AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723484734
Éditeur : Glénat (30/11/-1)

Note moyenne : 2.88/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Un monde né de notre imagination, un monde que chacun d’entre nous bâtit de ses rêves... La garante de l’équilibre entre dimension réelle et monde des fantasmes, porte un nom : Alice. Dans la réalité, Alice est une icône sex & drugs & rock n’ roll, que ses excès ont menée à l’état où elle se trouve aujourd’hui, entre la vie et la mort, rêvant de son pays des merveilles. Wonderland court à sa perte, rattrapé par les forces inexorables de la réalité : pour tenter de f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Bouvy
  05 septembre 2016
Alice est dans le coma. Elle rêve et la reine de coeur n'a d'autre ambition que d'exploiter le monde parallèle qu'est le rêve d'Alice, comme un immense parc d'attraction. Seul, le lapin blanc tente de sauver Alice et son rêve. Pour cela, il doit convaincre 5 supers héros de l'aider dans sa tâche. Il commence par recruter Tikky Big-Bang, une héroïne sexy mais il se trompe. Cette femme n'est qu'un sosie, elle est en réalité une secrétaire blondasse plutôt godiche. Mais le lapin blanc ne peut faire demi-tour et est obligé de composer avec cette femme maladroite...
Je suis un peu mitigé par cette bande dessinée. Les dessins sont parfois maladroits, coincés dans un style académique dont l'auteur semble prisonnier. Les cases sont surchargées, à la limite du kitch. le scénario aussi est loin d'être épuré et nous sommes trimbalés sans logique dans un univers, un peu comme une boule de flipper. le lecteur ne cesse de rebondir, s'égare et cherche un chemin logique sans vraiment le trouver. Bon, le fond est intéressant. Epicé à la sauce contemporaine, nous retrouvons le fond du conte de Lewis Carroll, transformé en un immense et insondable jeu vidéo. le tout sur fond de musique rock car Alice est une star de ce genre de musique qui, pour plonger dans un sommeil si profond, a certainement abusé des bonnes et mauvaises choses un peu comme Janis Joplin. (Est-ce qu'Alice serait à deux doigts de rejoindre le club des 27 ?). L'héroïne blondasse fait un peu cliché, la reine de coeur est une vraie méchante. Enfin, je suis un peu perdu et je vais tenter de me retrouver en continuant cette histoire embrouillée en attaquant le tome 2. En version Kindle, sur tablette, la numérisation est de très bonne qualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
IreneAdler
  21 septembre 2012
Le Pays des Merveilles va mal...Alice est dans le coma et en vendant du rêve à des hommes d'affaire, la Reine de Coeur a introduit le principe de réalité. Et le rêve se désagrège... le Lapin Blanc a la dure mission de stopper tout cela avant qu'il ne soit trop tard...
Super héros, déplacements spaciaux, passage d'une dimension à l'autre... L'auteur a pris beaucoup de plaisir à réécrire et réinventer l'histoire d'Alice : mentions renvoyant à des tomes à venir, personnages ayant conscience de l'espace de narration, expressions prises au pied de la lettre (visuellement)... Un univers de comics et de super héros détournés pour le plus grand plaisir des yeux.
Commenter  J’apprécie          90
FungiLumini
  13 mars 2016
Etant fan d'Alice au pays des merveilles et de récits de l'imaginaire, je me devais de tester cette bande dessinée aux allures rétro S-F et érotique! Il s'agit du premier tome d'une trilogie. Bien que l'histoire ne corresponde pas du tout au récit enfantin de Lewis Carroll (on pouvait s'en douter en regardant la couverture :p ), l'ambiance futuriste et les multiples références inter-médiatiques donnent à cette BD un cachet particulier.
La bande dessinée commence avec le lapin blanc qui court pour échapper aux tirs de l'armée de la reine de coeur. Il est à la recherche de héros qui pourront l'aider à sauver Alice. Comble de malchance, il se trompe de personne et emmène avec lui une secrétaire qu'il croit être Tikky Big Bang – aventurière star de l'espace. Il ne peut malheureusement pas revenir en arrière et poursuivra sa quête et son enquête avec le sosie (soit-dit en passant pas très douée :p) de Tikky.
La plupart des pages de cette BD sont pleines: il y a des casses à l'intérieur du dessin principal de la page mais l'entièreté de la page est coloré, ce qui donne un rendu plus immersif dans le monde enchanté et délirant de Wonderland. le dessin en lui-même est parfois un peu maladroit, mais le scénario hors norme rattrape largement ce petit défaut.
La plupart des personnages féminins sont hyper sexys et leurs atouts sont mis en valeur dans des tenues minis. La protagoniste ressemble à une Wonderwoman du futur, du moins en apparence. Les attitudes des personnages sont clichés mais tellement extrêmes que c'en est drôle et non énervant. La plupart des personnages d'Alice au pays des merveilles sont dans le récit mais sous diverses formes, plus originaux et excentriques que les personnages décrits par Carroll.
Les références dans cette BD sont diverses: littéraires (Carroll, Tolkien, Lovecraft.), cinématographiques (Mars Attack, Batman, Superman), musicales (Elvis de l'espace, R'n'B) ou encore relatives à des séries (Star Trek). Les références se font parfois subtiles, parfois évidentes. Chacun reconnaîtra des éléments différents et j'ai personnellement trouvé le concept assez amusant.
Je recommande cette bande dessinée autant aux littéraires, qu'au cinéphiles et aux geeks. Les références culturelles sont multiples, l'univers est coloré et délirant et les personnages sont délicieusement clichés. On sent que l'auteur sait ce qu'il fait et il le réalise avec brio!
Lien : https://livraisonslitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Crocodyll
  12 septembre 2012
L'auteur a choisi de reprendre le classique thème d'Alice au pays des merveilles. Pas facile quand on sait qu'il a été utilisé plus d'une dizaine de fois.
Mais pour ce premier tome, nous avons la reine de coeur qui retient Alice prisonnière afin de prendre le contrôle de Wonderland avec l'aide de quelques businessman. C'est le Lapin Blanc qui va devoir la sauver en cherchant des indices à travers l'espace.
Dessins trash, esprit punk, langage de cité, de geek,... Un mélange qui me plaît bien. Les personnages sont agréablement reconstruits - en particulier Twiddle Dee et Twiddle Dum -.
Finalement, c'est une histoire intéressante, avec de bons dessins, de belles couleurs et de la bonne musique. Mais mon avis ne peut pas encore être définitif, il me faut la suite !
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (3)
BulledEncre   19 novembre 2012
Une nouvelle série réjouissante et rondement menée.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Sceneario   05 novembre 2012
On a une idée intéressante et il y a pas mal d'éléments très sympas et intrigants qui arrivent à capter l'attention du lecteur... C'est juste dommage que par dessus tout ça il y ai un vernis trop léger.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   15 octobre 2012
Avec une Tikky Big Bang aux faux airs d’Anna Mercury et un graphisme qui emporte tout sur son passage, Little Alice in Wonderland dynamite cette rentrée et ne devrait pas laisser retomber l’attention puisque le deuxième opus serait déjà bien avancé !
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CrocodyllCrocodyll   12 septembre 2012
Après son coup d'état, la Reine de Cœur a capturé Alice. Et Wonderland est en train de dépérir, grignoté par la réalité ! J'ai pour mission de trouver cinq héros issus d'univers imaginaires pour libérer Alice et remettre un peu d'ordre dans tout ça ! Vous êtes la première. Simple à comprendre, non ?
Commenter  J’apprécie          40
FungiLuminiFungiLumini   13 mars 2016
– Au fait, vous n’en avez pas assez de pousser des « Hiiii » à tout bout de page?

– Pas le choix: c’est marqué dans ma bible de personnage. Tikky Big Bang (la fausse), archétype de la blonde bien roulée et un peu idiote qui pousse des « Hiiii » toutes les trois pages minimum! Et comme je n’aime pas les gros rats binoclards… Hiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!
Commenter  J’apprécie          10
FungiLuminiFungiLumini   13 mars 2016
Pitié…Mangez ce donut! Il contient un sérum magique qui vous rendra invisible. (gros mensonge, mais c’est pour la bonne cause!)
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Video de Franck Tacito (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Franck Tacito
Bande-annonce de Claudia T.3 de F. Tacito
autres livres classés : rêvesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Musique et littérature

Quel grand philosophe des Lumières s'est essayé à la musique, sans succès ?

Voltaire
Jean-Jacques Rousseau
Denis Diderot
D'Alembert

10 questions
311 lecteurs ont répondu
Thèmes : musiqueCréer un quiz sur ce livre