AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
La famille Vieillepierre tome 4 sur 5
EAN : 9782377314782
56 pages
Sarbacane (07/10/2020)
4.31/5   45 notes
Résumé :
Et si le monstre n’était pas celui qu’on croit ?

La famille Vieillepierre nous embarque cette fois-ci… en Grèce antique ! Le jeune héros Léo, ami des créatures magiques, se voit confier par Athéna une mission délicate… tuer la Gorgone !
Devra-t-il trahir les principes de la famille Vieillepierre pour protéger Athènes ?

Une farandole de créatures mythologiques défile dans cette aventure, pour le plus grand bonheur du lecteur. Cou... >Voir plus
Que lire après La famille Vieillepierre, tome 4 : Léo et la MéduseVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,31

sur 45 notes
5
8 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
La famille Vieillepierre, une série ludique que l'on apprécie depuis que nous l'avons découvert.

Rappelez-vous cette célèbre famille d'aventuriers que l'on retrouve dans le temps et les mythes grâce à un de leurs vieux descendant qui se fait à chaque fois un plaisir de nous faire découvrir son fabuleux arbre généalogique.

C'est une aventure archéologique et celle de la civilisation qui nous attendra, les membres de la famille Vieillepierre s'apparentant à des sortes d'Indiana Jones de leur temps.


L'auteur Joe Todd-Stanton saupoudrera le tout d'un peu de magie et aussi de sentiment, puisque chaque membre de la famille aura aussi son caractère et son propre rapport à l'esprit d'aventure.

Nous connaissions Arthur, sa fille Lucie ; Nous n'avons pas eu l'honneur de faire encore connaissance de Kai.

Et puis il y a Leo, dont nous tenons le livre entre les mains.


La première de couverture est déja alléchante, pour ceux et celles qui apprécient la Mythologie grecque puisque l'on y aperçoit la monstrueuse gorgone appelée "Méduse".

Méduse, une jeune fille transformée en monstre par la déesse Aphrodite, sera connue pour figée en pierre de son regard tous les guerriers venus l'affronter.

Nous la retrouvons dans le mythe de Persée.


Nous apprécions le style graphique de l'auteur emprunté au registre manga japonais.

Cela plait toujours.

Le nouveau héros sera le jeune Léo, vivant à l'époque de la Grèce classique.

C'est une Grèce aux mentalités nouvelles, plus humaniste, ouverte à la réflexion grâce à ses nombreux maîtres à penser.

Athènes est un centre foisonnant d'études riches, à l'image culturelle et philosophique connue au-delà de la Mer Egée.

Léo sera un de ces jeunes étudiants venant s'abreuver à la "fontaine du savoir".


Toutefois, le jeune garçon ne dédaignera pas l'idée de pouvoir lever un peu l'épée de temps en temps et renouer avec la tradition des héros si forte dans la cité.

C'est cependant, sans compter sur la volonté de ses parents qui le préféreront un peu plus à l'abri sur les bancs de l'école, sans plus d'expositions dangereuses.


Le jeune Léo nous fera sourire.

Si l'ancêtre Lucie se demandait si elle était digne et faite pour être une héroïne, Léo, lui, n'en doutera pas et il ne lui manquerait que l'occasion pour le prouver.

Désobéissant ainsi à ses parents (sans qu'ils le sachent), Léo suivra l'un des héros missionnés par Athena elle-même, goûtant enfin à la saveur monstrueuse du danger.


L'aventure de Léo ressemblera un peu au conte du "Vaillant Petit Tailleur", victime d'un malentendu, attribué du mérite d'une victoire sur un monstre.

Les aventures de Todd-Stanton font toujours réfléchir à hauteur de jeunes lecteurs, mêlant dans l'histoire des états d'âmes, des questionnements ou des dilemmes qui parleront à ces derniers.

N'y aura-t-il pas tromperie ?

Et qu'arrivera-t-il lorsque Athena lui donnera une autre mission à remplir ?

Et surtout de tuer les créatures ?


Dans la droite lignée de sa formation, Léo se servira de sa tête et de sa débrouillardise pour mener les monstres par le bout du nez sans avoir à donner le coup de bâton.

La suite sera surprenante mais pourtant logique, n'accordant pas aux dieux de l'Olympe forcément le beau rôle.

Pour connaitre quelques mythes, nous savons que les dieux peuvent être capricieux et impitoyables.


Les histoires familiales resteront savoureuses, tendres, drôles.

Une très bonne série qui fera la passerelle entre l'album d'histoires et la bande-dessinée.
Commenter  J’apprécie          60
Aux grands noms d'Heraclès, Ulysse, Oedipe ou encore Thésée, vous pouvez désormais ajouter Léo Vieillepierre, un authentique héros grec !
En ces temps, Athènes était aux prises avec de nombreuses créatures mythiques. Ne reculant devant rien pour assurer la sécurité de sa cité, Athéna, la déesse aux yeux de chouette, formait des héros qu'elle envoyait combattre ces monstres.
Léo Vieillepierre, un petit garçon brave et au coeur tendre, rêvait de devenir l'un des champions d'Athéna. Un rêve toutefois inaccessible pour un Vieillepierre … Rappelez-vous, la mission de cette famille est de prendre soin des créatures mythologiques et non de les combattre ! Comment faire ? Léo parviendra-t-il à concilier ses grandes ambitions avec les valeurs de sa famille ?
Léo sera exposé aux plus terrifiants des monstres légendaires : serpent de mer, cyclope, cerbère, hydre, … sans oublier la terrible Méduse, la Gorgone à la chevelure formée de serpents et au regard qui change en pierre ceux qui ont le malheur de le croiser !
Chaque nouvelle aventure de la famille Vieillepierre est décidément délicieusement passionnante. Cette recette façon « Joe Todd-Stanton » fonctionne parfaitement. Ici encore, les couleurs sont éblouissantes, les décors d'une infinie richesse, les illustrations accrocheuses, n'hésitez pas à swiper pour regarder cela de plus près.
De la mythologie, un héros au grand coeur, courageux et déterminé, un message de protection animale et une histoire d'amour, cette BD a assurément toutes les qualités pour plaire !
Commenter  J’apprécie          00
Ce tome est bien mieux sur le tome 3.
J'ai trouvé ici, que tout avait un sens. On sensibilise le lecteur aux respect des animaux ( ici créatures légendaires) et ça fait du bien ! On modernise des chapitres de la mythologie grecque, en la réecrivant et ça marche plutôt bien !

Même si mon côté ''fan de mythologie'' n'a pas forcément apprécié le fait de changer l'histoire de Méduse, j'ai tout de même trouvé les personnages forts sympathiques. Toutes les créatures sont humanisées, et cela lance un message fort. Pour être un héros, pas besoin d'être bon en chasse, ou en combat. L'intelligence et la ruse récoltent bien plus de gains que la violence et la cruauté.

C'est un tome qui renouvelle des passages de la mythologie grecque, et qui surtout, laisse entrevoir que la beauté du coeur, prime toujours sur la beauté du corps ( biceps et compagnie, agilité, âge etc...).
Commenter  J’apprécie          20
Je tiens à remercier la Masse Critique Babelio ainsi que les éditions Sarbacane pour la confiance qu'ils m'ont accordée avec cette chouette découverte.

C'est le quatrième tome de la saga La famille Vieillepierre, mais il peut se lire indépendamment des autres, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'avais postulé pour ce partenariat.
Alors en effet, ne pas avoir lu les autres ne pose pas de problème pour la compréhension de l'histoire, mais l'introduction m'a laissé un arrière-goût de manque comme si j'avais loupé quelque chose : un vieux bonhomme nous présente l'un des trésors familiaux qu'il a exhumé et se lance dans le récit des aventures de son ancêtre Léo.

Ce fameux Léo suit des cours de mythologie grecque et rêve de devenir un héros au même titre que Jason, Hercule et tant d'autres. Malheureusement, tuer les créatures mythologiques ne coïncide pas avec les valeurs de sa famille, les Vieillepierre. Un jour qu'il suit Persée, envoyé en mission par Athéna, il se perd et tombe sur le terrible et effrayant Serpent de mer. Cette rencontre va changer sa vie et lui permettre de réaliser son rêve… mais pas de la manière dont il l'imaginait.

J'ai adoré la morale qui se dégage de cette histoire : pourquoi tuer des créatures fabuleuses qui ne nous ont rien fait, juste parce qu'elles nous font peur, alors qu'il y a d'autres solutions ?
Quant au mot de la fin, il m'a parlé… a fait vibrer la corde sensible.

En ce qui concerne les dessins, j'ai trouvé les character design assez simples, mais accrocheurs parce qu'il y a néanmoins beaucoup de détails et j'ai aimé ça. Sans compter que je suis fan des monstres, ils sont trop chou.
Le gros plus, ça reste les couleurs : elles sont belles, harmonieuses et rendent les illustrations superbes. D'autant qu'elles sont grandes et qu'on peut se plonger à loisir dedans.

J'ai pris un immense plaisir à lire cette BD. J'ai adoré, à la limite du coup de coeur, et il faudra vraiment que je me procure les précédents.
Lien : https://psylook.kimengumi.fr..
Commenter  J’apprécie          10
Léo, un des membres de la famille Vieillepierre est dans une école pour apprendre à être un héros. Seulement, il ne peut pas apprendre à se battre, il a promis à ses parents de prendre soin des différentes créatures.
Léo parvient à se distinguer malgré tout, et même à imposer sa vision des choses : il faut protéger les créatures, c'est dans la représentation de l'autre que naissent les monstres.
J'ai souri au twist final que je trouve très ironique, la Méduse est encore moins méchante que la vraie !
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Bedeo
26 octobre 2020
Une jolie fable, en forme de critique, autour de la mythologie.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Dans sa classe, les autres commencèrent à douter. La question était sur toutes les lèvres : comment Léo pouvait-il être un héros, alors qu'il n'avait jamais pris une seule leçon de lutte ni de combat à l'épée ?
Commenter  J’apprécie          10
- Je sais maintenant qui tu es, Léo le soi-disant Tueur de Serpents. Si tu ne m'aides pas à protéger mon peuple, je devrai le protéger de toi !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Joe Todd-Stanton (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joe Todd-Stanton
Le comète, de Joe Todd-Stanton
À cause du nouveau travail de son père, Mila doit quitter son paradis terrestre en pleine nature pour la grande ville, triste et grise. Se laisser priver longtemps des plantes, des vagues, des arbres, des fleurs et surtout de la comète qu'elle a vue par une belle nuit ? Pas question. Riche de ses souvenirs, de ses rêves, de son sens de l'observation, de ses crayons et d'un peu de magie, Mila réagit.
https://www.ecoledesloisirs.fr/livre/comete
autres livres classés : Athènes (Grèce)Voir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (89) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5162 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}