AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne Rabinovitch (Traducteur)
ISBN : 2267021544
Éditeur : Christian Bourgois Editeur (03/03/2011)

Note moyenne : 2.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :

New York, février 2002. Crispin Salvador, écrivain philippin et professeur à l'université, est retrouvé mort dans l'Hudson River. Le rapport de police classe l'affaire comme suicide. Mais, son protégé, l'apprenti écrivain Miguel Syjuco, lui aussi originaire de l'archipel, s'interroge : s'agit-il véritablement d'un suicide ? Qui pouvait en vouloir à Salvador ? Il décide d'enquêter sur le déc&... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Fuyating
  31 août 2019
488 pages. Je dirais presque 488 pages de souffrances et d'incompréhension. Je n'ai absolument pas aimé ce livre et je suis désolée pour l'auteur, le traducteur et l'éditeur. Bon, il en faut pour tous les goûts.
Je me suis beaucoup perdue dans ce roman déconstruit dans lequel alternent un récit, des articles de journaux, des blagues (qui ne sont pas drôles au passage, sauf peut-être deux) et des extraits de romans. Incompréhensible je vous dis. Et long en plus. Voilà un livre qui m'avait pourtant appâtée. L'histoire était prometteuse (je trouvais qu'il y avait un petit côté à la Joël Dicker), et il y avait une énigme à résoudre. Mais des les premières pages, je me suis doutée que ça ne correspondrait pas à mes attentes.
Oui, me direz-vous, nous pouvons y voir la situation des Philippines et son histoire si nous arrivons à tout remettre dans l'ordre quand nous n'avons pas le bagage historique nécessaire de cette partie du globe : je crois qu'il y a eu plusieurs présences étrangères : espagnole, japonaise et américaine, mais je ne suis pas sûre que cela se soit bien passé dans cet ordre. le pays ne semble pas stabilisé politiquement, il y a des coups d'état, une corruption très importante et une jeunesse dorée qui passe son temps à danser et à se droguer.
Voilà ce que j'en retiens, mais j'espère qu'il pourra trouver des lecteurs à qui il plaira.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
traversay
  28 août 2012
Quelle est donc l'identité réelle des Philippines, pays sous influence espagnole, puis américaine, puis japonaise ? Merci, très bonne question, que Miguel Syjuco, jeune auteur émigré aux Etats-Unis, se pose dans son premier roman, Ilustrado. En long, en large et à travers une multitude de procédés littéraires qui finissent par donner le vertige. On y trouve donc, dans un savant désordre : un narrateur (Syjuco, lui-même ?) qui n'en finit pas de ressasser son passé en retrouvant son pays ; un écrivain décédé, à la fois fierté et objet de controverses dans son pays natal, dont le narrateur tente d'écrire la biographie ; des extraits de livres et des interviews de cet écrivain ; des histoires drôles souvent salaces ; une évocation de l'actualité politique des Philippines au début du XXIe siècle... Tous ces aspects se télescopent dans une cacophonie que seul Syjuco semble maîtriser, et encore ! le lecteur qui a une bonne connaissance de l'histoire du pays part avec une longueur d'avance, les autres doivent ramer pour s'y retrouver dans ce dédale historique dont la narration débridée complique encore la tâche. Ilustrado est un roman ambitieux, totalement déstabilisant dans ses changements de registre, de l'analyse philosophique aux plaisanteries les plus grossières. En a t-on un peu plus appris sur l'âme philippine ? Oui, sans doute, tout en s'étant perdu plus souvent qu'à son tour. Et comme après un long voyage en avion, plongé sans sas de décompression dans les rues surchauffées et grouillantes de Manille. Epuisé et en complet décalage horaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Tymothy
  19 mars 2011
Quelle découverte ! A travers l'histoire d'un écrivain philippin, c'est toute L HISTOIRE des Philippines que nous traversons. Un pays si mal connu et pourtant... il a aussi un souffle !
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
FuyatingFuyating   01 septembre 2019
La diffamation, par définition, créé une lutte antagonique, une mentalité égocentrique, qui nous précipite tous dans une absurde bataille en règle. Les esclaves d'aujourd'hui deviendront les tyrans de demain - le prolétariat renverse l'autorité pour devenir lui-même l'autorité, et être finalement lui-même renversé par une proto-autorité qui perdra sa place à son tour.
Commenter  J’apprécie          10
FuyatingFuyating   30 août 2019
L'instant qui précède une révélation est plus excitant que n'importe quelle certitude.
Commenter  J’apprécie          20
FuyatingFuyating   01 septembre 2019
Il y a seulement deux vérités. Celle qui peut être connue. Celle qui ne le sera jamais.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15245 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre