AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Ramsès au pays des points-virgules (71)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
LydiaB
  24 août 2010
Je viens de finir ce livre admirable. Il fait replonger d'un seul coup le lecteur dans son enfance et dans ces contes que nous aimons tant. Pourtant, le récit est structuré de telle manière que le lecteur est contraint de garder son oeil avisé d'adulte. En effet, le narrateur l'interpelle par ses nombreuses références culturelles, ou encore en lui permettant de terminer ou de changer des paroles de chansons. Il finit même par lui attribuer un rôle (mais je n'en dis pas plus). Une mention spéciale pour le chat, Charles Hockolmess, grand connaisseur de l'ami des bêtes, Jean de la Fontaine. le lecteur devient actif, joue également et c'est un des facteurs qui fait qu'il adhère totalement à l'histoire. Ajoutons à cela le style associant humour et poésie et voilà la recette d'un petit chef-d'oeuvre.
Commenter  J’apprécie          880
Selindej
  30 novembre 2010
L'histoire est pleine de rebondissements auquel je ne m'attendais pas, féérie, rêve. Les personnages sont des héros comme je les aimes, Sissi, surtout que j'ai bien aimé mais aussi Ramsès II et un chat noir assez étonnant. Ce que j'ai aimé chez le chat c'est qu'il aimait Jean de la Fontaine et le cuisinier et assez amusant la dessus, car il dit "Harry Potter" au lieu de Jean de la Fontaine. L'auteur de ce roman ne manque pas d'humour, ni d'imagination et puis c'est en même temps un livre qui en fait découvrir ou redécouvrir d'autres, et qui donne envie de les lire.

J'ai trouvé ce roman très intriguant, car je ne m'attendais pas du tout à un roman de ce genre. C'est un roman de fiction, où l'auteur écrit un peu dans tout les sens, mais c'est un bon roman, je ne dirais pas que j'ai adoré, car il manque quelque chose, sans trop savoir quoi. J'ai lus ce livre en une soirée, car j'avais vraiment envie de savoir la suite.

Je remercie l'auteur pour m'avoir offert ce livre en échange d'une critique. Je conseille vivement ce roman à ceux qui cherche de l'humour et de la fantaisie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          480
Pchabannes
  27 septembre 2010
N'en déplaise à la modestie de l'auteur, cette petite fiction fantaisiste pour lecteurs de dix à cent-dix ans, joliment illustrée par Bernadette Geoffroy, est un magnifique texte poétique.

Le rêve à porté de l'esprit ; l'invisible découvert devant nos yeux ébahis ; seuls les enfants et les adultes de dix ans sauront sentir, ressentir et
comprendre peut-être.

Sissi, accompagnée de Ramsès, le pharaon, vient en Angleterre à Baskerville's Castle. le lapin sortit une pipe de son oreille, l'alluma avec un briquet en forme de violon et expliqua le ténébreux mystère entourant le manoir occupé par Lord Cykopp. Les habitants disparaissent dans ce lieu dirigé par le perfide matou, Charles Hockolmess, et Walton Watson, le chef cuisinier inquiétant…

Ne comptez pas sur moi pour m'en aller déflorer un conte aussi fantaisiste rythmé par Boris Vian et Lafontaine.


L'absurde et l'imaginaire, le curieux et l'inattendu, le surprenant et le mystérieux. le talent de Pierre Thiry est de faire rêver même ceux dont le coeur s'est fermé à l'impossible.

Lien : http://quidhodieagisti.kazeo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
Thalie26
  01 septembre 2010
J'aime énormément ce petit livre étonnant qui s'appelle «Ramsès au pays des points-virgules», il me plaît tellement que j'ai envie de le faire découvrir à tout le monde. C'est pour ça que je l'ai mis en premier sur la liste des livres que je voulais emporter sur une ïle déserte. Il faut vous dire que ce court roman (180 pages) m'a été offert par mon amoureux à Noël. Et c'était d'autant plus un beau cadeau qu'il avait personnalié pour moi des passages où le lecteur peut ajouter ses propres phrases dans le livre (une sorte de petit jeu intégré dans l'histoire mais je ne vous en dit pas plus, il faut que vous le découvriez par vous même). L'histoire est pleine de rebondissements inattendus, de féérie, de rêve et les personnages principaux sont des héroïnes comme je les aime : Alice et Sissi. Mais il y a aussi un personnage qui s'appelle Ramsès II et un chat noir assez étonnant. L'auteur de ce roman ne manque pas d'humour, ni d'imagination et puis c'est en même temps un livre qui en fait découvrir plein d'autres, et qui donne envie de les lire. (par exemple sans le passage du début, je ne sais pas si j'aurais eu l'idée de m'intéressé Jules Verne. Je n'étais pas attirée par cet écrivain et depuis j'en ai lu plusieurs, et je suis encore en train d'en lire un : «L'île à hélice» un roman peu connu dont je vous parlerai sans doute bientôt quand je l'aurai fini. Et c'est bien parce-que ce livre parle de l'ïle à héllice que j'ai eu la curiosité de me procurer ce Jules Verne). «Ramsès au pays des points-virgules» est un livre qui se lit facilement, agréablement, car l'histoire s'adresse aussi bien aux enfants qu'aux adultes. En même temps il donne envie de lire et ouvre la curiosité à des tas d'autres lectures auxquelles on aurait peut-être pas pensé. C'est une histoire originale féérique, humoristique, savoureuse que l'on peut faire lire à «tous les lecteurs de dix à cent-dix ans» comme le sous titre du livre l'indique. Si vous ne l'avez pas déjà lue, je vous la conseille vivement avec un grand enthousiasme !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
LiliGalipette
  05 janvier 2011
Roman de Pierre Thiry. Illustrations originales de Bernadette Geoffroy.

Sigismond est un bouquiniste très cultivé. Avec sa nièce Alice, il aime les devinettes littéraires à la sauce "Qui a écrit..." Sigismond gagne à tous les coups, ou presque... Alice le piège un jour sur l'auteur Jérôme Boisseau. Pour Sigismond, c'est incroyable, "lui, l'érudit, le bouquiniste, il était exclu qu'il puisse avouer ne pas connaître un écrivain." (p. 16) Il décide alors d'écrire un livre sous le pseudonyme de cet auteur, livre intitulé Ramsès au pays des points-virgules. Mais à son propre jeu de création littéraire, Sigismond pourrait bien se faire prendre voire surpasser...

Dans ce roman, la jeune Sissi, qui aime dessiner, peindre et sculpter, rencontre Ramsès II, le pharaon, qui est loin d'être mort. Ils embarquent pour un long voyage qui les mène jusqu'à Londres. À Baskerville's Castle, Lord Cycklopp fait règner la terreur: "À chaque fois qu'il mange un Anglais, il prétend que c'est pour venger une certaine Jane Dark." (p. 126) Aidée - ou pas - de Walton Watson et de Charles Hockholmess, Sissi et Ramses II vont renverser l'infâme Lord Cyklopp, grâce aux livres et à la grammaire. Sissi "avait toujours pensé que l'on pouvait trouver d'astucieuses solutions pour se sortir des problèmes concrets de l'existence dans les ouvrages des meilleurs écrivains." (p. 60)

Ce roman, largement destiné à la jeunesse, mais délectable pour les lecteurs adultes nostalgiques de leurs premiers émois littéraires, est une mine de références artisitiques: Jean de la Fontaine est pastiché à l'envi, Lewis Carroll et Arthur Conan Doyle sont à l'honneur, Bollie Hollyday et Boris Vian font vibrer les pages au son de leurs mélodies uniques et entêtantes.

Les aventures de tous les héros sont dignes des meilleurs contes et récits fantastiques: les lits s'envolent ou flottent sur la Tamise, les chats parlent, les méchants sont très méchants et le verbe porté haut est toujours aussi puissant. Par certains aspects, ce roman m'a rappelé l'archipel des excellents livres d'Erik Orsenna . Jouer avec les mots et la langue est toujours un plaisir qui n'attend pas le nombre des années!

Pierre Thiry, dans ce texte très largement inspiré d'une motivation autobiographie, offre un ouvrage vraiment ludique et interactif. Les jeunes lecteurs ne se contentent pas de lire: ils peuvent compléter les textes de Boris Vian, s'amuser pourquoi pas à inventer d'autres pastiches des fables de la Fontaine, tester les recettes de pancakes ou de piperade chères à Sissi et même écrire le dernier chapitre du livre!

Quand l'auteur m'a contactée pour me proposer son livre, j'ai immédiatement accepté. D'abord parce qu'il avait de bons arguments, ensuite parce qu'il est toujours agréable de participer à la promotion d'un livre. Alors, même si les coquilles et les erreurs typographiques m'ont fait grincer des dents, je recommande chaudement ce livre aux jeunes lecteurs: ils pourront se l'approprier en co-écrivant certaines parties du texte. Les notes de bas de page ne peuvent en outre qu'aviver leur curiosité de lecture! Et c'est tout le mal que je leur souhaite!

Lien : http://lililectrice.canalblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
blogoculture
  20 novembre 2010
Titre curieux s'il en est, Ramsès au pays des points virgules est un petit concentré vitaminé de littérature. Je ne vous dirai rien de Ramsès ni du pays des points virgules, je vous laisse découvrir la signification de l'un et de l'autre!

Comme son sous-titre l'indique, il s'agit d'une fiction pour tous lecteurs de dix à cent dix ans.

Les plus « vieux » y trouveront une quantité de références littéraires et musicales, de Harry Potter à Jean de la Fontaine, dans une aventure rocambolesque, pleine de légèreté, de gaité, se jouant de la grammaire française avec une pointe d'accent anglais. Les jeux de mots, de construction, de rythme ravissent les yeux et les oreilles.

La suite sur le blog!
Lien : http://blogoculture.com/2010..
Commenter  J’apprécie          380
Melisende
  04 janvier 2011
Vous l'aurez compris, Pierre Thiry a réussi avec brio le défi que lui avait lancé sa nièce, faisant de ce récit un « simple » conte pour les plus jeunes, et une mine de références et de raisons de sourire à l'évocation de certains souvenirs, pour les lecteurs plus aguerris !
Lien : http://bazar-de-la-litteratu..
Commenter  J’apprécie          370
pyrouette
  07 janvier 2011
Réjouissant ! L'auteur ne pouvait pas se douter que je suis une grande enfant avec une imagination débordante ! J'ai été passionnée par cette histoire ou plutôt ce conte mêlant imagination et culture littéraire, grognant quand j'étais dérangée dans ma lecture, je voyageais avec Sissi et Ramsès. Je l'ai lu d'une traite, jouant, aussi....Je le relirai certainement avec un enfant de la famille pour voir ses réactions, mais je suis certaine du résultat ! Eteignez vos télés, vos jeux vidéos pour quelques heures et partager cette histoire en famille, en groupe dans une bibliothèque ou même à l'école. Merci Monsieur Thiry !


Lien : http://pyrouette.canalblog.c..
Commenter  J’apprécie          230
emeralda
  07 décembre 2010
Plus qu'une fiction, j'ai eu le sentiment de lire un conte. Une fable à la fois très contemporaine, mais également très classique. Pierre Thiry jongle avec des patronymes familiers ou pseudos familiers et crée ainsi une ambiance dans laquelle on se sent immédiatement à l'aise.
Visuellement, j'ai imaginé un décor qui n'aurait rien à envier au film "Amélie Poulain". Vous voyez, cette atmosphère banale et à la fois complètement excentrique.

Suivant l'âge du lecteur qui peut donc être assez jeune, certaines références disséminées ici ou là, n'auront pas le même impact qu'avec un lecteur adulte, mais qu'importe.
Cette histoire peut se découvrir de mille façons. Chacun peut y voir ce qu'il souhaite. L'auteur laisse finalement beaucoup de liberté à son ou ses lecteurs.

Le style est agréable, la lecture est très aisée. L'ouvrage se lit presque trop vite et j'encourage les futurs lecteurs à se refréner un peu pour apprécier la richesse de l'univers que nous ouvre l'écrivain.

Le dénouement ne pourra que ravir les lecteurs les plus exigeants. Et quand je disais un peu plus haut que l'auteur nous laissait beaucoup de liberté, ce n'était pas peu dire. Il vous intègre à l'écriture même de cet ouvrage. Vous êtes spectateur, mais aussi acteur.

Un beau pari, un peu fou, légèrement décalé, complètement délirant.
Lien : http://espace-temps-libre.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
PinkCatReading
  08 janvier 2011
Alice et son oncle Sigismond aiment se faire deviner qui a écrit quoi. La jeune fille évoque un écrivain, Jerôme Boisseau mais son oncle ne le connait pas. Il se doute bien qu'il n'existe pas et décide d'écrire un roman lui même, "Ramsès au pays des points virgules" sous ce pseudonyme.

Ce conte fantastique interactif fait plonger le lecteur dans un monde totalement farfelu et onirique. On y croise des chats qui parlent, des lits baleine, des thons sous la lune, des points virgule, Ramsès qui ne peut regagner son palais, Alice et le lapin, des personnages au faciès de dromadaires et tout un tas d'autres choses sorties de l'imagination de Pierre Thiry.

Mais l'auteur est généreux et nous invite donc à participer. Quand j'écris "interactif" c'est parce que nous pouvons compléter certains passages, des paroles de chansons par exemple avec soit les bons mots soit des paroles de notre invention. L'auteur nous offre même un chouette opportunité à la fin de l'histoire mais je ne vous en dit pas plus!

Ce n'est pas juste un simple conte pour enfants. En ce qui concerne l'écriture par exemple, le style est tout à fait abordable pour les plus jeunes mais les adultes y trouveront aussi de nombreuses références à Jean de la Fontaine, Boris Vian, Arthur Conan Doyle, Lewis Caroll...La mise en abyme sautera aux yeux des adultes alors que pour les enfants, il s'agira plus de sauter à bord du lit volant de Sissi.

J'avoue que parfois, j'étais un peu perdue, certains chapitres sont déconcertants! On se croirait sur des montagnes russes, il faut suivre, ça peut être un peu contraignant. L'histoire semble partir un peu dans tous les sens mais finalement, cette structure reflète le côté onirique de l'ouvrage. Mon chapitre préféré : "Les thons sous la lune" qui nous parle de l'anatomie du thon, de la lune, de la déesse Diane, des songes de l'humanité, d'un bateau baleine qui vogue sur la Manche...Quand je vous dis qu'il faut suivre en fait, non, il faut plutôt se laisser aller.

Un ouvrage très sympathique pour le lecteur qui saura lâcher prise et se laisser emmener par le tourbillon de folie douce de Pierre Thiry. Par contre, pour les esprits carthésiens, et bien comment dire...essayez quand même!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15399 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre