AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782732476773
224 pages
Éditeur : Editions de la Martinière (04/01/2018)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Le café arrive en tête des boissons les plus consommées dans le monde, après l'eau. C'est aussi la matière agricole la plus échangée dans le monde, ainsi que la matière première la plus convoitée, après le pétrole. En France, nous buvons du café depuis plus de trois siècles, sans connaître vraiment son histoire, ses classifications, ses règles de préparation et de dégustation. Car le café est un produit particulier avec lequel nous entretenons un rapport intime : il... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Luniver
  13 juin 2018
Ça fait des années déjà que le café rythme ma vie : sans ma tasse du matin, je me traîne avec l'énergie d'une limace toute la journée, et sans celle de l'après-midi, mon inactivité n'a rien à envier à un retraité narcoleptique en plein sieste. La simple vue de ce breuvage noir me met déjà de bonne humeur, et son odeur me donne immédiatement de l'allant.
Et pourtant, dès les premières pages, l'auteur m'assène que je n'ai jamais rien connu d'autre qu'une poudre de grains de basse qualité totalement carbonisés, et que le goût du vrai café m'est encore totalement inconnu. Je ne cache pas que le coup fut rude. Mais d'un autre côté, les merveilles promises permettent d'encaisser le choc et de considérer l'avenir avec sérénité.
Ce livre richement illustré expose la filière alternative qui se développe petit à petit : des producteurs locaux qui misent sur la qualité et le respect de leur environnement, en collaboration avec des acheteurs qui abandonnent les économies d'échelle pour proposer les saveurs qui leur plaisent particulièrement. Certes, on peut dire que l'auteur prêche pour sa chapelle, mais son enthousiasme fait tellement plaisir à voir qu'on pourra difficilement le lui reprocher.
On ne délaisse pas la pratique, avec un petit guide des méthodes de préparation du café les plus courantes, avec leurs qualités et leurs défauts, et quelques recettes de cuisine pour le déguster en dehors des tasses.
Je pense qu'il va me falloir beaucoup d'entraînement avec de pouvoir proposer une tasse qui lui conviendrait, mais en tout cas, ce livre m'a donné assez envie de délaisser les rayons des grandes surfaces pour se tourner vers des boutiques spécialisées. En espérant que le prix (dont on parle très peu) me laisse la possibilité de boire un excellent café tout en conservant une maison dans laquelle le préparer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          162
littleone
  26 mai 2018
Que de chemin parcouru depuis l'époque où l'on torréfiait le café à la maison ! Enfant, j'ai tourné la manivelle d'une antique machine au-dessus des braises, ma grand-mère avait alors des fèves vertes qu'il fallait faire très attention de ne pas brûler ! C'est sans doute la raison qui m'a incitée à me pencher sur ce document dédié au"café de spécialité" ! Il n'est pas de bon réveil le matin sans mes deux tasses de café ! c'est rituel, tout comme une tasse après un bon repas. Il me semble loin aussi le temps où l'on ajoutait de la chicorée selon la méthode préférée d'une grande tante qui le souhait surtout très noir... mais quel était alors son arôme ? rien à voir avec ce que nous recommande l'auteur de ce livre, fondateur de "Terres de café". Il est tombé dans la célèbre fève lorsqu'il était petit, son grand-père était alors torréfacteur ! Après avoir beaucoup voyagé il nous invite à découvrir, sentir, déguster... à revenir aux sources, à rechercher la qualité au moment de l'achat, ce qui n'est pas facile à l'heure de la grande distribution. De la culture du caféier à la tasse, il nous apprend tout, ou presque, sur ce produit devenu quasiment indispensable, à le choisir et à le déguster, à l'associer à la gastronomie en y ajoutant quelques recettes appétissantes
Très complet, très bien illustré, c'est un beau livre pour se faire plaisir, joignant l'utile à l'agréable, ou à offrir ! Il n'y manque que les arômes ! "entendre par là : ce qui se passe à la fois sur la langue mais également en olfaction rétronasale". Ne sentez-vous pas ce délicieux arôme ?
Je vous souhaite une bonne dégustation !
(tout en me demandant combien de kilomètres je devrai faire pour trouver les fèves rares justement torréfiées, et la cafetière adaptée , !!!)
Je remercie les éditions La Martinière qui m'ont faire découvrir cet ouvrage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
mimipinson
  20 mai 2018
Le café….Le gros bol fumant du matin sans lequel il est impossible de démarrer la journée, le gobelet qui sort de la machine à café au boulot, l'expresso serré qui vient clore un bon repas, celui qui ponctue un rendez-vous galant ou qui aide à conclure une affaire….. le café ponctue nos vies, et nos journées. C'est la boisson la plus bue dans le monde. Plante exotique à elle seule évocatrice d'évasion et de voyage au long court, le café peut être bu et préparé de plusieurs façons ; question de culture, et d'héritage historique.
Mais au fond, que savons-nous de ce qui fait notre quotidien ?
Christophe Servell, petit-fils de torréfacteur s'attache à nous redonner au café ses lettres de noblesse en insistant sur ce qu'on appelle le café de spécialité ; autrement dit le café haut- de gamme, le café de terroir.
Tout comme on ne déguste pas un grand vin classé de la même manière qu'un vin de table ou pire encore une simple piquette qui n'a de vin que le nom, d'ailleurs, on ne traite pas n café de spécialité comme un café ordinaire.
C'est le propos de ce livre ponctué de très belles photos, où sont respectivement abordées les questions botaniques, la spécificité du café haut de gamme, l'art de le préparer, de le déguster, et puis l'art de l'acheter.
Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'auteur n'est pas tendre avec ce qui pour lui relève du "tout venant", capsules d'un célèbre Georges y compris…
Si j'ai trouvé l'ensemble du propos intéressant, clair et abordable, je regrette que la mise en pratique du propos soit plus inaccessible. Rares sont les villes possédant au moins une torréfaction où l'on puisse trouver quelques exemples de café de qualité. Quant au matériel qui selon l'auteur mérité attention, il n'est ni à portée de toutes les bourses, et surtout rarement disponible.
Le café de spécialité reste donc à mon sens une niche assez peu accessible.
Je remercie les éditions De La Martinière qui m'ont permis de lire cet ouvrage dans le cadre de la masse critique Babélio
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LuniverLuniver   28 mai 2018
Avec un peu d'expérience, les beaux et grands cafés se reconnaissent facilement : les grains sont réguliers, entiers et indemnes, sans piqûres d'insectes, aux couleurs profondes qui vont du bleu au vert jade. Leur odeur est puissante et pure, une fraîcheur végétale envahit les narines, et les notes fruitées telles que le citron, le pamplemousse, la fraise, la banane, la mûre, la myrtille, le cacao envoûtent nos capteurs sensoriels. Les grains laissent subtilement entrevoir ce qu'ils vont révéler après leur cuisson. On peut compter jusqu'à deux cents arômes volatils avant cuisson, et jusqu'à huit cents après torréfaction.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : caféVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les nourritures livresques : la cuisine dans la littérature

Qui est l'auteur de la célèbre scène où le personnage principal est assailli de souvenirs après avoir mangé une madeleine ?

Emile Zola
Marcel Proust
Gustave Flaubert
Balzac

10 questions
370 lecteurs ont répondu
Thèmes : gastronomie , littérature , cuisineCréer un quiz sur ce livre