AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782891449410
265 pages
Éditeur : Marcel Didier (18/11/2020)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Louis passe l’été chez sa grand-mère à Montréal, ce qui veut dire: pas de cellulaire, pas de tablette et pas de connexion pendant deux mois! Il pensait au moins y retrouver Jeanne, dont il est secrètement amoureux, mais elle est partie pour un camp de triathlon. L’été promet d’être long... Pourtant, après quelques jours, il s’aperçoit que, sous leurs airs de vieux jardiniers paisibles, sa grand-mère et ses amis cachent un projet secret. Ces «vieilles taupes» seraien... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Shaynning
  22 mars 2021
Ce roman fait parti d'une collection somme toute récente nommée "Mon premier roman", aux éditions Marcel Didier. C'est donc un roman en gros caractères ponctué à la fois d'images et de petits post-it où on donne la définition des termes ou expressions plus étoffés, pour les lecteurs de la troisième année en montant ( environ).
Nous suivons l'aventure de Louis, un jeune garçon qui va passer un nouvel été à Montréal chez sa grand-mère. Il s'attend à retrouver Jeanne, son amie rencontrée lors de l'été précédent, mais celle-ci va ironiquement faire un camp de triathlon dans sa ville à lui. Un peu dépité, Louis ne s'imagine pas que son été sera riche en évènements. En effet, sa grand-mère et son groupe d'amis se la joue "sénile", mais c'est pour mieux cacher leur mystérieuse occupation. Parce que ses "vieilles taupes" ne portent pas ce surnom pour sa simple connotation visuelle.
Premièrement, j'aime bien cette formule de roman. Oui, la police est assez grosse, mais pas trop et pas trop étiré sur de nombreuses pages, comme c'est le cas pour les livres de la maison Andara. Bien que je trouve les dessins vraiment très laids, en dépit de la couverture sympathique aux couleurs très sombres ( qui a été faite par une artiste différente), j'apprécie les petits "post-it" qui donnent des définitions, afin d'aider les jeunes lecteurs à acquérir du vocabulaire plus soigné et plus riche.
Côté histoire, je trouve que c'est riche en informations, on y apprend pleins de choses et on brise pleins de stéréotypes. Nous avons tout-de-même quatre ainés qui pratique des activités comme le jardinage écoresponsable, l'apiculture, le "piratage informatique autorisé", la musique dans un Rock band, entre autres choses. Lisbeth était prof ingénieure au cégep dans le temps et c'est aussi elle qui sait utiliser la technologie dans ses plus sombres recoins ( Ah, ne me faites pas croire que ce n'est pas un clin d'oeil à Millenium ça!). Nous avons donc une joyeuse bande de "vieux" qui ont des talents et des occupations originales, dont les femmes n'ont rien de docile ou d'imbécile.
Cependant, il y a tout de même quelques trucs un peu "faciles", mais c'est souvent le cas dans les polars jeunesse ou même adulte. Des capacités hors-norme comme de sentier des effluves sur une toile et de trouver exactement ce que c'est, alors que, comme par hasard, Louis avait justement comparer toutes les barbes à papa de la Ronde et a fait le lien, ou d'avoir une genre de bat-cave datant de la deuxième guerre mondiale commodément légué par un grand-père un peu parano...ce genre de truc. C'est fréquent qu'un élément dans le récit soit corrélé avec un autre qui est justement TROP pratique. Comme par hasard, le personnage avait CETTE petite information tellement improbable qui va tout expliquer. J'appelle ça "une facilité de circonstance": quand le mystère bloque, le protagoniste sort alors un talent rocambolesque qui va faire progresser le récit ou alors quand les protagonistes ont un atout monstre dans leu jeu ( la bat-cave) hautement improbable dans la vie réelle. Je ne suis pas fan de ce genre de truc, parce que c'est très invraisemblable, mais c'est pas mal le seul reproche que je fais au roman.
Sinon, dans l'ensemble, c'est fluide, intriguant, adapté et met de l'avant des ainés habiles mettant leur compétences au service de la collectivité et de l'environnement. Un roman de fiction actuel avec une petite touche de polar qui est bien écrit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2105 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre