AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782367730660
22 pages
Éditeur : Marmaille et Compagnie (09/03/2015)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Le soir, c’est l’heure de se coucher. Le matin, de bonne heure, c’est dur de se lever !
Inspiré de l’oeuvre de Marcel Proust, cet imagier des moments du jour et de la nuit aidera les petits à aller se coucher comme des grands !
Pour apprendre aux tout-petits à se repérer le jour et la nuit tout en découvrant l'univers du petit Marcel !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Eve-Yeshe
  22 avril 2015
Ce petit imagier est superbe et s'adresse aux enfants de zéro à trois ans. Je l'ai découvert avec plaisir et relu déjà plusieurs fois car il est très bien fait. Les couleurs sont belles, harmonieuses, les auteures utilisant des camaïeux de gris pour la nuit par exemple qui rappellent la peur du noir ou de jaune pour le coucher du soleil…
Chaque instant de la journée a une caractéristique : Marcel attaque sa journée avec le bonjour à tante Léonie au lever du soleil, la course du matin, à midi, le déjeuner avec grand-mère, la promenade de l'après-midi, Maman qui raconte une histoire à l'heure du coucher et, vous l'avez déjà compris, des allusions à l'oeuvre de Marcel Proust.
En voyant sa mine déconfite, quand il faut aller se coucher, on sent la frustration et on ne peut s'empêcher de penser à la célèbre phrase qui débute la « Recherche » : « longtemps, je me suis couché de bonne heure ». Il découvre ainsi un espace avec le soir.
Surtout, on se souvient de la hantise du coucher chez Marcel Proust lorsqu'il était enfant ; il redoutait tellement la séparation d'avec sa mère ou sa grand-mère, et la fameuse chambre chez sa tante Léonie, où il ne pouvait pas dormir. Et que tient-elle dans la main ? La fameuse madeleine bien-sûr.
La promenade dans les prés l'après-midi, parmi les fleurs est un clin d'oeil de « A l'ombre des jeunes filles en fleur » et à l'amour de Proust pour la nature. On croise au passage les panneaux indicateurs : Guermantes, chez Swan…
Le petit Marcel va faire ses courses, et on a un superbe dessin représentant les immeubles splendides, et les passants en costumes d'époque et là on pense aux promenades dans Paris avec Swan.
Bref, j'ai adoré ce petit imagier, et de lecture en relecture, ma perception s'est affinée, des détails sont revenus. C'est un livre que l'on peut interpréter de multiples façons, l'enfant apprend les moments de la journée mais on peut évoquer avec lui la peur du noir, et aller plus loin dans la découverte du petit Marcel si on veut. Pour le parent qui lit l'histoire, il y a un clin d'oeil à Marcel Proust qu'il peut voir sous plusieurs angles différents selon ses propres souvenirs. Quoi qu'il en soit, c'est un hommage à la lecture que l'auteur aimait tant.
Les deux auteures ont « composé » également chez le même éditeur Marmaille et compagnie, un imagier consacré aux différentes parties du corps : « Cyrano », ainsi qu'un autre consacré aux vêtements : « Au bonheur des Dames ».
Un excellent moment garanti, et après Houellebecq, le Corre, il m'a permis de respirer durant la lecture du dernier livre lu, très dur lui-aussi : « le météorologue » d'Olivier Rolin. C'est peut-être une bonne idée de lire un livre pour enfant, pour reprendre son souffle entre deux lectures difficiles. D'habitude, je relisais un Astérix, mais je les connais d'abord par coeur….
Un joli cadeau à offrir à un petit enfant.
Note : 9/10
j'oubliais je remercie babelio et les éditions Marmaille et Cie pour cette belle découverte... je l'ai fais dans mon blog mais pas ici.
des détails sur les auteures, les éditions et quelques planches sur mon blog je me suis trompé de lien hier

Lien : http://eveyeshe.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Northanger
  12 mai 2015
Marmaille et compagnie est une édition consacrée aux jeunes, de la naissance à 12 ans ! A la recherche du temps perdu appartient à la collection d'imagiers pour les bébés et se veut en même temps un hommage à la littérature.
A la recherche du temps perdu, c'est un titre non seulement évocateur mais également attrayant pour les petits qui découvrent le langage et apprécient les jeux de mots, les associations surprenantes.
C'est un imagier coloré qui s'offre aux enfants, aux illustrations soignées et vintage. L'atmosphère est totalement différente d'une page à l'autre et donc d'un moment à l'autre (l'heure de se promener, l'heure de lire une histoire...). Et pour les parents, c'est l'occasion de réviser les classiques : repérer la fameuse madeleine ou encore prendre la direction de Guermantes... Bref, un petit album plein de charme et de fraîcheur !
Merci à Babelio et à l'éditeur pour cette jolie découverte !
Commenter  J’apprécie          70
orbe
  17 janvier 2016
Qu'est-ce que le temps ? Comment passe-t-il ? Et comment est-il perçu par les jeunes enfants ?
Nous gardons en mémoire le témoignage du jeune Marcel Proust qui nous offre quelques réponses dans son oeuvre "A la recherche du temps perdu".
Il y a des passages très connus, partagés par de nombreuses générations, comme l'amertume du garçon devant monter se coucher sans le réconfort de sa mère, occupée à recevoir des invités ou encore le pouvoir magique et envoûtant du souvenir.
Les auteurs de ce joli album se saisissent de cette oeuvre pour donner à voir l'imperceptibilité du temps qui passe et l'éternel recommencement des journées avec ses petits bonheurs et malheurs.
Les couleurs égrainées sont aussi un symbole de cet écoulement du temps. Les dessins représentent bien le milieu aisé et réconfortant de Proust. Un monde à la fois tendre et rigide à la manière des visages qui se transforment en fonction des moments.
Un ouvrage pour les plus petits qui trouveront dans cette représentation circulaire de la vie le courage de s'endormir en attendant qu'une nouvelle page se tourne et que le matin arrive...
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Lalitote
  25 juillet 2017
Quel charme que ce petit imagier du jour et de la nuit. Déjà rien que la couverture me fait craquer, j'adore cette galerie de portraits sur le mur, un peu comme on en trouvait dans les grandes maisons bourgeoises du début du siècle. le format est parfait pour les petites mains 19X19 cm. Sa construction tout en double page offre de belles vues sur les illustrations et les personnages de l'histoire. Cet imagier fait partie de la collection pour les tout-petits de 0 à 3 ans qui rend hommage aux classiques de la littérature. J'avais vraiment hâte de retrouver l'ambiance de l'oeuvre de Marcel Proust. le pari est réussi avec la recherche du temps perdu, on se promène tout au long de la journée et les petits peuvent ainsi apprendre à repérer le temps qui passe, de la nuit au jour. le soir c'est le moment pour aller dormir. le matin il faut se lever et ainsi de suite les grandes étapes de la journée sont abordées. Une de mes pages favorites et celle du couché où le rituel de la petite histoire du soir est mis en avant. de même on retrouve la référence à la fameuse madeleine. Cet imagier du temps est plein de douceur et de tendresse. Il faut dire que les graphismes sont superbes et que les couleurs ne lassent pas. Ce sont comme souvent dans cette collection des couleurs pastels et un peu fanées qui ne sont pas sans rappeler le temps qui passent ou encore elles donnent un petit côté vieillot tout à fait en adéquation avec le thème choisi. le duo Anne-Sophie et Amélie a fonctionné à merveille nous donnant un petit livre cartonné parfait à lire et à relire avec les petits qui ne sans lassent pas. Je note encore la pointe d'humour sur la couverture avec le nom de créatrices encadrés et faisant partie de la galerie de tableaux. J'ai vraiment hâte de découvrir le thème du prochain livre. Peut-être l'univers de la Comtesse de Ségur et des jeux de la belle époque par exemple. Bonne lecture.
Lien : http://latelierdelitote.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lemillefeuilles
  09 avril 2015
Je trouve que c'est une idée très originale proposée par les éditions Marmaille & compagnie, avec une collection qui propose des imagiers qui s'inspirent de classiques de la littérature. Cette fois-ci, nous avons droit à À la recherche du temps perdu, de Marcel Proust. C'est un auteur que je n'ai malheureusement jamais lu, mais qui m'intrigue, bien que je n'ose pas me lancer.
Néanmoins, pour en revenir à la chronique, cette collection me plait. Je trouve l'idée très originale. Ici, les enfants vont apprendre le cheminement d'une journée avant d'aller se coucher. On y retrouve les moments importants, avec des illustrations qui nous rappellent le passé : la lecture du soir se fait à l'ombre d'une bougie, etc.
C'est un album très mignon, à lire en famille, avec de chouettes illustrations, et un texte plutôt simple, très adapté aux enfants pour apprendre à aller se coucher.
Je remercie le site Babelio et les éditions Marmaille & compagnie de m'avoir envoyé ce livre dans le cadre de la dernière Masse Critique. Je suis ravie de découvrir cette maison d'édition indépendante que je ne connaissais que de nom jusqu'alors !
Lien : http://leslecturesdanais.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
orbeorbe   17 janvier 2016
Au lever du soleil,
c'est l'heure d'aller dire bonjour
à tante Léonie.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1185 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre