprise mais elle n'a qu'une seule hâte : terminer à 17h pile-poil pour rentrer chez elle afin de jouer. Jusqu'au jour où elle adoptera un chaton tout mignon ! Cela risque de bousculer un tout petit peu son quotidien...

• Je dois bien avouer que je n'aurais pas acheté ce manga si ce n'était pas pour ma petite soeur à la base. Mais je me suis laissée tenter... Et j'ai bien fait. C'est sympa, ça se lit bien, et certaines scènes m'ont bien fait sourire. J'adore les jeux vidéos mais pas autant que Kozakura : pour cette raison, des expressions m'étaient totalement inconnues. Fort heureusement, nous avons les définitions des abréviations utilisées. En ce qui concerne l'histoire, je m'attendais peut-être à... plus, entre guillemets. Je m'explique : j'ai trouvé ce récit peut-être un peu trop plat et mignon. C'est chouette mais... Sans plus ? Au risque de me répéter. Selon mes goûts personnels, je précise. Il faut dire que mes attentes sont sans doute un peu élevé, car c'est loin d'être la première saga féline que je lis ! Aussi, j'aurais aimé connaître davantage notre perso principal (Kozakura) et je m'attendais à ce que son quotidien soit un peu plus ''chamboulé''. Mais finalement non, son quotidien reste approximativement le même après l'adoption du chaton, j'ai trouvé.

Pour conclure brièvement, ce n'est pas un coup de coeur mais une lecture agréable qui m'a fait passer le temps, et qui m'a tiré quelques sourires ici et là. J'ai beaucoup hésité entre deux notes sur Babelio : 3 étoiles ou bien 3,5 ? Finalement, je ne compte pas relire ce tome, d'où les 3 étoiles. Étant donné que j'ai la saga en entier (8 tomes), je compte lire la suite malgré tout. Il se peut que cet opus soit tout simplement introductif, je me demande ce que nous réserve les prochains :-).
Commenter  J’apprécie          132
Kozakura est une jeune employée de bureau modèle. À presque 30 ans, elle est célibataire et cela lui convient très bien, car elle peut ainsi consacrer tout son temps libre à sa passion : les jeux vidéo. Mais voilà qu'un jour, elle accepte de prendre soin d'un chaton abandonné. « J'ai beau faire des efforts, je crois que la logique féline m'échappe totalement. » Face à cette boule de poils aux réactions parfois imprévisibles, Kozakura décide d'agir comme dans un jeu vidéo : c'est une quête, avec des épreuves à surmonter, et elle fera son possible pour rendre son petit Omusubi le plus heureux possible !

Entre chaque chapitre, l'autrice propose des apartés où c'est le chaton qui prend la parole et s'étonne des comportements de cette nouvelle maman tellement grande et sans poils. C'est évidemment irrésistiblement drôle ! Tous les comportements absolument adorables des chatons sont décrits à la perfection. Et comme la jeune héroïne, on passe de l'agacement léger à l'envie incontrôlable de plonger le visage dans la fourrure si douce et si chaude de ces bestioles. « C'est quoi cette façon toute mignonne de m'embêter ? » Est-ce que cette phrase n'est pas la plus exacte réaction de tous les propriétaires de chat ? Nous sommes un peu énervés, mais en même temps complètement gaga ! Je vais très rapidement lire les 5 autres tomes de cette courte série de mangas félins !
Commenter  J’apprécie          150


critiques presse (2)
BoDoi
09 mars 2021
Elle y ajoute un autre vecteur comique : l’ironie autour du comportement de cette gameuse addict. L’autrice associe et fait interagir ces deux éléments pour un moment de détente léger et mignon.
Lire la critique sur le site : BoDoi
MangaNews
15 janvier 2021
Bonne entrée en matière, donc, pour le nouveau manga félin des éditions Doki-Doki.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
- Il paraît que quand on est attendri par quelque chose, on sécrète une hormone qui nous rend pus heureux et plus résistants au stress. Donc regarder des animaux mignons ou passer du temps avec eux, c’est aussi un moyen de se maintenir en bonne santé !
Commenter  J’apprécie          213
- Il paraît que quand on est attendri par quelque chose, on sécrète une hormone qui nous rend pus heureux et plus résistants au stress. Donc regarder des animaux mignons ou passer du temps avec eux, c’est aussi un moyen de se maintenir en bonne santé !
Commenter  J’apprécie          70
Aux yeux des chats, il semblerait que nous soyons tous des félidés particulièrement grands.
Commenter  J’apprécie          160
- Huhuhu... Faire des heures sup. alors que je peux voir la cinématique de fin d'un jeu? Jamais de la vie!
Commenter  J’apprécie          120
Huhuhu... Faire des heures sup. alors que je peux voir la cinématique de fin d'un jeu? Jamais de la vie!
Commenter  J’apprécie          80

autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (376) Voir plus



Quiz Voir plus

Le quiz sur Félin pour l'autre

Comment se nomme le personnage principal ?

Seing Jeong
Kensuke Fuji
Taro Yamada
Budo Masuta

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Félin pour l'autre, tome 1 de Wataru NadataniCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..