AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 270249627X
Éditeur : Le Masque (21/10/1998)

Note moyenne : 2/5 (sur 6 notes)
Résumé :

Alors que le tout nouveau château de Versailles scintille des mille feux du Roi Soleil, un mauvais plaisant semble s'amuser à semer les cadavres à travers le domaine royal.Sont-ce troubles conspirations de la Montespan, qui cherche à reconquérir les faveurs de son monarque, ou machinations politiques visant à destabiliser le trône ?Premier valet du roi, Alexandre Bontemps se soucie peu du gouvernement de la France ; il c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Biancabiblio
  08 octobre 2017
6 mai 1682, Louis XIV et l'ensemble de sa cour quittent le vieux château de saint Germain pour regagner le château de Versailles. Alors que le roi traverse la grande galerie et les appartements royaux, heureux de montrer à la famille royale et aux courtisans les réalisations faites en son absence, lorsque son oeil averti voit quelque chose dans sa chambre d'apparat, qui le met en fureur.
Une fois seul, il convoque son fidèle valet de chambre, Alexandre Bontemps, qui lui confirme que le cadavre d'un peintre a bel et bien été découvert dans la chambre royale. le jeune homme qui avait participé à l'exécution de peintures a été assassiné.
Personne ne doit être au courant de cette vilenie, pas même le responsable de la sécurité du château. le monarque confie à Bontemps le soin de mener l'enquête, sûr que ce dernier parviendra à retrouver le(s) coupable(s).
Mais bientôt d'autres meurtres et incidents viennent ternir l'éclat du séjour du roi Soleil…
Voilà un polar historique qui croupissait dans ma PAL depuis plusieurs années, j'en suis pourtant friande de ce genre et spécialement lorsqu'il a un cadre aussi prestigieux que le château de Versailles !
Dans Les dieux outragés, Olivier Seigneur met en scène Louis XIV, figure centrale du roman, mais aussi Alexandre Bontemps, son homme de confiance, qui est le véritable héros de ce roman. Premier valet de chambre du roi, charge qu'il a reçu à la mort de son père, Bontemps est aussi intendant du château de Versailles et secrétaire général des Suisses et Grisons, qui veillent sur la sécurité royale.
Homme clé du château, c'est aussi lui qui subit les requêtes de la noblesse et essuie leurs mécontentements. Dans ce polar historique, Olivier Seigneur nous donne à lire une intrigue policière crédible mais trop absente du roman à mon goût.
Plus qu'un polar historique, il s'agit surtout ici d'un roman historique avec une trame policière, dans le sens que l'Histoire prend le pas sur le policier, un peu dommage mais ce roman est tout de même plaisant à lire, d'autant plus qu'il est solidement documenté et que l'onc croirait vivre dans le sillage du monarque le temps de notre lecture.
Au delà de l'enquête policière, l'auteur nous dévoile le quotidien de Louis XIV, les moments qui rythment sa journée et comme le récit se déroule à un moment très précis, il revient sur la grossesse de la Dauphine, sur les rapports qu'entretenaient le roi avec Monsieur, son frère et avec ses maîtresses : Mesdames de Montespan et De Maintenon.
L'astre de la première décline sérieusement tandis que la seconde est sur le point de devenir la femme la plus importante de la cour. On assiste à des joutes verbales, aux dernières manigances de la marquise pour redevenir la maîtresse attitrée du roi et échouer.
Si vous aimez les polars historiques et plus particulièrement ceux qui se déroulent au 17e, je vous conseille Les dieux outragés. Malgré ses défauts, ce fut une bonne lecture et surtout très enrichissante d'un point de vue purement historique mais ne vous attendez pas à une enquête prenante !
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
raynald66raynald66   31 juillet 2015
Roi païen ! Indigne !
Adorateur du veau d'or, de ta propre image !
Et, non content de te rouler dans le lit de la luxure,
il a donc fallu que, ici aussi, tu fasses représenter la divinité dont,
partout, tu célèbres le culte !
Commenter  J’apprécie          80
raynald66raynald66   31 juillet 2015
Prends bien garde, Louis, aux ors dont tu te pares,
car tes sujets, juges de ce que tu prépares,
viendront te rappeler que si tu es le Roi,
tu ne l'es pas si grand qu'aujourd'hui tu l'accrois
Commenter  J’apprécie          40
raynald66raynald66   31 juillet 2015
Bontemps savait-'il de quelle manière cet infortuné avait été tué ?
Oui, il avait été étranglé
Et le premier valet de chambre ajouta :
- le meurtrier n'a même pas pris la peine d'oter le lacet qui, serré autour de son cou, a privé d'air le pauvre garçon
Commenter  J’apprécie          20
raynald66raynald66   31 juillet 2015
Il y avait là une manière de conjuration, sans doute une affaire d'état.
Etait-ce la vengeance posthume de Nicolas Fouquet ou l'oeuvre des amis que le surintendant avait conservés ?
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
autres livres classés : policier historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1756 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre