AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Scurry tome 1 sur 3
EAN : 9782413044789
80 pages
Delcourt (10/11/2021)
4.11/5   75 notes
Résumé :
Un groupe de souris domestiques lutte pour survivre à un long et étrange hiver. Les humains ont disparu, le soleil se pointe rarement et une pluie froide et sombre empoisonne tout ce qu'elle touche. Les souris, qui dépendaient des humains pour se nourrir, s'accrochent obstinément à leurs vieilles habitudes, pillant les maisons abandonnées à la recherche des restes qu'elles peuvent trouver...
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
4,11

sur 75 notes
5
12 avis
4
11 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

Et me voici de retour avec une bande dessinée post-apocalyptique où les chats ne sont pas, mais alors pas du tout à leur avantage, vous voilà prévenus !

Scurry tome 1. La colonie condamnée est un univers sans hommes à l'hiver interminable. Les souris et les chats tributaires des humains sont restés dans la zone confort des maisons. Les chats restent à proximité de leur garde-manger : les souris et parviennent à attraper les plus faibles.

Chez les souris, nos héroïnes, la vie est plus compliquée. Il y a des clans. Elles sont obligées de risquer leur vie en cherchant à manger de plus en plus loin. Pour elles se pose la question de partir en ville ou retourner à la nature. Bien entendu aucune idée ne fait l'unanimité.

Certaines souris plus machiavéliques que les autres se sont appropriées la cathaire (herbe à chat ) et s'en servent pour asservir les félins. de là, va commencer une grande aventure pour quelques souris qui afin d'échapper aux chats vont franchir la barrière et affronter beaucoup d'espèces redoutables et affamées tout en fuyant les chats…

C'est un excellent premier tome. Un coup de coeur même si la trame est très sombre car il s'agit de survie. Les animaux sont féroces et ne se font pas de cadeaux.

MacSmith est bourré de talent que ce soit pour l'histoire, les couleurs, les graphismes où une pointe d'humour. Un juste équilibre entre l'humain et l'animal car ils nous ressemblent. J'ai hâte de découvrir la suite de cette trilogie.

Un grand merci ainsi que tous mes voeux de bonne année aux éditions Delcourt et à Babelio pour cette pépite.

Commenter  J’apprécie          332

Une superbe BD post apocalyptique du point de vu des animaux avec des petites souris comme héroïnes.

Les planches sont magnifiques, avec une colorisation pétante, qui sublime le récit et le rend dynamiques.

C'est vraiment beau, bien foutu et très prenant ! La vie des animaux après une catastrophe est rarement abordé, c'est maintenant chose faite.

Une BD pleine de vie, de couleurs et d'aventures, à découvrir en 3 tomes.


Lien : https://julitlesmots.com/202..
Commenter  J’apprécie          270

Visuellement, cet album est un vrai régal, les dessins et les couleurs sont très réussis et le découpage dynamique des planches rend la lecture à la fois rapide et plaisante.

En revanche, j'ai trouvé le scénario et les dialogues convenus et un peu enfantins.

Comme semble le confirmer le graphisme très "Disney", cette série s'adresse peut-être davantage à un public jeune, ou tout au moins à un large public, ce qui expliquerait la façon dont les personnages sont caractérisés et le récit abordé.

Malgré ces petites réserves, "Scurry" reste un album des plus plaisants à lire et que l'on peut recommander.

Commenter  J’apprécie          192

Une dystopie à hauteur de souris, nous voilà embarquer dans une histoire comme bien d'autres, mais pas totalement. le tout sous un graphisme très réaliste, impactant, saisissant.

Nos petites souris sont organisés en colonie. Nous sommes plongés dans un récit post-apocalyptique.

Nous commençons notre histoire alors que deux souris sont à la recherche de nourriture, et tentent en même temps d'échapper aux chats. Il s'avère très vite qu'il reste très peu de nourriture, qu'il y a des pièges un peu partout, mais surtout rien n'est plus comme avant. Les humains semblent avoir disparus et la nourriture comment à manquer cruellement.

Pour l'instant, nous ignorons totalement ce qui a bien pu se passer, mais l'ambiance ne présage rien de bon et la tension augmente au fil de la lecture.

Dans ce tome, nous sommes une partie du temps partagé entre nos Umf et Wix qui visitent une maison à la recherche de quoi manger, et ce qui se passe à la colonie. Wix est sur la couverture, une souris attachante, qui ne semble avoir peur de rien, sûr de lui, qui défie tous les dangers et joue avec les chats, enfin c'est quand même chaud parfois. Bon, si vous aimez les chats, par contre dans cette histoire ils vont vous être plutôt détestables et antipathiques.

Wix fait déjà un certain charme à la série, Pict, une jeune demoiselle souris va en ajouter. Sinon souris ou humains, les questionnements et les tensions restent les mêmes. Tout le monde discute, mais tous ne sont point d'accord. Rester, aller à la ville, aller dans la forêt, etc.

C'est compliqué de savoir quoi faire et de changer ses habitudes, mais il va falloir survivre.

Par moment, nous irons dans les bois, nous y croiserons d'autres animaux, l'ambiance sera assez sombre. Il semble y régner un être qui fait particulièrement peur.

A part le graphisme qui est très beau, l'histoire qui sait nous intéresser, attiser notre envie de découvrir la suite, le texte est également travaillé sur la façon dont ils nous apparaît : des couleurs différentes, parfois, du gras sur certains mots, également le travail sur la présentation des chapitres, etc.

Vu ce que dit l'éditeur, Delcourt, nous semblons partis pour une trilogie.

Vivement la suite, vous aurez même un petit frisson quand on vous dira à très bientôt, puis à suivre dans le tome 2. Très joliment fait cela aussi.

Commenter  J’apprécie          90

Je vois que les avis sont très positifs, et je peux le comprendre. le dessin et la mise en couleur de cette BD animalière (anthropomorphe, presque) sont hyper soignés, léchés, d'une finition exemplaire.

On plonge directement dans le quotidien des protagonistes de l'histoire... les souris. Et que seraient les souris sans les chats... donc on joue un peu à chat perché et les souris ne dansent pas vraiment, vu que les chats sont là. OK, on a droit à une paire de souris de compétition, du genre qui n'a pas peur du chat... oui, mais le loup qui rode non loin... lui, il fait peur aux chats. Les souris ne connaissent pas le loup, mais elles savent intuitivement que pénétrer dans le bois, ce n'est pas bien.

Pendant ce temps, dans la colonie, les temps sont durs. Plus de nourriture. Plus d'humains. Un hiver qui se prolonge. L'existence même de la colonie est menacée. Mais elle est tout autant menacée par les dissensions internes que par les dangers extérieurs.

Ajoutons une romance entre Wix, une des deux souris de la scène du début, et Pict, une jolie souris blanche, fille du chef de la colonie (qui est vieux et malade et dont l'autorité est remise en question). Tout cela est archi-vu et connu. C'est très banal dans la scénarisation. Et je ne mentionne pas l'ensemble des rouages de l'histoire.

Bref, je n'ai pas été "sur le Q" pour l'histoire, comme je l'ai été d'emblée pour le dessin. Cela dit, des souris qui parlent et qui manipulent des poignées de fenêtres, cela ne me séduit pas tant que cela. de plus, dès la scène d'entrée, où les souris explorent une maison vide et se font surprendre par des chats, en y ajoutant le fait que Wix détecte les aliments qui sont bons ou pas... j'ai eu Rémi de Ratatouille en tête. Même si on est dans une BD dure, sauvage, où la mort rode, j'ai eu Ratatouille en tête tout au long de ma lecture... Voilà pourquoi j'ai peu accroché, même si je peux reconnaître les indéniables qualités de la BD, financée en crowfunding.

Commenter  J’apprécie          71


critiques presse (5)
ActuaBD
17 janvier 2022
Avec un graphisme d’une finesse époustouflante où la lumière est somptueusement dispensée sur chaque planche, il y a de quoi en prendre plein les yeux ! Alors forcément, on s’attache à Wix et sa bien-aimée, à cette colonie en déroute remplie des souris malades, âgées ou encore complotistes… Un pari risqué pour l’auteur mais qui pourrait bien attirer un lectorat qui ne manquera pas de craquer pour ces adorables petits héros.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
LigneClaire
11 janvier 2022
Une quête classique sur le fond mais très bien cadrée dans les détails et la progression. […] Le découpage est parfait. Le dessin tout autant bien que l’on se doute qu’une grande partie est informatique. Un titre à retenir et à suivre.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
BoDoi
07 janvier 2022
Voilà un emballant début de série qui reprend le décor connu d’une Amérique post-apocalyptique, à hauteur de souris. Mais on n’est pas chez Disney, car les enjeux sont sombres et les séquences d’action parfois franchement flippantes.
Lire la critique sur le site : BoDoi
LesComics
29 novembre 2021
Ce tome 1 de Scurry est un bon récit d’aventure et de survie. Jamais surprenant, toujours classique, le titre nous implique dans son univers aisément grâce à un bon travail sur les personnages, le rythme et un superbe dessin. Preuve que le classicisme n’est pas nécessairement un mal.
Lire la critique sur le site : LesComics
Sceneario
15 novembre 2021
Initialement lancée par le biais d'une campagne participative, la série s'est ensuite déclinée sous forme de Web-comics. C'est donc avec plaisir que nous avons enfin une version papier, grâce à Delcourt ! On peut ainsi apprécier la finesse du graphisme, des expressions, des textures de ces planches qui se dévorent d'une traite ! Une très belle surprise qui devrait plaire à tous types de lecteurs !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation

"Mais Souris, tu n'es pas seule,

À montrer combien toute prévoyance peut s'avérer vaine :

Les desseins des souris et des hommes, aussi bien pensés soient-ils

Vont souvent de travers..."

_ Robert Burns, À une souris.

Commenter  J’apprécie          121

Tu y es déjà allé ? Dans la forêt ?

J'ai longé la lisière quelques fois pour éviter les chats... Ils n'y vont pas non plus...

Commenter  J’apprécie          100

Lire un extrait
autres livres classés : sourisVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4723 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre