AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266156301
181 pages
Pocket (06/12/2005)
3.3/5   15 notes
Résumé :
À dix-neuf ans, Lola est confrontée à la convoitise ordinaire des hommes. Loin de les fuir, elle choisit d'aller à la rencontre de "ces drôles d'êtres qui confondent excitation et désir" pour comprendre comment ils fonctionnent. Au fil de ses rencontres, elle découvre que ce qui rend le sexe sordide n'est pas le sexe, mais tous les oripeaux dont on l'affuble : l'argent, la violence, l'humiliation, la compétition orgasmique, le besoin de posséder, en un mot : le pouv... >Voir plus
Que lire après Ce qui trouble LolaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
"Lola ne cherche pas l'homme de sa vie, ni même un modèle d'homme précis. Elle a trop de curiosité pour ces drôles d'êtres qui composent la moitié de l'humanité pour les résumer en un seul."

"Un jour peut-être... mais avant, elle veut les regarder vivre, les écouter, les toucher, les sentir, les questionner. "

Cette curiosité, elle va la mener jusqu'au bout, sans tabou ni préjugé, en toute liberté.

"Je suis sûre que c'est essentiel pour moi, ce désir d'exploration où chacun peut aller aussi loin qu'il le veut, où l'on ne sait plus si on est femme ou homme, il y a les deux en moi et je veux les connaître."

Et si ses recherches ouvrent des perspectives rares pour la plupart des autres, elles lui permettront de mieux se comprendre elle-même : "j'étais une salope, je suis devenue libre" ; "j'aime que tu réveilles l'homme qui dort en moi, j'aime réveiller la femme en toi, j'aime ta virilité, tu aimes ma féminité, nous sommes doubles et entiers l'un sans l'autre, l'un avec l'autre. C'est peu de dire que tu me troubles"
... jusqu'à lui permettre peut-être de trouver son bonheur.
A mon avis :
Françoise Simpère, explore les possibles avec une certaine curiosité et une grande liberté. Elle ne s'encombre pas des codes relationnels, elle ouvre toutes les portes, sans jugement, et explore les relations déculpabilisées entre hommes et femmes, et entre hommes tout court.

D'abord curieuse des hommes, elle veut savoir pourquoi "ils mettent tant de fierté dans ces quelques centimètres, et parfois tant de honte".
Elle fait ainsi vivre à son héroïne des rencontres, qui finissent évidemment en relations sexuelles, mais qui permettent également de parler de penchants qui sont traités habituellement comme des tabous.
Elle explore de cette façon jusqu'aux relations homosexuelles (le sexe y est plus égalitaire, mais ils vieillissent souvent seuls - "Ce qui est sordide, c'est parfois la solitude ressentie après l'amour, mais elle n'est pas l'apanage des homos, bien des épouses l'éprouvent"), pour mieux comprendre la nature de ces hommes qu'elle aime bien sûr, dont elle est l'amante parfois, et amoureuse toujours.

C'est en cela, sans doute, que ce livre se distingue d'un simple roman érotique. Certes, il met en scène des relations torrides, mais sans frénésie, toujours avec ce fonds de recherche et de curiosité qui permet au lecteur de dépasser la simple notion d'excitation et d'entrer dans une certaine réflexion quand à la sexualité, la liberté et la recherche du bonheur amoureux.

En matière de liberté amoureuse, François Simpère n'en est d'ailleurs pas à son coup d'essai.
Habituée des récits du genre et adepte du polyamour, elle en explore tous les aspects, en les confrontant à la situation des couples classiques : "la grande escroquerie du couple c'est de ne pas révéler qu'en s'unissant, chacun s'est amputé d'une part de lui-même et n'aura de cesse de la retrouver au prix d'un affrontement quotidien avec l'autre, tout être humain n'a qu'une obsession : se sentir exister, l'ego est mille fois plus puissant que l'amour, ne s'en détachent vraiment que les saints ou Bouddha, mais pour y parvenir, la plupart ont vécu solitaires !".

Un livre enrichissant et qui nécessite une bonne ouverture d'esprit, au delà du simple roman érotique.

retrouvez d'autres avis sur d'autres lectures, sur mon blog :
https://blogdeslivresalire.blogspot.com/
Lien : https://blogdeslivresalire.b..
Commenter  J’apprécie          301
Deuxième livre que je lis de cette auteure, j'avoue être tombé dans ses filets cette fois ci. Elle y poursuit son regard lucide sur les comportements sexuels des hommes et des femmes. Chaque nouvelle est liée à la suivante par « le carnet de Lola », sorte de journal intime où elle se commente à elle-même ses aventures. Tout est dit sans grivoiserie, sans vulgarité. le maître mot du recueil semble être le désir. Ressenti inattendu et inexpliqué, au fil de la vie quotidienne. Pourquoi, je ressens cette attirance justement pour lui, pour elle ? Ce livre fut réellement un coup de coeur, dans le foisonnement redondant de la littérature érotique..
Commenter  J’apprécie          200
Lola a 19 ans, elle est jeune, jolie et extrêmement désirable.
Elle sait qu'elle plaît et trouble les hommes et elle en joue.
Elle n'a aucun problème avec ça. L'amour elle connait.
Elle n'a aucun tabou et enchaîne les aventures.

Mais ce qu'elle cherche au fond c'est le plaisir, pur, débarrassé de tous ses enjeux.

Elle ne s'interdit rien, explore les fantasmes des hommes et tente de se trouver également.

Un récit purement érotique, bien écrit, sans fioritures ni détour.

On a parfois du mal à croire qu'on est face à une jeune fille de 19 ans tant elle enchaîne les expériences diverses et variées .

Écrit à la manière d'un journal intime, elle relate ses ébats et couche ses pensées sur l'amour.

A plusieurs reprises on a l'impression qu'il s'agit de l'histoire d'une femme mûre et c'est ce qui rend le récit un peu moins crédible.

Attention, ce court roman n'est pas pour tout le monde. Public averti.
Commenter  J’apprécie          20
Vingt siècles d'oppression judéo-chrétienne? Trop simple. Lola pressent que le mystère est plus grand, plus universel. Tous les dirigeants du monde, religieux ou laïques, capitalistes ou communistes, cherchent à régenter la sexualité de leurs sujets. Ils savent qu'elle est la boîte de Pandore à maintenir fermée pour le plus grand nombre, la clé de tout pouvoir, jalousement gardée. L'accès au paradis, septième ciel si mythique qu'on peut envoyer des jeunes gens à la mort en leur promettant 70 vierges en récompense.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Vingt siècles d'oppression judéo-chrétienne? Trop simple. Lola pressent que le mystère est plus grand, plus universel. Tous les dirigeants du monde, religieux ou laïques, capitalistes ou communistes, cherchent à régenter la sexualité de leurs sujets. Ils savent qu'elle est la boîte de Pandore à maintenir fermée pour le plus grand nombre, la clé de tout pouvoir, jalousement gardée. L'accès au paradis, septième ciel si mythique qu'on peut envoyer des jeunes gens à la mort en leur promettant 70 vierges en récompense.
Commenter  J’apprécie          20
Le désir ne s'explique pas, c'est ce qui fait son charme et sa grande injustice.
Commenter  J’apprécie          170
Aucun geste de désir n'est sordide en soi, et tous les gestes le deviennent quand on ne désire pas.
Commenter  J’apprécie          80
Rémy soupire:
-Cela seul m'intéresse, cette seconde où elles perdent pied, comme autrefois je regardais sous mes pieds le vide, lorsque je volais. On approche autre chose, quasi hypnotique. L'érotisme n'a pas d'autre obsession: il sait qu'au-delà des gestes, le sexe ouvre sur l'âme, côté lumière et côté ombre, mais quand on a fait tous les gestes...
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : humiliationVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (47) Voir plus



Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
353 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..