AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782844462862
79 pages
Éditeur : Descartes & Cie (10/09/2015)

Note moyenne : 2.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Anis0206
  04 septembre 2017
Dire du mal est devenu tout a fait normal et presque banal dans notre société. L'auteur essaie d'expliquer ce fléau qui s'est ancré dans chacun de nous
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
LyriquebouquinLyriquebouquin   15 mars 2016
Dire, ne pas s'arrêter de dire que rien ne va, que tout va mal,que çà va péter, qu'il faut renverser la table, que l'Europe est coupable, que les Noirs font trop d'enfants, que les Arabes sont trop Musulmans, que les Chinois sont trop nombreux, que les Gitans font trop de bruit, que les Juifs sont trop puissants, qu'il y a trop de chômeurs, trop de pauvres, que la France est trop ouverte....Cela ressemble à une grande marée sans digue, une vague continuelle, une inondation où nous tiendrions largement ouverte les vannes tout en se lamentant du désastre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LyriquebouquinLyriquebouquin   15 mars 2016
J'écris tout cela pour me défendre de la lassitude, pour dire du bien de mon temps d'aujourd'hui, pour entretenir l'appétit de nos semblables, des cités lointaines [...] j'ai écrit ce petit livre pour l'envie de vivre en étant séduit, en étant amoureux. [...] Ma façon d'être des vôtres, d'apprendre à celles que je ne connaîtrais pas, à ceux qui me resteront inconnus, l'infini bonheur d'être libre de ne pas émettre de jugement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LyriquebouquinLyriquebouquin   15 mars 2016
Oh l'erreur d’être gentil ! C'est-à-dire en vrac : aimable, brave, charmant, mignon, mignonne, délicat et puis, aussi, sympathique [...]. C'est aujourd'hui mièvre et désolant d'être "bien brave", c'est attirer quelques commentaires compatissants.[...] Mieux vaut pour être meneur dire du mal des beaux sentiments parce qu'ils sont naïfs, dire du mal de l'enthousiasme et de la générosité parce que ceux-ci ne durent pas
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Anis0206Anis0206   04 septembre 2017
Dire du mal
Des autres.
Des voisins, des gens qui passent, des passants que l'on ne connait pas.
Des silhouettes de grosses, des silhouettes de corps tordus, des ombres à forme humaine.
Des couples qui s'embrassent, des sourires entre deux.
Des couples qui ont l'air heureux.
Commenter  J’apprécie          00
Anis0206Anis0206   04 septembre 2017
En gros, en très gros, il est tout a fait naturel de dire du mal du service public. La cible est aussi âgée que la république.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Claude Sérillon (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Sérillon
LA CHRONIQUE DE GERARD COLLARD - UN DEJEUNER A MADRID
autres livres classés : essaiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
519 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre