AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811213732
Éditeur : Milady (23/01/2015)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 39 notes)
Résumé :
Convaincue que le salut de l’humanité repose entre les mains de Lucifer, Sascha n’a pas hésité à ouvrir toutes les Bouches de l’enfer. Pourtant, alors que l’affrontement final commence, et qu’elle vient de regarder Zekiel et Raphaël s’entretuer, la jeune femme doit reconsidérer ses allégeances. D’autant qu’une personne de son passé qu’elle n’imaginait plus rencontrer va tout remettre en question. Face à la fin des temps, Sascha doit choisir entre enfer et paradis, a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Bouvy
  11 juin 2015
Sasha est dans le doute. Son père, Lucifer, lui veut-il vraiment du bien ? Zekiel est déchu et Raphaël est devenu un démon. Tous les trois se terrent dans une maison indétectable par les démons et les anges. Sasha ne sait plus qu'elle attitude prendre entre son amour pour les deux frères avec qui elle partage la promiscuité de sa planque. Sa mère vient à sa rencontre et lui révèle l'existence sur terre du fils de dieu. Pour achever l'œuvre de l'apocalypse, elle doit s'allier avec lui. ...
Dernier opus de cette saga. Bon, pour le style, on oublie le bon français. Dans ce dernier tome, Sasha est pleines de doutes, de remords et d'angoisses. Parfois, ça la rend tellement agaçante que le lecteur que je suis a fortement envie de la secouer. Mais elle reste malgré tout un personnage attachant. Raphaël, devenu démon est complexe. De plus en plus, Zekiel devient le frère le plus attachant et on a vraiment l'envie que Sasha finira par le préférer à son frère. L'histoire ne surprend plus mais reste plaisante à lire. Le bouquet final, avec toutes ses créatures fantastiques et mystiques semble un peu précipité. Il aurait pu, à lui seul, devenir un quatrième tome, pour qu'il soit plus développé.
Malgré toutes ces doléances, malgré que je suis resté sur ma faim, malgré que je n'ai pas toutes les réponses aux différentes pistes que l'auteure a amorcées, je dois en conclure que cette histoire m'a plu dans son ensemble et que cette saga fut un bon moment de détente.
En bref, pour la belle littérature, évitez cette série ! Mais pour le plaisir, si vous voulez vous épargner un effort intellectuel et malgré tout prendre du plaisir à lire du fantastique, n'hésitez pas un instant à vous plonger dans cette histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Alyxiel
  11 juin 2015
Résumé : " Convaincue que le salut de l'humanité repose entre les mains de Lucifer, Sascha n'a pas hésité à ouvrir toutes les Bouches de l'enfer. Pourtant, alors que l'affrontement final commence, et qu'elle vient de regarder Zekiel et Raphaël s'entretuer, la jeune femme doit reconsidérer ses allégeances. D'autant qu'une personne de son passé qu'elle n'imaginait plus rencontrer va tout remettre en question. Face à la fin des temps, Sascha doit choisir entre enfer et paradis, anges et démons, Raphaël et Zekiel…"
Nous retrouvons dans ce troisième opus notre turbulente Sacha et son so sexy démon préféré pour conclure l'Apocalypse. Sauf que rien ne se passe comme prévu et notre héroïne va le payer de sa personne.
Évincée de l'enfer et contrainte de se cacher avec Zekiel et Raphaël afin d'échapper au regard pas si bienveillant que ça de Luc (alias Lucifer rappelons le, ce qui n'est pas rien)
Une grande partie de l'intrigue se déroule en lieu clos. Les émotions les sentiments et les réactions vont t'être forcément exacerbés.
Sacha va devoir faire un choix entre les deux démons de sa vie. Là où j'ai trouvé le temps long c'est dans sa décision ; ayant personnellement une préférence pour Zekiel. Mais cette attente et ses réflexions donnent de la crédibilité au récit d'Alice Scarling. On ne choisit pas l'homme de sa vie en deux temps trois mouvements.
La présence d'un nouveau personnage, Kévin, chamboule les à prioris de Sacha et une grande partie de ce que l'on a appris sur la vie de notre héroïne tout au long de ces 3 tomes. J'ai eu du mal à comprendre la nécessité de sa présence mais elle est plus qu'utile, remettant en cause de nombreuses choses. Il force Sacha à réfléchir sur sa vie et son avenir ainsi que celle de la Terre. un tome moins dans le combat mais toujours aussi accaparant. Jusqu'à la dernière ligne j'ai été subjuguée. Sacha est très attachante et on s'identifie facilement à elle car elle a des problèmes qui ramener à la mesure humaine sont ceux des filles de son âge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
alabordagedelaculture
  12 août 2015
L'avis de Steph :
Et voilà, la trilogie Requiem pour Sascha s'achève avec ce dernier tome haut en couleur. C'est le coeur lourd que je quitte cet univers et ces personnages charismatiques. C'est toujours dur de dire au revoir à une série et encore plus quand la série à été un tel coup de coeur. Si vous n'avez pas encore lu les deux premiers tomes je vous conseille vivement de ne pas poursuivre la lecture de cette chronique car je révèle quelques éléments sur le deuxième tome.
Nous retrouvons donc notre chère Sascha exactement où nous l'avions laissée : au chevet de Zékiel qui est en train de perdre la vie. Dans ce tome-ci, Sascha va devoir faire des choix primordiaux. Tout d'abord, choisir son camp : doit-elle oeuvrer pour le bien? Ou pour le mal? Elle va devoir aussi choisir qui aimer : doit-elle s'abandonner aux bras du gentil Raphaël? Ou doit-elle s'abandonner aux bras du ténébreux Zékiel? Il s'agit du tome des révélations, c'est ici que tout se joue.
Et ce tome m'a fait perdre la tête, littéralement. J'ai été partagée entre deux avis contradictoires tout au long de ces 320 pages. J'ai été déchirée entre deux parties de moi-même : une partie de moi qui a encore une fois vraiment adhéré à cet univers et à cette plume parfaite et une partie de moi qui a été profondément agacée par la tournure des événements et qui s'est, comme qui dirait, arrachée les cheveux de frustration.
C'est la Steph à qui il manque désormais des cheveux qui désire s'exprimer la première. Comme pour le deuxième tome, j'ai trouvé le début un peu longuet. En effet, dans les 100 premières pages il ne se passe pas grand chose. On attend désespérément que les choses sérieuses commencent. L'auteure met en place un huis-clos avec les trois personnages principaux que j'ai trouvé étouffant et malsain. Sur ce début de tome, elle place son intrigue principalement sur le triangle amoureux Sascha-Raphaël-Zékiel que je trouve un peu déplacé par moments. Je ne pensais pas cela un jour possible mais l'indécision de Sascha m'a tapé sur le système à plusieurs reprises. Mais je pense que d'une manière générale j'arrive à saturation des triangles amoureux.
C'est maintenant la Steph qui a passé un excellent moment de lecture qui souhaite à son tour donner son point de vue. J'ai une fois de plus été happée par la plume envoûtante d'Alice Scarling. L'intrigue est toujours aussi intéressante, voir même encore plus car on approche petit à petit de l'Apocalypse et donc du dénouement. L'univers créé est bien amené et super bien exploité. C'est intéressant, c'est intrigant et c'est addictif. L'arrivée de nouveaux personnages apporte un brin de fraîcheur à l'intrigue. J'ai adoré le personnage de Kévin qui m'a fait mourir de rire. J'ai trouvé ses interventions intéressantes et totalement justifiées. Sascha est fidèle à elle-même : drôle, émouvante et complétement barrée. J'adore ses réparties et j'adore son caractère atypique. Et je tiens à préciser également que je valide à 100% son choix final.
En résumé, Agnus Dei est une conclusion de saga à la hauteur de mes espérances. C'est un final remarquable pour une série elle-même remarquable. Même si deux ou trois détails m'ont déçue, au final je garde un excellent souvenir d' Un requiem pour Sascha. J'ai adhéré à l'univers et aux personnages. C'est une série que je vous recommande chaudement, car pour moi elle est et restera un coup de coeur.
Lien : http://alabordagedelaculture..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Prose-Cafe
  23 juillet 2019
J'ai découvert cette auteure complètement par hasard sur FB. Elle a tout pour me plaire. Elle fait de la fantasy urbaine, elle est française et un style… comment vous dire ? Très (très) moderne. En écrivant ces lignes j'imagine au moins UN directeur de maison d'édition faire des bonds…
Personnellement, moi j'adore, pas de chichi, d'effet de style, ni de rond de jambes, limite j'écris comme je parle et le dictionnaire est resté… Ben… A sa place en train de prendre la poussière.
Parlons des livres, parce que c'est une trilogie. Nous avons le tome 1 Lacrimosa, le tome 2 Dies Irae et le tome 3 Agnus Dei.
Les deux premiers tomes tournent autour de Sascha aux prises (dans tous les sens du terme) avec Raphaël l'ange déchu et Zekiel le cavalier de l'Apocalypse. Même si il y a des scènes plus que chaudes il n'y a là aucune vulgarité. C'est en sensualité, sentiments, sensations et passion. Pour certains/certaines d'entre vous, et je le comprendrai, c'est parfois un peu trop.
J'ai donc suivi le périple de Sascha, Raphaël, Zekiel.Trois personnages pleins, puissants, profonds. Tout au long des trois tomes, j'ai suivi leurs évolutions et sans vous en dévoiler plus, ça bouge, ça crie, ça pleure (trop?!), ça s'affronte, ça flambe de partout.
Par conte, Kevin… C'est léger quand même M'dame Alice !!! Il faudrait peut être un tome 2,5, très à la mode.
J'ai aussi beaucoup aimé l'humour et l'autodérision des personnages.
Le côté urbain est très cohérent, je me suis immergé dans les aventures de Sascha, de voir apparaître vampires, loups garous, zombies… Sans que cela ne me choque. Tout naturellement. Moi qui ne suis pas fan de zombies, la scène est juste… A sa place, super cohérente, même d'une logique imparable.
Vous l'avez compris, cette trilogie m'a beaucoup plus. L'univers et le style d'Alice Scarling en fait une lecture très agréable, fluide, et tout, et tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Amaranth
  02 mars 2015
Un livre vraiment intéressant... jusqu'à une fin plutôt décevante. J'ai aimé l'évolution de Sascha. Les questions qu'elle se pose, les doutes, la culpabilité et la peur due à un événement traumatisant vécu dans le tome 2 me semblent naturels et même bienvenus. le personnage de Raphaël est toujours aussi agaçant, bien qu'un peu plus intéressant que dans le tome 1. Et j'aime vraiment beaucoup Zekiel, qui se dévoile plus dans ce tome. Kevin, lui, est très attachant. Mais là où ça bloque un peu, c'est l'intrigue. Car à la fin, il reste de nombreuses questions sans réponse, surtout autour du personnage de Luc. (spoiler) Etait-il impliqué dans ce qui s'est passé avec Ramt ? Sinon, pourquoi a-t-il promu Cespiel ? Il devrait pourtant être assez intelligent pour comprendre les problèmes que ça allait engendrer. Et pourquoi avoir agi contre Zekiel alors que celui-ci semblait avoir les intérêts de sa fille à coeur ? Si on prend l'hypothèse où Luc est "gentil", certains de ses comportements ne s'expliquent pas. Mais si effectivement il avait un plan, celui-ci ne nous est pas du tout expliqué. A la fin, il parle de trahison... mais qui et pourquoi ? (fin du spoiler)
C'est dommage car j'ai apprécié ma lecture mais la fin me laisse sur un avis plutôt mitigé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
BouvyBouvy   09 juin 2015
On cherche la dernière Bouche de l’Enfer depuis des semaines et on n’a toujours rien ! Alors retrouver le fils de Dieu et la Bouche de l’Enfer… … autant signer l’arrêt de mort de l’humanité tout de suite. Elle se lève prestement, attrape le paquet de Post- it sur la table avec un stylo, griffonne quelque chose dessus et me le tend. Je l’observe sans comprendre, baisse les yeux sur le papier, le lis une fois, deux fois. — Kevin Josefson, Club Underworld ? je lis à haute voix. Elle ne se départ pas de son sérieux. — Le fils de Dieu s’appelle Kevin ? j’insiste. Kevin Josefson ? C’est une blague ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
choupinette91choupinette91   20 février 2015
"Comme tous ceux qui vivent des heures sombres, mais ce n'est pas eux de décider. Tout ce que tu peux décider c'est quoi faire du temps qui t'es imparti." P 198
Commenter  J’apprécie          10
NanouBulleNanouBulle   28 janvier 2015
On à tous des noms de scène !

- c'est quoi le tien ?

Il met les bras en croix, laisse retomber un peu sa tête.

-Le Christ ? je demande sans y croire.

Il acquiesce.

-Buvez c'est mon sang, mangez c'est mon corps, touchez c'est mon cul !
Commenter  J’apprécie          00
NanouBulleNanouBulle   28 janvier 2015
mais l'ex-général démon est occupé à trifouiller son téléphone. S'il est en train de jouer à Candy Crush, je jure que je vais lui éclater la tête.
Commenter  J’apprécie          00
NanouBulleNanouBulle   28 janvier 2015
On ne choisit pas les épreuves qu'on subit, simplement la façon dont on les affronte.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : luciferVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1732 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre
.. ..